Sport

Opposants d'Yves Ethève suspendus: La FFF recadre la ligue réunionnaise de football


Opposants d'Yves Ethève suspendus: La FFF recadre la ligue réunionnaise de football
En décembre dernier, le comité directeur de la ligue réunionnaise de football avait suspendu plusieurs licenciés liés à la liste d'opposition "une équipe au service du foot péi", conduite par Dominique Goumane. Ce dernier s'était même fendu d'un courrier publié sur Zinfos974 (voir ici) dénonçant des "sanctions arbitraires dénuées de sens".

Les opposant d'Yves Ethève, actuel président de la LRF (Ligue réunionnaise de football), s'étaient vus signifier leur suspension pour "atteinte de manière injurieuse et/ou diffamatoire à l'honneur et à la réputation des représentants de l'institution". Une "atteinte grave" à l'image pour la LRF.

Aussitôt dénoncées par Dominique Goumane, les suspensions ont été attaquées devant la commission supérieure d'appel de la FFF (Fédération française de football). La décision est tombée cette semaine et a donné raison aux licenciés suspendus.

Extraits de l'audience d'appel de la FFF
Extraits de l'audience d'appel de la FFF
"La Commission Supérieur d’Appel de la Fédération Française de Football, vient de remettre le comité directeur de la LRF à sa place, malgré des subterfuges pour rejeter notre appel dans un premier temps. En effet, la FFF rappel dans sa décision "qu’un comité de directeur d’une ligue régionale n’a aucune compétence en matière disciplinaire, conformément au Règlement Disciplinaire type et aux Statuts et Règlements Généraux de la FFF" et par conséquent "annule la décision du comité directeur de la LRF du 18 décembre 2013. Met à la charge de la ligue de la Réunion les frais de dossier de 150 € liés à cet appel", explique Dominique Goumane.

"Cette décision évoque, encore une fois, aux membres du comité directeur de notre football, leurs prérogatives, leurs missions et leurs rôles et ces abus de pouvoirs ne sont pas pour servir leur image et celle du football. Il est temps que notre institution retrouve un peu plus de sérénité et ne soit plus dans des relations conflictuelles mais dans un paradigme de dialogue et d’ouverture", rappelle-t-il.

Reste à savoir comment réagira la LRF après cette décision de la Fédération Française de Football.
Vendredi 14 Mars 2014 - 07:11
JD
Lu 1385 fois




1.Posté par luc le 14/03/2014 13:00
Le Comité Directeur de la Ligue décide de suspendre ces licenciés aux motifs :
- "atteinte de manière injurieuse et/ou diffamatoire à l'honneur et à la réputation des représentants de l'institution". Une "atteinte grave" à l'image pour la LRF. "
Mais que dire quand le Président et ses sbires, ceux sont des sbires au service d'un homme agissent de cette manière, car le Président sait très bien qu'en matière disciplinaire il n'a pas le droit de le faire. Il le fait de manière délibérée, pour montrer son autorité et surtout qu'en football dans l'île il est bien l'unique personne décisionnelle. Les autres comme le prouvent encore fois, ne sont que des hommes de soumission.
La Ligue a toujours pris ses aises avec les règlements et les statuts, il est temps de mettre un terme.
Autre illégalités : -l a composition des poules de la D2D qui est passée de trois à quatre groupes.
Cette décision n'a jamais été proposée et validée à l'Assemblée Générale de décembre 2013.
Ce qui n'est pas règlementaire. Il suit qu'un club questionne la fédération française de football sur ce point. Ex : lors du passage de 12 à 14 clubs en D1 il y a quelques années cela a été validé par l'A.G. A ce jour on a affaire au " fait du prince". Surtout qu'en matière de montée trois places sont proposées; Les clubs ne réagissent pas en début de championnat, c'est un erreur, mais qu'en sera-t-il au moment du verdict final.
En tout cas la Ligue connaîtra beaucoup de turbulences dans l'air cette saison.
Déjà un début de grève d'éducateurs dans un grand club du sud de l'île !

2.Posté par jean Jouhis le 14/03/2014 16:04
MDR

ZE ETHEVE !
comme guignol ya lui et sarko
mais ENFIN ils vont payer

3.Posté par les charlots le 14/03/2014 21:25
Les premiers responsables de cet état de fait ce sont les dirigeants de club qui soutiennent une équipe de bras cassés qui usent et abusent de leur pouvoir. Question : combien d'amendes les clubs payent chaque année ? sans compter qu'ils doivent payer les arbitres, les officiels de la ligue à chaque match... quand les dirigeants de club ouvriront leurs yeux, cet équipe dégagera à grand coup de pompe et le foot s'en portera mieux, car la ligue et les clubs de d1p pensent qu'on est dans un monde de professionnels alors que le foot à la réunion n'est que pur amateur, qui vit avec des deniers publics pour la plupart des clubs pour ne pas dire tous. La LRF joue avec les clubs, il gagne (de gros sous) pourquoi voulez-vous qu'elle s'arrête ?? Lorsque les Maires arrêteront de subventionner les clubs, la LRF sera bien obligé de revoir leur train de vie. Messieurs les Présidents, le pouvoir est dans vos mains, faites le valoir, arrêtez de jouer avec les deniers publics et arrêtez tout simplement de jouer les moutons de Panurge. Heureusement qu'il y a un semblant d'opposition, mais sans appui des dirigeants de club leur travail sera vaine.

4.Posté par dadi le 19/03/2014 11:56
a un joueur de ballon fo surtout pa donner pou gére un affair.sinon c catastrophe avec beacoup de blablabla;

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales