Société

Nouvelle campagne de pêche scientifique aux Kerguelen

Le navire Austral a quitté le port de La Réunion le 24 août dernier en direction des îles Kerguelen, pour la 3e campagne de pêche "Poker 3". Au programme : 200 chalutages scientifiques à réaliser en une trentaine de jours, dont les captures seront analysées par une équipe de 9 scientifiques, épaulée par les 37 marins de l’équipage, sous la supervision du Pr. Guy Duhamel (MNHN) et du capitaine Yannis Gavaudan. Cette nouvelle campagne a pour objectif l’évaluation actualisée de la biomasse de toutes les espèces de poissons présentes à Kerguelen entre 100 et 1000 m de profondeur. Voici le communiqué des TAAF publié dans son intégralité.


© SAPMER-Photographie de Yannis Gavaudan
© SAPMER-Photographie de Yannis Gavaudan
La collectivité des Terres australes et antarctiques françaises est en charge de la gestion de la pêche dans les Zones Economiques Exclusives (ZEE) australes.

Le modèle de pêcherie mis en place par les TAAF consiste dans une exploitation durable des stocks, fondée sur un diagnostic précis de la ressource, associant acteurs économiques (armements) et scientifiques (Muséum national d’histoire naturelle - MNHN) autour de la collectivité. Tous les 3 ou 4 ans, les partenaires organisent une campagne scientifique d’évaluation de la biomasse nommée POKER (POisson KERguelen).

Afin de mener la troisième campagne « POKER 3 », l’Austral a quitté le port de La Réunion samedi 24 août 2013 en direction des îles Kerguelen. Au programme : 200 chalutages scientifiques à réaliser en une trentaine de jours, dont les captures seront analysées par une équipe de 9 scientifiques, épaulée par les 37 marins de l’équipage, sous la supervision du Pr. Guy Duhamel (MNHN), fin connaisseur depuis près de 35 ans de cette zone, et du capitaine Yannis Gavaudan, habitué à manoeuvrer dans toute condition de mer.

Cette nouvelle campagne a pour objectif l’évaluation actualisée de la biomasse de toutes les espèces de poissons présentes à Kerguelen entre 100 et 1000 m de profondeur. Elle fait suite aux campagnes POKER 1 (2006) et POKER 2 (2010) réalisées avec le même navire et suivant les mêmes protocoles.

Sa mise en oeuvre financière et logistique a été longue et a nécessité la contribution des armements intéressés par cette zone (SARPC : Syndicat des armements réunionnais de palangriers congélateurs), des TAAF, de la Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture (ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie) et de la Réserve naturelle des Terres australes françaises.

Le navire affrété auprès de la SAPMER a bénéficié d’une grande révision durant l’hiver austral ce qui laisse augurer de bonnes conditions de travail tant pour l’équipage que pour l’équipe scientifique. Du personnel spécialiste en chalutage a été adjoint spécialement pour cette campagne.

Une attention particulière sera donnée aux résultats concernant deux espèces commerciales :
. la légine australe, source d’activité économique des sept palangriers basés à La Réunion qui disposent de licences pour pêcher dans ces eaux,
. le poisson des glaces dont l’évaluation de 2010 indiquait déjà un état de la ressource susceptible de permettre une reprise progressive de la pêche au chalut.

Les analyses issues de POKER 3 permettront de conforter la gestion scientifique des ressources marines des TAAF, contrôlée par l’organisme international en charge de la gestion de toutes les pêcheries de l’océan Austral : la CCAMLR (Commission pour la Conservation de la Faune et de la Flore Marines de l’Antarctique).

L’Australie a réalisé le même type de campagne cet automne austral dans sa zone économique de Heard et de Mc Donald, située sur le plateau de Kerguelen au sud de la ZEE française. Les résultats des deux campagnes seront comparés lors de la prochaine réunion de cette organisation (octobre 2013, Hobart, 32ème réunion). L’enjeu pour la France est important dans la mesure où tous les partenaires impliqués dans la pêcherie (profession, administration et scientifiques) ont pour objectif un modèle de pêcherie durable, respectueuse de l’environnement. La campagne POKER 3 est essentielle pour cela.

L’Austral, connu surtout pour son activité de pêche à la langouste, va renouer avec son métier initial : la pêche au chalut de fond. Il va également innover en déployant, après la campagne scientifique POKER 3, un chalut pélagique pour pêcher commercialement le poisson des glaces.

Rendez-vous en octobre pour un premier retour de POKER 3 et pour savoir si les réunionnais reverront dans leur assiette ce poisson des glaces qu’ils appréciaient dans les années 1980/90 !
Samedi 31 Août 2013 - 15:01
Lu 992 fois




1.Posté par Feelgood le 01/09/2013 08:29
Formidable contradiction.

Sur 200 chalutages scientifiques, et de manière plus générale des chalutages commerciaux, qu'en sera-t-il des prises accessoires parmi lesquelles des centaines, des milliers de REQUINS? Pour la science (massacre!), pour consommation, etc...
http://wwz.ifremer.fr/var/storage/images/medias-ifremer/medias-peche/photos/peche/243chalutfond/415331-2-fre-FR/243chalutfond.jpg

Pourquoi n'entend-on pas tous nos gentils écolos adorateurs du Dieu Requin l'ouvrir, brailler contre cette "vaste fumisterie" destinée au final à favoriser la surpêche? Pourquoi ne font-ils pas de pétitions?
La vie et la reprise de la commercialisation du Poisson des Glaces, espèce en voie de disparition, vous laisse-t-elle... de glace? La vie d'un dangereux requin côtier sédentaire, tuant 5 personnes et faisant 2 mutilés sur 12 kms de cotes en 2 ans, vaut donc plus que celle d'un requin du large, régulièrement pêché et consommé sous votre nez, dans la totale indifférence?

2.Posté par Rokiiiiinnnnnn le 01/09/2013 10:05
LA SQUALOPHILIE EST UNE FASCINATION MORBIDE. Jamais vous ne verrez ces gens défendre de la légine, du thon (en voie d'extinction), du poisson des glaces.
C'est bien moins fascinant, bien moins vendeur et ça rapporte bien moins à leur petite association qui cherche à se faire une place au soleil.

3.Posté par je suis tres fiere yannis GAVAUDAN qui est capitaine le 24/04/2015 19:20 (depuis mobile)
je vis en France a lyon en faisant une recherche dans google j ai tombe sur ve site je suis tres fiere de yannis car l enfant de mon cousin qui s appelle jocelym je l ai vu tout petit.

Judith. VAR

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales