Social

"On voit le vrai visage d'Huguette Bello"

Chat échaudé "ne" craint pas l'eau froide. C'est sous une "farine" que les deux responsables d'association de Saint-Paul, Jean-François Fromens et Dominique Romély, ont donné rendez-vous à la presse en cet après-midi. Dans la guerre de tranchée à laquelle ils se livrent depuis plus d'un mois avec la mairie dans l'affaire des "squatteuses", les deux protagonistes n'excluent pas de porter plainte pour diffamation contre les propos tenus par des adjoints à la mairie hier.


"On voit le vrai visage d'Huguette Bello"

Le point presse tenu hier par Jean-Marc Gamarus et Emmanuel Séraphin, tous deux adjoints à la mairie de Saint-Paul, aura eu le don de piquer au vif les deux responsables d'association.

"On revient aux heures noires du communisme", tire le premier Dominique Romély, le président de l'Association pour le développement de Saint-Paul. "On les appelle les policiers municipaux mais ils ont agi comme des nervis en déchirant les pancartes des personnes qui étaient là devant l'Hôtel de ville". Jean-François Fromens, le président de l'Association Départementale contre l’Exclusion et la Précarité (ADEP), fait référence à cet épisode qui se serait passé dans l'après-midi de mardi. "Si encore elles invectivaient ou autre chose, mais là c'était une grève de la faim. On défend même à des gens de s'exprimer devant la mairie, c'est digne des méthodes de l'URSS", se lamente le responsable associatif.

"Notre action associative est mise en doute"


"Si la mairie dit que ces familles ont menti dans leur refus des propositions qui leur auraient été faites, elle (la mairie) doit montrer à la presse où est le document qui atteste de ces propositions. Où sont-ils ?", tient à clarifier Jean-François Fromens, passablement agacé car c'est une atteinte à leur action qui est mise en doute selon lui.

"Le but de la mairie est de discréditer le travail des associations de Saint-Paul. Nous sommes traités de marionnettes. Je peux dire que j'ai manifesté sous le temps de Bénard, maintenant Bello, il n'y a aucun intérêt politique derrière tout ça. Je le dis : si un tel document existe nous arrêterons d'accompagner ces familles", poursuit le responsable de l'ADEP.

"Si ça continue ainsi, nous devrons porter plainte pour diffamation"
, rajoute Dominique Romély. Une plainte à empiler à la suite de celle de la mairie pour dénoncer l'aide apportée à la mère d'une demandeuse de logement. "C'est simple, au moment où cette mère est entrée dans l'enceinte de la mairie, nous n'étions pas là. Nous n'étions pas au courant de ses intentions", se dédouanent-ils.

Le prochain épisode du feuilleton, Jean-François Fromens l'évoque sans crainte : "les familles vont durcir leur mécontentement". Sous quelle forme ? Pas un mot ne sera dit.
Mercredi 18 Mai 2011 - 17:34
Ludovic Grondin
Lu 2696 fois




1.Posté par Simplet le 18/05/2011 19:25
Etonnant discours que le vôtre Messieurs FROMENS et ROMELY ...

Vous nous dites que vous êtes venus soutenir ces familles parce que cela s'inscrit dans votre combat contre le mal-logement ...
Vous acceptez donc de soutenir, dans l'illégalité, le combat de 8 familles ... en pénalisant des milliers de famille qui attendent, en toute légalité, un logement social ... Drôle de combat ... Drôles de priorités que les vôtres ...

Vous vous posez en défenseurs et en porte-paroles de ces familles ... et vous avouez en même temps que vous ne maîtrisez pas ce que font ces familles devant la mairie ... étonnant pour des gens qui se veulent responsables ... mais qui ne veulent pas assumer les gestes de celles qu'ils défendent ...

Vous menacez de porter plainte pour diffamation ... en faisant cela vous avez le même comportement que ces ex-squatteuses ... vous vous comportez comme des gamins capricieux à qui on a dit non et qui menacent ...
Ayez le courage de vos opinions, si vous estimez avoir été diffamés, portez donc plainte contre ceux qui l'ont fait ... et arrêtez de nous "gaver" avec votre cirque ...

2.Posté par Anti cons et connes le 18/05/2011 17:57
Pas de passe droit pour les gens qui tentent d'avoir des avantages par des épreuves de force. Tous les gens qui attendent un logement doivent être traités de la même façon.
Bello a raison, il ne faut pas qu'elle cède.
Les femmes avec enfants sans pères officiels (mais avec pères buveurs la rak qui reviennent la nuit, adeptes des petits voyages à Mada), feraient bien de se méfier : les allocations femmes seules touchées indument sont une escroquerie. Que les associations démagogiques se penchent sur ce problème au lieu de faire les aveugles.

3.Posté par Anti cons et connes le 18/05/2011 17:58
Qu'on discute un peu du vrai visage des associations composées de politiciens ...

4.Posté par noe974 le 18/05/2011 18:46
Ne mettez pas toutes les malheurs de notre société sur Mme Bello , SVP ...
C'est une femme très fragile !

5.Posté par manu le 18/05/2011 19:04
"Récupération politique, quand tu nous tiens !" ;)

Franchement vous êtes pathétiques !
Si vous estimez être de bonnes personnes aptes à agir surtout que vous faites parties d'associations de cette cause, alors agissez intelligemment et arrêter de discréditer les autres en disant des balivernes ! ça ne vous arrange pas sincèrement !! Au lieu de discréditer les autres, ça vous discrédites vous même.. ce n'est pas une bonne pub pour vous..

6.Posté par Dominique le 18/05/2011 21:01
Je me demande pourquoi la presse fait encore un compte avec ces deux rigolos.

7.Posté par mwa la pas di le 18/05/2011 20:50
Mr Fromens, nous payons la politique sociale qui en donnant de l'argent pour les "femmes seules" ont incités la procréation et une quantité de femmes faisant des enfants pour l'argent et de ce fait sans se soucier dans quelles conditions ils seraient élevés. Résultat navrant et tragique pour les marmailles. Des mères irresponsables et des représentant d'association démagogiques.

8.Posté par L'INSOUMIS le 18/05/2011 20:58
J suis pas coco, mais pour cette affaire je suis (verbe suivre) Bello....

9.Posté par AFPAR le 18/05/2011 22:02
Monsieur Romély, vous ferez mieux de garder vos forces pour manifester et vous attacher (comme vous l'avez déjà fait) au portail de l'AFPAR de Saint-François lorsque vous serez expulsé du logement de fonction que vous occupez; aprés fermeture décidé par didier robert

10.Posté par cimendef le 19/05/2011 00:04
Dans cette affaire ces deux rigolos commencent sérieusement par nous casser les pieds (soyons polis). Apprentis manipulateurs, ils se sont déconsidérés depuis le début, alors messieurs un peu de décence et bouclez la.

11.Posté par tic tac tic tac le 19/05/2011 08:23
vous avez rezon monsieur fromens porter plainte contre la mairie pour diffamation,comme sa nous les familles ki attenden notre logement depui tro longtemp, on pourra porter plainte contre vous pour favoritisme.

12.Posté par bouboul974 le 19/05/2011 10:06
Ces messieurs disent qu'il on manifesté sous le régime de BÉNARD ! ben ! vous avez du crier si fort que çà a du dépasser les rivages de la Réunion car PERSONNES NE s'en souviennent et comme par miracle ce n'est que maintenant que vous vous faite entendre
Qu'avait vous fait pendant les années où les Familles BENARD, MOUSSA et SINIMALÉ, on gérer la Mairie
Qu'avait vous fait pour les personnes qui sont sans logement depuis des décennies qui autant sinon plus de difficulté que celle qui sont derrière vous
Laisser moi vous le dire , RIEN! vous n'avait rien fait mais comme les ÉLECTEURS ont choisi Mme BELLO pour géré cette Mairie vous vous sentez mal et bien un conseil mettez la en sourdine!

13.Posté par stagiaire le 20/05/2011 04:18
réponse AFPAR cher monsieur vous vous cacher derriere ce nom je me permet de défendre MR ROMELY je l'ai côtoyer en tant que stagiaire à L'AFPAR à ce que je sais sur lui c'est quelqu'un
qui à toujours menez un combat contre la magouille dans son entreprise.et je peut vous assurer
qu'il ne s'est jammais enchaineer come vous le dites au prtail de L'AFPAR de st françois. CEST
FAUX.aller verifier les archives des journaux.une peite paranthese (MR ROMELY defend les plus demunis depuis 1998.) pour ma part je lui souhaite bonne chance car ce monsieur aura des bon jours
devant lui.

14.Posté par stagiaire le 20/05/2011 06:51
cher monsieur j'etait stagire a l'afpar et j'ai cotoyer monsieur ROMELY ce que vous dites est FAUX sur lui. A AUCUN MOMENT il s'est enchainer a l'AFPAR. CE QUE j'ai appris de cet homme COMBAT ASSOCIATIVE CONTRE LES INJUSTICE, ET combat syndical.CESSEZ DE RACONTER DES BOBARDS
SUR LUI. monsieur ROMELY CONTINUEZ VOTRE COMBAT.les LA DI LA FE vous feront avancer.

15.Posté par le congo chez tintin le 20/05/2011 09:32
On voit le vrai visage de toute la goooche depuis Dimanche....et c'est pas joli !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales