Faits-divers

Orléans: Le taser mis hors de cause dans le décès du Réunionnais


Orléans: Le taser mis hors de cause dans le décès du Réunionnais
Dans la nuit de samedi à dimanche à la Ferté Saint-Aubin, un jeune réunionnais de 21 ans, Loïc Louise, est décédé après avoir reçu un coup de taser d'un gendarme, venu stopper une altercation entre le jeune homme est son cousin. Suite à ce décès, une enquête a été ouverte à la demande du procureur de la République d'Orléans, Franck Rastoul. (voir ici : Orléans: Un Réunionnais décède après avoir reçu un coup de taser des gendarmes).

Hier matin, une autopsie du corps de Loïc Louise a été pratiquée à Tours. Les résultats permettent d'écarter que la décharge électrique est à l'origine de la mort. "Le jeune homme est mort étouffé par une régurgitation alimentaire", précise le procureur de la République, Franck Rastoul. Au moment de son décès, le jeune bénédictin présentait un taux d'alcoolémie de plus de 2g et était sous l'emprise de stupéfiant (cannabis).

Le procureur est revenu sur le déroulement de la soirée. Les gendarmes se sont déplacés devant une résidence de la Ferté Saint-Aubin, près d'Orléans, suite à une violente altercation sur la voie publique entre deux hommes. Devant la tension qui règne, un des gendarmes va faire usage de son taser, une procédure "normale", a tenu à souligner le procureur de la République.

Selon plusieurs témoignages, malgré le coup de taser et l'envoi d'une décharge, Loïc Louise n'est pas tombé au sol et les gendarmes ont dû s'employer à plusieurs pour le maîtriser. Sa mort est survenue deux heures après les faits.

Le procureur de la République attend encore de nouveaux éléments pour écarter totalement la responsabilité du taser dans la mort de Loïc Louise. Quant au gendarme auteur du tir, aucune procédure n'a été ouverte à son encontre.
Mercredi 6 Novembre 2013 - 07:07
.
Lu 4411 fois




1.Posté par Bayoune le 06/11/2013 07:59
Effectivement, le taser ne serait pas responsable de la mort de notre compatriote, il n'avait pas à se trouver dans le rayon d'action du taser - sé pou sà li ginye sézissman et vomissman - bin du coup il a oublié de respirer, ainsi ce jeune réunionnais est décédé à 10 000km de son pays. Les autorités ont-ils pensé au rapatriement du corps de ce jeune réunionnais - bien sûr pas en falcon, mais ne serait ce dans une bétaillère qui désert la colonie aux prix exorbitant.

2.Posté par chikon le 06/11/2013 08:28
il faudra juste marquer dans la notice du tazer qu'il ne faut pas l'utiliser pendant la digestion; (rire)

3.Posté par noe le 06/11/2013 09:27
Bien sûr !
Il est mort noyé dans son alcool tout simplement ...
cessons d'accuser nos gendarmes de tout et de rien !

4.Posté par Comment nous prendre pour des cons le 06/11/2013 09:43
Donc cela signifie que ce jeune homme serait de toute façon mort sans taser ?


5.Posté par Pat 974 le 06/11/2013 10:31
pat974
Ou bien, bientôt il faudra présenté un certificat médical pour ne pas être se faire tazer.
Alcool et cannabis ne font pas bon ménage dans les neurones.
L'effet pei mon têt la bloqué.
FIN de la POLÉMIQUE

6.Posté par chikon le 06/11/2013 10:35
les kreyoles disent:

ban'na tazent à nou


hihihi

7.Posté par Quelle chance ! le 06/11/2013 10:54
Heureusement que ce n'était pas quelqu'un d'une certaine catégorie de la population, sinon c'était l'explosion des banlieues !

8.Posté par 974 le 06/11/2013 11:21 (depuis mobile)
Faut arrêter maintenant avec vos commentaires a la con si t su zot zenfant zot noré pas koz koma pffff.
Et pui fo arrete pren domoune pou couillon bne gendarme sa pa fé tte pou mete zot dalon ds la merde ken mm reflechi depui le debu ns t koné pfff

9.Posté par La France a aboli la peine de mort... le 06/11/2013 12:00
... mais électrocute quand même, sans condamnation !

10.Posté par rbjedi le 06/11/2013 12:05
Il est pas mort d'un coup de tazer, mais d'un mélange alcool-cannabis.
Au moins un des deux est interdit non?

Comme ça on arrêtera de dire que les gendarmes ceci, les policiers celà, que mon marmaille c'est le plus gentil.

Il a bu, il a fumé un ou plusieurs joints et il est mort.

Voilà la tristesse pour une famille entière, c'est qu'il est mort.

Point, stoppons la polémique et arrêtons de chercher des coupables partout.

Condoléances à la famille.

11.Posté par 974 for ever le 06/11/2013 12:46
Il faut arrêter la polémique.

Le tazer a certe peut etre jouer un role, mais il est mort 2 h apres, et il etait encore non maitriser apres le coup de tazer ......

Son état alcoolique et son emprise de drogue y est pour quelque chose. Une mort suite a une electrocution survient au max quelque minutes apres, pas 2 h apres.

Si il avait arreter sa bagare au moment ou les flics lui ont demander, il n'aurait pas subit le tazer.

12.Posté par saint benoit! le 06/11/2013 14:21
les gens qui commente inutilement ! alllé fé bouur a zot !!! ( noé et chikon) tu ris des malheurs des autres... fais attention ..c'été une vie ... j'ai honte pour toi .. faut voir la réalité en face , la justice n'as pu faire son travail... et elle le sait!!!!

13.Posté par saint benoit! le 06/11/2013 14:23
nos gendarmes, mdrrr ils sont a toi , imbécile!

14.Posté par L'Ardéchoise le 06/11/2013 15:08
Une fois de plus, un tel triste événement démontre à quel point une certaine couche de la population réunionnaise, celle-là même qui égratigne l'image de l'île, n'a pas dépassé le stade du complexe d'infériorité vis-à-vis du méchant métro, qui plus est lorsqu'il représente l'ordre et la loi !
Je me demande quels auraient été les commentaires s'il s'était agi d'un jeune malgache ou mahorais issu de La Réunion...
Les médias de métropole ont titré "un jeune ORLEANAIS mort...", il a fallu que je lise la presse locale pour apprendre qu'il était réunionnais.
Certains commentaires prouvent aussi une méconnaissance complète de l'état dans lequel peuvent se trouver des individus sous l'emprise d'alcool (2 g tout de même) et de stupéfiants, leur force étant parfois décuplée, contrairement à ce que l'on pourrait croire et il n'est donc pas facile de les maîtriser, même à plusieurs.
De plus, c'est malheureusement tous les jours que des personnes alcoolisées, jeunes, ou moins jeunes, meurent dans leur vomi, sans pour autant avoir été tasées.
Triste réalité. Alors à quoi bon fustiger les gendarmes, et déverser bile, et racisme de bas étage?
C'est toujours poignant de voir disparaître un jeune, quelles que soit les circonstances.
Il ne reste plus qu'à espérer que cela puisse faire réfléchir d'autres, afin qu'un pareil drame ne se renouvelle pas.
...

15.Posté par L''''''''''''''''Ardéchoise le 06/11/2013 15:11
"quelles que soiENt..."
Autant pour moi.

16.Posté par olive le 06/11/2013 15:47
Bien dit l'ardéchoise!

Et je rajoute que le trouble de l'ordre publique n'est pas impunie en métropole au contraire d'ici.
Etre ivre et se batre sur la voie publique n'est pas sans risque.

17.Posté par Bayoune le 06/11/2013 16:25
lé dovnu in mové labitude bann polisiyé an France kan zot na in bazané an face de zot, na touzour une bavure, in balle perdu, in kou de taser i sava tousèl, zamé i fé espré, in lkasidan. petète noute konpatriote la anvale lo minm kozman des africains de Garges les Gonesses
http://www.afroconceptnews.com/2013/10/31/societe-france-sale-macaque-crachats-et-tirs-de-flashball-quand-la-police-francaise-reveille-une-tour/

18.Posté par Choupette le 06/11/2013 18:53
C'est l'histoire d'un mec, bourré, qui a émigré en même temps que ses sales manières; lesquelles manières l'ont un peu dépassé ...

19.Posté par brevet de secouriste le 06/11/2013 20:11
quand un mec bourré s'etouffe dans son vomi: il meurt, s'il est tout seul ou avec ses amis eux meme bourrés.

Par contre, s'il est anesthésié avec un tazer, c'est deja une premiere faute et s'il n'est pas secouru par les personne presentes c'est une deuxieme faute.

=> l'ardechoise, tu peux donc aller te rhabiller avec tes commentaires de grosse bourgeoise.

20.Posté par Séroc le 06/11/2013 20:31
Peut-être que c'est dans une chambre de soins qu'il aurait du se retrouver. Clairement si son état d'alcoolémie était si préoccupant qu'il a provoqué sa mort, on est en droit de se poser des questions sur les conditions dans lesquelles cette personne a été détenue. C'est un médecin qu'il aurait du voir et d'ailleurs une visite médicale devrait être systématique après toute utilisation d'une telle arme, d'autant plus si la personne est manifestement sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants.

21.Posté par L'Ardéchoise le 06/11/2013 21:47
A 19 : le jeune homme est décédé à l'hôpital...c'est donc qu'il a été pris en charge !
Mes commentaires de bourge ? C'est toi qui ferait mieux d'aller de rhabiller, gamin, ce n'est pas parce que tu as un brevet de secouriste que je vais te faire des courbettes, mais juste te donner un coup avec ma valise médicale...
...

22.Posté par Gelanna, une réunionnaise le 06/11/2013 22:23
post18, vous avez des enfants??? c'est un garcon de 21 ans qui est mort, il n'est meme pas entérré, il faut avoir un peu plus de respect et de compassion,,pour lui et sa famille qui souffre, et laissons les blagues fumeuses ailleurs.

23.Posté par Jacques AFER le 06/11/2013 23:32
Bavure policière ou pas je mets un gros point ? je sais que certains réunionnais sont anti réunionnais
Messieurs , Mesdames imaginons cette histoire tragique se passe à la réunion loic z'oreil avec 2g
d'alcool et une consommation de z'amal qui se fait taser par 3 gendarmes réunionnais ?
Les gens crieront scandale et aux racisme anti z'oreil

TOUTE MES CONDOLEANCES A SA FAMILLE

24.Posté par Jacques AFER le 07/11/2013 00:22
Je répond a l'ardéchoise aillez un peu de compassion pour sa famille tes commentaires puent
le racisme anti réunionnais à la télé sa sœur disait que son frère était ni bagarreur ni violent
en métropole quand on a la peau noir ou basané on est la cible des policiers et avec des préjugés
tout les réunionnais ne sont pas alcoolique et violents dans l'entreprise ou je travail je connais un
z'oreil le matin quand il viens bosser parfois il est état d'ivresse

25.Posté par Pologtd st be le 07/11/2013 00:40 (depuis mobile)
meurt a l''hopital etouffer dans du vomi?bravo la competence des medecin.le taser:arme facile des flics.D qu''il y a 1 probleme on cherche pas a le resoudre autrement, on taz. Dsl on taz pas 1 mek bourré quand on connait les dangers chez certains

26.Posté par Pologtd st be le 07/11/2013 00:46 (depuis mobile)
Il etait a main nue, ne me dite que les 2 ou 4 flics presents sur les lieux ne sont pas cap de l''imobiliser sans usage d''arme? Franchement etoufer avec 2g d''alcool et 1 joint (certes illegal) et dire que le taser y est pou rien c''est abuser!Rip dalon

27.Posté par nana le 07/11/2013 00:55 (depuis mobile)
Pfff c''est quoi tt c''est langue de vipère? impe de respect pour sa famille c''est proche !!!! qu''il et bu ou fumée sa vous fait quoi? Qu''il repose en paix

28.Posté par L'Ardéchoise le 07/11/2013 12:44
J'ai l'impression que quelques posteurs sont comme des élèves qui ne comprennent pas un exercice parce qu'ils ne lisent pas correctement l'énoncé...
A quel moment ais-je considéré TOUS les réunionnais comme des alcooliques ? Jamais !
Je parle des gens qui meurent chaque jour ainsi, ce n'est ni une histoire de couleur ni d'origine.
Maîtriser ce jeune autrement ? Etait-il le seul qu'il fallait calmer, puisqu'il s'agissait d'une bagarre ? Ou alors il se battait contre des fantômes ?
Et en métropole, il y a aussi des flics "basanés" ou noirs, fort heureusement !
Le délit de "sale gueule" existe encore, surtout dans certains quartiers chauds, il ne faut pas le nier, mais il n'est pas mort à Marseille, à Lyon ou dans le 93.
Quant à la compassion que je n'ai pas, je me répète : "C'est toujours poignant de voir disparaître un jeune, quelles que soient les circonstances."
J'en ai autant pour lui que pour tous les autres qui brûlent la vie par les deux bouts et se croient indestructibles., ici comme ailleurs.
Il n'était pas bagarreur ? Cherchez les responsables du changement.
L'abus d'alcool, ses effets et méfaits transforment un agneau en loup.

...

29.Posté par jojo le 30/08/2014 21:54
le taser ne tue pas en france
mais au usa oui

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales