Economie

Nouvelle route du littoral: Le Conseil d'Etat rejette les pourvois de la société Eiffage


Nouvelle route du littoral: Le Conseil d'Etat rejette les pourvois de la société Eiffage
Le 2 et 3 décembre dernier, la société Eiffage se voyait débouter de ces deux recours, pour les chantiers du viaduc et de la digue de la nouvelle route du littoral, par le tribunal administratif. Une décision immédiatement contestée par pourvoi devant le Conseil d'Etat. La décision est tombée mercredi dernier et les sages ont rejeté les deux pourvois de la société Eiffage.

Le Conseil d'Etat est allé dans le sens du président du tribunal administratif de Saint-Denis. Là encore, le Conseil d'Etat a souligné, dans ses délibérations, qu'entre la date d'attribution des marchés et la signature des contrats avec les sociétés retenues, les recours de la société Eiffage n'avaient pas été communiqués à la Région dans les temps impartis.

"A la date du 28 octobre 2013 à laquelle la région Réunion a signé les marchés des lots n° 1 et n° 4 (Digue et viaduc), les recours en référé précontractuel introduits le 25 octobre 2013 par la société Eiffage TP ne lui avaient été ni communiqués par le greffe du tribunal administratif, ni notifiés par la société Eiffage TP conformément aux dispositions de l'article R. 551-1 du code de justice administrative et que la région Réunion ne pouvait, par suite, être regardée comme ayant, en signant ces contrats, méconnu l'obligation qui lui incombait en vertu des dispositions de l'article L. 551-4 du code de justice administrative ; que ce motif, dont l'examen n'implique l'appréciation d'aucune circonstance de fait, doit être substitué au motif erroné en droit retenu par les ordonnances attaquées, dont il justifie le dispositif", expliquent les sages du Conseil d'Etat.

Par conséquent, le Conseil d'Etat a également condamné la société Eiffage à verser la somme de 3.000 euros à la Région, mais également aux sociétés retenues pour la réalisation des travaux contestés.

Une décision dont se félicite le président du Conseil régional Didier Robert. "Après le rejet du recours porté par Paul Vergès de l’Alliance, c’est encore une fois la démonstration du sérieux et de la transparence de la collectivité régionale et des équipes dans le suivi de ce dossier. La démonstration de la rigueur de l’institution que je préside pour porter un des plus grands chantiers européens pour sécuriser un axe stratégique, dynamiser l’activité économique, la formation et l’emploi. Le chantier de la route du Littoral a d’ores et déjà démarré et aujourd’hui ce sont plus de 700 jeunes qui sont en formation pour travailler sur ce chantier", explique-t-il dans un communiqué envoyé à la presse.
Vendredi 7 Mars 2014 - 16:40
Lu 2081 fois




1.Posté par Respect le 07/03/2014 17:59
Bravo Didier,
Pour une fois que quelqu'un respecte ses promesses et le timing décrit avant même les élections, Chapeau Bas.

2.Posté par JF lebo le 07/03/2014 18:00
Bravo Didier, donne kréol travail

3.Posté par Henri le 07/03/2014 18:10
C'est une belle leçon donnée à nos empêcheurs de tourner en rond pays entre le de plus en plus arrogant Verges qui n'a rien fait en 12 ans et les écolo qui arrivent de dehors et viennent nous dire que nos pétrels sont plus important que la vie des Hommes ... ah c'est une belle victoire mais mon dieu que de temps perdu avec ces empêcheurs de tourner en rond - mais bon vous êtes un homme de combat et d'engagement M Didier ROBERT (de grace à ne pas confondre avec le fou de Thierry ROBERT qui nous fait honte et devient le clown de La Réunion
BRAVO pour cette route - je suis du sud et je traverse TOUS LES JOURS la route du littoral - je connais par coeur les aléas alors allons avancer enfin merci pour cela

4.Posté par La vox populi.com le 07/03/2014 18:29
Endettement sur 40 ans sur la tête des créoles.....et enrichissement certain de certains....

5.Posté par Régine le 07/03/2014 19:44
Bravo Didier, enfin un problème en moins. Au moins ceux qui été à la tête de La Région pendant plus de 12 ans fermeront leur bouche sur ce point là. Le seul qui a fait c'est toi Didier. Avance, c'est parce que tu fais des choses bien que tu es critiqué. Les Réunionnais pourront enfin commencer à travailler sur les grands chantiers.

6.Posté par jean-jacques le 07/03/2014 20:38
Cette décision ne signifie pas que la NRL est déjà faite , faut jamais vendre la peau de l'ours....avant...
Car on en reparlera de la NRL dans...10 ans quand elle ne sera pas encore en service et aura déjà multiplié le budget initial par 2 .Où seront alors son grand initiateur et ses adorateurs ?

7.Posté par franck le 07/03/2014 22:27
700 jeunes qui sont en formation pour travailler sur ce chantier", explique-t-il dans un communiqué envoyé à la presse. DU BIDON


COMBIEN DE JEUNE ATTENDS DES MILLIERS CETTE ROUTE DU FRIC JETÉ A LA MER ON PEUX FAIRE 1000 FOIS MIEUX 700 EMPLOIS POUR UNE CRÉATION DE DÉPENSE DE MILLIARD EUROS

8.Posté par olivier le 08/03/2014 12:50
Le chantier de la nouvelle route du littoral oui, du travail oui mais en tant qu'étudiant en DUT Génie civil spécialité Travaux publics, pour ma part je ne crois pas pouvoir travailler sur ce chantier. Je m'explique, actuellement on doit rechercher des stages, stages à responsabilités, assistant conducteur de travaux, chef de chantier ... J'ai postuler dans plusieurs entreprises et jusqu’à l'heure actuel aucune réponse de leur part, à part la négative. De l'emploi oui mais si les entreprises ne joue pas le jeux pour notre formation comment voulait vous que en tant que jeunes on ait de l'expérience. A la réunion comme le sait très bien sans piston on peut rien faire!! Franck a raison c'est du "BIDON"

9.Posté par grangaga le 08/03/2014 13:52
Arètt' so Nou Roul' Languètt' out' momon là, avan nou devyin ankor' pli pov'.......n' anpèss' si nou n'ora pi l'arzan po as'té in l'oto po roul' déçi na as'té in vélo..........va serv' a nou de piss' ........piss'......mwin té i sa mètt' piss' an l'èr'.........mwin lé fou!!!!!! Piss' siklab'..............mon momon mon papa l'as'té in l'oto......in l'oto mersédèss' koulèr' mon .............

10.Posté par Charles De L''Etang le 08/03/2014 14:03
Enfin les travaux démarrent avec de l'emploi pour les Réunionnais ! Merci Didier

11.Posté par Roberto le 08/03/2014 14:58
@8: peut être qu'en améliorant ton orthographe....

12.Posté par Arsène le 08/03/2014 15:36
Bravo Didier. Il était temps que cette décision arrive et elle arrive à point. Tes détracteurs devraient comme toi se mettre au travail au lieu de s'attarder à interdire cette route. Avant toi, ils n'ont fait pas fait et maintenant à présent que tu le fais, ils te critiquent. La langue n'a point le zos, mais là arrét ek ça. Pensez aux Réunionnais qui auront droit à une formation telle que soudeur, scaphandrier etc au lieu de discréditer celui qui fait.

13.Posté par grangaga le 09/03/2014 05:03
La diférans' ant' in por'sion la rout' i fini an lo d'boudin de sak' koté ........é in vwa si lé raill' lé sansé prolonz' si toutt' l'il' par' la switt'...toutt' mèr' sar' voudra zot' ti boutt' aprè........lé gran......otan po lo res'pé la natir'......po lo tan nou lé bézé dan l'anboutéyaz'.....po noutt' port' moné.......é lo travay' noutt' bann' zènn' n'ora si lo lon term'.....oté....nou lé ossi kouyon k'sa ???..
Pars'ké out' soudèr' èk' plonzèr' là Arsène......lapin....aaaah....ma oubli mètt' lo ......konm' dovan.....mi vé dir'......zot' va tir' dé trwa kou vitt' fé.......fo ral' si lo bobèss' sol'man.....pars'ké kan lo Nou Roul' Languètt' out' momon sora fini..........zot' va assiz' va gard' lo trin passé........an rèv'!!!!! Non !!!!!!!! An Oussanoussava..... mwin la sott' l'inivèr' la mi wa lé sièl' lé roz', koulèr' la lèv' mann'zèl' Mimoz' .....dann' in paradis koué....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales