Faits-divers

Nickel VO dans le collimateur de la police municipale

Le concessionnaire Nickel Vo - implanté rue Jean Cocteau à Saint-Denis - est dans le collimateur de la police municipale depuis le mois de septembre dernier suite aux plaintes des commerçants et riverains du quartier. Pour rappel, ce concessionnaire a pris la mauvaise habitude de vendre ses véhicules dans la rue, faute de concession. Le dossier a été transmis au parquet.


Nickel VO dans le collimateur de la police municipale
Nickel VO est un concessionnaire situé rue Jean Cocteau, à Saint-Denis, dans le quartier de Champ-Fleuri. Le gérant de cette société, Mohamed Nourmamod Tahora, a pris la mauvaise habitude de garer l'ensemble de ses véhicules sur le domaine public entre la rue Jean Cocteau, le parking de Champ-Fleuri - en face du tribunal - et les parkings réservés à la SIDR. Le petit manège ne plait guère aux commerçants et riverains du quartier qui ont prévenu à plusieurs reprises la police municipale sur la gêne occasionnée par l'activité de ce vendeur (voir ici : Nickel VO: Un concessionnaire peu scrupuleux en matière de réglementation ).

"Suite au signalement des riverains et des commerçants du quartier nous sommes intervenus une première fois en septembre dernier", explique Emmanuelle Maillot, directrice de la police municipale de Saint-Denis. Après constatation faite par les agents municipaux, le gérant s'est vu verbaliser pour "occupation illégale du domaine public" et une "infraction au code du commerce" a également été relevée. "C'est une amende de 5ème classe pouvant aller jusqu'à 1.500 euros. Le dossier a été transmis au parquet", ajoute-t-elle.

Le parquet va-t-il ouvrir une information judiciaire et poursuivre le gérant de Nickel VO, Mohamed Nourmamod Tahora ? Son passé ne joue pas en sa faveur puisqu'il n'est pas inconnu de la justice. Condamné à plusieurs reprises pour recel et usage de chèques falsifiés, le gérant de Nickel VO - dont le casier est certes bien moins lourd que son beau-frère Mamodtaky - n'en est donc pas à son coup d'essai.

Quant à la police municipale, elle continue de faire ses rondes. Mardi dernier, les véhicules occupaient toujours la voie publique. "Un véhicule a fait l'objet d'un parking abusif et nous avons fait appel à la fourrière. On ne lâche pas l'affaire c'est important pour les riverains et les commerçants que ce monsieur respecte la réglementation en matière de stationnement", explique Emmanuelle Maillot.

La police municipale se dit "très vigilante" sur cette affaire mais espère qu'une solution rapide sera trouvée à la problématique Nickel VO dans le quartier de Champ Fleuri. Affaire à suivre.
Jeudi 22 Novembre 2012 - 17:57
Lu 2914 fois




1.Posté par pigeon vole le 22/11/2012 19:39
c personnes la se foutes complétement de la legislation française!!!!!

2.Posté par rectification le 22/11/2012 20:25
la Responsable de la Police Municipale de St Denis reste une personne compétente mais elle n est pas Directrice de Police car elle n est pas cadre A statutaire de ce corps mais elle est cadre B de ce corps et donc chef de Service de Police Municipale : il faut appeler les choses par leur nom car un colonel n est pas un capitaine et un commissaire de Police n est pas un commandant de Police.

3.Posté par tristan le 22/11/2012 23:40
zinfo fait de la délation maintenant? dommage!

4.Posté par noe le 23/11/2012 05:38
Il faut créer une association de gens intègres qui surveillent les "hors-la-loi" de notre pays pour les faire totocher !
Je suis pour !

5.Posté par St-Denis le 23/11/2012 06:40
Bravo au journaliste de Zinfos sinon qui fait bouger les choses , les créole son comme des mort avec tout ces M..... QUI ne respect aucune loi à la Réunion est les créole paye le prix, ya encore d 'autre sur St-Denis , voila certe d'ou vient la crise des pauvres créole ! courrage faut Dénoncé éradiqué au maxim

6.Posté par D.R. le 23/11/2012 07:17
Bah un peu d'essence et une allumette...

7.Posté par almuba le 23/11/2012 16:33
Tristan doit avoir des actions dans l'affaire foireuse.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales