Politique

Orientations budgétaires: St-Paul n'augmentera pas ses impôts locaux


Orientations budgétaires: St-Paul n'augmentera pas ses impôts locaux
Le plan d'assainissement des finances communales engagé en 2008 permet à la municipalité saint-pauloise d'envisager 2013 sans hausse d'impôts. Une nouvelle qui contentera les contribuables.

La mairie s'engage même dans ses orientations budgétaires à investir à hauteur de 46 millions d'euros cette année. Le plus gros de l'enveloppe sera englouti par le projet de nouvelle médiathèque qui doit voir le jour en 2014 en entrée de centre-ville, côté Chaussée royale.

L'autre volet de ces investissements se consacrera à la réalisation des équipements de base (écoles, logements, crèches, équipements sportifs). A ce titre, pour lui permettre de mener à bien ses projets, l'Agence Française de Développement a accordé un prêt de 7,8 millions d’euros à la commune. L’accord de partenariat entre l'AFD et la mairie a été signé ce matin sur le chantier de la future école "Champdemerle, Mathilde Frappier de Montbenoît", à l’Eperon.

Hier enfin, les élus ont également pris connaissance, en conseil municipal, des lignes budgétaires concernant les dépenses de fonctionnement de l'institution. Sans grande surprise, puisque le phénomène touche la totalité des collectivités publiques, les OB 2013 de Saint-Paul tablent sur des dépenses de personnel à hauteur de 79 millions d'euros, soit tout de même 60% du budget de fonctionnement de la collectivité.
Vendredi 8 Février 2013 - 16:24
.
Lu 1537 fois




1.Posté par n oe le 08/02/2013 15:42
C'est bien pour le porte-monnaie mais comment fera Mme Bello pour nourrir mieux les élèves de ses écoles primaires l'année scolaire prochaine quand il y aura école soit le mercredi , soit le samedi matin ?
DEs dépenses supplémentaires pour toutes les communes : transport , TAP , repas en plus ...surveillance , nettoyage des classes ...

2.Posté par nae le 08/02/2013 16:39
noe...la demagogie a des limite ,critiquer a tout va c'est facile .Mme Bello n'avait qu'a nous eviter des erreurs de gestion comme la dernière qui coute aux St Paulois plus de 15MILLIONS DEUROS et croyait moi nos enfants pourraient esperer un avenir meilleur

3.Posté par Réunionnaise curieuse le 08/02/2013 18:50
La dépitée maire cumularde n'a pas oZé commenter devant sa cour des miracles le rapport de la Cour régionale des comptes sur sa gestion à la tête de la mairie.... sans doute pour ne pas avoir à reconnaître publiquement leur incompétence collective ?

4.Posté par Réyoné pa Makot le 09/02/2013 06:12
C'est pas une blague, c'est pas une bévue, c'est un béllo…

5.Posté par Réyoné pa Konpri le 09/02/2013 06:15
Pourquoi Elle dit qu'elle n'augmentera pas les impôts ? Pourquoi ne dit-Elle pas ce qu'Elle va faire ? C'est aussi cela qui intéresse les habitants… NON ?

6.Posté par PIerre Henri Ravaux le 09/02/2013 07:50
Cette autosatisfaction affichée par Mme Bello est tout a fait indécent. Jamais depuis deux décennies, la commune de Saint-Paul n'a été aussi sale. Les rues sont jonchées de déchets verts et après les deux derniers événements cycloniques, la municipalité a brillé par son absence. Alors que des gens avaient besoin d'aide. Une fois encore Mme Bello, M. Gamarus ou Melin ont prouvé qu'ils ne travaillent que pour quelques-uns. Le grand nombre ne les intéresse qu'au moment de l'élection. C'est dommage !

7.Posté par timagnol le 09/02/2013 08:09
EST CE BIEN VRAI que (selon un article lecteur du JIR du vendredi 8) que simultanément, la commune ait passé un marché de 450 000 € pour une nième étude du front de mer des Roches Noires, désormais défiguré par les blocs de basalte protecteurs de l'esplanade ? Si oui, on paye encore là l'incurie primaire du funeste trio gamarus-séraphin-melin incapables de relativiser ce coût astronomique par rapport à la réalité des besoins. Les 3 B.E.T complices doivent se régaler sur leurs dos et hélas sur les nôtres, pauvres CON-tribuables. SA LA RENYON MEM !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales