Outremer

Nouvelle-Calédonie : 27 gendarmes blessés dans des affrontements

En marge du sommet France-Océanie, en Nouvelle-Calédonie, la tension monte entre indépendantistes et gendarmes, dont 27 ont été blessés dans la journée de lundi.


Nouvelle-Calédonie : 27 gendarmes blessés dans des affrontements
De violents affrontements ont opposé aujourd'hui gendarmes et indépendantistes du syndicat USTKE (Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités) en Nouvelle-Calédonie. Selon le service communication de la gendarmerie, 27  gendarmes sont blessés.

Les heurts ont eu lieu à Koné, dans la province Nord de l'île, où entre 50 et 200 manifestants étaient réunis. Ils avaient dressé un barrage filtrant au niveau de la subdivision administrative de Koné et ont résisté "avec détermination" pendant près d'une heure aux forces de l'ordre qui voulaient les disperser avec du gaz lacrymogène. Les 27 gendarmes blessés l'ont été avec des projectiles, notamment des billes d'acier. L'un d'eux aurait une jambe cassée, précise la gendarmerie.

Des accords entre kanaks et le Vanuatu

Depuis le début  du week-end, la situation est très tendue en Nouvelle-Calédonie, où se tient le troisième sommet France-Océanie en présence du Ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, et de Marie-Luce Penchard, Secrétaire d'État à l'Outre-mer. Le syndicat USTKE multiplie les manifestations, les blocages d'entreprises et les affrontements avec gendarmes et policiers. Le syndicat proteste contre l'incarcération de Gérard Jodar, son président, et de cinq de ses adhérents.

Le sommet France-Océanie, devait initialement être présidé par Nicolas Sarkozy, qui a annulé pour des raisons d'agenda, puis par François Fillon, finalement pas présent non plus. L'objectif est de consolider les liens entre la France et les pays de la région Pacifique. Or, en pleine "décolonisation" de la Nouvelle-Calédonie, la présence de la France y ait vu comme une "provocation" par les indépendantistes.

Leur réaction ne s'est pas faite attendre, Victor Tutugoro, dirigeant du FLNKS (Front de Libération Nationale Kanak et Socialiste) a signé des accords avec le Premier ministre du Vanuatu reconnaissant l'appartenance à cet ancien condominium franco-britannique de deux petites îles, Matthew et Hunter, au sud-est de la Nouvelle-Calédonie, que la France revendique. Si ces accords n'ont aucune valeur légale, ils sont révélateurs du désir de certains kanaks.
Lundi 3 Août 2009 - 12:20
Benjamin Postaire
Lu 1783 fois




1.Posté par Denny Crane le 03/08/2009 16:16

"du syndicats"
"gaz lacrymongène"
"les les manifestations"
"Nicolas Sarokzy" (c'est qui?)
....

Pitié Benjamin, relisez vous et utilisez un correcteur d'ortographe.

2.Posté par Bayoune le 03/08/2009 19:09

"Les 27 gendarmes blessés l'ont été avec des projectiles, notamment des billes d'acier. L'un d'eux aurait une jambe cassée, précise la gendarmerie." De deux chose l'une, soit les billes n'étaient plus des billes, soit la jambe cassée du gendarme lété pa solide - pétèt osi sé in zandarme la kouri devant la détermination des militants syndicalistes é li kass son zanm tousèl konm in gran.

3.Posté par Montfort le 03/08/2009 23:09

Je reconnais bien là le grand courage de Naboléon 1er et de son toutou Fillon qui lui a fait le trou. Que l'on aime ou pas il est d'une lacheté ecoeurante, dés que c'est gris black, ou marron et que ca manifeste ce petit monsieur se dégonfle, exactement comme le Ra8 de Madagascar. Quant à Fillon n'en parlons pas. Si La Réunion se comportait comme nos cousins Kanaks et Antillais, il y a belle lurette que nous aurions la continuité territoriale et une véritable justice pour tous...Mais voila, nous sommes sur une île communautaire, donc pas d'union, donc pas de force.. donc cadets des soucis de nos petits lâches

4.Posté par blacko le 04/08/2009 00:43

fé pété !

5.Posté par Roussette le 04/08/2009 04:13

Que d'amalgames dans ces infos! ! le problème Matthew et Hunter ainsi que le sommet France Océanie n'a rien à voir avec les manifs et les revendications syndicales! C'est malheureusement cette volontaire désinformation qui attise haine et violence! Tous les indépendantistes ne sont pas d'accord avec ce qui se passe en ce moment ,c'est essentiellement de la manipulation!!!

6.Posté par ratane le 04/08/2009 07:33

KANAKY VAINCRA.

7.Posté par Roussette le 04/08/2009 09:16

oui mais la tête haute!!!

8.Posté par GRENADE974 le 04/08/2009 09:20

1 - A Denny Crane
Pitié Denny, gardez votre correcteur, vous en aurez besoin pour écrire correctement le mot orthographe (et non ortographe) avec 2 h au lieu d'un.....C'est l'hôpital qui se moque de l'infirmerie !

9.Posté par thierry le 04/08/2009 10:26

le gaz suffit pas ?

Sortez grenades assourdissantes, taser, flash ball, lances à incendie, tonfa....pas la peine de laisser à quelques excités isolés l'illusion qu'ils vont pouvoir jouer à dien ben phu, calmez les de suite !

10.Posté par Tonton Marcel le 04/08/2009 14:15

au départ,une histoire de fesse.puis une épreuve de force entre un grand chef coutumier et un syndicat dirigé par un blanc qui n a rien d un canaque exploité. pas sur du tout que la majorité des habitants du Caillou(mélanésiens inclus) aient envie de revivre les évènements de 1984 à 1989 .évitons d attiser les braises,surtout quand on est loin et bien à l abri. lanié!

11.Posté par grangaga le 07/08/2009 07:22

Post 10: Si Jodar est un blanc qui n'a rien d'un "kanak exploité", tu l'as dit toi mème que les "kanaks sont exploités". Passé, Nouméa, à l'exception de St Louis, il y a du monde encore en NC, de là à dire qu'ils sont minoritaires à vouloir revivrent les évènements, d' autant plus qu'ils sont en tribus et que la précarités les touchent de plein fouet, c'est minimisé ou l'affaire ou les Kanaks une fois de plus... Allé, taltoul....

12.Posté par Trouillomètre au maximum le 09/08/2009 20:44

Mais lâchons donc la nouvelle Calédonie, laissons la sombrer comme Madagascar. Lorsque leurs mines de Nickel seront exploitées par les chinois on pourra le leur acheter moins cher !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Novembre 2016 - 16:57 Guyane : Un cadre du parti Walwari tué par balle