Faits-divers

Naufrage du Costa Concordia : Des familles réunionnaises dans l'attente


Naufrage du Costa Concordia : Des familles réunionnaises dans l'attente
Dans la nuit de vendredi à samedi, le paquebot Costa Concordia, affrété par l'armateur Costa Crociere et transportant plus de 4.200 passagers, dont une trentaine de Réunionnais, s'est échoué après avoir heurté un banc de sable au large de la Toscane en Italie. Les familles réunionnaises sont dans l'attente de nouvelles de leurs proches à bord du paquebot

"Nous n'avons pas eu de nouvelles, nous cherchons à joindre l'ambassade de France en Italie", explique, sous le coup de l'émotion, une Réunionnaise établie en métropole, dont six membres de la famille se trouvaient à bord. Car le problème principal est le manque d'informations sur les opérations en cours pour rapatrier les passagers vers une île proche de la catastrophe.

"Nous avons regardé les informations et nous n'avons pas de numéro spécial pour appeler et savoir comment vont nos familles", souligne-t-elle, agacée par le réel manque d'informations depuis le moment de la catastrophe. "Nous avons eu un coup de téléphone de l'ambassade pour nous prévenir de ce qui s'était passé dans la nuit", indique-t-elle. Depuis, plus aucunes nouvelles…

Selon Imazpress, les familles réunionnaises sont "saines et sauves". Mais pour le moment, pas de confirmation de la part des autorités, les recherche en mer et sur le bateau étant toujours en cours.

Pour rappel, le Costa Concordia transportait 4.231 passagers et membres d'équipage. Il effectuait une croisière en Méditérranée quand, à la suite de l'incident, le bateau a commencé à prendre l'eau et à s'incliner de 20 degrés. Il était 20 heures sur place. Dans la panique, de nombreux passagers se sont précipités vers les canots de sauvetage et sont tombés à la mer. Plusieurs bateaux, garde-côtes et ferries, se sont immédiatement rendus sur place pour porter assistance, participer à l'évacuation des passagers et à la recherche de personnes disparues en mer.

Le bilan a été ramené à 3 morts et 14 blessés, a indiqué le préfet de Grossetto, ville où ont été accueillis les rescapés. Mais les recherches continuent et le bilan de la catastrophe est encore provisoire, a tenu à préciser cette même source.
Samedi 14 Janvier 2012 - 12:45
Lu 7117 fois




1.Posté par Le Parisien le 14/01/2012 17:50
La France a mis en place un numéro d'urgence pour répondre aux familles : 01.43.17.56.46

2.Posté par Paul et virginie le 14/01/2012 20:24
a quel titre le maire de saint pierre est intervenu sur RFO pour causer des deboires de son premier adjoint et de la "delegation reunionnaise"? c'etait pas un voyage privé?

3.Posté par philippe le 14/01/2012 20:44
Encore un exemple de mélange des genres,la politique des magouilles est partout et L UMP en est le chef de file!

4.Posté par Psone le 15/01/2012 11:16 (depuis mobile)
Si il y avait eu psone Dcd.....ça ne ce serais pas passe comme ça...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales