Faits-divers

Orléans: Un Réunionnais décède après avoir reçu un coup de taser des gendarmes

A la Ferté-Saint-Aubain, commune près d'Orléans, un jeune Réunionnais de 21 ans est décédé dans la nuit de samedi à dimanche après avoir été touché par le taser d'un gendarme. Les forces de l'ordre étaient intervenues après une violente altercation entre le jeune homme et son cousin. Une enquête a été ouverte, rapporte la République du Centre.


Source : Google street view
Source : Google street view
Que s'est-il passé dans la nuit de samedi à dimanche devant une résidence de la Ferté-Saint-Auain où un jeune Réunionnais de 21 ans est décédé ? C'est l'enquête ouverte par le parquet d'Orléans qui devra le déterminer.

Le drame est arrivé après qu'une violente dispute ait éclatée entre le jeune homme de 21 ans, Loïc Louise, précisent nos confrères du Quotidien, et son cousin. Une dispute qui a nécessité l'intervention des gendarmes. Mais devant le "climat de tension générale", souligne la République du Centre, un des militaires va utiliser son taser.

Touché, Loïc est foudroyé et décèdera deux heures plus tard à l'hôpital. Après ce drame, le parquet d'Orléans a décidé d'ouvrir une enquête pour rechercher les causes de la mort.

Interrogé par nos confrères de la République du Centre, le procureur de la République d'Orléans a simplement expliqué que la mort liée à l'utilisation du taser n'était "ni avérée, ni exclue" et qu'aucune porte n'était "fermée".

L'enquête a été confiée à la section de recherche de gendarmerie d'Orléans.
Lundi 4 Novembre 2013 - 08:07
.
Lu 9527 fois




1.Posté par Deux fautes de grammaire inadmissibles ! le 04/11/2013 08:31
Merci de bien vouloir les corriger !
AG

2.Posté par PiouF le 04/11/2013 08:36
Les forces de l'ordre étaiENt intervenueS

3.Posté par DAN RUN le 04/11/2013 08:57
QUE FAIT LA POLICE FRANçAISE ?

4.Posté par phil@pali974 le 04/11/2013 09:16
"L'enquête a été confiée à la section de recherche de gendarmerie d'Orléans."...en clair l'auteur de cette bavure sera auditionné par ses propres collègues de brigades...ceux-là même avec qui il organise picnic,barbecue et partie de pêche!!La boucle est bouclée...!

5.Posté par couillonisse le 04/11/2013 10:04
le tazer n'est pas mortel.... par contre lorsque la personne chute sous le choc électrique elle peut mal tomber et donc décéder !! C'est certainement ce qui est arrivé à ce jeune... pas de chance, il aurait mieux fait de pas s'exciter...

6.Posté par Bouftango..... le 04/11/2013 10:15
"...a simplement expliqué que la mort liée à l'utilisation du taser n'était "ni avérée, ni exclue" et qu'aucune porte n'était "fermée".
.................................
En tout cas la porte de la vérité, il y a longtemps que la clé a été perdue....

7.Posté par pompom le 04/11/2013 10:29 (depuis mobile)
L''''utilisation d''''un taser était il obligatoire ? une simple mediation et mise à l''''écart de chacun aurait pu evite cela ? c''''est vrai j''''etai pas present ....mais il y à beaucoup de technique avant d''''arriver au taser !!

8.Posté par Porto le 04/11/2013 10:31
Ce ne sont pas des fautes de grammaire mais plutôt d'inattention... à force d'écrire au kilomètre, l'on finit par laisser des traces... enfin d'après moi !

9.Posté par ca a son importance le 04/11/2013 10:34
Son cousin est Réunionnais ?
C'est très important de le savoir.
Si ca se trouve le gendarme est lui aussi réunionnais .

10.Posté par tite citoyenne normale le 04/11/2013 11:02
@4.Posté par phil@pali974

" Les forces de l'ordre étaient intervenues après une violente altercation entre le jeune homme et son cousin " ...

qui selon le quotidien" La République du centre" s'est produit dans le lotissement ou il résidait et
qui a nécessité l'intervention d'une dizaine de gendarmes de La Ferté-Saint-Aubin et du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie d'Orléans.

rixe sans doute sur fond d'alcool et de zamal ??? Une autre enquête distincte a également été ouverte pour outrages et rébellions envers les forces de l'ordre.

En France métropolitaine comme dans les DOM-TOM,... la Loi permet à tout citoyen au nom de la liberté individuelle, de faire ce qu'il veut à condition de ne pas emmerder ses voisins, les forces de l'ordre sont intervenues en grand nombre la nuit, une quinzaine d'hommes, A CAUSE de désordres occasionnés par la victime et son dalon et non pour faire du tourisme !!!

11.Posté par alois974 le 04/11/2013 11:03
pourquoi bavure??? le gendarme lui par contre si il se fait agresser par les fauteurs de troubles doit fermer sa gueule. comme on dit il a cherché il a trouvé

12.Posté par jpleterrien le 04/11/2013 11:09
Discuter de fautes d'orthographe lors de la mort d'un minot de 25 ans.....Consternant ! Peut-on tomber plus bas ? Condoléances à la famille et aux amis.

13.Posté par véridik le 04/11/2013 12:03
l'article ne dit pas si les gendarmes (combien été t ils?) ont agis en situation de légitime défense.
le "climat de tension générale" ne justifie en aucune manière l'utilisation d'un tazer sur un individu non armé.
Ne sont ils pas formés pour maitriser un individu menacant?
J'espère que la justice sera dévoilée

14.Posté par AZLT le 04/11/2013 12:22
RIP Loic. Toujours emue et en larmes depuis ce matin. Un bon marmaille, toujours plein de joie, heureux, un bon deconér!! Partis trop vite.
Incomprehension, une bagare entre deux jeunes, une dizaine de gendarmes incapable de calmer la situation et l'utilisation d'un tazer? Oui il y avait d'autre moyens de calmer la situation.

15.Posté par Joy le 04/11/2013 14:39 (depuis mobile)
Sa y'ai sa va être de la faute des gendarmes alors la faut arrêter en gros il aurait dû ne pas intervenir et les laisser ce tuer entre eux bah non car si il l aurait fait on les aurait accuser de non assistance a personne en danger!!!

16.Posté par Glacier le 04/11/2013 15:39
22 ans... le gars avait encore toute la vie...

C'était pas à proprement parler un délinquant, et ceux qui sont d'accord avec s'qui c'est passé, dites vous que sa arrive à n'importe qui...

Une soirée, un peu d'alcool, une discussion qui tourne mal... C'est arrivé au moins une fois dans la vie de chacun sans pour autant être des délinquants en puissance, mais pour Loïc sa s'termine mal.

Essayons au moins de respecter la famille, les amis de ce jeune homme.

Reposes en paix.

17.Posté par phil@pali974"il a merdé point bare..!" le 04/11/2013 15:53
Oh làlà faut pas délirer!!L'agent (PN ou GN)est garant de la loi et de l'ordre public..Il a les outils pour et adaptés à toutes les situations de crise..mais également des protocoles à respecter!!Et c'est là que le bât blesse..De part sa formation il doit être capable d'apprécier le niveau de danger réel et surtout de se maîtriser..Dans ce cas, si la victime n'est pas armée,ne menace pas la vie d'autrui et surtout celle de l'Agent, celui-ci n'a pas à répliquer de la sorte...On n'est plus au temps de la prohibition ou les canons de flingues parlaient en 1er..J'espère que ce genre de gendarme(qui ne craindra nullement le fouet de la justice) sera aussi réactif quand des citoyens se font mitrailler dans les collèges,tuer ou violer dans les sous-bois,braquer dans leur commerce ou encore flinguer en pleine rue par des psychopathes fous furieux!!

18.Posté par Bayoune le 04/11/2013 16:23
Condoléances à la famille de l'assassiné jeune réunionnais qu'il était. Et oui, nos pontes de la colonisation viendront nous jacasser que l'avenir de nos jeunes est dans la mobilité.
Deux journalistes tués à Kidal au Mali où la France a déclaré la guerre aux terroristes - dans leur pays. Un jeune réunionnais foudroyé, tasérizé par un militaire français. Le coupable est connu, c'est bien celui qui a utilisé le taser. Au Mali, les forces françaises sont à la recherche des assassins des deux journalistes.... assassinés.

19.Posté par leo le 04/11/2013 16:26
Un groupe d'adulte entrainés et habitués à ce type d'interventions n'est pas capable de maitriser un gamin sans choc électrique ?
Ca n'est pas le premier cas de mort suite à l'utilisation d'un tazzer, Tazeer une personne menaçante qui aurait une arme peut se comprendre, mais pour maitriser un marmaille sans forcer c'est assez honteux... Pourquoi pas une balle dans la jambe pendant qu'on y est ?

20.Posté par Candide le 04/11/2013 18:11
Y en a marre de toutes ces réactions où les policiers sont mis en cause. Va t on encore longtemps tolérer que des individus se comportent comme des animaux ? S'ils étaient moins excités ou violents, le monde irait sans doute mieux. Les forces de l'ordre ont mieux à faire que de s'occuper sans cesse de simples citoyens qui pètent un cable, non ?

21.Posté par Fab le 04/11/2013 19:40
On parle d'une bagarre lors d'une soirée et certains sans cœur parlent de la victime comme d'un bandit de la mafia. Assez effrayant cette absence de recul des gens aujourd'hui... Surtout qu'à priori il n'était pas armé ou n'a pas tenté de s'en prendre physiquement aux gendarmes, sinon la presse l'aurait déjà mentionné en plaidant la légitime défense du gendarme. Mais là rien, juste un vague climat de tension générale ? Et pour faire baisser la tension rien de mieux qu'une décharge de 50 000 V c'est certain !

Le taser a déjà tué des centaines de personnes de part le monde. C'est Amnesty International qui le dit. Cette arme ne peut pas être utilisée sur tout le monde, les personnes malades, les personnes sous influence de drogue etc... Partant de ce constat ça fait longtemps qu'elle aurait du être interdite. Mais bon il doit y avoir un gros business juteux derrière cette arme comme les autres j'imagine...

Post 19 vous dites une balle dans la jambe hé bien parfois on a le malheureux exemple que ça vaudrait mieux qu'un coup de taser...

22.Posté par moise le 04/11/2013 20:20
i ggn pa apprende bann flic la bataye kouer pffffff :@

23.Posté par Pat 974 le 04/11/2013 21:19
pat974
@ tous
Ne vous contentez pas du simple récit décrit dans la presse locale ou celle des ondes de la colombe. Allez voir celui des origines de ce fait divers.

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2013/11/03/il-s-effondre-et-decede-apres-une-bagarre_1752719.html

Un Orléanais titre le journal.........

Force doit rester à la loi et l'ordre public doit être respecté. En parallèle,une autre enquête distincte a également été ouverte pour outrages et rébellions envers les forces de l'ordre.
Donc, En l'état, laissons les faire leurs travail. Et attendons les conclusions du médecin légiste.
Pour se qui est du tazer,Il sert uniquement a maitriser un individu la ou le dialogue est devenu impossible ou bien alors, dans le cas ou il intenterait à sa personne ou celle d'autrui en troublant l'ordre public. Il y des procédures que certains ne peuvent pas comprendre.

24.Posté par Gelanna, une réunionnaise le 04/11/2013 23:46
un jeune réunionnais de 21 ans est mort dans des circonstances tragiques, beaucoup de courage à cette famille dans la détresse, et toutes mes condoléances à cette famille.Surtout quand on est loin de son ile, comme çà, cela ne faisait que 2 ans qu'il était là, c'est plus que triste.J'ai vu sa photo sur un journal, c'était un ptit créole, loin de son ile tout simplement.

25.Posté par noe le 05/11/2013 07:11
Une bonne décharge de courant , ça vous met normalement en forme !
Mon tazer qui délivre 3000 000 volts , fait réveiller un mort en hibernation ! Il me protège en cas d'agression ...

26.Posté par Fabiho le 05/11/2013 20:48
Je trouve certains de ces commentaires indécents. Condoléances à ces parents qui ont perdu un enfant de 22 ans. Si c'était votre fils, vous penseriez que c'est normal ?

27.Posté par tite citoyenne normale le 06/11/2013 05:43
Le journal La République du Centre à hélas confirmé ...

Le jeune homme de 21 ans, mort dimanche à La Ferté-Saint-Aubin (Loiret) après avoir reçu une décharge de pistolet électrique Taser tirée par un gendarme, a succombé à un étouffement, selon les résultats de l’autopsie révélés mardi par le parquet d'Orléans.
"La victime est décédée d'un étouffement. Des régurgitations d'aliments ont été retrouvés dans sa trachée et ses poumons", a indiqué Franck Rastoul, procureur de la République d'Orléans, lors d'une conférence de presse.

L'autopsie, pratiquée mardi à l'institut médico-légal de Tours (Indre-et-Loire), a en outre révélé un "phénomène d'alcoolisation massive" et la présence de cannabis dans le corps de la victime.

"Le décès, médicalement, ne paraît par établir un lien direct avec l'usage de l'arme. Mais il faut approfondir cette question. (...) Il n'est pas possible d'y répondre formellement aujourd'hui."

L'arme doit maintenant être analysée pour vérifier si "le tir a été totalement opérationnel", et, si c'est bien le cas, quelle a été "l'intensité et la durée" de l'impulsion électrique.

"Selon un certain nombre de témoignages, il semblerait que la victime ne se soit pas effondrée immédiatement puisqu'il a encore fallu l'intervention de trois gendarmes pour essayer de la maîtriser."
Dimanche, vers 02h00, une dizaine de gendarmes étaient intervenus à La Ferté-Saint-Aubin pour séparer deux cousins qui se battaient dans la rue, après avoir passé la soirée chez des amis.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales