Politique

Nathalie Bassire : "Le maire est seul responsable" de la grogne des parents d'élèves

Jeudi 24 Août 2017 - 11:14

La situation grave qui prévaut depuis mardi dernier, date de rentrée scolaire dans les écoles du Premier Degré au Tampon, appelle à avoir du recul et à prendre la hauteur nécessaire à une analyse pertinente.

Après avoir échangé avec des élus locaux d'autres communes, discuté avec des directeurs d'école, et consulté les services de l’État ce mercredi afin de prendre la pleine mesure de la situation, nous ne pouvons que constater que le désordre actuel résulte de mauvais choix et d'une organisation défaillante dont la responsabilité incombe essentiellement à l'équipe municipale.

En effet, les 23 autres communes ne connaissent pas de dysfonctionnements aussi importants dans leurs écoles.

Dès lors, je soutiens l'ensemble des parents d'élèves, dont la colère est légitime, ainsi que le corps enseignant.

Je suis profondément indignée par cette gestion municipale calamiteuse,  une communication empreinte d'amateurisme et déconnectée de la réalité, et une mauvaise foi stupéfiante.

Se dédouaner en se retranchant derrière des textes et en pointant du doigt le Préfet ne réglera aucunement les problèmes. Le maire est seul responsable, cela ne se discute pas.

Comment peut-on déclarer que les plus de 30 millions d'euros qui dorment dans les caisses de la commune ne peuvent pas servir à embaucher du personnel dans les écoles, mais servira uniquement pour des projets pharaoniques ?

Il s'agit de l'argent de nos impôts et la priorité ne fait aucun doute : il faut assurer un bon fonctionnement de nos écoles, plutôt que de penser à des investissements dispendieux !

Comment peut-on menacer de fermer les écoles maternelles, à l'heure où l'on milite pour une scolarisation dès 2 ans, ou envisager de ne plus assurer le service public de restauration scolaire au motif qu'il n'est pas «obligatoire», alors que depuis 1959 – sous la houlette de feu Michel Debré - l'utilité sociale de nos cantines scolaires à La Réunion n'est plus à démontrer ?

Je réitère mon soutien plein et entier aux familles qui manifestent à juste titre leur inquiétude et leur mécontentement, et j'appelle l'équipe municipale à se ressaisir sans délai et à prendre toutes leurs responsabilités pour assurer des conditions d'hygiène et de sécurité satisfaisantes dans nos écoles, quel qu'en soit le prix. Il faut le faire coûte que coûte !
Je serai naturellement dans les prochaines heures sur le terrain pour visiter des écoles du Tampon et entendre les parents d'élèves.


    Nathalie Bassire
    Députée de La Réunion
Zinfos974
Lu 3212 fois



1.Posté par Légayar le 24/08/2017 11:45

Pour une fois d'accord avec mme Bassire: tout est de la faute de TAK qui fait de la provocation, en gérant la rentrée comme un guignol et en voulant faire porter le chapeau au Préfet et à MACRON. Au lieu de ses ronds points fleuris cu-cu la praline et autres projets dispendieux (il veut marquer son passage au TAMPON comme le ROI Soleil), il ferait mieux de dépenser comme un maire responsable.

2.Posté par krillin le 24/08/2017 12:09 (depuis mobile)

Bravo madame Bassire vous avez tout dis 👏

3.Posté par JORI le 24/08/2017 12:10

"En effet, les 23 autres communes ne connaissent pas de dysfonctionnements aussi importants dans leurs écoles", ah bon, mais alors pourquoi ce report de la rentrée du 18 au 22??. Bassire est elle au fait de la réalité??.
"plutôt que de penser à des investissements dispendieux ! " et que pense t elle de la NRL???. Ah oui, c'est vrai, c'est son marionnettiste qui en est le réalisateur, donc lui, il a le droit d'être "dispendieux".
"à l'heure où l'on milite pour une scolarisation dès 2 ans", qui milite pour ça?. L'école ne doit pas devenir une garderie. Les collectivités n'en n'ont pas les moyens. On le voit déjà avec la réduction des emplois aidés.

4.Posté par justedubonsens le 24/08/2017 12:14

On ne peut pas contester cette analyse ! En effet quand on voit la multitude d'engagements sans achèvement de travaux réalisés par le Maire on peut s'interroger sur le bien fondé de ces travaux et leur finalité ! Des morceaux de routes élargis sans aboutissement final, un chantier n'est pas fini qu'un autre est engagé...Oui pas bon la tête M. TAK !!!

5.Posté par GIRONDIN le 24/08/2017 12:16

..... appelle à avoir du recul et à prendre la hauteur nécessaire à une analyse pertinente....
☺️😊😀😁😂😃😄😅😆😉🙃

Dixit la groupie du menteur fillon, promoteur de la suppression de 500 000 fonctionnaires, alors qu'elle même est à la retraite !!!!!!!!!

6.Posté par GIRONDIN le 24/08/2017 12:18

..... mais servira uniquement pour des projets pharaoniques ?....
☺️😆😊😁😉😂😃😀😆🙃

Quel projet ????????

7.Posté par Françoise le 24/08/2017 12:44

Oui bien dit Madame la Députée ...
Ce maire a fermé l'OMS !!!
Ce maire a fermé les assos des personnes âgées !!!
Ce maire a fermé l'USST !!!

Ce maire a fait des économies alors que ce n'est pas l'objectif d'une collectivité !

Il faut libérer cet argent ... Il faut libérer les énergies chez ces personnes qui ne demandent qu'à travailler auprès des enfants ... Il faut libérer les énergies des enfants, leur offrir l'opportunité de vivre ces belles expériences d'apprentissage mais aussi de camaraderie !!!

LIBÉREZ LES ÉNERGIES

8.Posté par rr47 le 24/08/2017 12:58

Se servir des enfants pour faire de la politique de bas niveau, Madame la Député, vous devriez avoir honte!

9.Posté par Au Super Nullard le 24/08/2017 13:17

Tiens, ça m'aurait étonné Super Nullard

10.Posté par @ 8 le 24/08/2017 13:20

C'est TAK qui devrait avoir honte de négocier sur la tête des enfants !
Honte à TAK, à son conseil municipal et aux gens qui ont voté pour lui !

11.Posté par klod le 24/08/2017 15:02

ha .c'est comique , le robert de la didier nous dit que c'est la faute à l'état , la bassire , nous dit que c'est la faute à la commune ,

mettez vous d'accord la très plate forme de la droite localeux !

12.Posté par Yvrain le 24/08/2017 15:03

Madame qui fait des selfies avec le ministre BLANQUER
Pourquoi ne pas avoir demandé des emplois scolaires pour le Tampon ?
Députée pour le selfie et les petits fours, mais pour bosser y'a plus personne ...

13.Posté par wtf le 24/08/2017 15:04

Au fond, cette histoire de contrats aidés pas reconduit, qui serait une manne de voix électoralistes, alors même que les quotas antérieures, ne permettaient , déjà à l'époque, de satisfaire tous et donc, en mécontentait plus que ne satisfaisait. est pas complétement faux (i[si sur 10 contrats, vous avez pour 3 personnes, c'est donc 7 que vous vous mettez à dos et là, c'est carrément un contrat pour 10 personnes, dont 9 à dos).] Comme quoi, on trouve toujours des excuses à tout !

Mais inversement, cela était bel et bien un achat de voix : puisque justement les quotas étant insuffisant, et l'on tournait avec, il est évident qu'ils embauchaient leur copains avant les autres (partage de la misère ou surtout, les miettes du gâteau) . Les autres de toutes façon (les 7 non satisfait sur 10) , soient finissent par trouver autre chose, soit se barrent en métropole ou ailleurs, soit se disent qu'ils ne militeront plus et / ou ne voteront plus, laissant le libre champs à la minorité restante ayant eu ces contrats, qui elle par contre, vote et s'entretiennent elle même, dans cette dépendance alimentaire et vous sorte "koué ou veu mi fait mon zenfant, lé comme à"...bien sur. Accepter un contrat en dessous des pâquerette sous prétexte qu'il n' y-a pas d'autres alternatives. Quelle fatalité.

Par contre, cette coupe des contrats aidés, telle qu'elle est faite est vraiment brutale. Ce gouvernement l'a fait du jour au lendemain , sans proposition d'alternative. C'est un peu facile de dire, ça vaut rien ces contrats là, car le volet formation n'est pas respectée et ne permet pas l'intégration du public concerné dans le secteur marchand. C'est vrai. On peut pas le nier. Mais couper la tête comme ça, sans préavis....(Ceux qui ont voté pour El Macro-n ne peuvent que s'en prendre à eux même, là, ou dés le premier tour il y avait du vraiment du choix...même au second). Et ce n'est que le début, soyez en sur.

A ce propos, le ministère de l'intérieur vient de faire paraître un avis de marché très intéressant dans son libellé et son montant : 20 Millions d'€ pour acquérir des matraques et bombes lacrymo....il s'apprête simplement à faire face aux mouvements sociaux à venir. Faudra bien que ça finisse par péter, même si ça fait des années qu'on dit ça, ça finira par arriver, et ce jour là, ça sera vraiment moche tellement qu'il y a des frustrations passées à résoudre.

Néanmoins, au delà de tout ça, la vraie questions c'est , qu'en 70 ans de départementalisation/déconcentrations/formation/subventions/lois d'investissement O.M...qu'avait vous fait, vous tous, politiciens et gros bonnets du secteur privés avides de vos monopoles politique et/ou ethnico familiaux commerciaux en tous genre, durant ces 30/40 dernières années. Hormis vous en mettre pleins les fouilles à ne plus savoir quoi en faire ? Rien. Juste des pansements sur la misère des gens, en attendant qu'ils finissent vieux, incapables de se révolter et que leur progénitures reproduisent le même schéma.

Alors même, qu'en toute objectivité, la Réunion à un potentiel de développement phénoménale. Mais qui de toute évidence, et ça se voit, est bridée. ils ont même anticiper le non développement des hauts (patrimoine mondiale de lUNESCO) et des océans (Réserve marine), sous couvert de bon sens...bien sur !

Si dés le départ, il y avait eu une vraie ambition de développement structurelle de cette belle île, plutôt que de ne faire que du fonctionnement et laisser les choses se développer sans concertation, on en serait pas là. Aussi, c'est à chacun de cesser de voter pour tous ces politiciens(nnes) traditionalistes. Préférer les gens qui ont une vision différentes et non adoubée par untel ou l'autre tel. Quand au sacro saint "je vote pas parce que ça sert à rien", c'est se fermer encore plus les yeux et laisser les autres décider pour vous. Et voilà les résultats.

14.Posté par Nono le 24/08/2017 18:29 (depuis mobile)

La ne comprend pas un député ça doit défendre les intérêts le la réunion .pas un maire qui vat aux parlement pour défendre les contrac aide il va valoir m''explique

15.Posté par klod le 24/08/2017 19:59

encore une fois , la droite comique endémique : mettez vous d'accord ! c'est la faute de l'état selon didi 1er ou c'est la faute aux maires selon bassire 2ème ?

16.Posté par margouillat974 le 24/08/2017 21:46

pour l' O.M.S. du tampon : J'ai inscrit mes enfants à l' O.M.S. pour qu'ils puissent faire du sport. . Une fois l'inscription et la cotisation payés, j'ai été averti de la fin des activités , suite à un manque de participant, selon les organisateurs, évidement, sans espoir de remboursement des sommes versées. Alors oui, je pense que dissoudre cette association au regard de son mode de fonctionnement n'est pas une grosse perte!

17.Posté par margouillat974 le 24/08/2017 21:53

D'autre part, il me semble qu'a son retour à la mairie, il y avait tout un tas de personnel sous contrat, embauché par l'équipe précédente. Les caisses étaient vides. T.A.K a décidé d'annuler une bonne partie de ces contrats, ce qui lui ( la Mairie du Tampon) a valu devant les Prud'hommes de payer des indemnités conséquentes. Je ne pense pas qu'à ce jour, les caisses de la mairie du Tampon renferment un "trésor de guerre".

18.Posté par GIRONDIN le 24/08/2017 22:59

Celui qui en parle le mieux c'est son copain Boyer

"" "" "Je demande donc à toutes les électrices et électeurs qui m'ont soutenu, ainsi qu'aux abstentionnistes du premier tour, de voter pour la liste "Pour le Redressement du Tampon" conduite par M. André Thien-Ah-Koon.

Je déplore par ailleurs le manger-cochon auquel nous assistons entre Bassire-Robert-Paulet Payet.
Il faut rappeler que c'est un attelage incompréhensible, car depuis 4 ans avec leurs querelles de pouvoir, ils ont cassé le fonctionnement des services municipaux au détriment des Tamponnaises et des Tamponnais.
Ils ont également, tous les trois ensemble, ruiné la commune.
Enfin depuis douze mois, Robert-Bassire bloquent les conseils municipaux.

Je lance un appel à la mobilisation autour d'André Thien-Ah-Koon.

Laurent BOYER
LPA -Le Tampon""" "" "" "


Zinfos974 le 27/03/2014

19.Posté par klod le 25/08/2017 00:03

Girondin , post 18, merci pour ces explications , claires , lucides et compréhensibles .................. on comprend mieux la tragédie tamponnesque , pardon, de la collectivité municipale tamponnaise , là c'est mieux . Courage à eux ............

"de la nuit surgira la lumière" ( Platon; IV siècle aprés JC ) .non je rigole ! en vrai : Jerry Lewis , comique célèbre contemporain

20.Posté par Samwinsa le 25/08/2017 07:36 (depuis mobile)

Sé l'assemblée nationale i fo ou sava mounwar. Pa dan les écoles. Mi croi elle la pa compris elle lé député.

21.Posté par VIEUX CREOLE le 25/08/2017 21:15

- MADAME NATHALIE BASSIRE , VOUS SOUTENEZ LES PARENTS ET LES FAMILLES ET DÉSAVOUEZ , PAR LA MÊME OCCASION , LES ( ET NON " LE") MAIRES : LES "MOUTONS DE PANURGE " DE DIDIER ROBERT !!! VOTRE POSITION ( DEVANT LA COLÈRE DES PARENTS ) EST TRÈS AMBIGUË MADAME LA DÉPUTÉE !!!

- Rappelez-vous : votre Ami Didier n'avait pas utilisé tous contrats aidés que le précédent Gouvernement avait mis à la disposition de notre île ....Il réclamait à corps et à cris des "contrats d'apprentissage" !!! Qu'il ait changé d'avis et en réclame même de milliers , cela rendra service aux collectivités locales même si ce ne sont pas des emplois pérennes !!!

- Les membres de " la Plateforme locale" de la Droite locale dirigée par Didier Robert ( que vous soutenez !) prouvent , une fois de plus fois " leurs trés grandes compétences" à diriger et à gérer les affaires de notre Île !!!!
Les mentalités et les méthodes du temps où UNE OLIGARCHIE ( 14 usiniers , de gros possédants terriens , des membres de la grosse Bourgeoisie locale) GOUVERNAIT " LA COLONIE " sont révolues !!!
Honte à ceux qui les entretiennt toujours et maintiennent , au sein de la population réunionnaise, l'esprit d' assistanat !!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 11:13 Nassimah Dindar évoque une "théorie du complot"