Faits-divers

Ouverture de la première session d'Assises de l'année


Ouverture de la première session d'Assises de l'année

Ce lundi 7 mars, s'ouvre la première session de la cour d'Assises de la Réunion de l'année 2011. Cette première semaine trois affaires seront jugées.

Le guérisseur était-il aussi violeur

Aujourd'hui et demain, c'est un voyant-guérisseur qui sera sur le banc des accusés. Il est soupçonné d'avoir violé durant trois ans une adolescente. Âgée de 16 ans, cette dernière porte plainte en 2008. C'est sa mère qui consulte le gourou depuis 2004 et laisse dormir sa fille chez lui tous les week-end malgré les demandes de celle-ci. L'homme, qui est également accusé d'avoir (chèrement) monnayé ses services, comparaît libre.

Il tue son père

Mercredi, les jurés de la cour d'Assises se pencheront sur le cas d'un jeune homme de 21 ans qui a tué son père à coup de poing le 5 octobre 2008. L'accusé, qui s'est lui-même rendu à la gendarmerie et a avoué les faits, dispose de circonstances atténuantes. Son père était alcoolique et frappait régulièrement sa mère, c'est lors d'une de ces scènes que le jeune homme, également saoul, a violemment frappé la victime qui décède quelques jours plus tard à l'hôpital. Après un an de détention provisoire, le suspect  comparaît libre.

Viol à Mayotte, appel à la Réunion

Jeudi et vendredi, sera jugée en appel une affaire de viol s'étant déroulée à Mayotte. Les affaires en appel de la cour criminelle de Mayotte sont depuis le début de l'année traitées à la Réunion. Le suspect comparaît libre.
Lundi 7 Mars 2011 - 11:22
Lu 1464 fois




1.Posté par Vivien DURIEUX le 07/03/2011 11:29
Nous souhaitons passer en Assise et être jugés enfin avec ma cliente Jeanne FRUTEAU de LACLOS ayant eu 90 ans le 23.08.10 :

"AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS", "PAR LE BON PEUPLE DE FRANCE" CHER A SON ROY LOUIS XVI DE BOURBON.

Merci à ZINFOS 974 ne pas nous censurer après LE TRESOR PUBLIC LE PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE le 05.02.11 et depuis 30 ans de combats notre direction de la justice et non Pouvoir Judiciaire, recherchant la prescription et l'extinction "DES FAITS QUI SONT TETUS" Camarade LENINE !!!!!??????


2.Posté par noe974 le 07/03/2011 12:44
Juger en "son âme et conscience" ... sans passion ...des faits rien que des faits ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales