Economie

Ouverture d'une conférence économique et sociale loin de faire l'unanimité...


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Ce matin, les conclusions de la conférence économique et sociale qui seront rendues à la CCIR (Chambre de commerce et d'industrie) ne font pas l'unanimité. Initiée par le ministère des Outre-mers, sous l'impulsion du gouvernement Ayrault, cette conférence économique et sociale va être boudée par les syndicats et une partie du monde politique, Didier Robert, président de la Région Réunion a annoncé qu'il n'y participerait pas. Si la conférence a fait la part belle au monde économique, les syndicats n'ont pas digéré le manque de social ainsi que les dernières annonces faites sur le RSTA et la prime Cospar par le ministre de l'Outre-mer, Victorin Lurel.

A l'intérieur, il ne faudra pas compter sur la CGTR, la CFDT, Solidaires, Unsa, CFE-CGC ou encore la CFTC pour écouter les conclusions des deux journées de travail - 29 et 30 octobre dernier - de la conférence économique et sociale. Les critiques ont été nombreuses sur l'organisation de cette conférence faite dans l'urgence, sans concertation, et considérée comme un "machin" par les syndicats au même titre que les anciens Etats généraux de l'outre-mer.

Au lieu de participer à la conférence, les syndicats manifesteront toute la journée devant les grilles de la CCIR à l'appel d'un mouvement européen contre l'austérité. Parmi leurs revendications, ils réclament la prolongation du RSTA, de la prime Cospar ou encore un Smic plus élevé… Ils seront rejoints par l'ARCP (Alliance des Réunionnais contre la pauvreté) de Jean-Hugues Ratenon qui a appelé, en plus, au boycott des enseignes de la grande distribution ce jour. Hier, la plupart des représentants de la grande distribution n'ont pas répondu à nos sollicitations. Un seul nous a simplement expliqué ne pas souhaiter commenter avant l'heure...

Ce matin, en dehors des syndicats et d'une partie du monde politique, les participants à la conférence économique et social se pencheront sur un document de synthèse des ateliers préparatoires du 29 et 30 octobre. Un document formulant plusieurs propositions, des éléments de réflexion, à destination du gouvernement. Quatre axes ont été retenus : le développement économique, l'emploi, le dialogue social et la gouvernance territoriale.
Mercredi 14 Novembre 2012 - 07:31
Lu 707 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales