Economie

Nouvelle journée décisive pour Air Austral


Nouvelle journée décisive pour Air Austral
Cet après-midi, le conseil de surveillance d'Air Austral se réunit pour fixer la feuille de route pour l'avenir de la compagnie, en pleine turbulence, après un résultat déficitaire en 2011 de 24 millions d'euros.

Le 13 janvier dernier, Paul Vergès a fait les frais de ces mauvais résultats en étant remplacé par Didier Robert, président du Conseil régional, à la tête du conseil de surveillance de la compagnie réunionnaise. Une assemblée générale au cours de laquelle les actionnaires publics et privés ont voté une augmentation de capital de 40 millions d'euros nécessaires à la survie de l'entreprise.

Durant cette assemblée générale, le PDG d'Air Austral, Gérard Ethève, a été maintenu dans ses fonctions, ce dernier réaffirmant l'enjeu actuel de la compagnie : la préservation des 1.000 employés de la structure.

Entre cette assemblée générale du 13 janvier et le conseil de surveillance de cet après-midi, Air Austral a annoncé la suspension des lignes entre la Réunion et l'Asie et l'Océanie, et le renforcement de l'axe Réunion / métropole. Des décisions stratégiques pour éviter que la compagnie ne perde de l'argent sur des lignes déficitaires.

Mais est-ce que ces annonces seront suffisantes pour sortir la compagnie de la situation dans laquelle elle se trouve ? Cet après-midi Didier Robert devrait dévoiler la nouvelle feuille de route de la compagnie Air Austral avec la nécessité de mettre en place une analyse financière, ainsi que la mise en oeuvre d'un compte prévisionnel. Autre dossier abordé au cours de ce conseil de surveillance : le projet Outremer 380. Comment sera financé l'achat des deux Airbus A 380 et par qui ?

Énormément de questions auxquelles doivent répondre les actionnaires de la compagnie réunionnaise ce vendredi pour tenter de trouver une sortie de crise.
Vendredi 3 Février 2012 - 06:21
Lu 2229 fois




1.Posté par eric le 03/02/2012 07:13
Il faut faire entrer un actionnaire majeur qui apportera le savoir faire et les finances...

2.Posté par Folie des grandeurs le 03/02/2012 07:16
Mauvaise gestion de Paul Vergès et de Gérard Ethève!
Une belle compagnie soutenue par les 2 collectivités en était venue à se prendre pour Air France.

Cette folie des grandeurs a un prix M. Ethève et c'est encore nous les contribuables réunionnais qui allons payer.

Pffff

3.Posté par sgeg le 03/02/2012 08:35
liquidez cette compagnie , elle ne sert à rien.

4.Posté par maroco le 03/02/2012 08:45
Y'a pas de problème, encore une petite augmentation du carburant au 1er mars et tout roule....

5.Posté par PNC le 03/02/2012 09:14
@ sgeg: c'est toi qui sert a rien....
Ça fait 10 ans maintenant que je travaille chez UU. Malgré les difficultés qu'Air Austral traverse actuellement dû a une conjoncture difficile ou de mauvaises stratégies , je suis fier en tant que réunionnais de faire parti de cette compagnie dont le professionnalisme est reconnu par l'ensemble des passagers. En 9 ans de long-courrier, nous ( l'ensemble des salaries , personnel sol , navigant, administratif ) avons réussi a mettre en avant une société réunionnaise au niveau des autres compagnies desservant la Réunion. Nous espérons tous que cette zone de turbulence sera traversée sans encombre et sans plan social qui serait dramatique.....

6.Posté par Strog le 03/02/2012 09:31
C'est vrai que question gestion rigoureuse des deniers publics Didier Robert est un exemple à suivre comme vient d'ailleurs de l'en féliciter la Cour Régionale des Comptes pour sa gestion du Tampon (voir la Une du Quotidien du jour : "Le rapport qui accable Didier Robert"), information absente du site Zinfos, un oubli certainement...

7.Posté par lastic le 03/02/2012 09:55 (depuis mobile)
Post 5 PNC. Pourquoi vous cachez vous derriere ce pseudo ? Auriez vous peur des represailles ? Ou bien vos affirmations sont mensongères ?

8.Posté par RéuniCal le 03/02/2012 09:57 (depuis mobile)
Sauvez la ligne St Denis/Nouméa

9.Posté par PNC 2 le 03/02/2012 10:21
Nous sommes beaucoup à nous soucier pour notre avenir avec une boule au ventre depuis décembre! Les seules informations que nous avons sont par la presse, ce qui est bien malheureux dans un tel cas !
Ce métier de PNC est atypique, il faut l'aimer avec ses tripes, cette histoire d'amour dure depuis longtemps avec les passagers réunionnais, toujours de grands sourires au débarquement, des remerciements presque gênants, des vols différents avec beaucoup d'anecdotes!
J'ai un très grand respect pour mon métier et j'espère de tout coeur que nous trouverons une solution face à cette grosse turbulence!
Je pense que l'heure est critique et que le plus urgent est de pouvoir sauvegarder nos emplois en essayant de trouver la meilleure feuille de route pour afin que nous avions puissent éviter toute autre turbulence mais surtout de sortir de celle ci.

Grâce à cette compagnie basée à la Réunion, nous réunionnais pouvons faire ce métier et vivre sur notre Ile, je dirai donc merci AIR AUSTRAL "nou y aim not galley"

10.Posté par PNC le 03/02/2012 11:30
@ lastic. Quel intérêt de mettre mon nom et prénom? Représailles de quoi? J'ai fait part de mes sentiments, je vois pas ce qui peut être répréhensible? Avant a la Reunion, la population se plaignait du monopole d'Air France. Air Austral a offert une alternative aux réunionnais en proposant de se rendre en metropole avec un confort bien supérieur aux autres compagnies , avec un personnel 80% réunionnais et un service au - delà de la moyenne. Après ce qui se passe au-dessus , on ne peut rien faire. Comme le dit si bien PNC 2 , depuis decembre nous avons la peur au ventre de perdre de notre emploi, mais nous restons quand même professionnel vis a vis des passagers qui ont payes un " service" et qui n'ont pas a ressentir notre mal être. Espérons tous que des solutions soient trouvées afin de pérenniser les emplois et Air Austral , la compagnie réunionnaise.

11.Posté par Jean Fuma le 03/02/2012 12:13
C'est bizarre cette manie des PNC de tout centrer sur eux et leur sacro-saint métier et d'oublier leurs collègues du sol qui contribuent à remplir les appareils.............. (je m'adresse à PNC2)

Par contre si les seules informations que tu as soient par la presse, ça en dit long sur le service communication interne de ta compagnie !! Chose impensable chez Air France par exemple ou les employés sont informés par magazine et par courriel....

je n'ai rien contre les employés de UU, ils ont toute ma sympathie, sauf l'équipe dirigeante, mais pourquoi vous ne vous en prenez pas à cette dernière par exemple ?

12.Posté par ZembroKaf le 03/02/2012 13:52
Juste pour info : la fin des opérations pour la compagnie hongroise "MALEV" :
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i_FtCl71DBnVq45oGP58GlCfVY3w?docId=CNG.ed818c2d04426b5f105da8c9a1057f71.191

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales