Courrier des lecteurs

Orang Outan : les scientifiques me surprendront toujours

Dimanche 5 Novembre 2017 - 14:58

Orang Outan : les scientifiques me surprendront toujours
J'adore les informations scientifiques lorsqu'elles sont présentées dans un langage accessible à mes modestes neurones. Nouvelle planète, nouvelle galaxie, nouveaux animaux... C'est passionnant tout ça.

Ce fut le cas hier, lorsque j'appris à la télé qu'une nouvelle espèce d'orang-outan avait été découverte dans le Nord de Sumatra. Les seuls que l'on connaissait jusqu'ici étaient circonscrits à Bornéo.

Juste quelques petits détails ont permis aux chercheurs de le déterminer avec précision : forme du crâne légèrement différente, régime végétarien pas exactement pareil, borborygmes moins perçants, façon de coquer pas tout-à-fait la même, etc.

J'y vois, en plus, une (grosse) différence de plus : le cousin de Sumatra n'est pas menacé d'extinction dans l'immédiat car on n'a pas (pas encore) remplacé son habitat naturel par des millions d'hectares de cette saloperie de palmier à fruits rouges.

Notez que l'espèce dite humaine est elle aussi menacée par cette même cochonnerie végétale. Sur les étiquettes, on ne dit plus "huile de palme" mais "huile végétale".

J'ai l'honneur d'informer la Faculté des Sciences que, outre ma rotule gauche en 5 parties, j'ai découvert une nouvelle variété de virus humanoïde, le "macronus paradoxalis salopus" qui s'attaque en premier lieu à la race des travailleurs. Il s'agit d'un virus mutant qui ronge les tissus sociaux sans en avoir l'air, piège son auditoire en remplaçant sa grimace de loup par un sourire de brebis et contre lequel on ne connaît qu'un remède, l'insurrection populaire.

Aux armes citoyens !
Jules Bénard
Lu 198 fois



1.Posté par L'Ardéchoise le 05/11/2017 19:05

Cher Jules, Dame Nature n'a pas fini de nous surprendre et de nous faire découvrir encore et encore de nouvelles espèces, tout comme Dame République...

En ce qui concerne ces orangs-outans, et leur façon de coquer, cela pose question : va-t-il falloir ajouter une page au Kama Sumatra ?

2.Posté par Jules Bénard le 06/11/2017 18:36

à L'Ardéchoise :

Nul n'a dit qu'ils imitaient les bonobos qui, EUX, pourraient ajouter plusieurs pages au Kama... comme tu dis.

Ils en posséderaient plus de 69, chiffre adoré entre tous, tu en conviendras avec moi, non ?

Allez... bonne bourre !

3.Posté par L'Ardéchoise le 06/11/2017 19:44

Jules, quelle mouche t'a piqué, ou bien quelle mouche n'as-tu pas pu piquer ?
Le "Kama... comme tu dis".
Rassure-moi, tu as bien saisi la plaisanterie !

Autrement, si Brassens avait chanté "Gare au bonobono", je doute que la chanson ait eu du succès....

Quant à ta dernière phrase, à quel degré faut-il la prendre ?

4.Posté par lesseps le 07/11/2017 08:56

il est clair que Mr BENARD dans son post 2 aurait une place de choix au JIR à parler aussi bien aux femmes ... On comprend pourquoi il défend becs et ongles les TILLIER et consorts ...

5.Posté par Beurkkk le 07/11/2017 09:27

Si l'ardechoise et Benard font des petits ne m'en gardez surtout pas un.

6.Posté par 51889 le 07/11/2017 09:58

Ce n'est sûrement pas aux vieux singes que l'on apprendra à faire la grimace, hein Jules? Allez, comme pour la photo: "Ouistiti...sexe !"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:31 Le fameux chemin pavé

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:28 Au secours, ils m’ont pris ma crèche !