Politique

Nouvelle route du littoral : Didier Robert rencontre Ségolène Royal

Didier Robert a rencontré la ministre de l'Ecologie et de l'Environnement, Ségolène Royal à Paris. Le président de Région a pu aborder les grands chantiers réunionnais, notamment la nouvelle route du littoral. La ministre a assuré Didier Robert de l'engagement de l'Etat sur ce grand chantier. Voici le communiqué de la Région.


Nouvelle route du littoral : Didier Robert rencontre Ségolène Royal
"Le sénateur de La Réunion et président de la Région, Didier Robert a rencontré ce vendredi 5 septembre 2014 madame Ségolène Royal, la ministre de l’Écologie et de l’Environnement. Un entretien qui a permis d’évoquer plusieurs sujets d’intérêt majeur pour La Réunion et les Réunionnais.

Le président Didier Robert a tenu à rappeler à la ministre la situation de La Réunion sur le plan économique et social et surtout les enjeux cruciaux qui obligent à l’efficacité, la visibilité et surtout à une véritable cohérence entre tous les acteurs : acteurs publics, économiques et associatifs.

La question de l’Écologie est au cœur de l’action régionale depuis 2010, avec un double objectif : une volonté de préservation du patrimoine naturel de La Réunion d’une part ; une volonté de développement d’une économie verte créatrice d’emplois d’autre part.

Parmi les principaux dossiers qui ont fait l’objet d’échanges :

la Nouvelle Route du Littoral et sa dimension environnementale intégrée et exemplaire

Le président de la Région a d’abord rappelé les questions liées à la sécurité pour les milliers d’automobilistes qui empruntent cette route chaque jour. Ce chantier représente par ailleurs une véritable bouffée d’oxygène pour l’économie, pour le BTP et pour l’emploi local. Ce sont encore près d’un millier de jeunes Réunionnais qui seront concernés avec les différents programmes de formation mis en place par la Région. Mais au-delà de ces aspects, Didier Robert a rappelé également que la Région consacre plus de 80 millions d'euros au volet écologique et environnemental sur ce chantier. La préservation et la protection des espèces marines, de la flore et de la faune sont scrupuleusement prises en compte dans la mise en œuvre du chantier.

La ministre, en réponse, a clairement confirmé l’engagement de l’État dans le suivi et l’accompagnement de ce chantier exceptionnel pour La Réunion. La ministre a également exprimé son soutien au bon déroulement de ce programme d’investissement, un chantier déjà très engagé et qui mobilise l’ensemble des partenaires Europe, État et acteurs locaux à La Réunion.

La contribution des îles face aux changements climatiques

Ce texte fondateur initié par le président Didier Robert lors de la Conférence Internationale sur le Climat et l’Énergie qui s’est tenue en juin à La Réunion vise à faire entendre la voix de La Réunion et des îles dans leur capacité à agir et à s’engager dans le sens d’un développement durable pour nos territoires. La Réunion est particulièrement en avance sur tous ces sujets liés à la préservation de notre environnement, et la reconnaissance de notre île au Patrimoine Mondial.

La Réunion est encore particulièrement engagée dans une politique forte et volontariste menée en faveur de l'autonomie énergétique et du développement des Énergies Renouvelables. Ce document signé par les principaux partenaires de l'océan Indien et à l'échelle internationale (Climate Group, R20.... ) traduit les préoccupations et les attentes partagées des responsables des territoires insulaires. Un texte actuellement complété dans le cadre des rencontres internationales à Samoa et dans quelques jours au sommet des leaders à New-York.

Didier Robert a proposé à la ministre, qui l’a acceptée, la présentation de cette contribution en tant que "Déclaration des îles sur le changement climatique" à Paris en 2015, lors de la 21ème conférence des Parties -COP21-Paris climat 2015.

L’Inscription du Chemin des Baleines au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

L’île de La Réunion se trouve sur le chemin des baleines à bosse entre l’océan Antarctique et les eaux chaudes de la zone intertropicale en période de mise bas et de reproduction. Cette migration qui a lieu chaque année de juin à septembre et les menaces qui pèsent sur l’espèce ont suscité une prise de conscience collective des enjeux que représente la protection des cétacés en termes de biodiversité et de développement pour les îles de la zone sud de l’océan Indien.

À l’occasion de la Conférence Internationale sur le Tourisme Durable en septembre 2013, le président de la Région a proposé l’Inscription de ce Chemin des Baleines au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, une initiative soutenue par Taleb Rifaï, Secrétaire Général de l’OMT. Didier Robert a présenté à madame Ségolène Royal cette initiative, portée avec le concours des associations et des acteurs du tourisme à La Réunion. La ministre s’est engagée à soutenir très fortement ce projet auprès des autorités nationales et internationales.

Le président Didier Robert a enfin invité madame la ministre à un déplacement à La Réunion, l’occasion de partager avec les acteurs locaux toute l’ambition des Réunionnais pour un développement durable et équilibré de notre île."
Vendredi 5 Septembre 2014 - 17:04
Lu 4304 fois




1.Posté par jean-jacques le 05/09/2014 18:34
Je pense qu'il a pas du lui dire qu'il savait pas où trouver les matériaux...ceci dit un chantier sans
prélèvement de matériaux c'est ultra-écolo , non ? Sinon Ségo est très belle à 60 ans passés !

2.Posté par partrimoine saccagé. le 05/09/2014 18:34
a quoi sert il de rencontrer royal si le projet est bien ficelé.,???

3.Posté par CRC au trousse!!!! le 05/09/2014 18:52
en ce moment les ministres ne font plus long feu ... il faut que ce président arrête de gesticuler et pavaner avec l'argent public!!!.

4.Posté par moi le 05/09/2014 19:03 (depuis mobile)
Cette photo illustre bien que la nouvelle route du littoral,va au dela des clivages droite/gauche.il s''agit de satisfaire les grands groupes qui ont eu les marches et qui bien sur tirent les ficelles et financent les campagnes electorales

5.Posté par BLUESHARK @ Jean-Jacques le 05/09/2014 19:04
Auriez-vous été absent de notre île ces dernières semaines???

Votre boule de cristal ne vous a -t-elle pas mentionnée que le Préfect avait signer pour les carrières???

Vous êtes véritablement pathétique!!!

Les pauvres détracteurs n'ont plus d"arguments si ce n'est de s'attaquer au Président de Région et à ceux qui défendent le CHANTIER de la NRL!!!

Je sais qu'on va encore se moquer de Blueshark, sachez que je ris à chaque fois qu'on m'insulte! Requin bleu, Ah Ah Ah, eunuque Ah Ah Ah, débile Ah je ris jori!!! ça me fait marrer car en agissant ainsi vous vous abaissez tellement, à un tel niveau que je me demande à chaque fois comment vous faites pour vous relevez!!!

Bref, nous pouvons voir à travers cet article que les détracteurs de ce projet ont définitivement, pas perdu la bataille, mais la guerre!!!

Le Nouvelle Route du Littorale est en construction, et rien ne l'arrêtera!!!

VIVE LA NRL!

6.Posté par noe le 05/09/2014 19:05
Un grand homme qui œuvre pour la Réunion !
On l'aime beaucoup !
On l'admire !

Vive la NRL ;;;;
Ségolène a-t-elle lu le livre de Valérie ?
Je l'ai en PDF pour ceux et celles qui le désirent ...

7.Posté par BLUESHARK @ 3 le 05/09/2014 19:06
Revoyez votre copie car la note de gestion du Président de Région est de A+! Vous êtes en train de calomnier!!!

8.Posté par kersauson de (P.) le 05/09/2014 20:06
la Nouvelle Route du Littoral, cout 1,5 a 2 milliard d’euros (donc 3 à 4), qui détruiRA une partie de la barrière de corail, qui reposeRA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !! et….toujours RIEN
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !



9.Posté par jean Jouhis le 05/09/2014 20:10
post 5 6 7
vous etes en couple ?
comme les zanimaux de l arche?
alors allez y
et vous perirez au 1er tsunami voire cyclone sous cette NRL si elle voit le jour un jour

4 milliards dont 3 a payer par les rares reunionnais qui payent des impots
pour 50 morts en 60 ans !!

SEGO va dire NIET comme elle a fait pour une autoroute en projet vers La rochelle !

10.Posté par Je conseille le 05/09/2014 20:19
Nous pouvons constater que la droite et la gauche peuvent s'entendre sur des projets d'intérêts généraux. Tant mieux c'est comme cela que La Réunion avancera. Bravo, Monsieur Didier Robert ; vous avez su mettre les paroles au même rang que l'action car avant vous personne ne l'avait fait cette Nouvelle Route du Littoral .Cependant, un premier vrai conseil ce n'est pas qu'un chantier qui vous fera gagner les élections, il est temps de venir voir les Réunionnais sur leur terrain Monsieur le Président. Un deuxième vrai conseil, venez à la rencontre des Réunionnais. Les élections se gagnent sur le terrain et avec une bonne équipe sur chaque territoire. Les Réunionnais veulent vous voir également et beaucoup veulent votre réélection. Mais venez les voir.

11.Posté par A notre supérieur hiérarchique le 05/09/2014 20:36
La ministre (Ségolène Royal.... je ris...) , en réponse, au Président de Région, a clairement confirmé l’engagement de l’État dans le suivi et l’accompagnement de ce chantier exceptionnel (sic) pour La Réunion. La ministre a également exprimé son soutien au bon déroulement de ce programme d’investissement, un chantier déjà très engagé (bonne connaissance, faut l'avouer... ) et qui mobilise l’ensemble des partenaires Europe, État et acteurs locaux à La Réunion.

Alors Monsieur le Supérieur hiérarchique à nous tous et bien plus .... , ti rit encore ??? Ti bouze encore ???
Comme t'a ton inférieur hiérarchique nouvellement arrivé dans le département: " Ha c'est vous !!!"

12.Posté par jean-jacques le 05/09/2014 21:05
Pauvre crétinoïde de poisson bleu...t'as toujours pas compris que si par miracle ce chantier se fait
et ce n'est pas parce que le Préfet signe quoi que ce soit que les riverains et leurs élus vont subir
ces nuisances sans réagir. Si par miracle il se fait donc , il ne finira jamais au budget , tout le monde
le sait sauf toi , ce qui démontre que t'es vraiment qu'un troll merdique venu sur ce site pour faire de
la polémique. Les minables comme toi sont à vomir , t'es un collabo de cette propagande pourrie
alors qu'au final ce seront les Réunionnais qui paieront la facture des délires mégalos de ton guru...
Et tu ferais mieux de retourner à l'école ton Français massacré et truffé de fautes révèle un niveau
intellectuel voisin du mollusque , ce qui explique pourquoi tu ne comprends rien à ce dossier.

13.Posté par A mon avis le 05/09/2014 21:05
" La préservation et la protection des espèces marines, de la flore et de la faune sont scrupuleusement prises en compte dans la mise en œuvre du chantier. " (dixit D. Robert)
Ah! Ah! Ah! .... la bonne blague !

@ 5 BLUESHARK : vous dites " Le Nouvelle Route du Littorale est en construction, et rien ne l'arrêtera!!! " (sic)
Quel optimisme béat ! L'actuelle RL est en construction depuis le début des années 60 et elle n'est toujours pas fiable !
Le terrain sur lequel sera construite la NRL est le même : on n'est pas au bout de surprises !

14.Posté par kafir le 05/09/2014 22:27
On ne peut que se féliciter de l'engagement du Président Didier Robert pour la modernisation de notre île, mais toujours avec une attention particulière. Didier Robert serait-il le nouveau "Hausmann" réunionnais ? Continuez, nous avons besoin de vous !

kafir

15.Posté par moi le 05/09/2014 22:41 (depuis mobile)
Du meme avis que jean-jacques.De plus il n'y aura aucun des 2 robert qui gagne,c'est vinci construction qui a le gros avec le soutien de l'etat. Regardez l'actionnariat sur ce lien http://www.zonebourse.com/VINCI-4725/societe/ c'est une autre echel

16.Posté par SEVERIN le 06/09/2014 01:52
@12@15 c'est un carriériste,il est la pour la photo et la politique politicienne,sans oublier son compte en banque.Il a bien retenu la leçon de Tak.In yab des Yvelines

17.Posté par Green SHARK c est ecolo le 06/09/2014 08:34
Didier Robert ne demord pas d essayer de convaincre et (se) convaincre que son projet suicide tient la route. Il a garanti qu il ne depasserait pas Le budget ?? Alors qu'il Le fasse sur fond personnel si il veut être crédible, il y a déjà 300 millions de depassement pour payer vos fantaisies.

Alors président la pression i monte ou quoi ?? Êtes vous en train de comprendre les conséquences de votre mégalomanie ??

Ah Le réunionnais profitera des fonds jetés en pâture aux Sbtpc et Gtoi ?? Ou la multitude d expatrié logés et blanchis à double salaire qui sont la depuis des mois, ou les usines de productions déjà payées par les acomptes qui vont rester a la réunion à la présent et fausser la concurrence des structures familliales

Ah une société reunnionaise a eu les premiers lots de travaux à la possession ??? Pourtant son seul droit est de mettre un drapeau vu que 75% de son marché , viaduc, il le sous traité à Gtoi et Sbtpc ... Il n y a qu a voir les engins sur site ... Allez SAS bon toutou

Bref que fait il chez Ségolène royal si le projet est bouclé et a la lecture du communiqué, on voit qui tient la plume ... Genre "Didier Robert est parti expliquer à la ministre qui n avait pas compris ..." Elle appréciera certainement ...

Assez prend de moun pou couillon et vendre aux jeunes des perspectives d ouvriers, nous vaut mieux que le smic et les sales besognes

18.Posté par BLUESHARK @ Jean-Jacques le 06/09/2014 09:02
Ah Ah Ah, je me mare quand je vous lis!!!

Votre seule défense est basée sur l'insulte! C'est tellement petit!! En plus toujours avec les mêmes commentaires comme l'autre Jori!!! J'en ri!!

Continue à croire que la route n'existera pas! Vous vivez vraiment dans un monde parallèle! Aujourd'hui vos arguments ne tiennent plus la route car lorsqu'on passe sur la route en corniche on voit bien le début des travaux!!!

Que ceux qui ont des yeux voient!!!

Encore une fois, je ris, Ah Ah Ah!!! Allez Jean-Jacques sans rancune, prenez bien soin de vous..

19.Posté par FOUTAGE DE GUEULE le 06/09/2014 11:29
CE QUI M'A FAIT RIRE LE PLUS:
la Nouvelle Route du Littoral et sa dimension environnementale intégrée et exemplaire ....
préservation et la protection des espèces marines....
la flore et de la faune sont scrupuleusement prises en compte dans la mise en œuvre du chantier.....
ON NOUS PRENDS VRAIMENT POUR DES PANTINS !!!
CE QUE J'AI AIME DANS LES COMMENTAIRES DES INTERNAUTES;
en ce moment les ministres ne font plus long feu ... il faut que ce président arrête de gesticuler et pavaner avec l'argent public!!!.
Cette photo illustre bien que la nouvelle route du littoral,va au delà des clivages droite/gauche.il s''agit de satisfaire les grands groupes qui ont eu les marches et qui bien sur tirent les ficelles et financent les campagnes électorales...
la Nouvelle Route du Littoral, coût 1,5 a 2 milliard d’euros (donc 3 à 4)au bas mot !!!
MON AVIS:
CE SONT TOUS DES MÉGALOS QUI NE CHERCHENT QU'A S'ENRICHIR !
POUR EUX, PEU IMPORTE LES CONSÉQUENCES, LES DÉGÂTS CAUSES, LES RISQUES CLIMATIQUES NON PRIS EN COMPTE, QUE TOUT CEUX QUI PARTICIPENT A CE PROJET DÉVOILENT LEURS PATRIMOINES PERSONNELS...CE SERAIT TRÈS ININTÉRESSANTE A VOIR!
NOUS FAIRE CROIRE QUE LES JEUNES CHÔMEURS SONT TOUS CONCERNÉS PAR CE PROJET: QU'ON M'EXPLIQUE !!!!
CETTE NRL NE VERRA JAMAIS LE BOUT DU TUNNEL...! ( un peu d'humour°

20.Posté par mbp le 06/09/2014 12:30
la region adore le gaspillage d argent les socialo aussi donc tout va bien creoles preparez vous a payer ! les zoreils de metropole paient aussi cette route de milliardaires rien n est trop beau pour la frime

21.Posté par moi le 06/09/2014 18:27 (depuis mobile)
Cette route se fera c''est certain,vu la pression mise par l''etat et le prefet pour aller vite.Mais a quel prix! Didier robert est juste un pantin,quand on voit que dans l''actionnariat de vinci il y a notamment le quatar,la societe generale.

22.Posté par Antipode le 07/09/2014 09:52
Hé les sans-dents ;) il va falloir manger des cailloux pour les décennies à venir :/

23.Posté par BLUESHARK @ 19 le 07/09/2014 10:25
Ah Ah Ah, votre boule de cristal vous a trompée!!! Continuez à croire qu'elle n'ira pas jusqu'au bout, en attendant dans quelques années nous aurons une route GRATUITE, SECURISEE et MODERNE!!!

Je n'ai qu'une hâte, qu'elle se termine ainsi FINI canal bichique, fini la peur des galets qui tombent après quelques précipitations!

VIVE LA NRL!

24.Posté par Antipode le 07/09/2014 11:13
La peur n'évite pas le danger et une société qui se construit sur cette émotion aura la peur ET le danger :D il n'y a pas de notion de modernité dans pont et route ;)

25.Posté par polo974 le 07/09/2014 16:13
Remplacer la route la plus sûre de l'île (eh oui, les stats le prouvent) par une autre, sans rien penser en amont, ni en aval, c'est de la connerie pure et simple.

Ce chantier va bordéliser l'île pendant une décennie.
Il va ruiner l'île encore plus longtemps.
Et tout ça pour quoi? Remplir les fouilles des géant du btp qui manipulent un peu tout le monde politique (il suffit de voir tous les scandales...).

Allez, soyons fous, imaginons que la moitié des chômeurs trouvent un job, que la moitié de ceux-ci doivent se déplacer pour aller au boulot.
D'après vous, que va-t-il se passer?
La réponse est simple: l'île sera asphyxiée en terme de transport, vu qu'on mise tout sur la bagnole (à part un ou 2 bus pour faire du cosmétique)...

Les politiques de l'île sont criminels de ne rien faire de probant de ce coté, car ils vont tuer La Réunion.

26.Posté par Je veux le livre le 15/09/2014 08:20 (depuis mobile)
Noe,
Je suis intéressé par le livre en format PDF s'il vous plait!
Merci d'avance

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales