Faits-divers

Opération désamiantage à Stella Matutina


Opération désamiantage à Stella Matutina
La réhabilitation du musée dédié à la canne Stella Matutina est suspendue sur une partie de l'ancienne usine sucrière. En fin d'année 2011, de l'amiante a été découverte au niveau de l'entrée du musée.

Le démantelage de cette partie du musée a été suspendu pour des raisons évidentes de sécurité. La suite de la manoeuvre est aujourd'hui de caractériser s'il s'agit d'une matière friable ou pas, ce qui jugerait du degré de dangerosité de la matière incriminée. Rappelons que l'amiante est d'autant plus dangereuse pour l'organisme humain lorsqu'elle est fractionnée et rendue volatile.

Dans le cadre des grands projets de la Région Réunion, le musée Stella Matutina est fermé au public depuis le 28 février 2011. Le chantier de réhabilitation devait durer au moins un an.

Depuis son ouverture en 1991, le musée n’avait jamais connu de travaux aussi conséquents et une fermeture aussi longue. Le choix de fermer le site avait été l'option prise par le Conseil régional afin d’effectuer plus rapidement la rénovation complète.

Au moment du début des travaux, le service culturel du Conseil régional avait précisé que "l’apport en nouvelles technologies constituerait l’élément attractif de cette rénovation et permettra ainsi de créer une nouvelle offre culturelle à résonance internationale. Le parcours muséal sera revu en totalité au profit de supports interactifs et plus ludiques. De même, les bâtiments annexes et périphériques du musée feront peau neuve", avait émis Jean-François Sita Vice-président du Conseil régional en charge de la culture.

Avant de devenir un musée, l'usine baptisée "Stella Maris" puis "Stella Matutina" était devenue une sucrerie réellement moderne en 1869.
Mercredi 14 Mars 2012 - 10:47
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1316 fois




1.Posté par noe2012 le 14/03/2012 11:02
L'amiante doit disparaître de tous les bâtiments publics pour la sécurité des usagers !

Mais ne pas oublier que pour tomber "malade" , il faut avoir respiré les poussières d'amiante pendant longtemps ...

2.Posté par Tinout974 le 14/03/2012 14:02
L'amiante :
Aujourd'hui la deuxième cause de maladies professionnelles et la première cause de décès liés au travail.
Imaginons ce qui ce passerai si les travailleurs (du Musée) sont infectés ? Pire que Beaufond et les 13 stagiaires. Et plus loin encore si un des visiteurs .... Je vous laisse imaginer la suite !
A mon avis si on a pas encore entendu parler des travailleurs du musée c'est qu'ils ont du être arroser pour ne pas reproduire un procès comme beaufonds. Biensur la Région est irréprochable et ne prendra aucune responsabilité ! Ni même le simple fait de faire des fiches d'expositions pour leur salariés, Mais que fait la médecine du travail, l'inspection du travail... !!!!!!!!

3.Posté par NEMO le 14/03/2012 16:05
STOP A L'HYPOCRISIE ...

Tous les bâtiments des anciennes sucreries/rhumeries ou unités de productions de vapeur de La Réunion contiennent de l'amiante !!!

Il est de la responsabilité des propriétaires de ces usines avec lesquelles ils ont amassé des fortunes, de procéder au désamiantage... la plupart laisse les friches industrielles à l'abandon espérant trouver des pigeons (?) qui se chargeront de payer très très chers les factures de remise en état, en échange d'une remise lors de la vente des biens.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales