Economie

Objectif 5000 emplois d'avenir pas atteint: le préfet appelle à embaucher


Objectif 5000 emplois d'avenir pas atteint: le préfet appelle à embaucher
L'Etat avait proposé la création de 5.000 emplois d'avenir pour l'année 2013. A la mi-novembre, seuls 2.500 avaient été signés.

Le préfet Jean-Luc Marx appelle donc les "employeurs potentiels, privés comme publics" à embaucher. "Ce dispositif qui permet de construire des parcours où la formation et l’emploi sont présents pour une jeunesse réunionnaise en attente de solutions d’insertion".
Mardi 31 Décembre 2013 - 10:52
.
Lu 979 fois




1.Posté par Zbob le 31/12/2013 12:00
Ils n'embauchent pas car c'est tellement mieux de disposer d'un gros stock de chômeurs , ce qui permet de dire à l'ouvrier ou employé mécontent " si t'es pas content , il y en a d'autres qui attendent ta place" sans parler du fait qu'il est toujours jouissif de critiquer le gouvernement "qui ne fait rien" qui n'aide pas les entreprises....

2.Posté par africa addio le 31/12/2013 12:05
on voit bien le fonctionnaire et sa pensée magique ( ifo...yaka ) dans toute sa splendeur qui ne reçoit jamais de papiers URSSAF and co, le type avec nénéne payée par l'état qui n'a pas la moindre idée de ce qu'est l'entreprise et du coût d'un travailleur....

3.Posté par David Asmodee le 31/12/2013 12:08
Le préfet Jean-Luc Marx appelle donc les "employeurs potentiels, privés comme publics" à embaucher. "


Qu'il donne l'exemple et embauche un jardinier personnel.

4.Posté par Kasser lékui le 31/12/2013 13:57
je veux bien embaucher moi, faut me dire comment faire, je n'ai pas de travail à donner, mais si l'ouvrier vient bosser chez moi gratuitement, je lui en trouverais, je peux même embaucher plusieurs si en plus, l'état me paye

5.Posté par Le Corbeau le 31/12/2013 13:58
SOS - SOS.

A l'aube de la nouvelle année 2014, il semble qu'il serait plus judicieux de revenir à nos frontières nationales si l'on veut échapper à la situation actuelle qui va de déficit en déficit.
En effet, avec l' Europe et sa monnaie l'euro tout va de mal en pis.
Casse sociale, disparition de tous les avantages sociaux, non remboursement des médicaments, baisse du pouvoir d'achat par les réformes de retraite, jusqu'à son extinction prévisible. etc..etc...
Avec la Mondialisation, il est possible d'étouffer l'économie d'un pays ( avec des patrons voyous ) fermer des usines et créer du chômage à tire larigot.
Telle est la situation actuelle..
Bonne année quand même à tous.

6.Posté par Contrairement à ce qui se dit... le 31/12/2013 14:12
Contrairement à ce qui se dit, les patrons ne sont pas les salauds décrits par la CGT et autres filous.
Ils ont essayé de garder leur effectif en espérant une reprise en 2013 ou 2014. Or tout espoir de reprise s'est envolé à cause de la politique socialiste : les entreprises n'auront donc pas d'autre choix que de s'occuper de leur sur-effectif en 2014.

2014 : année où les licenciements économiques vont commencer. Jusque là, le taux de chômage en constante augmentation est surtout dû au non renouvellement de CDD. Les licenciements économiques occupent une place minime dans les statistiques. Cela va changer en 2014.

Bien sûr, les statistiques ne vont pas bondir d'un coup en 2014, les licenciés économiques étant comptabilisés comme chômeurs après la période de reclassement bidon.

Le préfet est malheureusement en dehors des réalités. L'emploi ne se décrète pas.

7.Posté par Saint Denis D'Abord ! le 31/12/2013 14:12
Belle intention de Jean-Luc Marx , mais qui réglera les problèmes de litige employeur - salarié une fois devant les prud' hommes

8.Posté par Delagrotte MAAMUT le 31/12/2013 14:32
maamut
Quelle cynocrisie :(

Limite abjecte…

9.Posté par "VIEUX CREOLE " le 31/12/2013 14:43
JE SUIS TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC VOUS , "ZHOB" (POST 1 ) ! "CINQ MILLE EMPLOIS D'AVENIR " PROPOSES ET LA MOITE SEULEMENT UTILISES : ET LES COLLECTIVITÉS LOCALES SE PLAIGNENT,ALORS QU'ELLES POURRAIENT EMBAUCHER !!!!

10.Posté par David Asmodee le 31/12/2013 18:01
Belle intention de Jean-Luc Marx , mais qui réglera les problèmes de litige employeur - salarié une fois devant les prud' hommes


Hum...ça sent le vécu. lol
J'ai aussi juré devant Dieu et tous les Diables de ne plus jamais embaucher de femme de ménage à la Réunion. Car, quand ça commence à voler, ça attaque devant les Prud'homme; et ça gagne le procès.

11.Posté par Dimitri ALAIN le 12/01/2014 06:37
et annette en voulait 40 milles sa prouve que le foutage de gueule continu mais 2014 est la profitez en !!!!

12.Posté par Dimitri ALAIN le 12/01/2014 06:42
oubli de ma part cela prouve bien qu 'une forme d'esclavagisme politique moderne existe bien faire travaillait les gens a la mode ps pour montré qui sont les maîtres

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales