Société

Noël, c'est l'anniversaire de Jésus Christ ?


Noël, c'est l'anniversaire de Jésus Christ ?
Noël est une fête chrétienne célébrant la naissance de Jésus Christ. Toutefois, il est largement admis par les historiens que la date du 25 décembre est conventionnelle et qu'elle fût ainsi déterminée au IVème siècle par le pape Libère, vraisemblablement en 354. Selon une hypothèse couramment évoquée, cette date aurait été choisie pour coïncider avec la fête païenne de "Sol Invictus", littéralement "le soleil invaincu", qui consistait, au lendemain du solstice d'hiver, à célébrer la naissance de Mithra, une divinité solaire particulièrement honoré par la société romaine.

Peu d'indices...

Outre les catholiques, d'autres religions chrétiennes fêtent la naissance de Jésus-Christ le 6 janvier ou selon des calendriers autres que le calendrier grégorien, ce qui a pour conséquence de situer différemment sa date de naissance. Les évangiles ne donnent que peu d'indices sur cet aspect. Les écrits de Saint-Luc pourraient néanmoins fournir une indication puisqu'ils précisent la présence de bergers dans le voisinage de l'étable où Marie aurait donné naissance au Messie. Or, les troupeaux étant rentrés pour l'hiver, de la mi-octobre jusqu’à la mi-mars, il est probable que la naissance, si elle a effectivement eu lieu, se soit produite entre le début du printemps et le début de l'automne. Beaucoup de théories différentes existent néanmoins à ce sujet...

Anno urbis 754 ?

Si le jour et le mois sont difficiles à déterminer, il en est de même pour l'année de naissance. Les évangiles selon Luc le ferait naître à la mort d'Hérode, en -4. C'est vraisemblablement au VIe siècle qu'un moine vivant à Rome, Denys le Petit, fixa l'année de naissance de Jésus à "anno urbis 754", soit 754 ans après la fondation de Rome. Cette année est devenue l'an zéro de notre ère. Selon le calendrier "Julien", nous serions donc en 2765...

Pour certains, ces imprécisions sont suffisantes pour remettre en cause l'existence historique de Jésus Christ. Ces théories, parfois athées, parfois agnostiques, s'appuient en outre sur le rôle joué par Eusèbe de Césarée qu'il qualifient de "faussaire". L'Évêque de Palestine est considéré comme le premier historien du christianisme. Son travail sur les trois premiers siècles après JC sont contestés mais néanmoins essentiels dans le processus de conversion de l'empereur romain Constantin au Christianisme, probablement en 312...
Dimanche 25 Décembre 2011 - 10:30
Lilian Cornu
Lu 1924 fois




1.Posté par noe ?!! le 25/12/2011 09:16
Jésus est né dans une bergerie ou étable , il faisait froid ce soir-là...
Après une marche forcée , la Vierge Marie a mis au monde , un petit garçon de 3,245 kg ...plein de grâce ...tout en restant "vierge" (c'est vérifié)
Il avait des yeux malicieux , des yeux bleus ,limpide , il gesticulait en essayant de parler et tout de suite il a tété un bon coup ...

La Vierge Marie et Joseph étaient fiers de cet enfant du miracle ... Surtout Joseph car ce n'était pas lui le vrai Père mais Dieu ... Les animaux se sont approchés pour lui donner un peu de chaleur ...
Il n'y avait pas de champagne pour fêter cette naissance mais du vin ....

Ce jour de naissance : 25 décembre , An 0 ....( il n'y avait pas de sage-femme , pas d'état civil)
Il suffit d'y croire !! sans chercher à comprendre !

"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." (Jules Renard)

2.Posté par Soixante trois le 25/12/2011 20:12
Le seul fait de "se bagarrer" sur la date de naissance de Jésus c'est déjà "croire" en son existence !
Mais l'unique existence de Jésus réside dans l'équation de "l'état" :JESUS ; Jésus n'est que l'état que tout un chacun , mais non pas seulement les chrétiens, doit atteindre ...

3.Posté par môvélang le 26/12/2011 05:23
"3,245 kg pas 3.244, ni 3.246, il faut croire noé et sa balance atomik !! sans chercher à comprendre !

pour le champagne, c'est arrivé beaucoup plus tard à cause d'une grève cgt du port autonome de Marseille, c'est pour çà que jesu a inventé l'avion
et surtout ne pas oublier que la date de naissance réelle serait en octobre et le 25 décembre a été choisis pour contrer une grande fête religieuse concurrente beaucoup plus tard, mais çà, il ne faut le dire, de toute manière, personne ne le croira.
c'est comme pour le saint suaire, c'est prouvé que c'est un faux, mais chut!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par Temudjin le 26/12/2011 12:16
Ésotérisme
Il serait naît le 7 mars de l'an 7 avant notre ère. Le zodiaque vient de faire un tour complet de 26000 ans, on a quitté la constellation du bélier pour celui du poisson ou encore celui de varak pour malik.
Jupiter, la planète royale, s'est approché extrêmement de Saturne . Pendant 9 mois leur trajectoire vont se trouver quasiment confondue. Surtout ce 7 mars...La conjonction de ces deux planètes à leurs héliaques donna l'illusion d'une étoile d'un éclat absolument exceptionnel. Saturne est alors 38 fois plus brillant que les étoiles avoisinantes et Jupiter 13 fois plus brillant que Saturne (étoile du berger?).
La dernière conjonction de ce genre ayant eu lieu 146 ans avant notre ère, mais dans la constellation du cancer et n'a eu lieu dans celle du poisson que 861 ans avant notre ère. Jupiter est la planète des rois et Saturne le protecteur d' Israël. Réf. David Hughes The Star of Bethléem.
Les astrologues (rois mages) étaient des perses ou des parthes, et plus probablement des parthes.

5.Posté par noe ? !! le 26/12/2011 14:47
Et je vis un nouveau ciel et une terre nouvelle. J'ai entendu une voix disant qu'il n'y aura plus ni mort,
ni deuil, ni cri, parce que ces choses sont finis. (LE LIVRE ESSENIENS DE LA REVELATION)

Joseph a décrit la scène de la venue de Jésus en ces termes : " Nous avons regardé à travers un voile de larmes qui envahissait ses yeux. Je me souviens d'un sentiment d'émerveillement et de mystère, et peut-être même un peu de surprise, en raison de l'intensité de cette naissance . Nous avons ri de minimiser l'étrangeté du moment, mais sans nuire à la force de ce qui a été dit. Nous avons échangé quelques mots , Marie et moi , et beaucoup de câlins au chaud et nous avons dit bonne nuit".

Jésus est né !!!! il était 0H le 25 décembre de l'An de grâce 0 !!!

6.Posté par lariviere97421 le 26/12/2011 16:21
personne le sait exactement à quelle date Jésus est né - vu qu'on n'y était pas! tt ceci reste et restera un mystère - si on a la Foi - ce genre de question ne doit pas être posée - on y croit un point c'est tout! je suis chrétienne et non pratiquante j'ai Foi en notre Seigneur - et c'est cette même Foi qui nous aide à avancer aujourd'hui - ss ça on ne fait rien il n'y a pas de vie -alors celui ou celle qui dit que Jésus est né à telle date ou telle date: que dalle! ils ne peuvent pas prouver car ils n'y étaient pas, moi non plus je ne peux pas prouver qu'il est né le 25 déc. mais......prouve le contraire?!!!???? .....c'est ça le mystère de Dieu, il faut pas chercher à savoir.....heureux ceux qui croient sans avoir vu.....

7.Posté par Temudjin le 26/12/2011 18:43
Pour noe, l'année zéro n'existe pas. Pour lariviére, je ne sais pas exactement à quelle date mon père est né, vu que je n'y étais pas.
Et pour moi ce n'était que du second degré.

8.Posté par mécréant. le 26/12/2011 20:27
Personne n'était là ni le JIR ni le QUOTIDIEN ni ZINFOS 974 Les evangilesx qui en rendent compte ont été écrits au plus tôt plus de 50 ans apres
Aucun document historiques
Quand on voit comment les témoignages changent d'un jour à l'autre apres un accident ou autre évenement, on voit que c'est toute une construction qui prend forme de vérité à force d'être répétée De même les apparitions de la vierge qui sont pas reconnues comme actes de foi par l'Eglise elle même!!!!
Les quelques lignes qui suivent le montrent
Noel fut fêté seulement a partir du XIEme siecle

Sa célébration à la date du 25 décembre, se situe dans le calendrier julien pour les Églises orthodoxes, et dans le grégorien pour l'église catholique romaine et protestante ; le jour de la saint Emmanuel, a été fixée tardivement dans l'empire romain d'Occident, vers le milieu du IVe siècle.

C’est à partir du IIIe siècle que certaines communautés chrétiennes cherchent à situer dans l’année la date de naissance de Jésus. Avant de la placer à la date d'une célébration solaire liée au solstice d'hiver[3], de nombreuses dates furent proposées : 6 janvier (correspondant à l'Épiphanie, date choisie par les Basilidiens vers la fin du IIe siècle et reprise par les communautés chrétiennes d’Orient), 28 mars (mention dans De Pascha Computus, un calendrier des fêtes datant de 243), 18 novembre (date proposée par Clément d'Alexandrie[4])... Le 25 décembre marquait depuis Aurélien (v.270) l'anniversaire du Sol Invictus. Pour des raisons symboliques, et dans un souci de christianiser les anciennes fêtes païennes, cette date fut progressivement étendue à tout l'Occident latin. Les Églises orthodoxes, qui ont conservé le calendrier julien, célèbrent Noël le 25 décembre de ce calendrier, ce qui correspond au 7 janvier du calendrier grégorien et au solstice d'hiver du calendrier égyptien. Seule l'Église apostolique arménienne a conservé la date précise du 6 janvier comme jour de la fête de Noël[5].

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales