Politique

Objectif Réunion écrit au procureur pour dénoncer les agissements de Nassimah Dindar


Objectif Réunion écrit au procureur pour dénoncer les agissements de Nassimah Dindar

Les 17 conseillers généraux du groupe Objectif Réunion ont écrit une lettre à l'attention du procureur de la République. Dans leur introduction, ils précisent que "conformément à l'article 40 du code de procédure Pénale, nous avons l'honneur d'attirer votre intention sur les faits suivants, qui nous semblent de nature délictueuse". Visée directement par ce courrier, la présidente du Conseil général : Nassimah Dindar.

Un emploi fictif au Département ?

Trois faits sont portés à la connaissance du Procureur de la République. Le premier, le plus important, concerne ce que les élus nomment "un emploi et des travaux fictifs". "Certains élus de la majorité du Conseil général de la Réunion, sous la direction de la présidente du conseil général, ont commandé (sans passer par les commissions ni en assemblée délibérante!) en 2009, des enquêtes sur leur image et les actions des conseillers généraux auprès d’un cabinet spécialisé métropolitain ("Stratégie et Communication", à Neuilly-Sur-Seine). (...) Ce travail a été facturé pour des montants de 13.156 euros et 8137,50 euros.

Voyant que cette dépense devenait beaucoup trop coûteuse, une solution alternative a été trouvée : celle d'embaucher cette personne au Cabinet du Conseil Général, pour un montant de 7.000 euros mensuel, du 15 juillet 2009 au 31 janvier 2010, alors même qu'un nouveau rapport avait été commandé avec cette société le 13 juillet 2009.

Salarié au cabinet du Conseil général, cette personne ne s'y est jamais présentée, sans être non plus affectée à l'antenne du Conseil général à Paris. Tout en percevant la majoration de 35% de vie chère et l'index de correction liée au traitement d'un fonctionnaire travaillant dans les DOM."
Voilà pour le premier volet.

Une convention avec Dionysport contestée

Deuxième grief à l'attention de Nassimah Dindar, "l'étrangeté d'une subvention à la société Dionysport" concernant le jubilé de Didier Agathe dans lequel le Conseil général s'est engagé en signant une convention. Selon Objectif Réunion, "cette convention est signée par un élu non nommé et n'est pas datée, les engagements pris ne sont pas applicables car antérieurs (un an d'écart) à la signature de la convention, la convention est signée et actée pour un montant de 43.400 euros avec une facture émise le 7/07/2009 alors que la manifestation a eu lieu le 25 et 27 juin 2009 et la subvention est augmentée d'une TVA, ce qui est plus que surprenant". Une convention qui n'a d'ailleurs "pas été inscrite à l'ordre du jour des commission sectorielles, ni de la commission permanente, et encore moins de l'Assemblée plénière".

Le magazine du Conseil général non-conforme ?

Enfin, dernière pierre dans le jardin de la présidente, la réalisation du magazine du Conseil général, "Le rendez-vous citoyen". Un magazine qui, selon les élus de droite, ne suit pas les règles d'une revue de collectivité qui sont : la continuité ("nous ne sommes plus dans le même format"), la récurrence ("la dernière édition date de décembre 2007 et la nouvelle parution de juillet 2010") et le mode de production ("nous passons d'un mode de production en interne à un mode de production avec un prestataire de service qui n'est pas sans soulever des questions sur les irrégularités et la volonté de détourner le code des marchés publics").

La balle est désormais dans le camp des Procureurs de la République de Saint-Denis et de Nanterre, tous deux destinataires de la lettre d'Objectif Réunion.
Mercredi 17 Novembre 2010 - 18:50
Lu 4284 fois




1.Posté par jean michel le 17/11/2010 19:33
L'opposition du conseil général se réveille enfin!

Comment avez-vous pu supporter aussi longtemps cette femme en tant que Présidente.

Elle passe son temps à mentir, il faut tout faire pour la virer l'année prochaine. Elle fait trop de mal à la Réunion (ARAST, ADI, UMP, etc...)

2.Posté par midi le 17/11/2010 19:37
Objectif réunion ferait bien de dénoncer au procureur l'achat de voix à Ste marie, la distribution de ticket restaurant par le CCAS du Tampon en période électorale, les magouilles des élections de la première vice présidence du parc national et j'en passe. Aprés ils seront peut-être crédibles.

D'ailleurs toute la classe politique réunionnaise ferait bien de se la fermer sur les magouilles en tout genre des autres.

3.Posté par loin de chez moi le 17/11/2010 19:43
et apres on nous demande de serrer la ceinture
je ne connais pas tous les membres de ce "objectif reunion"
mais a lire la lettre on dirait : objectif = taper sur dindar
si elle le merite ok
et donner 35% a un mec qui ne mets pas les pieds a son affectation c'est lamentable
ceux qui sont en metropole ne peuvent plus aller en congés bonifiés car leur interet moral d'apres la les decideurs sont en metropole
comprenne qui pourra
RM

4.Posté par Un contribuable curieux le 17/11/2010 20:49
Il serait très intéressant de savoir comment il est possible qu'une association téléguidée par le maire de St Leu, cumulard de deux postes de conseiller général, avec moins de deux mois d'ancienneté et sans avoir une année d'exercice et un premier bilan comptable, ait pu bénéficier d'une subvention du conseil général d'un montant exceptionnel de 1 000 000 € !!! On comprend mieux pourquoi aux assemblées plénières ce cumulard des deux sièges de conseiller général de la commune dont il est maire ( ce qui constitue un scandale national dont a fait état Médiapart en métropole tant c'est énorme et incroyable quant à l'éthique de certains élus réunionnais ) est toujours à la gauche de la présidente. Aurait-on payé en totale illégalité des service rendus ?

Qu'en pensent les présidents des associations qui se battent pour obtenir des subventions et à qui "on" explique qu'il leur faut avoir une année d'existence pour prétendre à des financements publics car c'est la règle ?

Comment les conseillers généraux ont-ils pu accepter de laisser verser une subvention d'un million € à une association St Leusienne ayant moins d'un an d'existence ? Nos élus de la majorité Alliance (PCR), socialistes, MODEM et droite sociale et leur présidente UMP sont très généreux avec l'argent public. Ils l'ont été beaucoup avec les 1200 salariées de l'ARAST qu'ils ont éliminées. Pourquoi Objectif réunion n'a rien dit sur le million € du maire de St Leu, double conseiller général, et pourquoi n'a-t-elle pas saisi la justice de l'extarordinaire générosité de la présidente ?

Pourtant, chose curieuse, quand les élus de l'Alliance avaient tenter en misouk d'obtenir du conseil général une avance de trésorerie de 1 million € au bénéfice d'une société SARL proche du PCR, le bons sens, et surtout la Loi, avaient empêché cette opération de favoritisme politicien "gros doigts".

5.Posté par citoyen le 17/11/2010 21:02
Que tous les fonctionnaires soient informés de L ARTICLE 40 du code de procédure pénale pour alerter la justice sur des faits délictueux.... c'est une obligation pour le fonctionnaire de le faire (sans délai!!!)
ici c'est aussi politique.....

6.Posté par Catherine le 17/11/2010 21:18
PFFFFFFFFFFF !!! On attire pas "l'intention", on attire "l'attention", quel objectif pour la Réunion ??? Bande de nuls !!!

7.Posté par Mdrrrrrr le 17/11/2010 21:23
Objectif Réunion aurait dû également demander à la justice pourquoi les affaires judiciaires de Hamilcaro traînent ?

On a compris Hamilcaro est à droite.

8.Posté par Ti-gland le 17/11/2010 21:24
il est mal placé le LAGOURGUE chef des emplois fictifs dans sa commune et des operations de favoritisme dénoncé d'ailleurs par son opposition
Lave tes fesses COCO avant de vouloir monter au cocotier !!!

9.Posté par TAO le 17/11/2010 21:43
Je me demande pourquoi dénoncer quand on sait pertinement qu'aucune suite n'est donnée ?
Pourquoi toujours vouloir faire croire qu'en faisant ce genre de tour, le problème sera règlé ?
Faut quand même ne pas se voiler, on annonce beaucoup de choses mais rien n'est fait ensuite.
Ces gens sont inattaquables, et c'est bien le concitoyen qui paye sans n avoir rien fait lui !
Suis crédule, bête cela est certain, mais à mon avantage je reste lucide MOI !
Alors si on veut continuer les gueguerres de la sorte, ben allez y gaiement; sans doute que c'est une manœuvre politique ...
Le ridicule ne tue pas et HEUREUSEMENT ...
A bon entendeur !

10.Posté par PONPIER le 17/11/2010 22:16
MME DINDAR LAISSE PAS OU INFLUENCER PAR SES PERSONNES AOU AUSSI FAIT PETE L'AFFAIR DU SDIS DE 2006 camion renault!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par manu le 17/11/2010 22:32
Objectif Réunion, mais quels objectifs ont-ils pour La Réunion concrètement ?...
Ils sont ridicules. Bref, ça commence à devenir lassant, la gauche a fait ci, la droite a fait ça... toujours des débats, rien que ça on voit tout le temps ! Halala, les politiciens... cessez donc de vous plaindre et mettez-vous au travail une bonne fois pour toute !

12.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/11/2010 06:57
Disons pour être clair, que ces plaintes n'ont que TRÈS PEU de chances d'aboutir...
Prenez donc vos renseignements sur les Associations financées par le Département, avant de faire appel, au monde judiciaire réunionnais.... pas dans son ensemble, pour pour bonne part...

Si le Département est le principal financeur de l'AJOI (Association des Juges de l'Océan Indien), c'est loin d'être un hasard... L'un récompensant l'autre pour favoriser Judiciairement la monoparentalité Féminine (90% aux JAFs / Parquets) pourvoyeuse de Devises Métropolitaines, dans la "lignée de la politique de natalité voulue par le gouvernement" Français, L'Autre voyant ses voyages Malgaches et autres avantages et billets d'avion pris en charges par le département...

logiquement, RIEN ne lie pourtant ces 2 Institutions, N'est ce pas? SAUF NOS ENFANTS VENDUS
Et c'est bien le SEUL CONSENSUS ENCORE VALABLE AU MILIEU DE CES DÉCHIREMENTS...
Alors, c'est pas demain que le Gouvernement va LÂCHER DINDAR et ces dossiers accumulés (sous le silence complice des Politiques locaux) depuis les Enfants de la Creuse...
PARIONS QUE LE PROCUREUR LAISSERA POURRIR LA SITUATION AVANT CLASSEMENT
C'est aussi ce qui ce passe pour les dossiers de pédophilie d'influents locaux, ma Fille le sait..!

13.Posté par avatar le 18/11/2010 08:12
(...) il a du pain sur la planche des deux cotés chez objectif reunion on ententra les sirene du sdis et on boira l eau des fontaines en face ces les assocs la communication l evenementiel ou les tractopelset caterpilar font les coctails ces pires que dallas il ons de la chances l electorat aiment ça et emprofite quelle que soit la classe social l intervention de l elus a toujours un poids sur l emploi le logement l enseignement les mutations les permis construire ils on un oeil sur tous le temps qu on instruit un dossier il se vide et la population a oublié et le coco devient un martyr et devient indetronable ou le messie tel que annette lagourgue ect.....LA solution devenez elus (...) avant que la caisse soit vide;

14.Posté par célavérité le 18/11/2010 08:21
Merci à Pierrot de dénoncer cela. Mais il faut également tout dénoncer, tant à droite qu'à gauche, il faut revenir à une objectivité sans faille.
Mme DINDAR continue à faire plaisir à monsieur Annette pour Diégo, elle a fait couler l'ARAST laissant plus de 1200 personnes sur le carreau alors ses petits copains dirigeants sont au chaud, du moins au frais.
Au fait, au cabinet de Nassimah une nouvelle recrue est arrivée : il vient de la mairie de sni dni. Il était au service RH, au cabinet du mèr sni dni et maintenant il est au cabinet de Nassimah Dindar. C'est un protégé du mèr sni dni.
Tous les mêmes ces politiques ! Il faut les dénoncer et utiliser l'article 40 !

15.Posté par Michel le 18/11/2010 08:27
methodes archaiques de l'opposition! rien a se mettre sous la dent alors on sort des fonds de tiroirs des vieux dossiers creux! sur la question des emplois fictifs il y en a qui devraient se calmer car si on commence à fouiner un peu ils auraient du soucis à se faire. Je veux parler de ceux la même qui ont signé la lettre au procureur.
si objectif m'entend il peux repondre:
monica govindin: fictive ou relle à l'IRT (pour le tourisme il serait salutaire qu'elle soit fictive!)
cyrille hamilcaro au cabinet de ccasud
melchior a la civis
benard au tampon
......peuvent ils justifier de leur activité? qu'ils affichent leur salaire selon ce même principe de transparence!

16.Posté par CG974 le 18/11/2010 10:21
...la volonté de détourner le code des marchés publics... ?

Le code des marchés publics sont les feux des projecteurs de la justice ? Attendons-nous à des surprises...
Des têtes vont tomber !!!!!!!!!!!!!! Enfin.........................

La balle est désormais dans le camp des Procureurs de la République de Saint-Denis et de Nanterre, tous deux destinataires...

17.Posté par à post 15 le 18/11/2010 10:24
Michel ....................
Laisse la justice s'occuper du code des marchés publics... après on verra .... OK l'ami ??????

18.Posté par à post 10 le 18/11/2010 10:31
Etes-vous en train de dire qu'il y a eut entente illicite ???
La présidente (tutelle du SDIS) aurait-elle été détentrice de ce fait, de cette magouille ou aurait-elle été l’instigatrice ?????

Quoiqu'il en soit parlez !!!
Attention... qui avait le pouvoir ? Dame Dindar !!!! ça risque de faire mal cette affaire....

19.Posté par toukontfé le 18/11/2010 13:57
Quand une Présidence comme le Conseil Générale coule ou fait couler une entreprise nourrit grassement par de l'argent publique et « fout » prés de 1200 personnels à la porte c'est vraiment le summum de l'incompétence dans la gestion d'une entreprise.
Et quand les fossoyeurs responsables sont placés par ces mêmes politiques à des responsabilités dans des mairies ou dans l'enceinte même du CG ça s'appelle le summum du MÉPRIS envers la population

Cela veut dire que gauche -droite -centre -les écologieS bio-dégradables se tiennent tous par la barbichette , donc cette plainte est encore une fois pour donner l'illusion d'un combat interne dont certains voire beaucoup sont dupes.

Qu'est-ce que c'est le CONSEIL GÉNÉRAL ? C''est un lieu convivial où les amis et les copains se retrouvent pour se distribuer de l'argent publique aux copains et s'arrangent entre eux dans leur intérêt personnel. C'est l'image qu'on fait d'eux et ils nous démontrent chaque jour.

Le conseil Général c'est un lieu clientéliste, favoritisme, à un certain degré népotisme à voir qu'il y a quand même une centaine de famille qui se tiennent des places à responsabilités..

On peut gueuler, vociférer notre colère et on l'a fait beaucoup sur ce site ( voirNassimah DINDAR écrit au 1er ministre pour s'opposer à la diminution des contrats aidés le 20 juillet)ce sera toujours la même chose car ils savent que la majorité des réunionnais au bout du compte ont besoin d'eux et ils vont exploiter leur pauvreté, leur existence misérable.
Car, ils savent la majorités sont colonisés, désinformés, seront manipulés, sont saoulé par la consommation aberrante ne réagiront pas.

Je rejoins TAO, PAPAPIO, AVATAR on vit dans un univers de dictature AFRICAINE où magouille, incompétence, l'arrogance et mépris nourrit cette société coloniale.
Je suis éffondré de voir des blings biings, notre démocration dans leur main.

Ce que je souhaite ce que la FRANCE REVOIT SA COPIE EN OUTRE MER coupe le robinet à fric, revoit les priorités et les privilléges des élus d'outre-mer. Et révise le bien fondé des associations sociales et cultuelles satellites des politiques qui s'accroîent, qui s'amplifient dans notre colonie.
Ils feront moins le malin, moi je m'en fou la « merde » c'est mon quotidien



20.Posté par SENTINELLE le 18/11/2010 14:35
Si le fondement de la saisine du Parquet est prouvé , il faut alors s'interroger sur le fait que pour transformer un marché public en un contrat d'embauche , ne faut-il pas quand même faire participer le cadre responsable de ce dossier au sein de la DRH du Conseil Général.

Alors survient la 2ème question où est passée la responsable de ce dossier est -elle encore en poste à la DRH du Conseil Général?

Bien entendu , si les affirmations de ce groupe politique sont fondées??

21.Posté par Lili le 18/11/2010 19:41
A POST 4 Contribuable curieux. Y fatigue a ou un boug 30 ans lé maire et deux fois conseiller général hein ? et tout sa parce que la population St-leu y aime a li. Et dis pas le contraire, y suffit d'aller voir tout sa do monde dans son bande réunions de quartier li fé régulièrement et nana tout kalité de monde zoreil malbar yab caf rouge rose bleu, commerçants retraités chômeurs enseignants ... Alors arrête casse son travail et si li la gagne 1 millions de subvention pour la ville de St-Leu et ben tant mieux, li la pu faire embauche un tas de chômeurs pour nettoye un peu partout, et saint-leu y commence ressemble un naffaire...

22.Posté par Contribuable curieux le 19/11/2010 09:13
Ou là raison "Lili" , c'est formidable qu'en toute illégalité, le maire de St Leu, double conseiller général, puisse pratiquer sur le dos de TOUS les contribuables réunionnais le clientélisme au bénéfice de ses "dalons" comme ou qui aiment avoir leur gamelle pleine !

23.Posté par A post 22 le 19/11/2010 14:13
Rassurez-vous post 22, si c'est la lili de la commune voisine à St leu, faut pas s'en faire, c'est plutôt une girouette qui suit le sens supposé du vent...
son maire lui donnant un graton virtuel elle change maintenant son discours...
elle a été pour puis contre et à nouveau pour... pauvre lili ........

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales