Sport

Noël Vidot Vs Jean-Michel Moutama: On se retrouve à Paris !


Jean-Michel Moutama devra finalement faire le déplacement vers Paris
Jean-Michel Moutama devra finalement faire le déplacement vers Paris
L'audience de conciliation prévue lundi 27 juin entre la Ligue de football et le club de l'AJ Ligne des Bambous n'aura pas lieu. En tout cas pas à cette date.

Rappelons que le club sudiste et son président Jean-Michel Moutama a sollicité la conciliation du comité national olympique et sportif français pour contester le mode de scrutin utilisé lors des trois dernières assemblées générales de la Ligue de foot.

Alors que les deux parties devaient faire valoir leurs arguments devant un conciliateur du comité national olympique lundi prochain à 16h, le président de la Ligue réunionnaise de football a obtenu du CNOSF que la conciliation n'ait pas lieu par le biais de la visioconférence. Le procédé d'audition à distance avait été exceptionnellement accepté dans un premier temps par l'instance parisienne, au regard de l'éloignement des protagonistes. Mais cette proposition de facilitation a été remisée au placard suite aux arguments exposés par Noël Vidot.

Dans un courrier adressé au CNOSF, le président de la LRF fait en effet savoir que la Ligue ne dispose pas des moyens techniques nécessaires à la bonne tenue d'une visioconférence. En se collant au Code du sport, Noël Vidot fait également valoir que la conciliation ne saurait être une simple audition. En conséquence de quoi cette conciliation doit "obligatoirement" s'effectuer "en présence des parties ou de leur représentant(s)".

La LRF explique ses difficultés à répondre à une audition de conciliation via des moyens techniques qui lui font défaut (extrait du courrier) :

Cet argument juridique soulevé par le patron de la Ligue de football a été accepté par le CNOSF,  puisque l'article 121-22 du Code du sport laisse en effet toute latitude au conciliateur de proposer, ou pas, une audition par téléconférence. Mais en aucun cas le conciliateur ne peut l'imposer si des motifs contraires sont avancés par l'une des deux parties.

Réglez vos dettes !

La "vraie" conciliation aura donc lieu sous sa forme classique, à Paris, où le président de l'AJ Ligne des Bambous et un représentant de la Ligue réunionnaise de football sont du coup attendus. Le conciliateur n'a pour l'instant formulé aucune date de report aux protagonistes.

Cette péripétie intervient à un moment délicat pour le club de la Ligne des Bambous. Simple coïncidence, ou plutôt "moyen de pression" pour Jean-Michel Moutama, son club a reçu ce vendredi un courrier de mise en demeure de régularisation de ses dettes. Date butoir : 30 juin. Expéditeur :  la Ligue.

Noël Vidot s'adresse au conciliateur du Comité national olympique, lui demandant de privilégier une audition au siège du CNOSF à Paris (extrait du courrier) :


Le CNOSF accède à la contre-proposition de Noël Vidot d'organiser cette conciliation directement à Paris, au siège du Comité olympique (extrait du courrier) :
Samedi 25 Juin 2016 - 12:25
LG
Lu 3189 fois




1.Posté par leon le 25/06/2016 13:12 (depuis mobile)
Montana pantin de Michel fontaine mr qui se cache derrière il n''a pas digérer la défaite de son copain etheve

2.Posté par Coubertin le 25/06/2016 13:16
Le Président VIDOT fait valoir que la conciliation ce n'est pas " une simple audience" Ah bon voilà une sage résolution et une fine analyse!
Et, alors. Comment se fait-il qu'il n'ait pas suivi l'avis du CNOSF concernant la motion de défiance? Le CNOSF serait-elle une Institution honorable, sérieux, au gré des situations, à la carte...pour le président Vidot?
Que vient faire le nom du président de Bretagne dans cette missive? N'y a -t-il pas confusion et propos diffamatoires sur une absence d'ordre privée?
Il parle déplacement privé. Ce qui est du domaine privé doit le rester. Le CNOSF n'a pas à savoir cela . La di la fé té. Honteux. Cela ne grandit pas la fonction.
Et dire que l'option de la téléconférence aurait été un moyen de faire des économies des deux côtés...
Apparemment c'est le dernier souci d'une équipe qui voulait gouverner autrement. Le changement ce ne sera pas maintenant. En tout cas ce n'est pas la Ligue des clubs.

3.Posté par Un ancien President le 25/06/2016 14:12 (depuis mobile)
Avec la tournure qu''a pris les élections, le clan Vidot ne vaut pas mieux non plus alors !
Mr Etheve n''était pas parfait mais il a fait beaucoup pour le Football et il a tant donné !
c''est facile de critiquer...

4.Posté par VIDOT vedette le 26/06/2016 01:48 (depuis mobile)
Je croyais au changement mais j''ai vu une bande d''incompétent! A peine élu, il se querelle entre eux, Alex parti, Goumane s''alliance avec les ex dirigeants et VIDOT fait le DICTATEUR. Le President protégé son club SDFC endettée mais qui ne paye pas!!

5.Posté par Jojo27 le 26/06/2016 07:32 (depuis mobile)
A Leon
Pour commencer , donnez votre vraie identité et ne deformez pas le nom de cette personne et ne citez pas celui des autres non plus. Partout ailleurs il y a la politique à l''intérieur.
Si vous êtes dans le circuit, vous vous sentez concerné

6.Posté par leon le 26/06/2016 10:25 (depuis mobile)
Jo jours mange ma payer

7.Posté par ren66 le 27/06/2016 11:46
je suis bien sur qu'un opérateur si il avait été contacté aurait donné suite à la demande des intéressés pour pouvoir réaliser cette visio conférence
quelque part cela s'appelle de la mauvaise foi venant du président de la LRF
Cela s'appelle de la délation gratuite en ce qui concerne la vie privée d'un autre dirigeant de club.
Ce sont des pressions directe pour abandonner toute poursuite .tu abandonne tu n'a plus de dette curieux non!
Je demande le report pour des raisons qui n'en sont pas et le gain de temps me permet de continuer à agir
Drôle de gouvernance qui se voulait exemplaire
vous avez et vous aurez de plus en plus d'opposants à votre façon de faire lamentable !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 15:42 La gymnaste Marine Boyer de retour à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales