Société

Orelsan: "L'artiste le plus cher de l'histoire du Sakifo"


Orelsan: "L'artiste le plus cher de l'histoire du Sakifo"
A tort ou à raison, Didier Robert et les élus de la Région ont tranché, ils ne subventionneront pas la Sakifo 2012. Cette décision n'est pas sans conséquences pour les organisateurs du festival qui voient disparaître une partie de leur budget, environ 18 % (lire ici : Les subventions publiques du Sakifo représentent 30 % du budget total du festival).

Un peu abasourdi et "triste" de cette nouvelle, Jérôme Galabert trouvait malgré tout le moyen d'ironiser sur la situation : "OrelSan devient l'artiste le plus cher de l'histoire du Sakifo" a-t-il lancé, tout en rappelant que la subvention représentait près de la "totalité des cachets de l'ensemble des artistes". Pour lui, les élus ont pris une "décision grave" et "les associations doivent être satisfaites au-delà de leurs espérances", elles qui ne réclamaient qu'une réduction de la subvention proportionnelle aux coûts consentis pour faire venir OrelSan (Lire ici).

Aucune annulation mais des incertitudes

Même en comprenant la position de la région, on peut s'interroger sur la juste proportion d'une telle décision. Un festival comme le Sakifo, contribue aussi à faire connaître notre île et les artistes réunionnais aux quatre coins de la planète. Il y a quelques jours, le festival avait été sélectionné par le prestigieux magazine anglais Songlines dans son classement des 25 meilleurs festivals internationaux (lire ici). Malgré cette reconnaissance internationale, c'est l'ensemble de l'intervention publique qui est supprimé pour un seul artiste au passé controversé.

Quoi qu'il en soit, le directeur du Sakifo n'a prévu aucune annulation pour le prochain festival, Jérôme Galabert ne veut faire payer les pots cassés ni aux artistes réunionnais, ni aux invités. Il reste que le festival pourrait se retrouver dans une situation financière délicate. A demi-mot, Jérôme Galabert envisage la possibilité d'un prochain dépôt de bilan. Ce scénario pourrait s'avérer encore plus probable si la municipalité de Saint-Pierre décidait à son tour de supprimer sa subvention au festival. L'annonce de cette décision est attendue très prochainement.

Pour justifier cette décision, le président de région a évoqué "les principes et les valeurs" sur la base desquels il a été "élu par les Réunionnais". A l'heure d'annoncer la programmation du festival, Jérôme Galabert avait fait un clin d’œil aux échéances électorales puisque le Sakifo est programmé cette année début juin, après les présidentielles et une semaine avant les législatives (Lire ici). A l'époque, le boss du festival avait le sourire, il ne se doutait vraisemblablement pas que la campagne électorale s'immiscerait ainsi dans l'organisation de l'événement.
Mardi 27 Mars 2012 - 20:23
Lilian Cornu
Lu 5043 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 27/03/2012 22:51
la campagne électorale n'a rien à y voir.
ensuite, engager des sommes sans accord valide de la part des potentiels financeurs...pas de convention pluri annuelle de financement avec les collectivités locales..?

2.Posté par Thierry le 27/03/2012 22:58
Le Sieur Galabert qui disait que les subventions n'étaient qu'une pichenette dans le budget du SAKIrode pardon Sakifo...

Il ne lui suffisait que de déprogrammer celui qui faisait tâche ... Il menace de dépôt de bilan ... d'autres prendront sa place .... et seront avertis de SAKIFO pas faire ...

La Municipalité de Saint-Pierre qui soutient la Région ???? soutient-elle la cause de la femme et de la violence en général ????

SUSPENSE !!!! attendons le prochain épisode .... ON NE TOUCHE PAS A LA FEMME ..... sinon que vos yeux pour pleurer .... dommage c'était si bien parti .....pour lui ... lu l'a donne un coup de pié dans sa balle de riz.... comme un certain clamait la même chose mais pas dans la balle de riz .....

3.Posté par Goutanou papa le 27/03/2012 23:16 (depuis mobile)
Galabert moins lé content voir aou dans la mouise, aster réfléchi sak ou la fé au autre. Ou san ali bien? Fin de l'épisode Sakifo mon ami.

4.Posté par SAKIFOFAIRE le 27/03/2012 23:19
Et bien voilà une bonne occasion de voler de ses propres ailes en réduisant la voilure et ses prétentions...

En sont ils capable ?

LE pognon du contribuable sera mieux utilisé pour rendre les plages accessibles aux personnes porteuses de handicap....150 000 euros; il y a de quoi faire....

5.Posté par imposé le 27/03/2012 23:53
a force de provoquer et d'abuser avec l'argent public, ça casse. trop c'est trop Mr galabert

6.Posté par alsaco le 28/03/2012 00:11
M.Galabert la réunion c'est séga et maloya,et jusqu'à aujourd'hui je n'ai jamais vu un artiste ou groupe réunionnais passé dans une émission "même la plus nul"sur une chaine métropolitaine ou étrangère.Alors arrêtez de dire que le Sakifo est un portail pour les artistes reunionnais....si si pour vos amis qui ne jouent pas du séga ni du maloya,heureusement qu'il y a des associations en métropole qui avec le peu de moyen qui permettent de faire découvrir notre musique aux publics métropolitain

7.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 28/03/2012 01:50
1. Une convention ne changerait rien, l'administration a un pouvoir unilatéral d'abrogation ou de modification des contrats qu'elle signe. Elle peut donc décider du jour au lendemain d'y mettre un terme, sans avoir à s'expliquer (dans certains cas, cela dit, elle doit dédommager le co contractant)

8.Posté par MENSONGES974 le 28/03/2012 02:08
Décision politique... rien à voir avec l'Art ou la musique... heureusement que l'hypocrisie ne tue pas... politique partisane, furoncle de la société... Messieurs de la politique veuillez remonter vos pantalons et redressez vous que diable!!

Et toutes ces pubs machos avec des nanas en string sur les bagnoles... ça gêne beaucoup moins on dirait... hein! (et comme ça la liste est longue)

9.Posté par Bonbonlarouroute le 28/03/2012 04:41
Au vu de la conjoncture et des budgets restreints, il serait temps qu'on arrête de jeter de l'argent que je dirais inutilement dans l'amusement , la conjoncture n'est plus au beau fixe, c'est sakifaucomprendre. Bravo Didier , enfin des engagements un peu plus responsables

10.Posté par toto le 28/03/2012 05:05
chaque jour qui passe jassiste a une surenchere de la betise ambiante. aigreur, racisme,chauvinisme, ...
Galabert est un business man, c'est clair. le sakifo c'est son gagne-pain. Robert caresse la populasse dans le sens du poil .
Vous voulez quoi? une ile deserte ? Ca va finir par vous exploser a la tronche vos idees pourries.
Je vois plus de haine et d'aigreur chaque jour

11.Posté par SAKIFOPAS le 28/03/2012 08:29
il faut aret avec SAKIFAUX,plus de mini manisfestation musicale toute l'année avec du local au mwin le bande groupe va gagne mangé.vive la musik local!!!

12.Posté par Eric le 28/03/2012 05:33
Galabert ton sakifo c'est un business bien ficelé entre ami, tout est géré par toi et comme tu le disais si bien ça crache!!!
Ou ça y lé artiste Réunionnais??
Qu'est ce que cela rapporte à la Réunion??
Vous parler de dépot de bilan hors qu'en discrétion vous parlez de mettre la pression!!!
Arrête prend domoune pour couillon, nana encore vilain mais couillon non!!!

13.Posté par John Galt le 28/03/2012 08:41
5.Posté par imposé le 27/03/2012 23:53
a force de provoquer et d'abuser avec l'argent public, ça casse. trop c'est trop Mr galabert exact avec tout ce pognon public ventilé pour des esprits gauchistes la fantaisie pourrait être gratuite pour tous hors vu le prix des passes autant partir aux vieilles charrues , car entre les trafics de merde les copinages et autres illusions ce sakifo reste un triste festival ringard pour beatniks

14.Posté par Candide le 28/03/2012 08:56
Quelle belle mentalité ! On se réjouit de la possible suppression du Sakifo ? Comment la Réunion peut elle espérer un jour s'en sortir seule quand la jalousie est la chose la plus partagée sur cette ile ?

15.Posté par Bayoune le 28/03/2012 09:06
Il était temps que l'argent des réunionnais, je veux dire les impôts, c'est vrai, certains seraient tenté de me dire, les payeurs d'impôts à la Réunion, il n'y en pas beaucoup, seulement 25%, les autres vivent de l'assistanat, pardon, pou fé plézir le pcr, ma dire " de la solidarité nationale". Je crois comme beaucoup qui vivent dans le besoin et le manque de tout, cet argent subvention pourrait à autre chose dans l'inétérêt de la population. La programmation d'in siyé zartis tranzé i fé avanss kosa, c'était ce Sakifopafère. Bé sinon, mwin la touzour poze amwin bonpé kestiyon, une bonne partie de la préparation sont assurée par des bénévoles, les billets n'étant pas donné pou lo pti malere, bé Le galabert i pé dire anou koman lé vantilé la recette, néna, lé sir. Maintenant, si le prétexte du manque de la subvention pouvait provoqué l'annulation d'une telle merde, j'ai envie de dire bravo à Mr le Président de la Région, i fo arète angrèss karpate dosi lo do réniyoné. Orelsan, i mankera pa mwin é in bonpé réniyoné avec.

16.Posté par Ninportenawac le 28/03/2012 09:08
6.Posté par alsaco.
Heureusement il n'y a pas que du Sega et Maloya à la Réunion nous avons plein de groupe Réunionnais qui font du Rock de la pop de l'électro,... Il faudrait peut être allez faire un tour au SAKIFO avant de dire des anneries.
Je trouve dommage que les Réunionnais soit privé d'ORELSAN qui je le rappelle a gagné un prix aux victoires de al musique! On dit la Réunion île de tolérance mais elle est ou la tolérance lorsque l'on empêche un artiste qui a fait une erreur il y a 4 ans de se produire à la Réunion!!!!

17.Posté par nino le 28/03/2012 09:19
Et dire qu'on a financé le carnaval de Rodrigue à coup de centaine de millier d'euro!!!! je ne comprend plus rien?

18.Posté par FREDO974 le 28/03/2012 09:24
La région a prit une trés bonne décision, M. Galabert je trouve comme vous avez une mémoire trés courte, rappellez-vous au début de sakifo qui a eu confiance en votre festival? la ville de Saint-Leu ainsi qu'Antenne Réunion.
Et qu'avez vous fait aprés avoir connu le succés que l'on connait?
Vous avez viré ses 2 sponsors de la première heure sans ménagement, aujourd'hui vous ne méritez que ce que vous avez semé.

19.Posté par NON! le 28/03/2012 09:28
Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre! "La Réunion c'est séga et maloya" non mais sérieux? Sortez un peu de chez vous Alsaco, c'est bien plus que çà la Réunion. C'est aussi du rock, de la musique électronique, du métal, du punk, de la chanson, du hip hop, du Jazz et de la qualité dans chacun de ces styles.
On peut critiquer certains choix de Galabert et de l'association qu'il préside mais franchement, le Sakifo est un évènement important, il serait idiot de s'en priver. Même France Inter vient chaque année pour une émission d'une heure minimum.
Et pendant ce temps, là, Orelsan récolte les victoires de la musique à la pelle...

20.Posté par Linette le 28/03/2012 09:28
Au nom de toutes les femmes bafouées, maltraitées et insultées merci et bravo pour cette décision. Le sakifo doit être puni de son arrogance et son manque de respect et de considération pour les femmes et pour les financeurs. Beaucoup d'autres personnes sauront mieux valoriser la culture et la Réunion avec les subventions locales. Oté Galabert, créole vilain na encore mé couillon na pu! Que cela serve d'exemple!

21.Posté par jean jouhis le 28/03/2012 09:34
heu ds les 25 meilleurs festivals !!!!!!!!!!! MDR
ou sont les vieilles charues les francofolies le festival interceltique de Lorient dans ce classement

en fait c est un classement sur un style bien précis, c est comme si on disait le meilleur festival de maloya du monde a Standré, sachant que le maloya dans le monde heu .... c est juste ds son trou du c.. (la Reunion).
et en quoi ca represente les artistes reunionnais ce sakifo ? "M" ??? ahahah
PTDR ! que ce festival cesse! les sandwiches pourris a 20e NON , et les "vigiles" shootés NON

22.Posté par PECPEC le 28/03/2012 10:28
Comment cette équipe a pu faire de la captation de subventions à sont profit uniquement.
On les connais bien ces gugus qui "travaillent" pour le bien de tous, ce ne sont que des pompeurs de subventions...Hélas ceci n'a rien de nouveau, alors qu'ils dégagent ces guignols, qui n'apporte rien au pays.

23.Posté par Contribuable le 28/03/2012 11:00
Et moi en tant que contribuable je suis très satisfait.
Je ne vois pas pourquoi la région subventionnerait des spectacles dans un contexte ou l'argent manque pour des besoins réels.
J'espère bien que la ville de Saint Pierre va faire de même et garder son argent pour des actions utiles
Ceux qui veulent aller au spectacle n'ont qu'à se le payer avec leur argent

24.Posté par ifovoir le 28/03/2012 11:27
La culture fou le camp.
Je suis curieux de savoir qui parmi tous les détracteurs d'Orelsan ont déjà pris le temps d'écouter au moins une de ses chansons, élus compris, et même posé au moins une foi dans leur vie leur pieds dans un festival comme le sakifo : oui on peut y voir et apprécier des artistes péi, oui il y a une bonne ambiance, et oui il y a des artistes du monde et c'est d'ailleur le but d'un tel festival, faire découvrir aux Réunionnais d'autres musiques, d'autres styles et d'autres tendances. C'est ça s'ouvrir sur le monde, c'est ça être Réunionnais.

@ 21 : songline, le magazine qui est à l'origine de ce classement, est un magazine de wolrdmusic, et récompense donc les festival de worldmusic...

25.Posté par Mlle Eco le 28/03/2012 12:29
La position de Didier Robert est très compréhensible et les élections ne sont pas ici en question.
Nous sommes dans une période de tensions graves : tout ce qui contrarie le peuple engendre des manifestations (ce qui est normal) qui peuvent aller jusqu'à la dégradation et la violence (ce qui ne l'est pas).
Si Mr Galabert analysait le contexte social actuel (tout comme les fans d'Orelsan si prompt à hurler aux scandales) au lieu de compter ses sous ou plutôt ses futurs pertes, il réaliserait qu'il n'est pas très bon pour l'image du Sakifo qu'une bande de détracteurs déchaînés viennent troublé le festival (avec un peu de chance) - mettent tout à feu et à sang (s'ils sont vraiment en colère) - parce qu'il a voulu jouer les provocateurs et inviter un artiste controversé. (d'ailleurs son gros coup de pub est réussi, il y a longtemps que je n'avais pas tant entendu parler du Sakifo...)

Ceci dit, toute objectivité rangée au placard, je suis très satisfaite de la décision de Didier Robert : mes impôts ne serviront pas à cautionner la venu de cet olibrius !! Quant à Saint-Pierre (au vue des récents débats sur le retrait de la baisse de l'essence, parce que les maires hurlent qu'ils n'ont pas d'argent) j'espère bien que son conseil municipal ne financera pas une telle bêtise !

26.Posté par dominique le 28/03/2012 12:45
dommage, les chansons d'orelsan sont chouettes, et pas du tout anti féministes... il ya 4 ans il avait fait une chanson au second degré , qu'il a bien regretté vu les réactions. mais depuis, ses chansons sont irréprochables.. c'est triste pour la Réunion, une telle intolérance

27.Posté par Lorenzo Lamas le 28/03/2012 13:25
Le féminisme, comme TOUS les extrêmes, c'est inutile et pathétique.

28.Posté par moi même le 28/03/2012 14:03
Ok il a fait une erreur dans sa jeunesse d'artiste mais apparemment il y a des élus qui ne savent pas c'est quoi le mot pardonnée , eux qui sont souvent en première page pour détournement de fond public ou prise d'illégale d'intérêt ... Si on devait ne pas les pardonner , il y aurait plus personnes . Le dernier album D'Orelsan n'est pas du genre Sale pute en plus ...

En tout cas j’espère que ces 150k d'euros serviront utilement ...

29.Posté par Pascal Maillot le 28/03/2012 14:12
Bravo M Robert, enfin du courage! On ne doit pas subventionner les petites crapules qui insultent nos femmes chéries, qui crachent sur la patrie et qui maudissent les forces de l'ordre! Ces artiste de bas étage, est du même genre que Joe Star, deux individus à éjecter du paysage...nous devons donner des leçons de vie aux jeunes, nous devons les mettre sur la bonne voie, nous devons éclairer notre peuple!
Les femmes il faut les aimer, leur faire lamour, les chérir, les soutenir et non les rabaisser!
Et puis le sakifo, on peut bien vivre sans, selon mes observations longues et objectives ce festival s'adresse surtout aux gens aisés, aux gens un peu plus cultivés que la moyenne, bref un festival pour une certaine catégorie....Ils se reconnaitront ceux là!

30.Posté par parent le 28/03/2012 14:59
26.Posté par dominique le 28/03/2012 12:45
quoi ? Extrait de "Le chant des sirènes" (2011) : "oui j’assure, j’suis le génie qu’a écrit sale pute"
Il ne regrette rien, au contraire, il s'en vante ? Stop de nous prendre pour des imbéciles. Zero euro d'argent public pour un festival qui met en valeur des textes abjects.
Il y a bien mieux à faire à la Réunion avec l'argent de nos impots.

31.Posté par Thierry le 28/03/2012 15:01
Espérons une évolution aussi des mentalités dans les TRIBUNAUX ...c'est là que les coupables actifs (qui violentent ou tuent des femmes) sont jugés trop souvent que très légèrement .... alors que la femme en est morte ou marquée à vie très éternellement ...

En ce moment, c'est artiste passe un peu en boucle et discrètement (en pronoçant le nom à l'anglaise) aussi sur une radio pour jeunes (...J) alors que jusqu'à ce jours, je ne l'y avais jamais entendu. C'est dommage.... que le relais (du mauvais coté) soit repris...

32.Posté par V. D. le 28/03/2012 15:52
En tant que femme je me demande en quoi la suppression de la subvention de la Région au Sakifo fera avancer notre cause? C'est une censure pure et simple. L'ordre moral avec tout ce qu'il sous-tend d'hypocrisie est de sortie

33.Posté par MA le 28/03/2012 16:49
C'est bien malheureux tout ça...
Malheureux pour les dizaines de milliers de FESTIVALIERS qui attendent chaque année cet évènement.
Malheureux pour l'ECONOMIE local avoisinante qui ne crache certainement pas sur les mouvements d'affluence que permet ce type de festival. Est-ce qu'il faudra faire sans en 2013 ??
Malheureux pour la MUSIQUE en général, pour les kiffeurs de sons, pour les faiseurs de sons, organisateurs et tous les gens qui œuvrent autour du festival pour LA MEME CAUSE.
Malheureux pour les ARTISTES en tout genre comme Orelsan et tous les autres !
Malheureux pour la Région et ses décideurs (qu'il semble que nous ayons élus pour nous REPRÉSENTER ??!) qui perdent une belle occasion de FAIRE VIVRE L'ÎLE au rythme de la musique et du PARTAGE musical, si INTERRACIAL, si INTEMPOREL, si RASSEMBLEUR.
Malheureux pour la liberté d'expression, car au delà de l'enjeu financier énorme dont dépend le festival, c'est tout un système de RÉPRESSION et de CENSURE qui émane de cette affaire. La Région donne un belle exemple avec cette décision ! Sommes-nous en France ? Le pays de la LIBERTÉ ?
COMBIEN DE TEMPS ce représentant du hip-hop français, qui grâce à ses textes travaillés et réfléchis, faisant vivre ainsi l'industrie musicale française tant aux aboies ces temps-ci, sera empêché d'exercer son art ??! L'opinion publique cherche un bouc-émissaire ? Peut-être est-il préférable d'abrutir nos cerveaux et ceux de nos petits frères et sœurs avec les écrits d'artistes comme Booba ou Sefyu qui manifestement écrivent avec leurs pieds ??!

Merci à la Région pour cette bonne dose d'hypocrisie et cette si belle manière de montrer à nos jeunes l'univers dans lequel il va falloir évoluer ces prochaines années.
Je suis bien malheureux de cette décision et appelle tout le monde à la réflexion et au bon sens.

MA

34.Posté par LOFOFORA1 le 31/03/2012 17:47
Les beaufs de l'ump ont frappés....

Ils se découvrent un engagement pour les femmes ? Je ne sais pas trop ce que la religion qui prédomine à droite pense des femmes ???? je crois que c'est "à la cuisine" " mari au travail, madame à la maison" "pas de contraception pas d'avortement" bref de vrais défenseurs de la veuve et l'orphelin à l'ump !! le parti qui abrite la fameuse "droite populaire" qui organise ses magnifiques "apéro saucisson"....

Christine Boutin elle aussi tente de faire interdire le "hellfest" tous les ans....

Quand je pense que les humoristes préférés de droite sont les gracieux Bigard (et son sketch hilarant "les salopes"....) Les grosses têtes de Bouvard,, l'humour de Michel Leeb

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales