Politique

Nicolas Sarkozy : “Le seul objectif n'est pas l'assistanat”

“Il n'y a pas un seul outre-mer, il y a des outre-mers”. Le président de la République, comme à son habitude, a alterné la nécessité économique et sociale, et l'obligation des Ultramarins à croire en leur avenir. “Chacun doit prendre ses responsabilités. “L'État respectera aussi sa parole”, a dit Nicolas Sarkozy.


Nicolas Sarkozy : “Le seul objectif n'est pas l'assistanat”
Le chef de l'Etat est revenu sur la crise sociale, économique et identitaire, au début de son discours. “Tous les problèmes n'ont pas été résolus”. Nicolas Sarkozy a rappelé qu'une démarche a été mise en place avec les Etats généraux. “Nous avons identifiés les blocages, nous avons cherché des solutions communes, qui doivent se concrétiser en actes. Vos aspirations sont les mêmes que celles des métropolitains. Il nous faut réformer ce qui doit l'être et prendre la bonne décision”.

“Il y a aussi ceux qui étaient contre la démarche. Ils avaient leurs raisons. Il y avait tous ces non-dits. Mais, j'appelle chacun à prendre leur responsabilité”. Le président de la République a souligné la combinaison de la Lodeom (Loi d'orientation pour le développement économique) et du CIOM (Conseil interministériel de l'Outre-mer).

Nous avons définis trois autres objectifs : s'engager contre la vie chère qu'on ne peut accepter quand c'est un problème de monopole et de blocage. Il y a aussi le développement économique endogène et que l'État soit le promoteur de l'égalité des chances”. Nicolas Sarkozy a insisté sur le fait que l'État doit également respecter sa parole.
Mardi 19 Janvier 2010 - 18:41
Jismy Ramoudou
Lu 1017 fois




1.Posté par jubilation57 le 19/01/2010 19:00
Si le seul "objectif n'est pas l'assistanat", pourquoi avoir augmenté le SMIG au 1er Janvier 2010 de 0,5% et les les revenus minimums de 1,2%?
L'Etat respectera sa parole, permettez-moi d'en douter avec la Politique Sarkosiste,
la plus menteuse de la Vème République, JUPPE a compris, il vient de refuser de remplacer Philppe SEGUIN à la cour des comptes, il y en a qui ne sont pas naîfs.
Pauvre France, je l'aime et je ne suis pas prêt de la quitter !!!

2.Posté par 1 seul objectif le 19/01/2010 20:55
1 seul objectif : Bling - Bling autrement dit faire l'intéressant !

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/01/2010 21:06
le développement endogène.... nouvelle cagade politicienne ?
depuis 1948, on fait quoi à la Réunion ? du développement "d'indigènes" de la République ?.. mais quel .... ce président.. !! qui c'est le "grand duduche" qui lui rédige ses discours ???!!

4.Posté par pleurs et gémissements perpétuels le 19/01/2010 21:30
post 3
Appréciation d'un petit parisien !
T'avais congé cet après-midi?

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/01/2010 22:49
et non post 4, mais tu vois, j'arrive à faire plusieurs choses en même temps.....alors fidèle ump, t'as eu ton "conte" post noel avec "papy" ? tu as pris ta photo de groupie? tu te laveras plus la main si tu lui as serré la paluche ?

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/01/2010 22:59
"il faut arrêter l'assistanat" ? sarko serait il près à tenir le même discours en Métropole, dans les quartiers atteints par le chômage ? rappelons que la croissance réunionnaise fait des envieux, et que si le taux de croissance économique annuel réunionnais était constaté à l'identique en France Métropolitaine, on ne se poserait pas tant de question à la con genre identité nationale...le plein emploi serait quasiment assuré...

alors, ce sont qui les assistés ..?

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/01/2010 22:59
post 4. tu sais ce qu'il te dit "le petit parisien" ? déchire ta carte ump ...

8.Posté par arnold le 20/01/2010 07:44
il n'y a donc pas de rmiste ou d'allocataires de la CAF ailleurs qu'à la Réunion ?
Comme après chaque visite présidentielle, nous voilà enfin sauvés !

9.Posté par Inconnu974 le 20/01/2010 15:50
Post 6 et 8
Pour répondre aux remarques il y a surtout a la réunion un cumul RMI travail au noir qui nuit rééllement au climat social. Combien de personnes titulaires de ces allocations roule dans de rosse voitrure, en tout cas plus que ce que l'on croit. Les exemples de mon entourae ne manque pas. Mais il est vrai que beaucoup aussi souffrent et ne vivent que de ces allocations.

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/01/2010 16:04
hélas, le travail non déclaré à la Réunion n'est ni plus ni moins répendu qu'en France.. Qui plus est, du fait de la libre circulation des hommes, le travailleur non déclaré français est en concurrence avec le travailleur non déclaré des autres pays de l'Union Européenne..

Cessons donc de voir la paille dans notre oeil alors qu'il existe cette poutre visible en Métropole, qui toutes les deux sont effectivement un fléau pour le climat social et la comptabilité publique.

Cessons de stigmatiser le réunionnais, qui ne serait qu'un assisté et/ou profiteur de la solidarité national.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales