Politique

Nomination de l'Ambassadrice pour l'océan Indien: Bello écrit à Hollande

Lettre au Président de la république, François Hollande, de la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello, suite à la nomination de Claudine Ledoux comme ambassadrice déléguée à la Coopération régionale dans l’océan Indien:


Nomination de l'Ambassadrice pour l'océan Indien: Bello écrit à Hollande
"Monsieur le Président de la République,
 
Lors de sa réunion du 11 septembre dernier, le Conseil des Ministres a procédé à la nomination de la nouvelle ambassadrice, déléguée à la Coopération régionale dans l’océan Indien. 

Au moment où l’insertion des régions et des territoires d’Outre-mer dans leur environnement régional s’affirme comme une priorité incontestable, et alors que l’Union européenne préconise la mise en œuvre de la politique de "grand voisinage" et que les différentes organisations régionales sont appelées à se consolider, cette fonction revêt une importance renouvelée et requiert à ce titre toute notre attention.

Outre la coordination des actions de coopération de l’État et des collectivités locales dans le sud-ouest de l’océan Indien, plusieurs grandes échéances sont à l’ordre du jour qui détermineront, pour une bonne part, le devenir de nos territoires, et singulièrement celui de la Réunion. Parmi elles, bien sûr, l’inscription de la France en tant que membre à part entière du COMESA et de l’IOR-ARC, ou encore les Accords de partenariat économique entre l’UE et les pays ACP, sans oublier la politique maritime régionale que nous appelons de nos vœux.

Du fait des enjeux de plus en plus importants attachés à la diplomatie territoriale, le rôle des ambassadeurs délégués à la coopération régionale est appelé à se développer. Comme l’ont déjà noté différents rapports parlementaires, le renforcement de leur action passera par le nécessaire rapprochement avec leurs zones géographiques respectives.

La volonté partagée d’une insertion régionale des territoires ultra-marins suppose un climat de confiance mutuelle, des histoires partagées et des références communes.

À cet égard, la nomination, en octobre 2011, du Professeur Fred Constant au poste d’ambassadeur délégué à la coopération dans la Caraïbe est un précédent auquel nous nous référons bien volontiers. Et nous aurions particulièrement apprécié que la politique de la France dans le sud-ouest de l’océan Indien soit l’occasion d’une décision analogue. 

Il va de soi qu’il ne s’agit en aucune manière de préjuger ni de l’action ni des objectifs de la nouvelle ambassadrice. Mais notre jeunesse a, elle aussi, besoin de symboles forts, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une politique ouverte sur l’avenir et riche de promesses. La coopération régionale en est assurément l’une des plus emblématiques.
 
Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, en ma très haute considération, 
 
Huguette BELLO"
Jeudi 19 Septembre 2013 - 11:03
Lu 1370 fois




1.Posté par Jérôme Sautron le 19/09/2013 16:17
Effectivement, quand on regarde le profil de Mme Claudine Ledoux, on comprend mieux les réticences de Mme Bello.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Claudine_Ledoux
Mme Ledoux ne connait particulièrement la région, n'a pas une formation professionnelle la destinant à ce poste.
Elle a perdu la plupart des élections auxquelles elle s'est présentée, parfois de façon cinglante.
En revanche, elle est proche de Fabius...
Bref, on récupère une brèle...

2.Posté par AKOZ le 19/09/2013 16:26
Une de plus !
C'est ainsi va le monde.... politique !!!!

3.Posté par ben la koué le 19/09/2013 18:00
... La métropole veut contrôler la future '' Indianocéanie '' en plaçant ses pions bien à l'avance ... face à une Europe décadente .. on veut que le terrain soit chasse gardée pour les amis et autres .. et '' la pau patate pou créole '' ... y en a un qui a dit '' res pa dan fé nouar '' ....... ??????? ........

4.Posté par diégo le 19/09/2013 21:24
Il fallait donner le poste à Huguette pour service rendu au gouvernement.Je comprends sa colére juste un 7éme mandat , ils ne sont pas sympa ces socialiste ,pauvre femme....
Trop fort ,j'adore .

5.Posté par zorbec le 20/09/2013 08:19
Ce n'est pas la première fois que des postes stratégiques échappent aux Réunionnais les plus diplômés. Il y a deux ou trois ans, l'Etat avait désigné plusieurs directeurs de missions pour les Terres Australes et Antarctiques. On nous avait expliqué, à l'époque, qu'il n'y avait pas eu de candidatures réunionnaises pour ces fonctions. Ben voyons ! Une nouvelle fois, l'Etat récidive. Mais ce n'est pas une surprise. Cela correspond à une stratégie bien réelle. Depuis plusieurs années, l'Etat considère que La Réunion est une poudrière incertaine et a engagé une démarche pour limiter au maximum ses engagements sur place. A preuve, il a créé un corps préfectoral spécifique pour les TAF dont l'administration a été détachée de la Préfecture de La Réunion. L'objectif est clair : si l'île "explose" ou "implose", les intérêts de la France dans la zone restent intacts, sans complications diplomatiques inutiles. Les Réunionnais n'auront qu'à se débrouiller entre eux. Il faut vraiment être aveugle pour ne pas mesurer à leur juste valeur ces petits changements, initiés il est vrai dès les années 60 par Michel Debré qui avait commencé par détacher les Iles Eparses de l'administration française présente à Madagascar. Le passé éclaire souvent le présent et l'avenir...

6.Posté par Association Nautilus le 20/09/2013 08:48
Alors que viennent de se tenir récemment dans notre île les Assises mondiales du tourisme et les journées du patrimoine, voici un petit rappel à Madame la Députée Maire de nos différents courriers afin qu'elle nous apporte son soutien ACTIF pour la réalisation du projet de développement durable de notre Association, porteur pour les activités touristiques de La Réunion ainsi que nous l'a écrit Monsieur François Hollande, créateur de très nombreux emplois notamment à Saint-Paul:

1) Le plus fabuleux RECIF ARTIFICIEL de l'Océan Indien en immergeant dans la baie selon les réglementations en vigueur , la coque dépolluée de la "Jeanne d'arc " véritable ambassadrice de la France pendant 45 ans sur toutes les mers du monde, fleuron de l'architecture navale qui serait lestée de pierres provenant des 94 départements de la France hexagonale et des 126 pays ou îles - dont 28 dans l'Océan Indien - où elle fit 800 escales - dont 184 dans l'Océan Indien - dans 204 ports - dont 45 dans l'Océan Indien,...

2) LE MUSEE MARITIME DE L'OCEAN INDIEN qui retracerait entre autres, l'histoire commune des îles vanilles et au-delà, symbole très fort qui permettrait à notre jeunesse réconciliée avec son passé de mieux appréhender un avenir riche de promesses ...

7.Posté par Jean Marie le 20/09/2013 14:37
Encore une sans compétence avérée pour ce poste qui vient s'enrichir aux frais de la princesse.
Ce poste de cadre supérieur, voire même de diplomate aurait pu être attribué à un de nos jeunes diplômé.Nous en avons tellement qui chôment.
En agissant de cette manière, en fustigeant, méprisant nos jeunes, je crois qu'il n'y a de meilleures solution pour "fout dofé dann bagass"

"Alon zanfan dé coloni"

8.Posté par ben la koué le 20/09/2013 22:35
.. la colonisation n'a jamais été bénéfique à personne ... c'est une question de temps ... les peuples finissent toujours par s'en sortir ...
... c'est dommage que l'histoire n'instruise pas ...

9.Posté par Fifi brin d'acier le 21/09/2013 14:48
Merci Mme BELLO pour cette rapide et sincère réaction
Les Réunionnais ont cru dans ce président
Peut être que M. HOLLANDE ignore que La Réunion se situe dans l’Océan Indien, pas aux Antilles et encore moins de l’autre côté de la frontière hexagonale ?
Le ministre des outre mers est antillais
Nous avons une Sous Préfète antillaise
Les Réunionnais demeurent invisibles.
Nous avons 3 députées femmes, 1 ancien parlementaire qui s’est positionné et … rien
Mme LEDOUX a semble t-il l’intention de souffler le vent nouveau de la coopération Océan Indien de Charleville Mézières !!!

10.Posté par ti'''' créole le 21/09/2013 18:10
La dépitée maire cumularde de Saint-Paul, présidente de ci ... présidente de là, etc...etc... grande donneuse de leçons aux autres mais incapable de les appliquer à elle même, qui ne se déplace qu'escortée de courtisanes et de courtisans en vociférant constamment contre ceux qui ne sont pas d'accord avec elle,... se comporte comme certaines femmes qui il n'y a pas si longtemps à La Réunion se déplaçait avec leurs esclaves !!!

11.Posté par Célimène le 21/09/2013 21:31
@Ti tout petit créole, vous vociférez et piquez une crise de jalousie. Cela ne ressemble pas à un bon créole.
Mettez un peu de sucre dans votre café, ce sera moins amer à avaler.
Si vous acceptiez de modifier votre façon de considérer les femmes, peut être que vos compagnes, sœurs ou filles se feraient moins violentées, ébouillantées, lardées de coups de couteau. Tchao petit tout petit créole qui se rêve esclavagiste (gros patron) ??

12.Posté par Jean Marie le 21/09/2013 22:36
Yes Célimène, donn ali pou alé éspès maso mysogine là.

Bisous la Rényon

13.Posté par Tonton le 21/09/2013 23:26
Ca me rappele quand elle marchait derriere Paul qui voulait (et le veut toujours) offrir Tromelin & les Iles Gracieuses à Maurice.

Je doute qu'elle defendra nos intérèts.

14.Posté par David le 22/09/2013 06:55
Tonton oubli pas que David a vaincu Goliath
Pou Tonton, tant que Mme BELLO se tenait 3 pas derrière M. Paul, cela restait dans l'ordre des choses.
Tonton faudra ou apprend ek bann jeunes pour comprendre la coresponsabilitė, le partage et l'ėgalitė

15.Posté par Créole normal le 22/09/2013 10:15
@ 11.Posté par Célimène qui déclare à ti'créole que ce n'est pas dans l'ordre des choses de ne pas être d'accord avec les vociférations de la dépitée maire cumularde Huguette Bello, que cela ne ressemble pas à un bon créole,.... sous peine d'être accusé de complice devant les tragédies qui ont frappées des femmes récemment ....

Selon vous ces propos et sous-entendus IGNOBLES sur ce que doit-être un bon créole, qui doit avant tout, être celui qui doit baisser constamment la tête devant les élu-e-s démagogues et cumulards qui pensent d'abord à défendre LEURS PROPRES INTERETS avant ceux de leurs électeurs ....

De tels propos ODIEUX tenus par une courtisane à la botte de celle qui se comporte comme si elle vivait dans une époque à jamais révolue, démontre que tous ces élu-e-s cumulards n'ont pas compris que les Réunionnaises et Réunionnais sont devenus adultes et qu'ils n'accepteront plus d'avaler les couleuvres de celles et ceux qui sont prêts aux pires bassesses pour garder le pouvoir synonyme de beaucoup d'argent pour eux qui leur permet de mieux assujettir le peuple !!!

16.Posté par Cėlimène @ Créole qui se dit normal le 22/09/2013 18:28
Vous avez ėtė à une drôle d'école pour déformer autant ce que j'ai écrit.
Ou peut être que la colère vous aveugle et que vous n'arrivez plus à cacher votre frustration, votre rancoeur.
Et vous accusez Mme BELLO de tous les maux peut être même de vos propres turpitudes.
Sans doute êtes vous, vous même le courtisan de quelqu'un ou un élu démagogue ?
Vous vous mettez à vociférer et piquez une crise de jalousie !
Les Réunionnaises et les Réunionnais sont adultes et plus avisés que vous ne les voyez, ils ne se laissent plus abuser et n'avalent plus vos grosses couleuvres indigestes

17.Posté par mon pei bato fou le 23/09/2013 15:11
De la gauche à la droite dure il y a de quoi faire pourtant à la Réunion. Les premiers accords internationaux signés par des élus réunionnais ont été signés par messieurs Antoine MINATCHY ( Vice président du Conseil Régional) et par René Paul VICTORIA, (alors Député de la Réunion): le moins qu'on puisse dire c'est que c'est bien un sujet qui rassemble nos élus tous bords confondus.
Il s'agissait d'un accord signé avec le gouvernement des Seychelles.

Cette volonté d'aller chercher une élue perdue dans la campagne française pour prendre ce poste sans aucune référence est donc pire qu'une insulte faite à tous ceux qui ont participé et œuvré dans la construction de la coopération india-océanique pendant des décennies en réussissant à négocier et à mener des accords jusqu'à leur signature entre notre île et les pays voisins.
A moins que ce ne soit du grand comique de bobos parisiens qui placent leur pions aux colonies comme d'habitude ? C'est que l'on sait que convaincre que de son importance et de l'inutilité des colonisés dans ces milieux fermés et prétentieux.

Il apparaît pourtant plus que nécessaire d'accorder ce poste à une personne qui connaît le sujet ! Et Wilfrid BERTIL a tout pour leur plaire puisqu'il s'agit d'un socialiste qui a été en poste à la COI .
Mais nous n'en sommes plus à une manifestation de domination impérialiste près avec ce gouvernement socialiste. Jusqu'où iront ils ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales