Société

Ouverture de la conférence de coopération régionale de l'océan Indien


Ouverture de la conférence de coopération régionale de l'océan Indien
Chaude ambiance pour l'ouverture de la conférence de coopération régionale de l'océan Indien. La présence de Claudine Ledoux, ambassadrice déléguée à la coopération régionale dans l'océan Indien, n'est pas passée inaperçue ce matin. Une manifestation de l'Ajfer lui a rappelé qu'une partie des Réunionnais et élus locaux ne voyaient pas d'un bon oeil sa nomination au poste d'ambassadrice. Poste qui aurait dû revenir, selon eux, à un Réunionnais. Passée la polémique, l'ouverture de la conférence a pu se faire dans le calme.

Cette première conférence de coopération régionale, sous l'égide de la nouvelle ambassadrice déléguée à la coopération régionale dans l'océan Indien, s'est ouverte à l'hôtel Créolia, à Saint-Denis. Deux jours de débats et ateliers pour définir les grandes étapes nécessaires à la plus grande implication de la Réunion et Mayotte dans la zone océan Indien. "C'est la nécessité de la Réunion et Mayotte de s'affirmer plus et mieux pour représenter la France dans toute sa composante (…). Cette coopération régionale est bien plus qu'une réalité, mais une nécessité pour demain", a rappelé en introduction le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx

Cette conférence confortera cette année encore la plus grande implication des postes diplomatiques français et de la COI. Cinq thèmes principaux de travail seront abordés pendant les deux jours : la sécurité régionale, la coopération décentralisée, la coopération éducative, la transition énergétique et l'Europe et les fonds européens dédiés à la coopération. Cinq thèmes débattus au sein de plusieurs ateliers rassemblant toutes les instances de Mayotte et de la Réunion.

Après le préfet, Claudine Ledoux a pris la parole : "Avant toute chose, c'est un plaisir d'être parmi vous. C'est avec une certaine impatience que j'attendais de vous rencontrer. Je suis là pour faire connaissance et répondre aux principales préoccupations et attentes de chacun".

Les restitutions auront lieu demain après-midi en présence du ministre des Outre-mer, Victorin Lurel.

Programme: 

Cinq thèmes principaux de travail ont été retenus :
 
    -    la sécurité régionale au travers des questions de coopération policière et de coopération judiciaire, notamment celles portées par la COI. Ce thème donnera lieu à un atelier de travail auquel participeront policiers, gendarmes et magistrats ;
    -    la coopération décentralisée qui se concrétisera par une réunion du club des coopérations décentralisées créé l’année dernière lors de cette même conférence;
    -    la coopération éducative, au travers de la réunion du Conseil de coopération éducative de l’océan Indien créé par le recteur d’Académie en décembre 2010 ;
    -    la transition énergétique et la réflexion à son organisation sur la zone en regard de l’offre d’une expertise française locale ;
    -    l’Europe et les fonds européens dédiés à la coopération, sous la forme d’une table ronde qui fera le lien entre la conférence de coopération régionale et la conférence simultanée des présidents de RUP.
 
Ces ateliers seront enrichis par :
 
    -    un point de situation des suites données aux orientations des conférences précédentes : stratégie de coopération régionale de l’AFD dans l’océan indien, stratégie de coopération sanitaire portée par l’Agence régional de la santé (ARS) ;
    -    un point d’information sur la coopération en matière économique conduite par la CCIR ;
    -    une présentation des actions de la Commission de l’océan Indien (COI) ;
    -    une présentation des nouvelles orientations et outils de la direction générale de la mondialisation du MAE ;
    -    un témoignage de la vision d’un poste diplomatique : la Tanzanie et la coopération régionale ;
    -    la présentation du bilan de la première conférence judiciaire de l’océan Indien tenue en juin 2013.
 
Cette conférence se déroulera sur deux jours organisés comme suit :
 
    -    deux séances plénières :
 
        ·    le mercredi matin, les présidents de collectivités et les préfets présenteront des actions de coopération régionale qu’ils conduisent ;
        ·    le jeudi à 17h30,  la restitution des travaux de la conférence, dont celle de la table ronde Europe en présence du commissaire européen pour la politique régionale Johannes Hahne, précèdera le discours de clôture du ministre.
 
    -    quatre ateliers de travail thématiques sur les trois demi-journées restantes ;
    -    une table ronde dédiée à l’Europe le jeudi après-midi.
 
Cette conférence de coopération régionale s’inscrit dans le contexte d’une série d’évènements de coopération régionale : les rencontres des maires francophones de l’océan Indien, la conférence des présidents des régions européennes ultra périphériques, le séminaire des douanes de l’océan Indien…
Mercredi 16 Octobre 2013 - 09:44
Lu 772 fois




1.Posté par ben lakoué le 16/10/2013 10:26
.... ''la gouyav de france'' issue du sol calcaire des climats tempérés est venu pilotée la '' coop '' des endémiques de l'océan indien ... ''''' tro couyon dann le koin pou fair sa tou seul ''''' .... faut dire merçi à la classe politique réunionnaise d'avoir pris fait et cause pour les ''réyonés'' ...

2.Posté par Félicitations le 16/10/2013 11:54
Oui, Félicitations au journaliste qui a pris la peine de faire de l'information sur le fond du sujet qui est quand même l'avenir de notre île.
Il est intéressant de faire la comparaison avec vos confrères de l'info.re qui ne sont intéressés que par quelques communistes qui essaient encore d'exister, le sujet principal ne les intéressant absolument pas.
Des fois, il faut rendre à Pierrot ce qui est à Pierrot.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales