Social

Nouvelle-Calédonie: Une marche pacifique pour Gérard Jodar

Plusieurs centaines de personnes ont participé au défilé à Nouméa, mené par le "collectif pour la défense des droits et des libertés et la défense des syndicalistes". C’est dans le calme que les manifestants ont demandé la libération de Gérard Jodar, le président de l’USTKE (Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités).


Nouvelle-Calédonie: Une marche pacifique pour Gérard Jodar
L’USTKE a relancé la mobilisation alors que le procès en appel de son président, Gérard Jodar, est prévu pour mardi.
Incarcéré depuis le 19 juin dernier, ce dernier a été condamné à un an de prison ferme pour "entrave à la circulation d’un aéronef". Lors d’un affrontement qui a dégénéré avec les forces de l’ordre à l'aéroport de Nouméa, lui et cinq autres syndicalistes se sont cachés dans un avion pour échapper aux bombes lacrymogènes.

Aujourd’hui, environ un millier de personnes a défilé dans les rues de Nouméa en signe de protestation et pour la libération de leurs camarades, selon le site libération.fr
La manifestation s’est déroulée dans le calme, aucun débordement n’est à déplorer. Reste désormais pour les membres du syndicat indépendantiste à attendre le verdict du procès en appel.

Une partie des syndicats nationaux a apporté son soutien au mouvement.
Samedi 22 Août 2009 - 14:43
Melanie Roddier
Lu 834 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/08/2009 18:20
encore un relan de la justice coloniale aux ordres de Paris..? mais qu'on libère ce bougre, il n'en est pas à avoir vu la vierge et à avoir emmerdé la population...!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales