Social

Ne délaissez pas vos animaux

La Direction des Services Vétérinaires (DSV) a tenu à organiser une conférence de presse pour annoncer la prochaine diffusion sur les chaines locales de spots publicitaires. Le message? Lutter contre la divagation animale qui, à La Réunion, concerne particulièrement les chiens.


Ne délaissez pas vos animaux
On connaît tous le phénomène des chiens errants, on connaît moins celui des chiens divagants. Ce sont tous les chiens, qui ont un propriétaire, mais qui se promènent la plupart du temps seuls, loin de leur habitat.
Les chiens errants sont souvent dus à la divagation de ces chiens qui ont un propriétaire dont les reproductions sont incontrôlées.
Cette situation porte de lourdes conséquences selon les services vétérinaires. "La lutte contre les chiens errants revient aux maires qui ont eux-mêmes délégué cela aux communautés de commune. Malgré tous les efforts consentis en terme de dépenses publiques, le phénomène reste très important. Nous appelons désormais à une prise de conscience collective", explique Arnaud Martrenchar, directeur des services vétérinaires de La Réunion. 
Dans une liste non exhaustive, la divagation animale engendre plus d’accidents de la circulation, des morsures, le phénomène dangereux des chiens en meute, des nuisances sonores, la destruction d’oiseaux protégés ou encore l’éventrement des poubelles sur les routes et dans les lotissements.
Enfin, plus de 11 000 euthanasies par an sont dénombrées à La Réunion, un chiffre 6 à 7 fois plus important qu’ailleurs.
Le directeur des services vétérinaires, Arnaud Martrenchar, préconise plusieurs solutions : les fourrières, la lutte contre les décharges sauvages et le comportement des propriétaires.
"Mettre une clôture quand il n’y en a pas, empêcher l’animal de s’échapper à l’ouverture du portail et de le laisser errer quand il le souhaite afin d’éviter la misère animale qui, de surcroît, ne donne pas une belle image de l’île", ajoute le directeur qui a, anecdotiquement, exposé le fait que certains touristes ne souhaitent plus revenir à La Réunion du fait du nombre important de chiens écrasés sur les routes...
La population va désormais pouvoir visualiser des spots télés (sur RFO et Antenne Réunion) et radios (RFO radio et Freedom) pour prévenir des dangers de la divagation animale.
Lundi 8 Décembre 2008 - 18:04
Melanie Roddier
Lu 1085 fois




1.Posté par papapio le 08/12/2008 19:58
Mes Animaux sont d'abord mes amis, mes copains, ils choisissent de vivre avec nous. Je ne pourrais pas l'envisager autrement. Je préfère manquer moi, plutôt qu'eux...
la règle: Une seule vie pour tous, eux et nous...Avec eux, parler n'est pas nécessaire.

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/12/2008 21:38
une bonne piqure et le problème est résolu..

3.Posté par papapio le 09/12/2008 08:55
Nicolas, j'espère vraiment que tu ne souhaites que provoquer. Je n'arrive pas à te croire.

4.Posté par lemur le rien le 09/12/2008 10:04
Quand on lis les propos de certain ( Nicolas) c est a se demander si se sont les chiens qu'il faut piquer, les chiens abandonnés c est surement du à un comportement de gens irresponsables, les gosses qui sont dans les rues a des heures tardives, le jours ou le phénomène dérangera trop les "biens pensant" , est ce qu'on les "piqueras pour autant!!!
C est vrai qu'il faut faire quelque chose rapidement pour les chiens errant car le jour ou la rage va s installer dans l ile il sera peut être trop tard . Facile de tout remettre au lendemain
ce n'est pas quand l'épidémie est dans la place qu'il faut la combattre ( ex. le chic )
Ils faut commencer par le début NETTOYONS l ile
L'ile intense perd de son cachet et tant qu il n'y aura pas une véritable prise de conscience à tout les niveau, pollution animaux errants, les touristes ne viendront pas, c est un enjeux économique que beaucoup oublies, faut il que l état coupe les vivres pour que l'on se bouge le cul a ce niveau.

5.Posté par Basile le 09/12/2008 11:59
Faudrait aussi piquer les délinquants, les malades, les vieux... et les cons !

Le problème est que l'industrie de la seringue ne pourra pas suivre.

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/12/2008 12:51
les chients errants, qui massacrent les élevages, qui n'ont que la peau sur les os, qui sont pleins de tiques et autres parasites => à piquer !
je maintiens mes propos qui piquent et qui dérangent les "biens pansant" (le "a" est volontaire)

mettre du pognon pour agrandir les surfaces d'accueil et de traitement de nos amis les bêtes, déjà que les refuges sont saturés et qu'il faut communiquer pour que l'on recueille ces animaux...

la divagation est du ressort des maires et des intercommunalités par délégation, que celles ci fassent le nécessaire.

ceux qui sont (les humains) qui sont dans la souffrance et la misère, qui n'ont pas à manger tous les jours, qui crèvent de froid en France, doivent certainement être content de savoir que l'on gaspille du pognon publique dans d'autres solutions que la piqûre pour les chiens et chats errants...un peu de démagogie populiste ne fait pas de mal !

Dans la vie, faut savoir ce que l'on veut. Piquer des animaux, est ce barbare?

7.Posté par Barbare le 09/12/2008 16:15
Non ce n'est pas barbare... De même que le réunionnais qui bat sa femme, martyrise son chien, torture les chats, massacre les animaux sauvages... n'est pas un barbare.

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/12/2008 17:12
certains préfèrent donc défendre le chien et le chat plutôt que la veuve et l'orphelin, me miséreux et le délaissé..chacun son combat donc !

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/12/2008 18:35
il est tout de même intéressant de noter que certains placent l'animal au rang de l'humain..triste constatation.. tiens, cela me fait dire que l'on pourrait développer une filière d'exportation canine vers les pays asiatiques friands de nos "chers amis" à 4 pattes..

10.Posté par Choupette le 09/12/2008 19:33
8. Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/12/2008 17:12
"certains préfèrent donc défendre le chien et le chat plutôt que la veuve et l'orphelin..."

Je suis orpheline et veuve. J'aime mes chiens que j'ai recueillis et dont l'un était tellement couvert de tiques qu'on ne voyait plus ses poils. Dire qu'il ne mangeait pas à sa faim serait un euphémisme. Aujourd'hui, ils sont bien portants et leur poil brille.

J'ai choisi de les prendre et je m'en occupe.

Y'a un problème ?

Quelqu'un a dit "on reconnaît l'évolution de l'homme à la façon dont il traite les animaux". C'est on ne peut plus vrai.

11.Posté par Choupette le 09/12/2008 19:43
Allez, je vous donne un site : lauviah

12.Posté par CREOTAS le 09/12/2008 21:33
Encore des commentaires qui partent dans tous les sens.

1 - D'abord, pourquoi tous ces chiens partout dans l'île: souvent, c'est juste pour faire office d'alarme contre les intrus et voleurs. Les solutions électroniques existent....

2 - Plus d'une fois, c'est pour avoir une compagnie: conclusion, peut-être se poser des questions sur sa façon d'être plutôt que de régler le problème avec un chien.

3 - Pour faire plaisir à fiston ou fifille: des jouets ou gadgets autres existent, et ça leur passera....

4 - Certains même c'est pour extérioriser leur violence (chiens de combat)....

5 - Si malgré tout ça, on veut et prend un chien, alors faut assumer: le garder, le soigner, le promener, garantir la sécurité des autres, etc..... avec tatouage et collier etc...

6 - Sinon, stériliser tous les chiens-chiennes errants, et pour ceux qui sont en très mauvais état physique et que personne ne réclame, quelle autre solution que l'euthanasie?

7 - Pour l'anecdote: nombreux sont les SDF qui ont pour seul(s) compagnon(s) un ou des chiens...

8 - Au final, les chiens vivent leur vie et n'ont rien demandé. Les problèmes naissent des propriétaires inconscients ou égocentriques.... et on se demande s'il ne faudrait pas en piquer certains..... Alors les sanctions, c'est vers eux qu'elles doivent se tourner! Sans compter que cela coûte à la collectivité qui pourrait dépenser son budget à autre chose....

Mais les mairies ont-elles réellement la volonté de régler ce problème, ce qui risque de heurter certains administrés-électeurs...? Et la "tradition" du chien chez soi, comme de la voiture étant tellement ancrée....



13.Posté par Boris le 09/12/2008 22:20

Piquer les animaux des sans-abris, piquer les sans-abris, j'en oublie nicolas?
Piquer les cons, bonne idée tiens!

Plutôt qu'exporter les chiens vers les pays asiatiques, on peut aussi bien les utiliser ici comme appât pour la pêche, non?
Après tout, l'homme est le prédateur ultime, faut assumer ...

J'aime ton humour nico, allez encore ;- )

Mon avis: euthanasie si nécessaire, stérilisation beaucoup, et surtout éducation de la population: TOUS les visiteurs de La Reunion le disent, il faut bien qu'on l'admette.
On a des preuves tous les jours de la maltraitance des animaux.
Allez dans un refuge et parlez avec les gens, vous serez vite "dégoutés".

Ca n'empêche pas de s'occuper des humains qui souffrent, des femmes ou des enfants battus...
Drôle d'idée ...

14.Posté par Boris le 09/12/2008 22:27
Je n'avais pas lu Choupette et Creotas : bravo

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/12/2008 02:33
tout est une question de priorité. y a t il un risque sanitaire avec les animaux en divagation ... vu le nombre de rats à la Réunion, les chiens peuvent ils être porteur de la lepto et la refiler à des humains, attendris par leur détresse et qui se risquerait à aller caresser (dans le sens du poil, of course) nos bons toutous royal bourbon attendant sur le bord du chemin, l'âme charitable ...?
bon plus sérieusement (mais j'attends une réponse sur le chien possible transporteur de maladie transmissible à l'homme), la piqûre, je l'ai précisé, pour ceux qui sont en mauvais état.
Choupette, rien n'empêche les bonnes âmes comme la tienne, de prendre sur eux la misère de nos canidés péi et de leur donner ce qui leur a fait défaut à un moment donné, à savoir un maître responsable...quelle autre alternative de toute façon à la piqûre, qu'un foyer doux et chaleureux au sein duquel "Herbie" (Royal Bourbon en abrégé, et à prononcer avec l'accent chewing-gum) pourra s'épanouir... quel beau tableau idyllique.;et tant mieux pour les toutous qui y parviendront... pour les autres..c'est la filière enfouissement ou crémation qui les attend.. d'ailleurs, question, que fait on des carcasses des chiens piqués ..? si une âme charitable des services vétérinaires ou de la spa pouvait répondre..

pour ce qui est de la stérilisation, faut encore voir le coût d'une stérilisation pour les chiens errants, à comparer de celui de la piqûre salvatrice, qui les ferait partir rapidement pour le paradis des toutous..et puis, une fois stérilisé, on en fait quoi ? on les toilette, on les met propres et on les met en expo pour attirer l'âme charitable en manque de bonne action envers un "herbie"...?ou on les remet à la rue en l'état, sans leur avoir fait un diagnostic afin de savoir si une fois stérilisés, ils pourront s'en sortir en fouillant poubelles et autres détritus de l'homme (et même des couches culottes !!) en continuant à traîner le soir en bande, dans les hauts, dans les bas, bref, là où il y a de quoi se mettre quelque chose sous la dent...?

bon, sur ces considérations qui doivent en faire s'interroger plus d'un, je retourne à ma connerie du soir préférée, la lecture de vos posts..

ce qui me fait dire, qu'à la Réunion, entre le téléthon et la spa, certains doivent s'endormir du sommeil du juste ... fiers de leur solidarité indéfectible envers l'Homme et le Chien.. ;-)

16.Posté par Choupette le 10/12/2008 14:07
Pour la petite histoire : les anciens maîtres de mes 2 toutous abandonnés étaient des "métro" qui retournaient chez eux.

17.Posté par CREOTAS le 10/12/2008 20:13
Complément à mon post: comme indiqué, on stérilise et on laisse repartir la plupart (avec une marque pour indiquer qu'ils ont été stérilisés), histoire de ne pas euthanasier tous ces toutous. On est pas des sauvages et certains divaguent seulement mais ont un foyer. Pour les plus atteints physiquement, ben là... Et les autres, les mairies doivent intervenir et ne pas laisser divaguer les chiens! Avis à leurs maîtres!

La stérilisation ça coûtera de moins en moins cher, car il n'y aura en principe de moins en moins de non vaccinés et de chiens errants. Mais ça doit se faire en concertation avec les mairies et elles doivent "bouger" .

Je rappelle que c'est de la compétence du maire de remédier au problème des animaux errants, il peur imposer le port d'une muselière, la mise en fourrière (voir le code rural).

18.Posté par Dominique le 17/12/2008 10:54
Je rappelle à Nicolas de Launay de la Perriere que la terre n'appartient pas aux hommes et ils n'ont rien de supérieur en tant que race. Les animaux sont des êtres vivants et ils étaient là avant nous. Nous n'avons aucun droit sur eux.

En ce qui concerne la piqure, il faut savoir que l'injection mortelle est faite la plupart du temps avec du chlorure de potassium (produit utilisé par les Nazis sur les Juifs) qui est excessivement douloureux et coûte 4 fois moins cher que le produit normalement utilisé par les vétérinaires.

Certains en parle bien à leur aise, de l'euthanasie, et se donne bonne conscience en se disant que les animaux sont trop nombreux et qu'il vaut mieux abréger leurs souffrances. Alors pourquoi ne pas euthanasier les populations en Afrique ou en Asie qui sont trop nombreux et ne peuvent pas assurer leur subsistance tant qu'on y est !

En ce qui concerne la prolifération des maladies comme la leptospirose et la gale, j'ai demandé à mon vétérinaire et il m'a confirmé que ces maladies ne se transmettaient pas à l'homme.

Alors, arrêtez de colporter des conneries et de parler à tort et à travers.

19.Posté par nicolas.de_launay@orange.fr le 17/12/2008 22:44
si la gale ne se transmet pas par des lechouilles et des papouilles du maître à son fidèle toutou, et bien soit !
concernant l'antériorité de l'animal sur l'homme, je ne vois pas le rapport avec le problème.
concernant la formule d'eutha-nazie décriée, je vous rejoins parfaitement, le moins douloureux pour l'animal, c'est mieux. encadrons cela et ils mourront en toute quiétude. faut il une loi ? un réglement ? faut voir avec ton (ta) député et/ou sénateur(trices) préférées ou avec ton élu qui te représente au sein de l'intercommunalité à laquelle ta commune a filé des compétences.

http://www.chien.com/general/sante/generalites/les-maladies-symptomes.html
ce lien en le recopiant, t'amènera sur un site renseignant des informations sur nos toutous favoris. en cliquant rechercher "gale" tu trouveras ceci :
GALE
Affection parasitaire qui peut être contagieuse pour l'homme et qui est provoquée par un acarien, le sarcopte. Elle peut évoluer en surinfection bactérienne et provoquer la mort.
Symptômes : le chien se gratte sans cesse. Des rougeurs sont constatées au niveau du bas du corps, des membres et de la tête. Dépilation généralisée. La peau est graisseuse et couverte de boutons. Des lésions apparaissent aux coudes et aux oreilles.

GALE AURICULAIRE ou OCTACARIOSE
Maladie cutanée due à un parasite, l'otodectes, et qui provoque une lésion de la peau.
Symptômes : Le chien se gratte souvent les oreilles. Le cérumen est noirâtre et malodorant. Si le chien secoue constamment sa tête, il peut y avoir rupture d'un vaisseau, avec apparition d'un hématome. L'oreille est pendante et gonflée.

donc tu vois bien que la gale peut être transmise à l'homme par le chien..brave couillon ton médecin..?

et concernant la leptospirose :
http://www.meiko.ch/index.cfm?&content=011020&spr=fr
tu liras dans l'article que la lepto se transmet rarement de l'homme au chien..
rarement ne signifie pas que ça ne se transmet pas, bien au contraire.
La leptospirose


La leptospirose est une maladie infectieuse contagieuse transmise par des bactéries. En Suisse, elle sévit généralement de mars à novembre. Les leptospires peuvent se transmettre au chien essentiellement lors du contact avec des eaux stagnantes, les bactéries pénétrant dans le corps via les muqueuses ou des blessures cutanées.
Après contact avec la bactérie, un animal peut être infecté (les chiens, mais aussi les rongeurs, les renards, les blaireaux, les chevreuils, les cochons, les bovins, les chevaux) et devenir fébrile. Dans le pire des cas, il en mourra. La plupart des animaux ne tombent pas malades, mais restent vecteurs de la maladie pendant des années et constituent ainsi une source infectieuse pour le chien et l’homme. Les chats domestiques ne peuvent pas être contaminés par la maladie et n’en sont pas vecteurs non plus. Ils sont naturellement protégés.

Avec plus de 200 souches bactériologiques, dont des nouvelles, la maladie est devenue un réel problème pour les chiens et pour les hommes au cours des dernières années dans le monde entier car les leptospires sont majoritairement immunisés contre nos vaccins. En Suisse aussi, on a enregistré une forte recrudescence des cas depuis 2005.

Les chiens malades infectés présentent au début des symptômes tels que fièvre, vomissements, perte d’appétit, faiblesse, ankylose, conjonctivite. En quelques jours, les reins cessent de remplir leur rôle, le foie aussi dans certains cas. Ce que l’on reconnaît au changement de couleur de l’urine, à des problèmes digestifs qui se traduisent par des diarrhées et des vomissements, à des saignements et à des urines plus rares.

Si vous soupçonnez un cas de leptospirose, consultez sans tarder votre vétérinaire. Un traitement précoce par antibiotiques est indispensable. Si votre chien a bien contracté la leptospirose, allez consulter rapidement votre médecin. La maladie se transmet certes très rarement du chien infecté à l’homme, mais il vaut mieux s’en assurer.

Attention lors des promenades quotidiennes: avec les températures qui règnent actuellement, les chiens se jettent trop volontiers dans l’eau, quelle qu’elle soit. Les lacs, les rivières et les fontaines sont toutefois sans risques.

Vous obtiendrez de plus amples informations sur la leptospirose et sur les vaccinations possibles pour votre chien auprès de votre vétérinaire.

donc tu me permettras d'écrire sur toi et n'importe quoi, puisque toi, sans vérifier les affirmations de ton médecin, tu le fais...


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales