Société

Nuisances olfactives à Savanna: Une plainte et une pétition en cours


Photo : page FB "Les puanteurs de Savanna"
Photo : page FB "Les puanteurs de Savanna"
Depuis plusieurs années, des riverains du quartier de Savanna se plaignent de nuisances olfactives. "L'odeur provient d'un champ. C’est irrespirable, et ce jusqu'à plusieurs kilomètres de distance. C’est une odeur de purin mélangée avec l’odeur du fumier d’origine aviaire ou d’origine bovine", explique le créateur d'une page Facebook d'un site internet nommés tous deux "Les Puanteurs de Savanna".

"Normalement, les épandages c’est une fois par an et on retourne le sol le lendemain. Là il fait trois voyages le matin et trois l’après-midi, poursuit celui qui se fait appeler "Sentinelle de la nature".  Il y a un non-respect de la législation, on n’est pas dans la normalité. C'est une décharge à ciel ouvert", s'insurge ce Saint-Paulois.

En plus de ces odeurs pestilentielles, il pointe du doigt un autre problème. "Il y a une pollution de la nappe phréatique de l’étang Saint-Paul à cause des nitrates et des phosphates, alors même que c’est ici que la Créole pompe pour l’alimentation en eau potable". Inquiet, il tient à tirer la sonnette d'alarme. "On est en train de massacrer un espace qui devrait avoir le droit de vivre. Il est temps de limiter la casse, il faut arrêter cette eutrophisation de l'eau"

"On demande à pouvoir respirer"
 
Suite au mécontentement de plusieurs habitants, un courrier de mise en demeure avait été adressé à l'agriculteur le 29 août 2013. La lettre indique qu'il y a effectivement un non-respect du code de l'environnement et du code de santé publique et le somme de respecter certaines prescriptions. Mais ce courrier n'aurait pas été suivi d'effet, selon le riverain, qui s'interroge : "Je trouve surprenant de voir une telle permissivité, ça cache peut-être quelque chose." 

Excédé par la situation, l’homme a finalement décidé de porter plainte, il y a deux mois. Suite à cela, le 23 décembre dernier, l’ARS adressait un courrier à la mairie de Saint-Paul, lui demandant de prendre "toutes dispositions de nature à remédier à cette situation".

Mais les nuisances se poursuivent. "Sentinelle de la nature" a donc décidé de poursuivre son combat sous une autre forme, en mettant en place une pétition, adressée entre autres au procureur de la République, au maire de Saint-Paul, aux Eaux et Forêts, à la DEAL et à l’ARS. Si elle vise les 200 soutiens, elle a pour le moment récolté une cinquantaine de signatures. "On demande juste à pouvoir respirer", conclut le riverain.
Mardi 19 Janvier 2016 - 10:59
MA
Lu 4549 fois




1.Posté par Eno2016 le 19/01/2016 10:45
L'odeur de la merde , l'odeur du méthane ... ça sent pas bon !
Avec cette chaleur ... la puanteur va loin ...il faut utiliser de l'Eau de Cologne !

Mais ne pas oublier que rien ne se perd tout se transforme ! (Lavoisier)

2.Posté par À rire ou pleurer le 19/01/2016 12:17
Donnez le nom du pollueur et demandez vous pourquoi la mairie et la préfecture ne font rien!

3.Posté par Caffreman le 19/01/2016 14:42
Peut-être que cela peut attirer des touristes cherchant des odeurs particulières.

4.Posté par attention aux conséquences le 19/01/2016 14:57
Veillez bien à ce que votre pétition n'engendre un effet bien plus néfaste!
Soit par exemple le déclassement de ces immenses parcelles agricoles en zone constructible avec aménagement de zones industrielles ou habitables (logements sociaux et résidentiels) pour lesquels il faudra créer une nouvelle station d'épuration et là l'odeur vous l'aurez toute l'année !!!
hé hé ...

5.Posté par Travis le 19/01/2016 16:50
Sûr qu'à Savanna ça coince les narines !

6.Posté par Choupette le 19/01/2016 17:15
L'ARS, la DEAL ?

Bonne chance !

7.Posté par etheve le 19/01/2016 17:38
on peut faire autrement le lisier épandue ne fait pas sont rôle mais détruis le sole est les nappes phréatique il faut que ses messieurs regarde leur copie , ou peut être qu'il mélange d'autre chose ( les boues des centres dépuration il a un tout proche ?est en plus la les vraiment dangereux pour la population)

8.Posté par Louis Pariot le 19/01/2016 19:27
Oh la la c'est terrible et ça doit être vraiment pénible à vivre...
J'espère que ce n'est pas du lisier de porc qui est répandu car sachez que cette technique a été utilisée en Europe et ensuite abandonnée pour cause de soucis sanitaires : les cultures issues de cette technique ont eu des soucis (je ne sais plus quoi mais on doit bien retrouver des articles à ce sujet sur le Web).
Quant aux riverains : il va falloir porter plainte au-delà de la Réunion : vous savez très bien que si quelqu'un "d'influent" y est mêlé vous n'obtiendrez rien... et ça continuera. Courage

9.Posté par Kipudonktant le 19/01/2016 20:02 (depuis mobile)
Et on construit un hôpital à proximité!!!

A st joseph aussi y a un lycée qui pollué olfactivement l entrée ouest de la ville..

10.Posté par Simandèf le 19/01/2016 20:30
Faut savoir ce qu'on veut, il y en a qui on choisit de nourrir leur canne

11.Posté par Les ploucs sont sympas le 19/01/2016 21:08
Chez nous, les ploucs font la loi, c'est bien connu... Profitant d'une belle journée ensoleillée sans menace de pluie, je roulais tranquillement dans mon cabriolet de collection sur une petite route entre Saint-Pierre et Monvert, lorsque arrive en face un camion d'épandage. Je stoppe, la roue avant droite à la limite du fossé pour le laisser passer, conscient qu'il était au boulot, et que je devais ne pas le gêner. Arrivé à ma hauteur, le conducteur me fait un doigt d'honneur, ouvre ses vannes et asperge ma voiture de merde! Je relève son numéro minéralogique, et le soir même je porte plainte. 3 jours après, le commissariat me téléphone pour me dire que le numéro relevé correspond à une voiture de tourisme d'un modèle très ancien (une R4), et pas à un camion d'épandage! Bilan: 400 € de nettoyage, merci les ploucs, et en plus ils voudraient qu'on les aime!

12.Posté par Pompéya le 19/01/2016 21:22
Oui les riverains souffrent des nuisances olfactives, pensez donc aux riverains de la station qui recueille ces boues et lisiers pr les revendre aux agriculteurs de toute l'ile.
Croyez vous que cela sente l'eau de parfum chez eux ?

13.Posté par patrick leichnig le 19/01/2016 22:06 (depuis mobile)
Merci n*9 : tu te plains du lycée agricole, j''ai grandi à 50 m de là et je ne suis pas mort : tu préfères que enfants ne voient des vaches quà la télé ? Tu préférais y construire des logements comme le souhaite le député maire ?

14.Posté par Antipode le 20/01/2016 07:04
C'est toute la cité (écologie) et la politique (se passer des parasites/élus via la démocratie) qu'il faut changer si nous souhaitons rester civilisé durant la période de déclin écologique* ; les animaux devraient être dans les champs, pas dans vos assiettes et nous devrions chier dans une litière, non pas dans de l'eau potable ; oh, et les sols ça ne se laboure pas !

Inculture(s) 8 : L'eau, ça chie : Anthony Brault & Samuel Lanoe - Scop Le Pavé, Conférence gesticulée https://www.youtube.com/watch?v=hijW2y13RZg

Lydia Bourguignon : destruction des sols par le labour https://www.youtube.com/watch?v=yYL-sXBhTuk

http://www.dailymotion.com/video/xjwz64_claude-bourguignon-pourquoi-le-labour-est-une-catastrophe_tech

* Vincent Mignerot, chercheur indépendant, 16 juin 2015 à Lyon
https://www.youtube.com/watch?v=WgsoOzfrlYo

Jean-Marc Jancovici - L'essentiel énergie-climat en 30 min au LH FORUM 2013
https://www.youtube.com/watch?v=nderLmgkwus

15.Posté par saint paulois le 20/01/2016 08:44
Au lieu de sans cesse repousser les gens vers les hauts de saint paul, pourquoi ne pas délocaliser ces cultures agricoles vers les hauts et récupérer ces terres pour de l'habitation. Comme cela chacun aura son territoire et cela évitera un mauvais mélange et ce genre de désagrément. PLU à revoir?

16.Posté par Chrys le 20/01/2016 12:49 (depuis mobile)
C est horrible l odeur vient jusqu''à dans notre appartement de l étang st paul .
Je ne vous raconte pas la honte lorsque des amis sont venus manger et que l odeur à levée.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales