Politique

Nicolas Sarkozy, premier contributeur sur l'identité nationale

En allant déposer une gerbe au pied du mur devant lequel 16 otages de 17 à 38 ans ont été fusillés en 1944 par des soldats allemands, à la Chapelle en Vercors, Nicolas Sarkozy a illustré son discours à venir, sa conception de l'identité française.
Apportant tout son soutien à son ministre de l'Immigration et de l'identité nationale, Eric Besson, le chef de l'Etat a qualifié le débat sur l'identité nationale de "nécessaire" et a alors apporté, en quelque sorte, sa contribution à l'occasion d'un grand discours.


Nicolas Sarkozy, premier contributeur sur l'identité nationale
"S'ils ont peur de l'identité nationale française, c'est qu'ils ne la connaissent pas", a lancé Nicolas Sarkozy, en répondant à tous ceux qui alimentent la controverse autour du débat sur l'identité nationale, dont le parti socialiste.

Hier, à l'occasion d'une visite dans la Drôme, le président de la République a réaffirmé l'importance de participer au débat sur l'identité nationale qui, lancée le 2 novembre dernier, doit se terminer début février 2010. Pour lui, le plus "dangereux", c'est de refuser d'en parler et "de faire comme si tout allait bien", a-t-il affirmé.

Déposer une gerbe pour des otages fusillés par des soldats allemands a été une façon pour Nicolas Sarkozy d'illustrer sa conception d'être fier d'être Français. N'en plaise à ceux qui y verront une étroite ressemblance avec le Maréchal Pétain, Nicolas Sarkozy n'a pas hésité à invoquer la devise officielle sous Vichy, "travail, famille, patrie" ajoutant que "ce qui se joue dans l'industrie, dans l'agriculture, dans la ruralité, dans l'artisanat, ce n'est pas qu'économique, c'est aussi la disparition d'une forme de civilisation, d'un héritage de valeurs, d'une culture du travail".

Pas de place pour la burqa

La polémique autour de la burqa a été relancée. C'est sous de vifs applaudissement que Nicolas Sarkozy a réaffirmé: "devenir Français, c'est adhérer à une forme de civilisation, à des valeurs, à des mœurs (...) La France est un pays où il n'y a pas de place pour la confusion du spirituel et du temporel, la France est un pays de tolérance et de respect, mais elle demande aussi qu'on la respecte (...) La France est un pays où il n'y a pas de place pour la burqa, où il n'y a pas de place pour l'asservissement de la femme, sous aucun prétexte, dans aucune condition et dans aucune circonstance".

En baisse dans les sondages, face à un chômage en augmentation, et à quelques mois des élections régionales, Nicolas Sarkozy propose un débat sur l'identité nationale qui arrive à point nommé pour renouer avec son électorat, autant que celui sur la sécurité lancé par le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux.
Un peu plus tôt, le chef de l'Etat est venu expliquer son plan en faveur du secteur agricole, qu'il avait dévoilé le 27 octobre dernier. Des visites présidentielles qui visent à montrer que le gouvernement n'abandonne pas les agriculteurs...

Ça sent comme un air de campagne...
Vendredi 13 Novembre 2009 - 08:05
Melanie Roddier
Lu 1224 fois




1.Posté par papapio le 13/11/2009 08:44
On se perd dans des débats stériles qui éludent les VRAIS SUJETS TABOUS DES ETATS GENERAUX, Contre les PROMESSES FAITES PAR LE PRESIDENT SARKOZY LUI MEME...

Massacre Judiciaire des 90% d'Enfants et Pères: SUJET TABOU REFUS des TV locales

A quoi sert de débattre encore de dispositions et de Lois que des Magistrats REFUSENT d'Appliquer en total Dénie de Démocratie Républicaine ? HALDE, LDH, I&L,...etc...

52% de la Population sous le seuil de la Pauvreté se fout un peu des origines de ce qu'ils peuvent faire manger à leurs Enfants, pourvu qu'ils aient et sous un toit étanche...

2.Posté par Crâmeurs contre Karchers le 13/11/2009 09:15
"S'ils ont peur de l'identité nationale française, c'est qu'ils ne la connaissent pas"

Et VLan !! Et Bim !! Et du coup, ça fait déjà une grosse partie de la population française qui se dit alors : "" Mais enfin !? ..il est marrant lui ??! c'est con son truc là!!? ..c'est pas une question d'avoir peur ou de ne pas avoir peur..!? ..il nous fait quoi avec son Travail, Famille, Patrie.. patins couffins là !? ..qu'est-ce que j'en sais moi !!? ""

..il a vraiment l'art d'identifier et de regarder les problèmes en face...yes ce type !! ..quel courage !!
/// ..qu'est-ce qu'il y a Madame ?! ..vous en avez ras le bol du bruit ds vos cages d'escalier ?! Les odeurs ? On va vous en débarrasser Madame. On va s'en occuper. Eric, fais péter la shampouineuse. Mets la pression. On va lui faire des bigoudis, on va lui tailler une robe de chambre, ..et puis on va lui verser un p'tit cou'd' rouge ds le fond de la soupière... à l'identité nationale...//

(!!!) ..bientôt, il n'y aura plus de français QUE ceux... qui se reconnaissent ds ses gesticulations !!

..j'ai l'impression, ils veulent nous préparer à la 2eme vague de la crise "des subprimes", celle où il paraît.. ce sera les États qui vont morfler... Les États, les Nations... et donc, et bien oui, Au moins comme ça, avec cette identification, on saura vers QUI manifester notre ressentiment : vous avez vu tous ces branleurs ?! ..Z'ont même pas le sens de la famille quoi ?!!

..savent même pas ce qu'est La France...!! Tsss ! ...Enfoiréééés !!!

3.Posté par ASSENJEE.M le 13/11/2009 10:02
La France est un pays où il n'y a pas de place pour la confusion du spirituel et du temporel, la France est un pays de tolérance et de respect, mais elle demande aussi qu'on la respecte (...) La France est un pays où il n'y a pas de place pour la burqa, où il n'y a pas de place pour l'asservissement de la femme, sous aucun prétexte, dans aucune condition et dans aucune circonstance".
Après ça,on comprend mieux la position du prix goncours Marie N'DIAYE.
SARKO ,a lui tout seul est une dictature,aucune tolérance,principe de laïcité non respecté,la réforme à tout prix.
Pour ma part,j'approuve la position de Marie N'DIAYE,même si certains ont trouvé ses propos excessif,SARKO ne fait pas mieux,il est en train de créer un racisme des peuples de plus en plus virulents,monter les gens les uns contre les autres,stigmatiser le voile à un point qu'on croirait qu'en France,c'est devenu le combat du voile contre les autres.C'est grave!

4.Posté par Choupette le 13/11/2009 14:13
Je ne comprends pas qu'on puisse encore prêter une oreille aux délires de ce type.
Franchement.
Je le zappe tout le temps ou je coupe le son dès que je vois sa tête.
Identité nationale... pfff...
Pour parler de ce sujet, il faudrait que la personne soit de souche française depuis... la création de la France, tiens.

Y'avait un type qui était autrichien et qui réclamait aussi l'identité nationale de l'Allemagne...


5.Posté par ASSENJEE.M le 13/11/2009 15:53
Comme choupette,dès que je vois sarko,je zappe!

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/11/2009 19:18
http://www.lepost.fr/article/2009/11/12/1787895_200-000-euros-pour-frederic-lefebvre-en-2008-pas-de-conflit-d-interets.html

à lire avant que d'apporter son soutien inconditionnel et inconsidéré à l'ump..
quand on songe que Bachelot bossait pour une boîte pharmaceutique auparavant..que Kouchner avait son cabinet conseil .. on se demande pour qui le gouvernement bosse réellement...!

7.Posté par Feroz le 13/11/2009 19:44
Je crois que ces propos ont essentiellement un objectif électoral.
Et pour cela la méthode est simple : on fait des déclarations sur des sujets sensibles, avec pour effet de flatter les uns et stigmatiser les autres. Et on se met dans la poche les gogos qui sont incapables de comprendre qu'il ne s'agit que d'effets d'annonces.
Il faut remarquer qu'un homme politique joue ici à la Réunion exactement le même jeu, sauf que la cible n'est pas la même.

Le pire c'est que ça fonctionne assez bien. Dans un cas comme dans l'autre on fait des dégats avec pour conséquence possible de monter les gens les uns contre les autres comme le dit très justement ASSENJEE.M.
Diviser pour régner, c'est hélas vieux comme le monde.
Cette attaque me parait d'autant plus insidieuse que ceux qui sont attaqués et montrés du doigt sont facilement identifiables, point besoin de leur mettre l'équivalent d'une étoile jaune.
Attaquer la burqa comme il le fait c'est adopter la même posture que ceux qui veulent imposer son port à toutes les femmes sous d'autres cieux. Je ne suis en accord ni avec les uns ni avec les autres.

8.Posté par moi aussi le 13/11/2009 21:47
Quand je vois Sarko ... je zappe. Avec lui on s'enfonce dans la médiocrité.

9.Posté par bugg le 14/11/2009 10:32

dans le jargon informatique on appelle ca fenetre popup , malgre qu'on la bloque parviens toujours a s'afficher et qu'on s'empresse de fermer.
c'est ce qu'on appelle sarkoinfos@ump.fr

10.Posté par autre jargon le 14/11/2009 11:06
Un autre jargon on appelle ça aussi un virus !

faudra touver un anti virus pour ce problème

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/11/2009 22:00
contributeur...en deux mots ?

12.Posté par papy le 18/11/2009 17:42
La France qui est au plus bas depuis l'arriver du ROI, Nain,il luis faut des piles de Billets de 500€
sous les pieds,un roi trop gourmand ,est ton français par adoption, ou être Français c'est celui qui s'adapte, qui respecte les lois, les coutumes, du pays ou l'on vit.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales