Social

Nouveau cap pour l'emploi des personnes handicapées

L’Etat, l’Agefiph, le Fiphfp et Arvise ont signé hier la convention Cap emploi pour la période 2009-2011. L’occasion de réaliser un tour d’horizon sur la situation locale en terme d’emploi des personnes handicapées.


En 2008, 390 personnes handicapées ont trouvé un emploi. L’objectif est de favoriser l'insertion professionnelle de plus de 400 personnes d'ici fin 2011…

Pour cela, la convention Cap emploi entre l’Etat, l’Agefiph (association nationale de gestion des fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés), l’Arvise (association réunionnaise pour la valorisation des initiatives socio-économiques) et le Fiphfp (fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans la fonction publique) a pour mission de soutenir ces personnes, de conseiller les employeurs et d’œuvrer pour une meilleure intégration, même dans en situation de crise économique.

A la Réunion, 342 recrutements ont été réalisés en 2008, contre 332 en 2007, et 74 en 1996, année de démarrage du Cap emploi. Autant dire que du chemin a été parcouru. Les partenaires ne comptent pas s’arrêter là, d'ores et déjà un travail sur la formation professionnelle est mis en œuvre. Près de 60% des 17.000 personnes accompagnées aujourd’hui par Cap emploi n’ont pas de diplômes.

S’ils sont convaincus du bien-fondé du combat mené en faveur des personnes handicapées, reste à soutenir les employeurs. Car si une obligation d’emploi de personnes handicapées correspondant à 6% de l’effectif total est fixée depuis plus de 3 ans, beaucoup préfèrent payer une taxe que de se lancer dans cette démarche, par manque d’informations. "Parmi les 235 établissements dits à quota zéro donc sans aucun travailleur handicapé, 150 ont déjà engagé une action après avoir été sensibilisés", explique Hubert de Rigaud, délégué régional de l’Agefiph.

Les acteurs souhaitent enfin mobiliser l’emploi public. Au 1er janvier 2007, le taux d’emploi des personnes handicapées dans les administrations s’élevait à 2,16% (hors effectifs des services déconcentrés des ministères). Le Fiphfp participe au financement des services Cap emploi depuis le mois de juillet 2008. Depuis, déjà 51 personnes ont été placées dans des emplois publics sur l’île.
Mercredi 10 Juin 2009 - 07:44
Melanie Roddier
Lu 443 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales