Politique

“Nous n’avons aucune garantie de compensation totale de la taxe professionnelle”

Quelle ligne budgétaire l’Etat a-t-il prévu pour compenser la suppression partielle de la taxe professionnelle, principale recette des collectivités locales ? C’est l’absence de réponse claire et précise qui a déclenché la fronde des élus de tous bords politiques, contre Nicolas Sarkozy, président de la République.


Christine Lagarde, ministre de l’Economie, a tenté de calmer, ce week-end, la fronde menée par des élus de tous bords politiques depuis quelques semaines contre le gouvernement sur ce sujet.

Les maires et les conseillers généraux, également inquiets par la réforme territoriale (qui supprime la moitié des élus des conseils généraux), veulent faire entendre leurs craintes, à Paris. Réunis depuis aujourd’hui dans la capitale pour le coup d’envoi de leur Congrès, les maires vont réitérer leurs inquiétudes.

“La taxe professionnelle est la principale ressource fiscale des collectivités locales et également des intercommunalités”, a expliqué Philippe Leconstant, premier adjoint au maire de Saint-Benoît, et président de la Cirest.

“L’Etat a décidé de la supprimer à partir du 1er janvier 2010, c’est une chose, mais par quoi va-t-elle la compenser ? Nous n’avons toujours pas de réponse. Si notre budget 2010 est équilibré, nous n’avons aucune garantie de compensation totale de la taxe professionnelle, et ce à partir de 2011”, a déclaré l’élu de l’Est.

Invité à répondre à cette interrogation des maires lors de leur Congrès, le président de la République, a choisi d’y envoyer son Premier ministre, François Fillon. “C’est une dérobade” a indiqué le socialiste Alain Laignel, secrétaire national de l’Association des maires de France.

Ce dernier a par ailleurs précisé qu’il ne se rendra pas non plus à l’invitation de Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat a en effet invité 700 maires ce vendredi 20 novembre à l’Elysée, c’est-à-dire au lendemain de leur Congrès, et ce pour leur expliquer la suppression de la taxe professionnelle, et sans doute les rassurer sur les compensations qui seront mises en place…
Lundi 16 Novembre 2009 - 12:02
Jismy Ramoudou
Lu 747 fois




1.Posté par ASSENJEE.M le 16/11/2009 12:30
Il ne faudra surtout pas oublié de dire aux 700 maires et autres conseillers généraux,de réduire leurs train de vie(grosses voitures de fonction , iphone dernier cri ,frais de restaurant,et j'en passe pour les plus gourmands...)et que l'heure est peut être à l'économie et non pas au gaspillage comme c'est l'adage de bon nombre de maires à la Réunion,n'est-ce pas messieurs?Certains se reconnaitront très vite.
Pour ma part ,je ne crache pas sur la mesure,car plutôt que de la donner aux impôts en fin d'année,je pourrai offrir un plus gros cadeau à mon épouse.Peut être une ROLEX!

2.Posté par réfléchissons le 16/11/2009 13:41
ah bon, et l'Elysée, il réduit son train de vie lui ??? faut montrer l'exemple normalement, mais je suis d'accord de tout façon.
Par contre, comment expliquer aux administrés que si les prochains impots augmentent, c'est à cause des mesures prises par notre sarkofacho ?
parce que pour ce qui est des charges qui pèse en plus sur les collectivités locales à cause de ce gouvernement, depuis cette année (rmi et compagnie) l'information n'a pas été faites, et ce sont nos conseillers généraux et maires qui se font insulter.
faut arrêter de prendre les réunionnais pour des imbéciles à commencer par les informer correctement des conséquences des décisions de ce fou, soutenu par les élus de droite réunionnaise.

3.Posté par ASSENJEE.M le 16/11/2009 14:59
Post2,je te rassure,je n'ai pas voté SARKO et j'en suis plutôt fier,quand on voit la politique menée en 2ans et demi à un rythme d'enfer ou les réformes sont pondues comme une poule qui pond un œuf,les suppressions d'emplois,la privatisation de certains secteurs d'activités,les lois concernant l'identité nationale,la laïcité,l'éducation nationale,la santé publique etc...je me dis que ça ne s'est jamais vu en république française du moins pas autant que je m'en souvienne.
Je rejoins également ton avis sur le fait que l'Élysée devrait donner l'exemple en matière d'économie.

4.Posté par Cambronne le 16/11/2009 20:36
3.Posté par ASSENJEE.M le 16/11/2009 14:59


On le sait vous êtes un Orangiste le cul entre deux chaise sans vraiment de conviction d'ailleurs c'est le problème des centristes des véritables girouettes

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/11/2009 00:37
185 millions air sarko one..

6.Posté par fiuman le 17/11/2009 08:18
On peut le critiquer, on peut lui en vouloir, l'insulter, même le vouer aux gémonies, mais il a le mérite de faire bouger les choses et de tenter de redresser l'économie française, il le fait maladroitement, mais toujours avec de la bonne volonté. Mais ôter une tumeur, amputer un membre, ou faire subir une chimio, cela laisse des traces sur le patient.
Et pour ce qui concerne la réforme territoriale il y a longtemps qu'elle aurait du être mener à bien, car comment accepter que des strates de décisions s'empilent, que les voitures de fonction, les indemnités, les téléphones etc etc..se multiplient alors que les dossiers demandent de la réactivité, que les dépenses soient précises et efficaces que les actions et les investissements soient judicieux et exempts de polémiques.
Il est temps de se rendre compte que nous vivons au-dessus de nos moyens,

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/11/2009 02:27
et le premier à donner l'exemple, ne devrait il pas être l'élysée.....?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales