Politique

Nathalie Bassire reçue par Amaury de Saint-Quentin

Samedi 29 Juillet 2017 - 09:30

Nathalie Bassire reçue par Amaury de Saint-Quentin
"J'ai été reçue ce jeudi 20 juillet 2017 par le nouveau Préfet, lors d'un entretien chaleureux marqué par une remarquable courtoisie républicaine, pour lequel je tiens à le remercier.

Monsieur le Préfet de la Réunion s'est montré très intéressé par la 3ème circonscription, celle des « Hauts du Sud » dont je suis la députée.

J'ai ainsi eu l'occasion d'aborder avec lui la question de la préservation des activités économiques traditionnelles au coeur du Parc National de la Réunion, au travers du mode d'élevage extensif de bovins sur des terrains naturels et en montagne, véritable savoir-faire ancestral appartenant au patrimoine immatériel des Hauts de la Réunion.

J'ai également évoqué la problématique des PPR (plan de prévention des risques), et notamment l'intérêt d'aller sur le terrain pour évaluer le risque véritable, afin de permettre de reculer de plusieurs hectares les limites des « zones rouges ». L'exemple de l'association du Tampon « VIGILANCE 974 » (Défend' Nout' Terrain) a été ainsi mis en avant.

La fin du conflit entre les industriels et les planteurs a également été abordée, démontrant la bonne connaissance de la filière Cannes-Rhum-Sucre par notre nouveau représentant de l’État, d'origine ultra-marine lui-même.

S'agissant du retour à la semaine de 4 jours, Monsieur le Préfet a rappelé que cela relève du Recteur de la Réunion, mais a assuré que ce dernier n'était pas hostile à la décision des communes et des conseils d'école.

Le point de discussion le plus sensible a été le quota de contrats aidés pour ce second semestre 2017. Après avoir rappelé que ce quota ne cesse de diminuer depuis 2014, de l'ordre de milliers d'emplois aidés en moins, et que les taux de financement par l’État, bien que relativement haut dans notre département, suivent la même trajectoire descendante, le Préfet m'a indiqué rester dans l'attente des décisions du gouvernement s'agissant des CAE, le dispositif des emplois d'avenir étant quant à lui visiblement voué à une extinction prochaine.

J’appelle le gouvernement à ses responsabilités dans le cadre d'une Question écrite :

Je tiens dans ce contexte à interpeller le gouvernement afin de lui rappeler :

- l'importance des contrats aidés pour le bon fonctionnement des services publics à la Réunion, en particulier dans les écoles et la restauration scolaire, puisque historiquement le personnel territorial dans le milieu scolaire est recruté de manière sensible par le biais des « petits contrats » ;

- l'efficacité des « emplois verts » dans la lutte anti-vectorielle (plan Ravines) ainsi que pour l'entretien et l'embellissement de sites touristiques ;

- le caractère indispensable des CAE afin de soulager la misère et préserver la paix sociale dans nos territoires ultramarins sinistrés.

Par ailleurs, un arrêté préfectoral en début d'année 2017 a exclu du dispositif des CAE les jeunes de moins de 25 ans, hormis dans des cas ou des zones spécifiques. Avec la fin programmée des emplois d'avenir, il me semble nécessaire de revenir sur cette décision qui prive notre jeunesse de l'occasion d'obtenir une première expérience professionnelle : à titre d'exemple, un jeune ayant obtenu son CAP ne peut ainsi être privé de la possibilité de travailler dans le cadre d'un contrat aidé avant ses 25 ans !

Je m'interroge également sur l'articulation entre le dispositif des CAE et la problématique actuelle des rythmes scolaires : si le retour à la semaine de 4 jours ne se faisait pas à la rentrée d'août 2017 (mais serait différée à janvier 2018), quid des contrats aidés signés habituellement au mois d'août pour une durée de un an et voués aux activités périscolaires qui eux seraient maintenus sur 4 mois ?

Dans un contexte de baisse annoncée des quotas de CAE, de diminution de la part de l’État entraînant corrélativement une augmentation du financement par les collectivités locales, et de baisse accentuée des dotations de l’État sur le quinquennat qui s'ouvre, ne serions-nous pas « en marche » forcée vers le chaos social et l'asphyxie fiscale ?

Je demande donc solennellement au gouvernement actuel de revoir sa copie et de mesurer avec lucidité, à l'aune des résultats récents lors des élections présidentielles, toute la colère et la détresse que nos populations d'outre-mer ont exprimées : la réponse de l’État doit être adaptée au ras-le-bol du peuple face au précédent quinquennat, et non l'accentuer !"

Nathalie BASSIRE, députée de La Réunion
Zinfos974
Lu 1300 fois



1.Posté par Le Jacobin le 29/07/2017 10:49

Nathalie Bassire en mode récitation.

2.Posté par boyo krè le 29/07/2017 11:21 (depuis mobile)

Normal c un rèpublicain

3.Posté par Soumission du creole le 29/07/2017 11:50 (depuis mobile)

Elle est parti recevoir les ordres du gouverneur la koloni.
Belle soumission de madame bassire la reunionnaise face au puissant zorey de saint quentin.
A l image de la reunion et de son peuple depuis 70 ans :).

4.Posté par JORI le 29/07/2017 13:16

"l'importance des contrats aidés pour le bon fonctionnement des services publics", pourtant son marionnettiste super cumulard Didix Robertrix est contre l'assistanat!!. Qu'est ce que cela veut dire??.
"l'efficacité des « emplois verts ", mais où sont les 10 000 emplois verts promis toujours par son marionnettiste?. Promesse faite pourtant lors de son 1er mandat!!.
Et la bassire ose demander au gouvernement de la "lucidité" et la "relecture" de sa copie!!!. C'est le monde à l'envers pour celle qui en plus voudrait faire croire que les propositions du gouvernement seraient les siennes.

5.Posté par Emma le 29/07/2017 14:20

Sos. Ou est passé fred’’alimé di fé’’ ?

6.Posté par GIRONDIN le 29/07/2017 14:29

Communiké:

Ce matin J'ai été reçu par mon boulanger. J'ai pris un macatia!
Il a fait preuve d'une écoute incroyable!

Nous avons évoqué ensemble le problème de l'octroi de mer sur la farine et enfin il était très intéressé par le sort des abeilles!

Nous avons d'un nouveau RDV pour demain matin, j'hésite entre le macatia choco ou coco

Lundi j'ai Rdv avec mon boucher.

7.Posté par Coco le 29/07/2017 15:20

Aie aie aie ....on brille que par de La com!!! Se montrer .....j'ai été reçue...j'ai fais ci et j'ai fais ca...
Oups être députée trop gaillard o toi!!! Faut garder le sourire surtout y a que ca de vrai !!!
Moi j'ai été reçue le 10 mars par Didier.....depuis .....shutttttt.....
oh mauvaise langue que je suis.... il est en vacances pour trois semaines depuis mardi...
Faut pas koser d'ssus....Ç pas kool 👍🏻

8.Posté par klod le 29/07/2017 15:47

Girondin , asez fé ri à mwin , là tu es non seulement réaliste , les "content d'eux auront du mal à comprendre , tellement content d'eux depuis si longtemps .......° mai .heu................ .réaliste ..................


ce que tout le monde sait depuis 70 ans .bassire nous la sort comme une "révélation" .c'est bien , mais ridicule à la fois ..................

la run ; 70 ans de "bouchage de yeux , d'assimilation ." et tout d'un coup , la révélation made in bassine , pardon , bassire ....................

b[70 ans na 30% de chomage
.dans le 974 ................. et certains y fé semblant réveillé ....................... de droite ou de gauche , là , n'est la QUESTION !
]b

mais bon , contentons nous de ça ............. hélas ! oui , hélas...............

9.Posté par klod le 29/07/2017 15:53

quad on annoncera ,

"tiens on est passé de 30% de chomage endémique sur cet ex colonies framçaises de l'OI , à 20 %" .

.là je dirais bravo .....

en attendant , de droite ou de gauche ....l'humilité leur irait mieux à ces "politiques" , ............................

la run un jour , la run toujours , ben .

10.Posté par GIRONDIN le 29/07/2017 18:19


8.Posté par klod
👍👍
Alors choco ou coco le Macatia ?

Et sinon tu crois qu'elle pourrait prendre rdv au nouveau lycée de Sindin (le seul en 7 ans..... 😆 ) qui a pris du retard et qui n'est pas sûr d'être ouvert à la rentrée ?
La rentrée c'est dans 18 jours !!!!

Chiche mon ami, rdv avec le responsable des finitions, cap pas cap ?

11.Posté par klod le 29/07/2017 19:15

oui j'aime mon macatia "traditionnel" en "bon créole" (sic) ........................ .mais bon ; le meme macatia voleur depuis 70 ans ......... disons la vérité ; "30% de chomage depuis 70 ans sur cette ile ........................ bassire n'innove que dalle ???????????????????


du nouveau sur nout ile ????????????????????????????????????

12.Posté par Jacob le 29/07/2017 19:18 (depuis mobile)

Madame la députée demande à mr le maire de remettre le plan de titurilisation et dans toutes les communes merci

13.Posté par klod le 29/07/2017 22:06

jacob a tout dit .en dehors du bla bla de bassire ou d'autres .rien de bien nouveau en fait depuis 70 ans .................... mais bon , c'est déjà ca .

14.Posté par Ti yab dé o le 29/07/2017 23:07

Band jaloux, la seule députée qui a déposé un projet de loi sur l'emploi.
Elle fait, elle dit et vous êtes mécontents.
Si elle n'avait pas fait, on aurait dit, elle ne fait rien.
Arrête un peu. Laisse notre députée travailler.

15.Posté par GIRONDIN le 30/07/2017 09:36

Bon klod,

Communiké

Suite à mon entretien avec mon boulanger, j'ai décidé de prendre un Macatia nature. Le risque qui pèse sur la raréfaction du cacao dans le monde, l'enrichissement personnel de bolloré, a fait pencher la balance. Entant que citoyen du monde je ne peux rester indifférent à ce risque. Dans ce sens je compte rencontrer mon voisin agriculteur, dès demain afin d'évoquer avec lui, la possibilité et l'opportunité de réfléchir à mettre en place une alternative.

PS :
Productions parlementaires de la députée transparente

Ses derniers rapports: Cette députée n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi: Cette députée n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Questions au gouvernement
Ses dernières questions orales: Cette députée n'a posé aucune question orale.

Ses dernières questions écrites: Cette députée n'a posé aucune question écrite.

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers: Cette députée n'a pris la parole sur aucun dossier.


https://www.nosdeputes.fr/nathalie-bassire

16.Posté par david le 30/07/2017 14:59

Bizarre...Reçue à la préfecture le 20 et communique sur ce point le 29. Soit 9 jours pour réagir. A mon avis son entretien a dû ne rien donner...mais comme les maires et TAK bougent, il faut bien qu'elle fasse croire qu'elle aussi est dans le mouv... Raté!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter