Politique

Non M. Giesbert, la Réunion ne coûte pas cher à la France...


Non M. Giesbert, la Réunion ne coûte pas cher à la France...
Franz-Olivier Giesbert, directeur du Point, a un nom connu dans le milieu du journalisme. Il n'empêche qu'il s'est comporté hier comme un "beauf", en affirmant sur i-Télé que les DOM coûtaient cher à la France. Ce faisant, il n'a fait que répéter comme un perroquet ce qu'il entend autour de lui, histoire d'aller dans le sens de ses lecteurs.
Sentiment très à la mode en ce moment puisque par exemple repris dans un article du Figaro selon lequel "les DOM coûtent près de 7 milliards à l'Etat "...
Non M. Giesbert, les DOM et la Réunion en particulier ne coûtent pas cher à la France.
Avant de développer mes arguments, permettez moi cependant de vous dire à quel point je suis choqué, en tant que Réunionnais, par vos propos. Oseriez-vous poser la question de savoir combien coûte la ville de Marseille qui compte à peu près autant d'habitants que la totalité de la Réunion? Ou combien coûte le département de l'Ardêche, ou celui d'Ile-et-Vilaine? Si vous ne le faites pas pour ces collectivités, pourquoi le faites-vous pour nous?
Certains, un peu plus extrémistes que moi, y voient un relent de colonialisme, de racisme et de mépris à l'égard de nous, DOMiens. Je n'irai pas jusque là, mais il n'en demeure pas moins que je suis extrêmement choqué. Et que je ne suis sans doute pas le seul. Les commentaires des internautes vous permettront de vous faire une idée de ce que nous pensons de ce genre de propos.
Je pense qu'il conviendrait que vous veniez plus souvent à la Réunion. Cela vous permettrait de vous apercevoir par vous même à quel point est fausse l'image qu'ont beaucoup de Métropolitains des Réunionnais qu'ils imaginent paresseux, passant leur temps à la plage et vivant des aides sociales.
Certes, nous battons les records en terme de chômage, de nombre de RMIstes ou encore de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté.
Mais en même temps, nous pourrions être un modèle pour vous, Métropolitains donneurs de leçons... Nous avons le record de France de croissance, de créations d'entreprises et d'emplois. Nous sommes souvent au "top" dans nombre de secteurs.
Nos retards sont souvent structurels : éloignement des marchés et des sources d'approvisionnement, environnement de pays dans l'océan indien pas assez riches pour nous acheter nos produits, absence de réelle concurrence, SMIC égal à celui de la Métropole, etc...
Et dans ce domaine, force est de reconnaître que nous, pauvres Réunionnais, n'y pouvons pas grand chose. Tous ces problèmes sont dans les mains de vos amis politiques qui se sont succédés aux postes de secrétaires d'Etat à l'Outremer depuis des années et des années, des hauts fonctionnaires qui les entourent et les conseillent, et des préfets et de leurs collaborateurs qui se sont succédés ici.
Dans une économie "normale", dans laquelle règne la liberté des prix, le "juste prix" est fixé par la concurrence.
Dans une économie insulaire comme la notre, les règles sont totalement différentes car cette concurrence n'existe pas.
Prenons quelques exemples.
Vous reconnaitrez avec moi que le prix des carburants est un élément extrêmement important dans la fixation des prix dans une région donnée. Cela fait des années et des années que tous les Réunionnais bénéficiant d'un certain niveau d'instruction et d'un minimum d'informations étaient certains que les pétroliers se "goinfraient" sur leur dos. La concurrence? Il n'y en avait pas puisque les prix sont fixés par le Préfet... Il a fallu des manifestations plus radicales que les autres pour que ce gouvernement décide enfin de nommer une véritable mission d'experts dont les premières conclusions, apparemment, confirment ce que tout le monde savait (sauf les préfets précédents et la répression des fraudes qui avait pourtant fait une enquête sur le sujet...), à savoir que les chiffres fournis par les pétroliers étaient totalement fantaisistes... Et qu'ils se sont enrichis indûment sur le dos des Réunionnais et, par voie de conséquence, qu'ils les ont d'autant appauvris...
Autre exemple. Vous conviendrez également que la fourniture de matériaux pour la construction est essentielle dans une île qui se développe aussi vite que la Réunion. Sur les 5 chaînes les plus importantes de magasins, 4 appartiennent au groupe Ravate (Ravate, Leroy Merlin, Bati Centre, Lapeyre) et la 5ème à un groupe antillais (Mr Bricolage).
Passons à l'automobile. Voilà un secteur dans lequel existait une certaine concurrence, ce qui n'a pourtant pas empêché des prix nettement supérieurs à ceux de Métropole. Et encore plus scandaleux pour les pièces détachées. Depuis quelques années, on assiste à un regroupement à marche forcée, avec l'émergence de deux pôles autour des groupes Hayot et Caillé. Pensez-vous sincèrement que François Caillé va casser les prix sur les Fiat, pour s'imposer à lui même de baisser ceux des Peugeot? Ou sera t-il plutôt tenté d'aligner les prix de toutes ses marques, en se ménageant une marge plus que confortable?
Et je pourrais encore vous parler de nombre d'autres secteurs (grande distribution, téléphonie mobile, transports aériens...) dans lesquels la concurrence n'est que de façade...
Voilà un des problèmes les plus importants de la Réunion. Et qu'on fait les gouvernements successifs et les Préfets, leurs représentants locaux, pour s'attaquer à ces vrais problèmes?
Peut-etre que s'il y avait eu plus de Réunionnais hauts fonctionnaires dans leurs entourages, ces derniers auraient pu leur faire profiter de leur vécu et leur faire part des vrais problèmes ressentis par la population. Mais quand on vit en vase clôs en se recevant les uns les autres, entre "gens de la bonne société", comment ressentir les préoccupations des populations que l'on administre?
Enfin, pour conclure, je voudrais en finir avec un mythe. Non, la Réunion ne coûte pas cher à la France.
Tout d'abord, je voudrais vous raconter une anecdote que j'ai vécue alors que j'étais jeune journaliste au Quotidien, au début des années 80: le directeur de l'IEDOM de l'époque avait été viré parce qu'il avait osé révéler dans notre journal une information ultra secrète: il y a plus d'argent qui sort tous les ans de la Réunion vers la Métropole qu'il n'y en a qui entre dans le sens Métropole/Réunion. Ce qui signifie que la Réunion produit de la valeur ajoutée, a une activité propre, et qu'au total nous remboursons plus à la France que nous ne lui empruntons.
Car c'est bien sous cet angle qu'il faut voir les choses: l'Etat français nous prête de l'argent que nous lui remboursons, avec intérêts, dans un délai très court. Quand l'Etat verse 1.000 euros à la Réunion, une bonne partie repart la même année sous forme de TVA, d'impôts sur les sociétés, sur les revenus, d'économies virées en Métropole pour acheter la maison pour la retraite, etc... Et le reste sert à acheter des produits d'entreprises françaises qui vont elles mêmes payer des salaires et des bénéfices qui vont générer des impôts...
Au pire, à mon avis et à vue de nez, nous devrions avoir remboursé le "prêt" qu'on nous fait chaque année dans les 3 ou 4 ans qui suivent. Je serais d'ailleurs ravi que des économistes se saisissent de ce dossier et puissent affiner mes estimations.
Enfin, au risque de choquer moi même en retour, je voudrais saluer l'action d'Yves Jego et de notre Préfet actuel. J'ai le sentiment que, pour la première fois, ces problèmes sont pris en compte et que le gouvernement n'est plus décidé à laisser ces situations de monopole perdurer. Espérons que je ne me trompe pas...
Jeudi 12 Février 2009 - 10:23
Pierrot Dupuy
Lu 2671 fois




1.Posté par El bourracho le 12/02/2009 11:51
Ben mon Pierrot, tu t'engraine ? Bon, faudra que tu me donnes des éléments pour que moi aussi, je puisse rétorquer.

2.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 12/02/2009 12:30
La question sur "combien coûte chaque département" a déjà été posé, je t'avais même proposé de lire le bouquin papa...

Nos problèmes ne sont pas structurels: les marchés alentours ne sont pas assez riches pour acheter notre production? C'est signe qu'on est mal spécialisés, on devrait produire plus bas de gamme ou pour moins cher. Eloignement des marchés et des sources d'approvisionnement? c'est sûr que l'Afrique n'est qu'à quelques heures d'avion, l'Asie un peu plus. Comment fait Maurice? Comment fait l'Afrique du Sud?

Pour le reste faudrait calculer. C'est en fait assez simple, il suffit de savoir combien la France investit puis combien elle touche en impôt direct puis combien elle touche en impôt indirect sur les entreprises métropolitaines ayant produit les biens achetés. Néanmoins, comme je l'ai dit ailleurs, le solde est négatif pour toutes les régions françaises, île de France mise à part, donc j'ai quand même un gros doute pour la Réunion.

3.Posté par Ulysse le 12/02/2009 12:36
Voici comme FOG se définit :
"Je suis un social-démocrate de droite passablement libéral-libertaire" ! ! !
lol

4.Posté par papapio le 12/02/2009 12:41
Ce qui est nouveau, c'est que les citoyens et quelques Journalistes courageux dénoncent aujourd'hui publiquement, que les PLUS GRANDES DERIVES SONT INSTITUTIONNALISEES.
Et nous confirmons, sous le Silence Complice de ceux qui en profitent à titre personnel, que le Marché Fait des ENFANTS, issu d'un accord tacite entre Métropole et Réunion, implique de maintenir le Massacre Social et Judiciaire des Pères...
Ici, 52% de la Population en dessous du seuil de pauvreté, 50% de Séparations, 1/4 des foyers Mono-parentaux que la Métropole alimente en Prestations Sociales (argent Braguette) sous forme de DEVISES. Équilibre Économique du Département...
En clair, essentiellement des Femmes sans travail, rémunérées à la CONDITION que les Enfants et les Pères soient CONDAMNES en "Justice", déboutés de l'application des lois Paritaires, pour des raisons PUREMENT ECONOMIQUES....
Ici, nous payons le plus fort tribu à la Nation qui organise notre séparation de nos Enfants, dont 80% qui sont envoyés en Métropole pour leurs étude ou trouver du Travail, Y RESTENT, contribuant (comme à la belle époque du scandale des Enfants de la creuse, avec campagnes promotionnelles du département et voyage allée PAYE) à repeupler les départements...

M. Giesbert, dite nous que vous accepteriez CA pour vos PROPRES ENFANTS ?!... Réunion, fournisseur Officiel d'Enfants OTAGES à la France, en massacrant et saisissant les Pères qui refusent de les abandonner de FORCE... Allez, courage, répondez...

5.Posté par MoA le 12/02/2009 13:03
Entièrement d'accord. Il n'y a pas de concurrence à la Réunion. Je rajouterai également que la Réunion et les TAAF apporte à la France une des plus grandes réserve de pêche au monde. Cela doit rapporter quelques écus !

6.Posté par Fabienne couapel sauret le 12/02/2009 13:29
Merci Pierrot d'éclairer les aveugles et ceux qui se contentent de généralités sans désir d'approfondir le débat. Giesbert préfère les effets d'annonces au risque d'être démenti par la réalité, par les faits. Le journalisme et ses dérives.....Rien ne vaut l'investigation !

Tu as également parfaitement raison de dénoncer l'absence de véritable concurrence à la Réunion. Ce sont les monopoles et les dynasties familiales détenant pouvoir politique et économique sans partage qui nuisent le plus aux Réunionnais.

L'Etat l'a bien compris et des changements vont se faire sentir.
C'est ce changement que craint le plus le clan Verges qui est en train de fromenter une contestation menée par la gauche extrême, syndicats, partis politiques et copains.
J'espère que nous serons pas dupes de ces manoeuvres.

Attaquons nous aux monopoles avec le soutien de l'Etat , et établissons les moyens d'une vraie concurrence.

7.Posté par genevrier le 12/02/2009 13:32
Cher monsieur Dupuy,
Ai-je le droit de ne pas partager votre analyse.
Si l'on regarde les rapports de la cour des comptes...Hélas! oui nous coûtons cher à la nation. Et , si votre argumentaire tient parfaitement debout, il n'en reste que nous ne produisons que trop peu et importons beaucoup trop.
Que les importateurs s'empifrent, c'est clair et indiscutable,mais se sont également les plus gros contribuables de l'ile. Ce qui limite votre raisonnement puisque ce sont eux qui payent le plus d'impot avec l'argent qu'il nous ont soustrait aux caisses de leur magasins.
Le bâtiment et la canne sont les moteurs de notre économie, mais à quel niveau sont-ils subventionnés?
Moi je vois un autre propos à tenir.... C'est vrais que nous coutons cher,( voir les décomptes du "Crapouillot" sur les DOM TOM) mais ça me parait NORMAL....A cause de la distance qui nous sépare de la métropole, tout est plus cher. A cause d'un octroit de mer inique auquel nos édiles locaux sont attachés pour des raisons que je qualifirai pas.
Et puis monsieur Dupuy, meme dans nos petites vies à nous, il y a des choses qui coûtent plus cher que d'autres c'est comme ça, la Réunion coûte plus chere que d'autres départements...ET ALORS?
Il y a une foultitude de raisons à cela!
Pour ce qui relève de monsieur Giesbert, sa fiche de paye est-elle la meme que la votre? Je ne crois pas beaucoup m'avancer en disant que non....On lui demande des comptes?
Je ne crois pas qu'il soit bon d'entrer dans cette justification, nous n'avons rien à y gagner, ce qu'il faut c'est démontrer notre utilité dans la nation et nous en avons une , au combien!
Les DOM TOM sont les étendards lointains de la république, un étendard ça se paye!
GPG

8.Posté par Gérard Manvussa le 12/02/2009 14:23
Bien Pierrot ! MERCI d'avoir précisé ces points et de les avoir si bien argumenté.
Les DOM sont depuis longtemps des boucs émissaires, les créoles à défaut de politiciens volontaires, sont obligés de se défendre eux mêmes.

9.Posté par JOHN LATE le 12/02/2009 14:25
Sans rentrer dans les détails effectivement nous pouvons être considéré comme coutant cher (un peu comme la recherche). On fait ou les essais atomiques, elle décolle d'ou la fusée ariane, qui est prévue comme Laboratoire vert? Vous la trouvez ou votre zone maritime et votre espace de pêche Français?
Mais peux être que nous devons sous traiter cela à d'autres Pays.
Excelent maintenant nous n'aurons toujours pas de pétrole mais en plus il ne servira à rien d'avoir des idées.
Je ne rentrerais pas dans la polémique des sportifs français. Tous parisiens?
Maudits RUP (Régions Ultra Périphériques).

10.Posté par Super Choupette le 12/02/2009 15:02
Au risque de vous déplaire, chers lecteurs, je pense que M. FOG a raison. Nous ne sommes qu'une bande d'assistés qui vivont soit :

- Des minima sociaux pour les plus pauvres
- De la surrémunération des fonctionnaires pour une grande partie de la classe moyenne
- Des subventions pour la plupart des entreprises.

Ce modèle ne saurait durer longtemps. Je comprends que les métropolitains qui souffrent de la crise (Cf Renault, Arcelor Mittal, les banques qui licencient en masse) en aient marre.

Nous devons nous réveiller.

Mais je pense qu'il est trop tard !!!!

11.Posté par boyer le 12/02/2009 16:51
7. Posté par genevrier le 12/02/2009 13:32
Cher monsieur Dupuy,
Ai-je le droit de ne pas partager votre analyse.
Si l'on regarde les rapports de la cour des comptes...Hélas! oui nous coûtons cher à la nation.


est que c'est une affirmation gratuite?
dans quels rapports faut-il regarder?

12.Posté par Raoul de Cimètres le 12/02/2009 17:38
Le post 4 de papapio n'est il pas hors sujet?
C'est très gonflant d'avoir à supporter pour les les fidèles de ce Blog les interventions de fanatiques accrochés à leur assoss.
En plus c'est toujours à coté de la plaque et stérile (poil au nombril).

13.Posté par G.Maillot-Juillet82 le 12/02/2009 18:25
Cher Pierrot,
Je ne suis pas économiste et pas vraiment un fan "Du Monde"...En outre, je peux, sans contrefaçons, appuyer tous les arguments de ton article.
En fait, tu n'as pas la plume dans la poche! Super.

14.Posté par denis le 12/02/2009 18:34
On m'a dit qu'il y avait plus de rmistes et d'allocataires ici qu'ailleurs....ça coute cher, ça, non ??

"Pensez-vous sincèrement que François Caillé va casser les prix sur les Fiat, pour s'imposer à lui même de baisser ceux des Peugeot? " OUI, voila la vraie question, il en va de meme pour les prix des billets d'avion, et les produits des super-marchés.

15.Posté par joue alawii le 12/02/2009 19:08
Pierrot,
Ce discours du directeur du point on l entend un peu trop souvent dans certains regroupement dans certains restos ou bar de l ile, par une certaine categorie de personnes qui pensent que EUX ils ont la solution, EUX sont inquiets pour la France, EUX veulent aider la Reunion a sortir de là...., je suis inquiet plus qu EUX de ce que devient la Reunion et ce que vivent nos freres et soeurs étudiants à l exterieur et qui doivent subir souvent des remarques malplacées, chomage, rmi, dans votre ile chez VOUS dans les iles... il faut absolument que nous n arrivons pas à du communautarisme a la Reunion, alors le soir quand Vous vous retrouvez au bar ou au resto n oubliez pas que vous bouffer à la Reunion chez nous et pour vous sentir chez vous melanger vous plus avec les souches....sinon j ai peur que les reunionnais pourraient devenir plus cons depuis les remarques d EUX (Versini, Giesbert et tant d autres...)

16.Posté par DJANGO le 12/02/2009 19:52
Quand je pense que des dizaines de jeunes Réunionnais, dont mon beau-père,se sont engagés dans les Forces Françaises Libres dès 1942, ont combattu et certains sont morts au Champ d'Honneur pour liberer notre pays.....si ils avaient su que la défense de la liberté aurait aussi donné la liberté de parole à un (...) pareil!!!!.

17.Posté par papapio le 12/02/2009 20:33
Raoul de Cicentimètres:... Vos réactions pas cool et morbides, sont à l'image du monde politique et judiciaire: obtuses...Expliquer la Vraie contrepartie Intéressée obtenue par la métropole (nos Enfants) aux subventions des 52% de la population en dessous du seuil de pauvreté, vous semble hors sujet ?!... Pensez vous vraiment que la France ferait "l'impasse" sur tant d'enfants repeuplant ses départements ?!.. Ou bien avez-vous intérêt à ne pas comprendre ? A part ces critiques symptomatiques de ceux qui n'apportent rien, et souvent abusent du système au point de vouloir qu'il ne change pas, ou est votre avis ? neutre ou inexistant apparemment... A qui et à quoi êtes vous fidèle ? a Z'Infos qui traduit notre point de vue ? ou seulement à vos moukatages gratuits ? ... bin alors Raoul, tes fantômes sont trop coriaces ? t'inquiète, 15 ans après tu comprendras...

18.Posté par ziskakan le 12/02/2009 22:28


bin oui messieurs les Français Blancs! faut pas oublier de dire combien coute le centre spatial KOUROU à la France,
les mines de nickel de Calédonie aussi coutent chéres à la France
vous vous rappellerez que vous avez envoyé vos gendarmes dans la grotte d'Ouvéa pour tuer ceux qui étaient contre l'indépendance
la Polynésie aussi, je me souviens des très très grandes manifestations avec barricades organisé en France pour que les essais nucléaires aient lieu en France, idem pour le Sahara, pas vrai que vous vouliez que les essais aient lieu en plein ciel de Paris
etc etc


un petit nègre bien dans sa peau


19.Posté par Toby or not Toby le 12/02/2009 22:52
Pierrot,

Le seul truc que tu dis qui ne relève pas de polémique stérile (les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut), c'est l'argument (repris différemment par le post 9 que je trouve percutant) que juger l'Outre-Mer comme un coût (d'aucuns diraient une danseuse) de la République, c'est préjuger que l'OM (pas l'équipe de Marseille) ne fait pas partie de la-dite République.
Est-ce qu'on demande à tel chef d'entreprise pourquoi il achète une Porsche (non je ne suis pas un affidé de François C. qui a repris la marque à Abdoul C.) et pas une voiture plus bas de gamme ? La France veut jouer dans la cour des grands (en termes géopolitique, stratégique et économique), elle doit avoir les moyens de ses ambitions...

En effet, un pas de tir compatible avec les orbites géo-stationnaires, une présence sur les 5 océans, une ZEE exclusive des plus importantes au Monde, son mot à dire dans les orientations régionales des 5 continents, ... ça a maintenant un coût !

Depuis longtemps, on ne peut plus "acheter" de terre avec de la verroterie comme au temps de la conquête de l'ouest américain. Il n'y a plus de terra incognita, et, à juste titre, le monde ne comprendrait pas que la France possède encore des terres où les autochtones ne seraient pas traités comme tous les citoyens français...

Je ne sais plus sur quel sujet j'écrivais ça récemment, "on ne peut pas prétendre au beurre, à l'argent du beurre et au c... de la crèmière sur le comptoir !" mais peu importe le prix payé en valeur absolue si le service attendu est rendu.

Alors, c'est sûr, la France ("dont" et non "et" les DOM-TOM) a moins de moyens pour ses ambitions mondiales, mais dans la solution qui consiste à se séparer d'un membre pour que le reste survive, on n'a jamais vu un homme au bras droit gangréné se faire couper le bras gauche...

Pourquoi ne pas donner leur indépendance à la Lozère ou à l'Aveyron ? Et allons-y, pourquoi ne pas accueillir tous les retraités d'Europe et faire s'expatrier les jeunes ? Supprimer les allocations familiales pour augmenter les retraites ?

Le discours de ce "journaliste" est démagogique au plus haut point. Il en appelle effectivement au régionalisme et au communautarisme. C'est le vivier des guerres et pas du développement harmonieux d'une population dans un monde qui souffre déjà des contraintes infligées par l'homme.

Mais toute polémique sur les chiffres serait stérile. Ah si ! Une idée que ne désavouerait pas notre Président : "Créons une commission, chargée d'évaluer réellement la rentabilité des RUP pour l'Europe Continentale. Je propose 15 noms d'amis (dans le besoin car éjectés aux dernières élections) auxquels on va déjà garantir un salaire de 50000€. On programme ensuite 3 réunions en 2009 et on leur donne pour objectif de nous pondre un rapport pour 2010..."

Ca n'ira pas mieux, mais ça fera déjà 15 chômeurs de moins...

20.Posté par Cambronne le 13/02/2009 08:37
7. Posté par genevrier le 12/02/2009 13:32
Cher monsieur Dupuy,
Ai-je le droit de ne pas partager votre analyse.

]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]

Oui vous avez le droit vous êtes comme moi libre de le faire et de le dire haut et fort ...

21.Posté par ziskakan le 13/02/2009 22:25


çà fait bien plus de 25 ans que j'entends ques les colonies coutent cheres à la france;
pkoi la france s'acharne t elle à tout faire pour ne pas leur donner leur indépendance en les assassinant pas centaine de millier( entre autre Vietnam, Madagascar, Algérie, Nouvelle Calédonie)
Prenons le cas de Mayotte séparé des Comores!
debré, vous vous rappellez de debré!

22.Posté par denis le 14/02/2009 09:54
21. Ziskakan, tu as tout a fait raison. Le probleme, c'est l'ambition de jouer dans la cour des grands :
"En effet, un pas de tir compatible avec les orbites géo-stationnaires, une présence sur les 5 océans, une ZEE exclusive des plus importantes au Monde, son mot à dire dans les orientations régionales des 5 continents, ... ça a maintenant un coût ! "
Toby....au fait, Toby, c'est quoi la ZEE ??? Un garçon intéressant, qui apporte des infos, ce Toby,... à ne pas "jeter" comme Don Felipe ou Raoul !!!

23.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/02/2009 14:03
ZEE c'est "zone economique exclusive" , c'est a dire le territoire marin qui ne peut etre exploite que par un pays en raison des accords internationaux et qui est un peu plus grand, si je ne m'abuse, que les eaux nationales. C'est en raison de la ZEE qu'il est particulierement interressant de posseder certaines iles car une ile relativement petite et pauvre peut garantir une zee enorme et riche.

24.Posté par STEPHANE TARDIF le 14/02/2009 16:38
C est toujours un bonne arguiment que d annoncer combien d argent sont injectes mais comme vous le signaler bien Monsieur DUPUY il serait interressant d avoir l ensemble des elements du budget : combien sont investis combien sont reinjecte dans l'economie nationnale et suite a cela nous pourrions comparer les differentes region et departement . A au fait juste comme ca que l on rajoute egalement le produit de la peche dans les eaux territoriales limitrophes au domtom et collectivitesque l on veut par ailleurs laissser en gestion ou en territoire dans la main de nos voisins )

25.Posté par Pierre Dupuy le 14/02/2009 19:03
Alors, je propose un truc: le bouquin dont je parlais, publie a la Republique des Idees, "la Republique et ses territoires" est justement fait par un universitaire qui a fait le meme travail pour la France metropolitaine mais ne s'est pas attaque aux DOM. Je suis pret a lancer une collecte pour financer son travail pour les DOM et lui envoyer une lettre lui proposant de lui filer cet argent pour qu'il fasse les recherches, qu'on en ait le coeur net.

26.Posté par amed le 14/02/2009 23:56
C'est pourtant très simple : la France, grâce aux Doms et Toms + les autres, dispose d'une surface maritime conséquente qui pèse dans les négociations internationales, économie, ressources futures, militaires.....
Et l'Europe se trouve grâce à ça aussi dans une position de force.
Et cela à un coût.
Ce que les Doms apportent à l'Europe et à la France il est normal de le payer.
C'est pourtant très simple.......

27.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 15/02/2009 09:47
D'un autre cote, entre la surrem, les allocations familiales et le rmi a la Reunion, je me demande si la ZEE suffit a contrebalancer tout ces couts... C'est pour ca que je propose une expertise.

28.Posté par amed le 15/02/2009 20:27
Une expertise ok!
Mais la réalité est bien là, et ça se paye ce petit service qui fait rentré plein d'argent à la France et à l'Europe!

Voir : http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3121
"Totalisant 11 millions de km² de zone marine, la France possède actuellement le second domaine maritime mondial, se plaçant derrière les Etats-Unis. Elle doit cette vaste superficie à ses nombreuses possessions d’outre-mer qui lui assure d’être présente sur l’ensemble des océans."

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales