Politique

ODC : Pascal Montrouge remplace Jacques Dambreville

Pascal Montrouge succède à Jacques Dambreville pour se charger de la culture au Département. Ce dernier a été élu ce matin, au terme d’un suffrage très serré, par la Commission Permanente du Conseil général.
renouvellement de la délégation de Service Public


ODC : Pascal Montrouge remplace Jacques Dambreville
Pour ceux qui ne le connaissent pas, Pascal Montrouge est un danseur et chorégraphe de danse contemporaine renommé. Il a été élu ce matin nouveau délégataire de service public, succédant à Jacques Dambreville.

Un choix qui a été difficile puisque le vote des conseillers généraux n’a pas été suffisant pour qu’un des candidats prenne une avance sûre, il aura fallu le vote prépondérant de la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, pour les départager.

La gestion des deux théâtres départementaux va donc être confiée à l’association "Pardon Mars", gérée par Pascal Montrouge, jugée plus en cohérence avec le cahier des charges que l'ODC.

Ce vote survient après plusieurs semaines d’attente. La semaine dernière, tout était prêt pour officialiser l’arrivée du projet "Pardon Mars", initié par Pascal Montrouge, mais le dossier avait été retiré de l’ordre du jour.
Mercredi 17 Juin 2009 - 13:16
Melanie Roddier
Lu 1810 fois




1.Posté par etjosedire le 17/06/2009 13:59
A vous lire on croirait que Jacques Dambreville (ce dernier) qui a été élu.

Bref ! Dixit Dambreville et ce n'est pas une surprise vu l'acharnement de (...) Nassimah.

Salut à Jacques Dambreville ! Tu n'as pas à rougir de ton parcours et place au danseur. Suffit de suivre le tempo.

2.Posté par joue alawii le 17/06/2009 14:44
MERCI POUR TOUT M. DAMBREVILLE....

Un autre sur la liste des aurevoirs Nassimah.....

3.Posté par jah le 17/06/2009 15:38
Peut on avoir la liste des élus qui ont voté pour l'un et l'autre ?

4.Posté par DENNEMONT Jean Daniel le 17/06/2009 16:17
Il y a des moments où il faut savoir tourner la page. Jacques Dambreville est un acteur du développement culturel réunionnais, exprimant encore récemment le souhait de prendre sa retraite. En conséquence, il était devenu nécessaire de redonner un nouveau souffle à l'ODC, et à le confier à une nouvelle équipe susceptible de répondre au cahier des charges du conseil général. J'espère qu'une collaboration intéressante pourra s'établir avec les petites salles, dont la notre aux Avirons, la salle Georges Brassens. De même, les outils culturels gérés par l'ODC doivent être des moyens considérables pour promouvoir la diffusion de spectacles réalisés à la Réunion.
A Pascal Montrouge, je lui souhaite beaucoup de réussite pour sa nouvelle fonction, et à Jacques Dambreville, je salue sa contribution au service de la culture dans notre Ile.

5.Posté par Zora le 17/06/2009 16:18
Elle a fini par arriver à ses fins...
Cependant, le roi est mort, vive le roi.
Place au renouveau, j'espère que le nouveau directeur ne déméritera pas.

6.Posté par Honneur à Jacques Dambreville le 17/06/2009 18:29
Un message de fierté pour Jacques Dambreville , quel grand moment dans la vie d'un militant culturel aussi dévoué à la culture . Jacques, être sorti par Nassimah Juan Mangrolia Dindar est un très très honneur. Quelle chance et quel bonheur d'être ainsi L I B R E et libéré. C'est cela aussi la culture, non ? Tu pourras désormais te lâcher. Merci Jacques.

7.Posté par mimi le 17/06/2009 19:21
Enfin autre chose dans la culture et aussi du changement dans la gestion de la cluture.On a rien contre toi jacques , mais vois tu tu commençais à manquer de nouveau ,d'une autre création

8.Posté par un créol kouyon le 17/06/2009 20:47
monsieur jacques dambreville votre seul defaut c'était d'être un créol. merci madame dindar à la prochaine élection.

9.Posté par towootar le 17/06/2009 22:54
Non "creol kouyon" il ne faut pas mélanger les choses. Arrêtez d'y voir du racisme partout. M. Dambreville aurait pu partir autrement quand c'était encore temps, il s'est acrroché à son petit pouvoir ne voulant pas perdre. Mais c'est son choix. Depuis tellement d'années M. Dambreville s'est donné à l'ODC. Il était bien payé pour cela. Il a pris son pied. Il a fait de bonnes choses.De très bonnes choses. Il en a fait de moins bonnes. On ne tire pas sur l'ambulance c'est vrai.C'est vrai aussi que ces dernières années cela devenait un peu lourd. On n'est pas là pour faire plaisir à tout le monde même s'il faut rentabiliser la salle. Il s'est comporté aussi avec mépris tant à l'égard des ptits créoles que des autres. Il disait souvent que sa porte était ouverte mais si tu avais le malheur de l'approcher il rasait les murs de peur que tu lui demandais quelquechose. Il fallait le courtiser. Il adore être idolâtré. Il ne dit pas bonjour aux gens qui ne lui rapportent rien.Peut être que c'est de la timidité ou un complexe mais ce'est un type glacial, coincé et c'est encore plus difficile pour s'en approcher. Ce n'est pas lui qui s'assoiera par terre devant le théâtre avec des gars la cour pour casser la blague ou bien traîner un soir dans un quartier glauque à la recherche de nouveaux talents. Pour les artistes réunionnais, il a ouvert les portes à ceux pour qui çà marchait déjà. Mais pour les autres qui peut dire que l'ODC leur était ouvert ? Un tel outil doit être un tremplin pour les jeunes. Il y a des petites scènes alors créons les conditions pour écouter, voir, entendre cette jeunesse. Gageons que la nouvelle équipe saura trouver l'équilibre entre les disciplines artistiques et la diversité des genres, entre les hauts et les bas, entre la culture et la kiltir. Personne n'est parfait et chacun fait ce qu'il peut en le faisant de son mieux. Un vent de fraîcheur ne ferait pas de mal à notre paysage culturel. Il faut respecter la décision de Nassimah DINDAR qui a compris que le monde culturel est en attente et qu'on ne pouvait pas servir du vin nouveau dans une vieille outre. La culture c'est la convivalité, c'est la fraternité, c'est le partage, c'est la joie, c'est la vie. Bravo Mme la Présidente. Et à la nouvelle équipe, attention au copinage : au travail et vite.

10.Posté par joue alawii le 18/06/2009 08:09
c est bizarre ce matin Pascal Montrouge a aussi parlé de vin notament le Beaujolais Nouveau dans son entretien sur festival !!!

Ah oui faites attention tous les ans le beaujolais nouveau est de moins en moins bon, de plus cette bouteille est souvent une coquille vide mais plus un produit marketing,

faites nous rever !!!

nous vous attendons avec impatience,

11.Posté par maronaz le 18/06/2009 08:54
towootar, mwin mi lé dakor ék un créol kouyon, i pé ké dambreville té finn in pé ésouflé, mé poukwé pa romét in kréol? i parle byin de la kultur la? kél kultur sa????? nou lé pa plis , nou lé pa mwin

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales