Politique

Octroi de mer : "Tout a été fait pour la reconduction de ce système"


Octroi de mer : "Tout a été fait pour la reconduction de ce système"
L'octroi de mer arrivera à échéance le 1er juillet 2014. Une échéance qui préoccupe les acteurs politiques et économiques réunionnais.

Profitant d'une table ronde avec le ministre des Affaires européennes, samedi 15 février, Région, Adir ou encore Chambre des métiers ont interpellé Thierry Repentin sur la nécessaire reconduction de cette fiscalité spécifique, décision qui doit être prise par l'Union Européenne.

Le ministre des Affaires européennes a donc tenté de les rassurer sur une éventuelle reconduction du dispositif, en précisant la position du gouvernement sur ce dossier.

38% des ressources des collectivités locales d'Outre-mer

"Il faut faire admettre à 27 autres pays que les régions ultra-périphériques ont des caractéristiques telles qu'il doit y avoir une fiscalité adaptée qui leur permettent de donner un avantage comparatif aux produits qui se font sur leurs territoires, au détriment des produits qui sont importés", a expliqué Thierry Repentin.

"Tout a été fait pour la reconduction de ce système qui arrive à échéance le 1er janvier 2014", a-t-il ajouté, rappelant que l'octroi de mer représente en moyenne 38% des ressources pour les collectivités locales d'outre-mer.

"Il faut le faire admettre (...) pour que les autres pays ne considèrent pas qu'il y a une concurrence déloyale à l'égard de leurs propres produits qui seront exportés vers les Rup", a renchéri Thierry Repentin.  

Ce régime "dérogatoire", a tenu à précisé le ministre, pourrait être "reconduit pour une durée de sept ans", pour la période 2014-2020. C'est en tous cas le souhait du gouvernement.

"Rien n'est négligé pour que nous ayons une réponse positive mais nous sommes dans une décision qui sera prise à 28", a conclu le ministre chargé des Affaires européennes sur ce dossier.
Dimanche 16 Février 2014 - 09:54
G.K.
Lu 2812 fois




1.Posté par nsnf le 16/02/2014 10:17 (depuis mobile)
Et que le racket continu...elles sont où mr le ministre les usines automobile, technologique et j''en passe et qui entrent en concurrence avec les importations???
Pitoyable!!!

2.Posté par Axel Ardan le 16/02/2014 10:54
Les députés censés représenter le peuple sont pour la reconduction de l'octroi.
Un référendum sur le sujet serait intéressant...

3.Posté par noe le 16/02/2014 10:56
C'est une bonne chose !
Nos communes auront plus de moyens pour aller de l'avant !

C'est une taxe juste car elle est payée par tous les consommateurs et non uniquement par ceux qui bossent dur pour leur famille ...
Un bon impôts indirect payé même par les différents "gratteurs" de notre belle île !

4.Posté par Maurice BONNET PIRON le 16/02/2014 10:59
l octroi de mer : c est un vol autorisé envers la population de l ile : il y en a marre de se faire plumer

5.Posté par Maurice BONNET PIRON le 16/02/2014 11:09
marre d etre pris pour des vaches a lait ; ce sont toujours les meme qui paient , c est a dire la population tout ca pour enrichirent d autres

6.Posté par Prefet adorable le 16/02/2014 11:27
Qui suis-je ?
Je suis un vestige de la colonisation
Je vole les Réunionnais et les Domiens
Je suis anti républicain puisque je créé une différence entre citoyens français
Je fais mal au porte feuille des familles
Je suis le bout de gras de la droite et de la gauche
Je suis un salopard car je crée une discrimination
Je suis le bouche trou des défaillances de l'Etat envers les Réunionnais
Je suis immoral et à contre sens de l'égalité
Je suis contre les principes d'égalité des francais

Je suis l'octroi de mer !

7.Posté par C''''est moi le 16/02/2014 12:33
Et oui Noë, rien ne pourra payer ta connerie. Tout a fait d'accord avec le post 1,

8.Posté par Alex 974 le 16/02/2014 15:05
La baisse des prix peut ce faire en supprimant l'octroi de mer et c'est toute la population qui bénéficierai.
les primes de vie cher des fonctionnaires ne sont pas justifiés aussi, l'Etat pourrait les reverser aux collectivités en compensation de la perte de l'octroi de mer

9.Posté par Tanbi le 16/02/2014 15:25
J'aime pas payer des impôts...

Grâce à l'octroi de mer, moin la gaingn un' ti contrat avec la Mairie. Comme ça ma gaign' acheter un' ti l'auto... mé que lé plus cher à cause de l'octroi de mer.

Tous des voleurs sauf mon maire...

Vu le contexte du chômage ici, la majorité des demandes dans les permanences des maires concernent l'emploi. Et tous n'ont pas d'autres choix que de jouer aux éponges sociales, pour éviter l'explosion.

Bunker sweet bunker.

Supprimons l'octroi de mer et l'économie dégagée devra être tout de suite réinvesti dans le sécuritaire.

10.Posté par Mamitu Nammu le 16/02/2014 17:05
En attendant, octroi de mer ou pas, le "Nou la fait" est aussi cher que les importations. Cherchez l'erreur ! Comment voulez vous être solidaire ?

11.Posté par christobal le 16/02/2014 18:09
@10 faux iso4 nou la fé 3.75€ iso4 impor 5.20€

12.Posté par Caton2 le 16/02/2014 18:39
Le raisonnement de Tanbi c'est celui du nanti qui préfère payer plus cher - ce que sa sur-rem lui permet - pour un statu quo supposé assurer la paix sociale. Peu lui importe que les petites gens soient obligés de compter pour manger, ou ne puissent accéder à des biens de consommation courants. Ce qui compte, c'est la paix sociale. Vive l'octroi, vive le clientélisme, vive l'injustice sociale, du moment qu'on jouit de la sur-rem! Merci Tanbi. Vous nous donnez une raison de plus de supprimer la sur-rem. Sans cet avantage exorbitant, le consensus se serait fait depuis longtemps pour la suppression de l'octroi de mer. Pour le plus grand profit de toute la population...

13.Posté par jemma le 16/02/2014 18:50
Cette demande de reconduction prouve bien que nos élus n'ont absolument pas réfléchi, encore moins anticipé le retour de notre département dans une situation plus"normale" à terme ! A moins de faire de la Réunion comme pour les autres DOM des zones économiques et politiques différentes, il est impératif de revoir ici la fiscalité et donc l'octroi de mer, les rémunérations et donc le régime des fonctionnaires, l'aménagement du territoire qui ne peut se faire à l'instar de la France et de l'Europe et d'une manière générale l'organisation politique de ce pays loin de la métropole! S le cacher, c'est tôt ou tard s'exposer à de graves problèmes notamment sociaux dont on voit déjà plus que les prémices!

14.Posté par muppets le 16/02/2014 19:07
Ah oui un impôt pour protéger les entreprises qui fabriquent ici, n'importe quoi il y a combien de constructeur d'autos à la Réunion et pourtant on paye un octroi de mer (jusqu'à 38 % excusez du peu) pour protéger qui ???

En fait c'est un impôt supplémentaire qui profite à nos collectivités territoriales pour financer nos gratteurs de ki péi, accessoirement électeurs.

Il faut le supprimer point barre !

15.Posté par La vox populi.com le 16/02/2014 19:29
Ah si on pouvait supprimer les esprits alpestres d'un coup de post notamment celui de Caton cela ferait certainement baisser l'OM (l'octroi de m....).

16.Posté par Tanbi le 16/02/2014 20:32
Si on suit le raisonnement de Caton2, on supprime la TVA tout de suite... Toujours aussi grotesque...

Peu lui importe à lui, que l'octroi de mer puisse, via les collectivité, servir d'aide de toutes sortes aux familles démunies. Peu lui importe que certaines productions locales ne soient plus protégées, aggravant ainsi le chômage.

Ainsi donc les 24 maires de droite ou de gauche ont tort. Tous les gouvernements de droite et de gauche ont eu tort de ne pas supprimer l'octroi de mer.

Il ne lui reste plus qu'à se faire élire pour comprendre que les choses sont un peu plus compliquées que ça dans la vraie vie.

Après la schizophrénie des français par rapport aux impôts en général, et des fonctionnaires en particulier atteint le summum chez certains députés de droite qui votent les suppressions d'emploi à l'assemblée et se lamentent quand ils reviennent dans leur province de la fermeture de services publics.

17.Posté par Caton2 le 16/02/2014 23:28
Le ridicule ne tue pas puisque Tanbi est toujours là. Il commence par confondre octroi et TVA puis se lance dans un long verbiage où je note que l’octroi de mer protège certaines productions locale... Lesquelles? Il n’y a plus de productions locales! Merci l’octroi!

18.Posté par Jimmy le 17/02/2014 03:38
Pour compléter la liste de "préfet adorable", l'octroi de mer est la principale cause de la situation économique et sociale de l'outre-mer, même si certains croient encore aux pères Noël locaux et parisiens.
La taxe de l'octroi de mer est illégale, car elle met en place une barrière douanière au sein du marché économique de l'Union européenne dont l'outre-mer est censé appartenir.
En déclarant "Il faut le faire admettre (...) pour que les autres pays ne considèrent pas qu'il y a une concurrence déloyale à l'égard de leurs propres produits qui seront exportés vers les Rup", Thierry Repentin oublie de dire que c'est une exigence de l'Union européenne pour le maintien de cette taxe en outre-mer.
C'est ainsi et avec la complicité de tous les élus d'outre-mer sans exception, il fut décidé à sa dernière reconduction, que tous produits fabriqués par une entreprise locale dont le chiffre d'affaire de production est supérieur à 550.000 € sont aussi assujettis à l'octroi de mer. L'idée d'appliquer l'octroi de mer sur les services est aussi envisagé...
Concernant le financement des collectivités locales, l'octroi de mer fait peser leur financement sur les plus pauvres, alors que cela n'est pas le cas en "métropole" (uniquement sur la taxe d'habitation, les taxes foncières, le pendant actuel de la taxe professionnel et des dotations de l'Etat) Pourquoi les ultramarins les plus pauvres doivent participer au financement des collectivités locales, et pas ceux de "métropole" ?
Elle fait même peser tout le financement de la sur rémunération des fonctionnaires territoriaux exclusivement sur les épaules des ultramarins (je rappelle que la sur rémunération des fonctionnaires d'Etat est elle financée par l'Etat). Ce ne sont pas les ultramarins qui ont demandé que les fonctionnaires territoriaux soient sur rémunérés, mais les incapables qui sert d'élu aux ultramarins pour des profits électoralistes, voire bassement personnel au vue du nombre d'élus condamnés. (je tiens à rappeler qu'il y a deux catégories d'élus: les cadors qui sont conscients et responsables de tout, et les pots de fleurs qui se contentent juste d'être arrosé pour pouvoir exister)
Sur ce sujet, il serait temps que tous les ultramarins cessent de ne regarder que leur nombril quel que soit leurs opinions politiques, leur situations sociales ou professionnelles, et nous bannirons une fois pour toute "la vie chère en outre-mer"
Posez-vous une seule question: Pourquoi des produits fabriqués en Chine, au Japon, en Inde, en Indonésie, au Vietnam, etc..., des pays plus proche de la Réunion que de la "métropole", sont plus chère à la Réunion ??? Si vous n'avez pas la réponse demandez la à vos élus adorés, et s'il ne savent pas eux-mêmes, ce que je crois (à l'exception de quelques cadors tels que Verges, Virapoullé, Annette, Fruteau JC, Thien Ah Koun, les Robert et les Hoarau, etc. ...qui ont favorisés la mise en place de cette taxe coloniale) je me ferais un plaisir de le dire et surtout de le démontrer !
Vous pensez que je suis prétentieux ? Si cela me permet de dénoncer la taxe de l'octroi de mer sur la place public, alors oui j'ai la prétention de pouvoir démonter que l'octroi de mer est nuisible à l'outre-mer, mais aussi la sur rémunération, la défiscalisation, l'exil de la jeunesse, la paupérisation des ultramarins, l'encadrement "métropolitain" des sociétés ultramarines, etc. ...
PS: aux éventuels correcteurs de fautes d'orthographe, me concernant passez votre chemin je n'ai pas de temps à perdre avec vous !!!

19.Posté par Cochon de payeur le 17/02/2014 04:42

20.Posté par Payet le 17/02/2014 06:17
Salut tous le monde, comme indiqué dans l'article la décision ce prendra a 28 alors dites a tous les reunionnais qui sont contre cette impots révoltants, de faire des courriers aux autres ministres des affaires européennes des autres pays et exposé votre point de vue avec un peu de chance il la supprimerons, en tous cas moi je vai tenté le coup car ras le bol de raqué pour les autres.

21.Posté par seb le 17/02/2014 07:32
l'octroi mer ne protege pas l'economie locale, elle favorise des monopoles. comment une industrie comme la cilam se retrouve sur le lait a 65% part de marché et sur le jus de fruit c'est pareil.

elle vend des boissons à l'eau plus cher que du 100% pur jus.

l'octroi mer permet aux riches d'etre encore plus riche en protégeant leur enorme marge au détriment de la population et du choix...


22.Posté par citoyen le 17/02/2014 08:03
Ne serait-il pas plus juste de mettre en place un octroi de mer ciblé ? C'est-à-dire qui concernerait uniquement les produits importés qui concurrences directement les productions locales. Par exemple : le sucre, les fruits et légumes, le poisson, etc.

Pour le reste, il est vrai que le raisonnement de dire i{"qu'il doit y avoir une fiscalité adaptée qui leur permettent de donner un avantage comparatif aux produits qui se font sur leurs territoires, au détriment des produits qui sont importés"]i peut paraître aberrant lorsque cela concerne les autos, les mobiliers ménagers (réfrigérateurs, machines à laver, etc), les produits technologiques (ordinateurs, hi-fi, etc.)...

Et en tant que "jeune" enseignant, je trouve également désuète notre sur-rémunération (et autres avantages). Autrefois elle permettait d'une part de compenser les contraintes d'une installation hors métropole, et d'autre part de rendre service à un département qui n'avait pas suffisamment d'enseignant pour instruire sa population. Or, actuellement ces deux conditions n'existent plus.

23.Posté par ziskakan le 17/02/2014 08:06
N'accables pas ce pauvre tanbi mon cher Caton, il ouvre les yeux tout doucement et ne devrait plus tarder à sortir de la matrice....il vit donc une période difficile car tous ses repères bienpensants s'effondrent, ce n' est qu'une question de temps désormais avant qu'il ne bascule du coté obscur de la force.

24.Posté par ziskakan le 17/02/2014 08:09
Tiens Tanbi, un peu de ré information pour laver les clichés qui obscurcissent ta pensée.

http://www.politicsinside.fr/actu-politique/10-07-2013/interview-jean-marie-lepen-partie-2-je-sais-tres-bien-ce-quest-un-arabe-on-ma-fait-une-reputation-de-raciste/france/12974

25.Posté par l''''econome le 17/02/2014 08:39
Et le cumul des mandats, ce n'est pas du vol ? Une seule indemnité pour tous ces cumulards, le reste des indemnités, mettons les dans une caisse pour les plus pauvres, ça aussi c'est une idée ! L'octroi de mer c'est aussi du gros n'importe quoi, sauf que si on enlève cette taxe, rien ne dit que les prix vont baisser, vous imaginez les commerçants laisser passer une occasion pareil de se faire encore plus de bénéfice. Regardez comment on s'est fait avoir avec l'euro, vous avez la mémoire courte...

26.Posté par Alexis le 17/02/2014 11:42
Que les produits soient fabriqués sur l"île ou qu'ils viennent de métropole, ils sont au même prix, quelque part il y en a qui profitent sur le dos du consommateur ! (premiers exemples qui me viennent en tête : le jambon et les boissons "made in Réunion")

27.Posté par jayce le 17/02/2014 11:54
38 % des ressources des CT... o-O Punaise, une vraie faillite en cas de cessation ^^. "Normal" qu'ils se battent pour le maintien de cette taxe inapproprié. Car au fond, même le sel pays "nou la fé" est plus cher (doux euphémismes) que le sel importé, que la viande importée etc etc...

Si effectivement nos politiciens avaient une vision à long terme d'une développement par le Tourisme et l'industrie, oui, ça serait plus justifiable. Oui, on créerait des industries locales qui en raison de l'insularité et la pauvreté minière de l'ile, aurait besoin de cette protection douanière.

Dans cette optique, rien n'interdit, concrètement, d'offrir le foncier (si rare, mais en friche), en ZA; ZRU, ZF etc etc, à Mister Pigeot, Rino, ou Citron, pour produire en local, ce qui se vend si bien. La Vroum vroum à 4 roues (un exemple parmi d'autre possible). Et voir, pourquoi pas, à une ambition d'export en profitant de nos proximités géographique, à nos voisins de toute la Zone O.I. plutôt que de les acheminer depuis le continent en produit fini, à livrer !

Quoi ? On est trop bête ici pour a minima, finaliser le montage (l'octroi de mer s'applique sur les produits manufacturés importés, et donc, fini). On est trop bête, trop étroit comme marché pour vivre de ça...et pourtant, ça se vend bien. Idem pour les pièces détachées. Ah oui...la main d’œuvre ne serait pas compétitive, donc...ben à quoi sert cette protection douanière et tout l'arsenal juridique disponible pour la détaxe des produits...au moins les vendre de la sorte, de façon compétitive sur le prix du produit à défaut de celui de la main d’œuvre.

Mais bien sur. Se lancer dans un vrai programme de développement économique par l'industrie, autre que alimentaire, donnerai des vrais contrats qualifiés et pérennes aux réunionnais...du coup, zut, ils seraient moins débiles tous ces grater de fion. Ils seraient même capable de penser par eux mêmes ...damned, et mettront en place des gens bâtisseurs et non des profiteur en n'ayant plus autant besoin de mes services, moi, le seigneur des urnes. Et comment je justifierai cela à mes financeurs privés de mes campagnes, qui verraient leur monopoles et leurs franchises être mis en réelle compétition. Et du coup, il faudra mettre des gens compétents aux postes stratégiques de l'ile. Des gens à cheval sur le devoir rendu à la population et non plus que des copains/copines.

Bref. On peut épiloguer longtemps sur cette humour noire qui au fond, donne envie de gerber !

Les prix abusés de l'ile, tiennent essentiellement dans nos monopoles/duopoles (chartes bonnes conduite inter-entreprises), dont l'octroi de mer, en créant une barrière déloyale à l'importation, nourrit et entretien.

Ainsi, certains "Yaourtiers " finalisent le produit en local, idem pour certaines boissons pétillantes connues dans le monde entier...et bien d'autres. Pas fou : ils finalisent le produit manufacturé en local, mais ne font que importer le gros de la matière première. On évite l' O.M mais on revend le produit final comme si on était impacté par...et pis, si t'es pas content, tu vas dans l'autre magasin ou je fais des "promos" . Faudra bien que tu te nourrisses. T’inquiète, là aussi c'est moi qui approvisionne et donc, fixe mon prix, avec mes propres circuits d'import et de distribution, car au final, "la Réunion ta moin" :(

28.Posté par Jimmy le 17/02/2014 15:26
Je ne demande à personne de croire sur parole ceux qui dénoncent l'octroi de mer, mais d'entendre ce qu'ils ont à dire à travers un débat public.
Personnellement, je suis prêt à débattre publiquement avec Mr Paul Verges et Jean-Paul Virapoullé, les grands responsables de l'application de cette taxe à la Réunion, mais aussi avec Didier Robert et Nassimah Dindar, les présidents actuels du conseil régional et général, et tous les députés et sénateurs actuels (ils peuvent même venir avec leurs économistes de pacotille qui se sont tus jusqu'à présent ou qui sont dans la connivence)
Pour ce faire, je suis à la recherche depuis quelques mois d'une grande salle de réunion afin de pouvoir inviter tous ces porteurs d'eau du colonialisme de la Réunion et les médias, pour que tous les Réunionnais puissent juger eux-mêmes si l'octroi de mer est une escroquerie ou pas. Mais vous comprendrez qu'il est difficile de disposer d'une salle appartenant aux collectivités locales (les élus ne vont pas les mettre à disposition pour se faire "tailler un costume"), et que je ne peux pas me permettre de financer moi-même une salle de conférence, Il me reste alors la rue, mais je m'y refuse car elle est plus pratique pour faire de la propagande que pour débattre.
Ce qui est sure en revanche, c'est que je trouverais un moyen d'installer ce débat sur la place public, tout en espérant que cela se fasse avant le mois de juillet 2014, et avec le soutien du plus grand nombre de Réunionnais.
Peu importe que vous soyez pour ou contre l'octroi de mer, mais personne ne peut être contre un débat, excepté peut-être les élus et les politiciens qui eux souhaiterais maintenir une omerta sur l'octroi de mer et si tel n'était pas le cas, ils auront l'occasion de le démontrer car je les solliciterais
bientôt pour que l'un d'entre eux met à ma disposition une salle de conférence.
Vous autres élus qui affirmez défendre la démocratie, l'occasion de le démontrer vous sera bientôt offerte...

29.Posté par Tonton le 17/02/2014 17:10
On va encore plomber les DOM pour 7 ans de plus?

je m'en vais, désolé, j'ai moins de problemes d'ailleurs pour gérer mon éntreprise.
J'"n ai marre d'expliquer 4x par semaine à des fournisseurs allemands, belges, autrichiens, pourquoi tiel papier, qq c'est, pourquoi.... j'en ai marre aussi d'etre exclu du system des achats par internet (hors France) - cause double imposition,
j'en ai marre de ne pas pouvoir re-exporter mes marchandise, car IMPOSITION NON REMBURSABLE à l'exportation, j'en ai marre aussi du financement enorme des communes, leurs clientelisme, leurs magouilles & fraudes,....

C'est un system pour les fraudeurs => pas pour les travailleurs & bosseurs.
Amusez vous bien, je ne vous financerais plus.. Je claquerai la porte.

30.Posté par Dimitri ALAIN le 24/02/2014 07:53
pour résumé au plus simple on se fait une fois de plus mettre, que pense l'UNION EUROPEENNE DE CETTE mascarade ce vole légalisé

31.Posté par radio bistrot le 01/10/2014 16:43
@NOE : Ce n'est pas un impot indirect ! c'est un impot direct, comme la TVA ! mais quelle bêtise
mieux vaut lire ça que d'être aveugle

32.Posté par radio bistrot le 01/10/2014 18:56
@Jimmy : Je suis avec toi de tout coeur, si jamais tu arrives à tenir cette réunion je serai la

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales