Politique

Nasyon Rénioné : "Les mensonges de ces politiciens véreux..."

Les membres du parti indépendantiste réunionnais s'apprêtent à dénoncer un certain nombre de mesures relatives, selon eux, à la "politique coloniale menée à la Réunion" depuis près d'une soixantaine d'années. L'occasion de rallier la cause des travailleurs, chômeurs ou encore de la jeunesse réunionnaise.


Nasyon Rénioné : "Les mensonges de ces politiciens véreux..."
Aniel Boyer n'est pas le genre d'homme à passer outre les luttes et les combats contre ce qu'il considère comme le "pouvoir colonial". Preuve en est de la participation prochaine de Nasyon Rénioné à la manifestation qui se prépare pour le 7 septembre prochain. Une manifestation sur laquelle se sont positionnés les membres du parti ce vendredi.

On le sait, Nasyon Rénioné n'a de cesse de critiquer les conséquences de la politique menée à la Réunion depuis plus de trois siècles et plus particulièrement depuis six décennies. Pour le mouvement politique qui était encore en course aux précédentes élections régionales, le moment est venu de faire le bilan d'une politique jugée comme "assassine et dévastatrice imposée à la Réunion par des têtes pensantes à l'esprit colonialiste".

"Les mensonges de ces politiciens véreux..."

Pointant du doigt les héritiers de cette politique en défaveur de la Réunion, Aniel Boyer estime que ces derniers, sans les citer, n'ont jamais "remis en cause la départementalisation, leur bébé, qu'ils continuent à cajoler, en demandant à l'Etat français de remettre une couche de démolition". Les mots sont vifs mais à la hauteur des revendications du parti dont le leader estime que les Réunionnais "n'ont pratiquement jamais été les acteurs de leur destin confisqué en 1946 par une nomenklatura pseudo-progressiste-communiste" et que ce même destin "s'est toujours dessiné dans les cabinets ministériels de Paris, Bruxelles et Strasbourg avec le concours bienveillant de larbins locaux à leur solde".

Et d'ajouter que ce sont les politiciens véreux locaux qui ont contribué, par leur mensonges, aux conséquences connues au sein de la population réunionnaise. L'exemple du chômage est à ce titre révélateur pour Nasyon Rénioné avec plus de 50% de la jeunesse réunionnaise touchée et bénéficiant d'une "solution de dépannage social" à travers le revenu minimum d'insertion. Les membres du mouvement indépendantiste s'interrogent également sur le sort réservé aux "milliers d'enfants de parents de Rmistes, chômeurs" et autres sans-emplois et sans soins médicaux.

Les manifestations du 7 septembre prochain constituent sur ce point un "début de mobilisation pour d'autres combats" afin de transformer réellement la vie à la Réunion et ainsi "faire sauter le garrot de la départementalisation". Résultat, Nasyon Rénioné s'oppose radicalement contre les réformes "Woerth-Sarkozy" et militent pour un retour aux 37,5 années de cotisation, ce qui est bien loin d'être gagné selon les récentes positions du gouvernement en la matière. Par ailleurs, les membres du parti s'élèveront à cette occasion contre les "nombreuses mesures d'économie" relatives au budget de la Sécurité sociale et contre la "'déportation' en silence de nos enfants maquillés en mobilité".
Vendredi 3 Septembre 2010 - 17:30
Ludovic Robert
Lu 2967 fois




1.Posté par chikun le 03/09/2010 18:00
Pas un mot sur LA surrémunération qui plombe toutes les valeurs d'égalité de la république à la Réunion.
Les travailleurs du public se repaissent de cette incongruité post-coloniale qui perdure et fout en l'air tout le secteur privé.
Les chômeurs se repaissent des prestations sociales.
Bref
Boyer n'a aucun argument pour une indépendance de la réunion.

2.Posté par gunya le 03/09/2010 18:21
Pathétique Boyer!!! Il n'y a que lui et ses quelques compère pour croire ce qu'il raconte.C'est Mr Boyer qui utilise justement la méthode des politiciens véreux pour raconter des bêtises. Boyer égal replis sur soit, refus de l'étranger, refus du pluralisme, refus de notre mixité...etc etc c'est tout simplement du racisme officiel c'est dingue de voir ça. Moi qui suis jeune, ayant des origines diverses, je suis fier d'être Réunionnais, fier de notre diversité, fier d'être français et Européen ouvert sur le monde et confiant en l'avenir. Je suis vraiment heureux de voir que les Réunionnais se moquent complètement de Boyer et refusent que celui-ci détruise par son ignorance et son racisme ce qui fait que la Réunion est aujourd'hui unique au monde. Vive nout tout réunioné

3.Posté par Caton2 le 03/09/2010 18:31
Chikun. Bien d'accord.

4.Posté par Z comme Zemmour le 03/09/2010 19:38
BOYER= POL POT.

5.Posté par avatar le 03/09/2010 19:44
vous avez de quoi denoncé et vous faire une place sur l echiquier politique mais en ecoutant on a l impression que vous n avez rien compriset vous continué a ABOYER ET LA CARAVANNE VA CONTINUER A PASSER resenté vous a la chambre des metiers y a un robert aussi et beaucoup d autre monsieur l artisan concasseur

6.Posté par kosa? le 03/09/2010 19:59
Bonsoir,
Dans l'ensemble ce mec (Boyer) me débecte complètement, heureusement qu'il n'y en pas beaucoup des comme lui dans notre ti paradi.
Par contre je suis pas d'accord avec chikun non plus, ce que tu dis c'est du nivellement par le bas et La Réunion n'as pas besoin de ça. ce dont elle a besoin c'est plutôt que les salaires du privé soient alignés sur ceux du public vu le cout de la vie (bien entretenu) chez nous. Il y a trop de voleurs en col blanc.
@+

7.Posté par Zkaèl le 03/09/2010 20:25
2.Posté par gunya
(...) je suis fier d'être Réunionnais, fier de notre diversité, fier d'être français et Européen ouvert sur le monde et confiant en l'avenir (...)

Moi aussi je suis fier d'être réunionnais et fier de notre diversité ... de notre mixité kom ou di !!!
Nasion Rénioné i di la même chose ... y batay po mèt lo rénioné an lèr, po fé respèkt nout listoir, nout lang ...
Alors ousa lo problinm ilé ?
Kaf, yab, malbar, zarab, shinoi ... nout tout nou lé rénioné !!!

8.Posté par ANIN le 03/09/2010 20:48
Le constat de M BOYER est réel mais la majorité des réunionnais ne veulent pas entendre ce discours car ils ont vendu depuis des années leur ame et leur dignité pour leur ventre.......et donc il n'y a plus rien à attendre, dans quelques années ici ce sera pire que les banlieux métropolitaines

9.Posté par Tcherno le 03/09/2010 21:38
8 Anin Plutot d'accord , une fuite en avant alimentaire entretenue par les politiques , qui enfonce
La Réunion dans une dépendance croissante de la Métropole , devenue quasiment irreversible , et qui s'achèvera forcément un jour , dans la douleur , lorsque la France en faillite ne pourra plus financer...

10.Posté par Logique le 03/09/2010 21:52
Aniel, grand penseur de notre temps...
Des idées à la pelle (mécanique) pour creuser notre tombe.

Confiez lui le pouvoir et au bout de quelques années la Réunion ne sera plus qu'un tas de ruines.
Remarquez, ça fera du boulot pour ceux dont le métier est de transformer les gros cailloux en graviers.

Concasseur, dans son cas, ce n'est pas seulement un métier, c'est une profession de foi.

11.Posté par Caton2 le 03/09/2010 21:53
Anin. D'accord. Tcherno, j'aimerais qu'on échange nos adresse emails, via Pierrot.

12.Posté par Jeff le 03/09/2010 21:56
Tcherno, tu dis : "lorsque la France en faillite ne pourra plus financer", mais c'est le cas mon pauvre, alors qu'est-ce que l'on fait? On va tous dérrière le Boyer. Eh! bien on est mal barré avec un zigotto pareil qui a une analyse socio-politique digne d'un tang.

13.Posté par mathiew le 03/09/2010 22:06
les reunionnais sont tombes dans cette société de ultra consomation et ne voient plus le cercle pevers dans lequel ils se retrouve;
Constat alarmant plus de 90% de nos denré proviennent de l'exterieur, nous somme totalement dépendant et par cons"équent des prix pratiquésessence).
Ensuite, etre fiere d'etre reunionnais francais et euopeen c'est bien beau mais cela ne change pas la situation de milliers de reunionnais depuis 60 ans, Je ne suis pas un pro independantiste mais un peu d'autonomie ne ferait pas de mal a la reunion encor faut-il des politiques qui tiennent la route ceux qui n'est pas le cas depuis des décennies avec corruptions au yeux de tout le monde, nepotisme. Nous voyons les conséquences de cette politique irrésonné, délinquence en augmentation, chomage en augmentation, transformation de paysage. on verra bientot le Reunion identique au grande metropole mais n'oublions pas que nous somme sur une ili et un jour ou l'autre il faudra se poser les bonnes question

14.Posté par jumeau_974 le 03/09/2010 22:29
Monsieur BOYER est, je crois, terrassier. C'est donc un entrepreneur du secteur privé. Il aurait pu être un fonctionnaire, un RMIste. Non, il est chef d'entreprise. Il participe donc à la création richesse à l'île de la Réunion. C'est déjà, à mon sens, quelque chose d'important, dans un pays où la plupart des hommes politiques ne font pas carrière dans le secteur privé, mais ont le culot quand même de venir expliquer aux entrepreneurs comment faire tourner leurs entreprises. Lorsqu'il s'exprime, il est déjà digne d'intérêt.

Aujourd'hui, que fait-il ? Il dresse le bilan de 64 ans de départementalisation. Il est clairement indépendantiste. Faut-il partager entièrement ses idées pour faire le même constat ?

Pendant la période coloniale, où la Réunion devait compter principalement sur la force de travail des Réunionnais, les résultats économiques étaient-ils les mêmes ? La départementalisation a eu des avancées sociales fortes et importantes (éducation, sécurité sociale, dialogue social). Mais en 64 ans, le monde a changé. La grande avancée est certainement la mondialisation. Cette dernière entraîne de profondes mutations tant économiques qu'institutionnelles (monnaie unique européenne, fédéralisme en Espagne, Italie ...). Ces mutations entraînent une modification de la gouvernance, tant économique que politique.

Hors la Réunion reste dans un système "vieux de 64ans". Je dis bien système parce qu'avec toutes les dérogations, exemptions tant fiscal qu'institutionnelle (octroi de mer, TVA réduit..) la Réunion n'est pas un département. Qu'un renouvellement des structures s'impose, c'est une évidence.

La Réunion, en 64 ans, a vu son secteur productif premier, le sucre, s'effondrer, et est entrer dans un cercle de surconsommation, sur-endettement. D'ailleurs le premier groupe de l'île est un groupe de distribution (Caillé). La première source de devises de la Réunion est l'argent de la métropole. Faut-il aimer ou détester A.BOYER pour trouver cela anormal ? Pour dire que l'économie réunionnaise doit reposer sur un secteur productif et refléter la réalité réunionnaise tant en matière d'infrastructures, de compétences des salariés ?

2.Posté par gunya le 03/09/2010 18:21
Faut-il être un indépendantiste, un PCR Boys, pour dire que la Réunion doit former ses jeunes, pour que ces derniers soit les fondations de la Réunion, et non placé à la marge ? Dire cela est-ce du racisme ? du Lepen ? Dire cela débecque-t-il d'autres réunionnais ?
C'est cela, à mon sens, la différence fondamentale entre Antillais et Réunionnais ...
Lorsque je lis certains, je comprends que le pire ennemi du Réunionnais est souvent le Réunionnais lui-même ...
Des Réunionnais compétents nous en avons. Rendez-vous sur reunionnaisdumonde et vous en aurais un aperçu.

J'aime la terre où je suis né, j'aime cette terre qui a vu grandir mes ancêtres .... Pour autant dire que je suis fier d'être Réunionnais, cela ne veut rien dire ... Ce n'est pas cela qui fera avancer la Réunion, c'est juste une réaction d'égo. Ce qui compte ce sont les actes. Je suis également encore jeune, mais j'espère, dans ma vie, avoir l'opportunité d'agir pour la Réunion. Qu'elle soit digne et fière, et non pas pointé du doigté comme "l'île à rmiste de l'océan indien".

Au delà des opinions politiques, il faut admettre un constat : il y a un manque d'ambition pour la Réunion, tant à Paris que localement. D'ailleurs, je cherchais la partie des États-généraux de l'industrie consacrée à la Réunion ou autres documents officiels (DATAR notamment). Je cherche toujours .. Pas trouvé ... Il ne devait plus avoir de place pour un département à 10 000 km... Le développement de la Réunion n'est envisagé que par l'agriculture, le tourisme, soit un pays en développement. A aucun moment, il n'est envisagé de robotique, de nano-technologie, biotechnologie, bref un développement industriel du 21 ième siècle.

A l'heure où en métropole, les Français d'origine étrangère se battent pour avoir les mêmes chances que les autres Français, dans leur terre d'accueil, et où la diversité devient un enjeu crucial dans les entreprises, dans la vie publique, on peut se demander si quelle place occupe le Réunionnais chez lui (est-ce encore politiquement correct de dire "chez lui" ...). Quelle proportion de Réunionnais cadre supérieur, dirigeant d'entreprise, notamment dans les filiales des grandes groupes métropolitains ?
S'agissant de la parité homme-femme, et des quotas, la constitution a été amendée.

Vanter la Réunion comme terre de mixité, où le racisme serait l'apanage de type comme A.BOYER. Je me demandes où vivait-vous ? Est-ce bien à la Réunion, "terre métissé, ou les races vivent en harmonie", qui a vu défiler à la Rivière, lors des dernières municipales, un petit baba noir à l'effigie de C.HAMILCARO ? Dans cette société réunionnaise, où les pauvres, miséreux, criminels, récipiendaires de l'aide sociale ont souvent le même type ethnique ?

Il nous faut aller de l'avant, quitte à nous poser des questions que nous nous étions interdites à poser ....

15.Posté par Tcherno le 03/09/2010 22:43
11 Caton Avec plaisir ! ( Pierrot peux-tu faire le nécessaire stp ? Merci. )
12 Jeff Je ne partage QUE le constat de dépendance économique entretenu que dénonce A Boyer !
Avec la perte de fierté " Peï " que cela entraine , qui est mortelle selon moi pour faire évoluer les choses !
Pour les solutions , j'ai développé ailleurs sur ce site ( sous l'article concernant la rémunération des fonctionnaires suite à la visite du Ministre Chatel ) un certain nombre de propositions qui pourraient constituer une piste de réflexion , faire évoluer cette économie de dépendance absolue vers une situation plus équilibrée Public/Privé , plus " endogéne " . Je ne vais pas te barber à me répéter....

16.Posté par Logique le 03/09/2010 22:44
Evidemment que la Réunion est tombée dans le piège de l'ultra consommation, comme le reste du monde !

La seule solution pour en sortir hors du reste du monde est de faire chuter le niveau de vie de la population. Simple et très facile à faire, d'ailleurs c'est le programme d'Aniel:
Tous dans carreau cannes, a cultiver le manioc ou à casser des cailloux en échange d'un bol de riz.

La dignité par la misère, c'est tout un programme ça...

Il faut travailler pour corriger les choses sur le long terme avec des politiques intelligents et intègres (espèce rare, peut-être même déjà disparue de la surface du globe), pas écouter les stupidités éructées par des personnages aussi folkloriques qu'incultes.

Entre un pourri raisonnable et un pur cinglé, je choisi le premier mais ça me fait mal quand même.
Entre un pourri raisonnable et un pourri cinglé, je choisi le premier sans la moindre hésitation!

17.Posté par la peau le 03/09/2010 22:59
et ici beaucoup de personne ne savent toujours pas ou se trouve la Réunion et surtout qu'on coute cher a la France

car trop d'assistanat voila çe qu'on m'a deja dis qu'il serais temps qu'on nous lache ,, et bien sur si c'est un jour le cas on sera un autre mada et ça se sont des gens qui votent a droite qui parlent comme ça

depuis l'affaire des antilles beaucoup ne veulent plus entendre parler des DOM
çe qui votent Sarko vote contre les DOM ,je leur dis pas merci

18.Posté par grobaro le 03/09/2010 22:59
Nasyon Rénioné a raison. avant la départementalisation notre économie etait exportatrice. ca a dégénéré en 1848 quand grand papa a doublé la population avec les malbars importés, mais on vivait bien quand même.


19.Posté par franck le 03/09/2010 23:35
post 18 : ah bon ? on est encore en 1848 ? beau progrès...

boyer est un ours des cavernes qui croit que la Réunion peut être autonome ; mais où va t il chercher cela ?
et pendant ce temps, regardez la situation des pays de la zone ?
attention à ne pas trop vouloir quitter la france et l'europe, et ne pas cracher dans la soupe

20.Posté par le taz le 04/09/2010 03:20
que dire après avoir lu ce fatras pseudo-révolutionnaire ? que ces gens ont sans doute un peu trop picolé ? à entendre les élans révolutionnaires anti-colonialistes, ça me rappelle l'espèce de jargon soviétique ou tout le monde voulait la peau du capitalisme, cet affreux capitalisme aux ordres....bla bla.. et à l'époque, ça me faisait bien marrer. maintenant, c'est fini, la page de ces bouffons est tournée. reste cuba, la corée du nord... après, on laissera les livres d'histoire relater cette horreur qu'a été le communisme. donc ça commence par une participation à une manif, une 154ième manif, qui ne servira pas plus que les 153 précédentes. ils ont l'air d'aimer la randonnée pédestre. bref; ensuite, on apprend que "le moment est venu de faire le bilan d'une politique jugée comme "assassine et dévastatrice imposée à la réunion par des têtes pensantes à l'esprit colonialiste". au fait, c'est quoi l'esprit colonialiste ? la france décide de faire ce qu'elle veut avec son argent et prétendre que c'est colonialiste est franchement un mensonge; tiens, y'a ka couper le robinet du "colonialisme" et on verra combien de mois la réunion tiendra, enfin libérée du joug atroce de cette france si horriblement colonialiste.
le paragraphe suivant, j'ai pas tout compris... en fait, j'ai rien pigé; "les héritiers de cette politique en défaveur de la Réunion..... la départementalisation.....couche de démolition..." - je comprenais déjà pas le jargon des soviets à l'époque, là, ça y ressemble très fortement;
ensuite, il serait expliqué que le chômage serait la faute de politiciens véreux. Il faut reconnaître qu'il y a au moins une chose de véridicte dans tout ça, c'est que les politiciens sont véreux. pour le reste, devraient un peu mieux analyser les causes du chômage, nos rigolos de l'apéro!
ça enchaîne sur du pathétique; "mobilisation pour d'autres combats.... retour au 37,5 années de cotisation..." à mon avis, les esprits ne sont plus clairs et les bouteilles doivent êtres presque vides.
la france doit être un jackpot ou l'on gagne des milliards à tous les coups. enfin, le final est hilarant : "Par ailleurs, les membres du parti s'élèveront à cette occasion contre les "nombreuses mesures d'économie relatives au budget de la Sécurité ...". que dire ? c'est la fin de l'apéro, les esprits sont un peu chauffés et tout ce petit monde croie sans doute à une france qui fait 5% de croissance, un chômage à 2%, un commerce extérieur excédentaire, tout comme la sécu, les retraites, les assedics, et j'en oublie.... d'ou bien sur tout ce joli discours....
Demain vous vous réveillerez, la bouche un peu pâteuse, le drapeau tricolore aura disparu de l'ile, le budget de l'ile, fort de ces 12 entreprises, de ces dizaines de milliers de fonctionnaires, de ces 300 000 chômeurs, de ces 150 000 retraités, et j'en oublie, ressemblera à haiti, ou madagascar, la grande voisine. et comme les communistes, vous aurez massacré les existences de milliers de gens et on lira dans le futur, dans les livres d'histoire, l'échec retentissant de "Nasyon Rénioné"
allez, continuez à vous réunir, à raconter n'importe quoi, il suffira de vous enregistrer, d'y insérer les rires enregistrés et on aura là un gros délire à montrer à vidéo-gag… s’ils en veulent !

21.Posté par Hamza le 04/09/2010 05:59
Si la Réunion est assistée aujourd'hui, on ne peut quand même pas dire que c'est la faute des réunionnais...Le Rmi, ce n'est quand même pas les réunionnais qui l'ont inventés... Ce ne sont pas les réunionnais qui ont inventé ce revenu qui est en plus est sans contrepartie de travail...!!! Ce sont ces pourris d'élus de France et de Navarre qui l'ont inventé...!!! Et oui cela a été inventé par Mr Rocard qui a jugé bon de ne pas donné logiquement de travail à tous ces gens en contrepartie de ce revenu... Pourquoi me demanderez vous? Car cela aurait fortement déplu au secteur privé, d'une part, qui compte sur cette main d'oeuvre pour faire augmenter encore plus leurs bénéfices, notamment pour le travail au noir...!!! Et d'autre part, cela a pu créer une nouvelle division encore dans le peuple d'en bas, car en effet, ces rmistes sont une concurrence directe pour les smicards... On peut le voir avec leur fameux RSA... DIVISER POUR MIEUX RÉGNER... Voilà la logique de nos politiciens...!!!

L'état français, ou plutôt les élites françaises, ne tiennent pas à ce que la Réunion s'auto-sufffisent...!!! D'ailleurs on le voit très bien dans le secteur économique, la manière dont on nous a amené à dépendre de l'importation dans le secteur de l'alimentation, au lieu de développer le secteur agricole afin que l'on puisse s'auto-suffire comme il fut un temps... Non, il faut arrêter de prendre l'ensemble des réunionnais pour des couillons...!!!
En outre, on nous dit qu'on dépend de la France financièrement... En effet, on a tout fait pour que cela soit ainsi... de nous faire croire que l'argent est roi, et que l'argent à la limite a bien plus de valeur qu'un être humain, qu'un français... alors que c'est totalement faux... Car sans le travail, sans des êtres humains, sans les salariés, cette argent n'aurait pas plus de valeur qu'un bout de papier...!!! Non , me dirait vous? Sans la valeur travail, sans l'engagement que prennent ces salariés à travailler sans relâche pour une meilleure existence...Que vaudrait tout les monnaies du monde? RIEN, soyez en sûr...!!!
Et la France, ou plutôt l'état français de qui elle gagne cette argent...? Pouvez vous me le dire? De la force de travail de chaque français qui se donne la peine de travailler...!!! Et non pas des CHEFS D'ENTREPRISE SEULEMENT... Il faut rendre à César ce qui est à César... Car la plupart des chefs d'entreprises ne font la moitié de ce que font les salariés... Ce sont aussi ces chefs d'entreprises qui accapare l'ensemble des richesses de la France au lieu de la redistribuer équitablement à leurs salariés... Ils accaparent afin qu'ils puissent parader avec leurs familles en grosse voiture, ou aller ds les grands hôtels du monde entier au détriment de la majorité des français...!!!
CE N'EST PAS LA MAIN D'OEUVRE QUI EST CHÈRE EN FRANCE (et ailleurs) C'EST LE PATRONAT QUI L'EST EN S'OCTROYANT LA PART DU LION...
Tout ça parce qu'ils considèrent que leurs entreprises sont à eux (droit de la propiété), et qu'ils ont donc le droit de le faire... Alors que ce sont les salariés qui font vivre leurs entreprises... Et que pour la plupart des cas, ces chefs d'entreprises ne foutent grand chose... Des privilégiés quoi... Mais quel mépris...!!! Mais où est l'égalité dans ce pays... De droite ou de gauche, pour la plupart, ils sont malheureusement tous corrompus...!!! À la solde des riches de ce monde...

22.Posté par Logique le 04/09/2010 05:59
18.Posté par grobaro le 03/09/2010 22:59

C'est bien ce que je disais plus haut:
Une nation avec quelques gros agriculteurs et une tripotée d'esclaves qui ne consomment rien, on ne fait pas mieux pour ne pas être importateur !

Adieu supermarchés, vive le retour à l'esclavage !
Salaud de Sarda Garriga...

23.Posté par Bayoune le 04/09/2010 08:20
A part quelques uns qui semblent encore lucides, les autres ont-ils subit une lobotomisation quasi complète pour arriver à croire qu'ils ne sont plus eux mêmes dans le monde, dans leur pays, dont la décolonisation a été confisqué par des aparatchiks pseudo-communistes envieux des rois d’Afrique ou d’Indochine, na inn té i viyin de laba dayèr, ses rejeton n’ont pas renoncer à l’idée, nou la vu èk la MCUR ke nou la ginye fé avorté érèzman . Sinon li té instale sa prinsèss-fiye.
S'il est vrai que pour beaucoup de réunionnais, la situation semble être une fatalité, Nou pé pa fère otreman. SI, noupé fère otreman. Avant 1946, la Réunion notre pays produisait, avait quelque chose à commercer, un échange comme on dit. La balance commerciale de la Réunion était excédentaire, zordi, nou napi RIEN, konm di in lancien " nout po de fèss talèr lé pu anou, nou la finn vann pour roule an KKte èk mercédes, les plus pauvres pour un RMI, èk larzan fanm sèl, lo de zuzine sikriyèr, Brésilien la finn aseté, lé trwa kate boute de kanne i rèste lé an sursi.
Zoridi quand nous consommons 100 euros, un peu comme Mada, nous ne pouvons plus que payer 6 ou 7 euros. Nous ne produisons plus RIEN, sinon que quelques politiciens véreux, englués dans les affaires, détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, et çà, çà se fait "démocratiquement avec les suffrages des bulletins de vote achetés pour un sac de ciment, deux feuilles de tôle, in pti kontra vert, toujours dans le précaire -. Une assistance concédée au compte goutte, générant, avec l’assentiment consensuel des élus droite et gauche confondues un asservissement total de la population réunionnaise. Cela dure depuis plus d'un demi siècle, est ce que le moment n'est pas venu de prendre conscience, et de vouloir changer les choses. Est ce que cela pourrait être PIRE de ce que vivons actuellement ? Nos anciens qui ne peuvent se payer une mutuelle, avec leur maigre revenu ne peuvent aller chez le dentiste, chez le médecin aussi souvent que nécessite leur état de santé, nos enfants déportés sous le maquillage d'une mobilité qui n'a pas de frontière, vers un pays qui compte près de 5 millions de chômeurs. Beaucoup de nos jeuns finissent, pour en partie au chômage, ou sombrent dans la drogue, la délinquance, la prostitution déjà dénoncée dans le temps par Serge Sinamalé du MIR ,ou se suicident. Mais on n’en parle pas…
A lire ici certains post, la libération de notre pays serait pire que celle de Mada, mé la pwin inn, pour dire anou, agarde le modèle Mauricien, lé difisile, biyin sûr, sar difisile, parseke il va falwar reconstitué une économie dévastée, assassinée, reconstituer au moins une économie de subsistance qui a pratiquement disparue. Nou pé pa vive éternèlman à genoux, la main tendue en léchant solman la vitrine du Maître, et, attendre demain. Mr Boyer, Nasion Rénioné avec d'autres compatriotes la désidé de vouloir changer les choses, le changer le cours de notre histoire voulue et tracée par le colonialisme, de renverser ce monde pourri de politiciens locaux, qui fréquentent que les palais, de justice, ou alors les palais de leurs Maîtropolitains à Paris. Vous les voyez encore ces élus censés être au service du peuple, ils se gavent, ils sont riches, avec dédain, ils regardent de haut les pauvres couillons que nous sommes qu'ils ont acheté le bulletin de vote. Pour ceux qui entendent comme des perroquets répéter sans cesse la connerie que nous, les DOM coutons cher à la France, je poserai cette question, pensez vous réellement à ces âneries diffusées par les porte parole du colonialisme à la Réunion. La France aurait-elle pu être cette puissance spatiale sans la Guyane, pensez vous réellement qu'elle pourrait être cette puissance maritime, la 2ème au lieu de la 43 ème, et être dans tous les océans du monde, sans le domaine maritime des DOM qu'elle domine, pille les richesses. Alors que dans le même temps, comme pour le pétrole en Algérie hier, le petit pêcheur de la Réunion est privé de sa mer, é si lu fé in fopa, i bèze son kanot, konm la fé avec Mr Leveneur à St Gilles.
Avec toute sorte de règlementations suicidaires pour le petit réunionnais, il lui est interdit de pêcher in pti kari de pwason dan le lagon pour nourrir sa famille, il détruirait la nature, les coraux, dans le même temps et le plus officiellement, nous apprenons q’une décision préfectorale autorise le lycée de Ste Anne nouvellement construit de déverser ses égouts dans la mer, et, juste, sans respect, en face de notre dame de La salette, comme cela se fait dans louest, au Zoreyland.

24.Posté par Logique le 04/09/2010 09:44
23.Posté par Bayoune le 04/09/2010 08:20

La seule chose avec laquelle je suis d'accord avec vous, c'est que c'est une connerie de dire que La Réunion coûte cher à la France: On ne demande à aucun département français d'avoir une balance commerciale positive, alors pourquoi le demander ici?

A part ça, comment paierez-vous les soins des anciens dans une économie de subsistance?
Croyez-vous réellement que les richesses de La Réunion sont si grandes que le fruit de la pêche dans nos eaux territoriales suffira à apporter des devises en abondance?
Si pas de devise, comment acheter des scanners, des IRM et tous les médicaments pour soigner nos ainés et nos enfants? On se contentera des tisanes peï comme avant 1946?

Ce monde paradisiaque d'avant 1946, il exportait parce que les Réunionnais travaillaient pour presque rien et qu'il ne consommaient forcément pas grand chose, faute de moyens !
Les réunionnais d'alors étaient les chinois des campagnes d'aujourd'hui: une main d'oeuvre qui ne coûte pas cher par rapport à l'Europe.

Lire que la France a fait la départementalisation pour mieux piller La Réunion alors qu'elle a cessé de la traiter comme une pure colonie de production peuplée de non-citoyens seulement à partir de ce moment là, c'est vraiment très très fort ! Vous lisez ce que vous écrivez? Vous y croyez vraiment?

Oui, l'assistanat n'est pas un modèle de société, les politiciens locaux sont au moins aussi pourris que la moyenne mondiale et il y a des tonnes de problèmes à régler.

Non, les "solutions" du repli sur soi et de l'économie de subsistance ne mènent pas au bonheur des peuples, surtout lorsqu'ils ont connu autre chose avant et que le repli commence par le rejet de tous les "autres".

Avec des recettes pareilles, on obtient la misère et la haine à coup sûr.
Il n'y même pas une chance sur un million d'arriver à autre chose, surtout avec un leader de la qualité de ce cher Aniel Boyer !

Mais rassurez vous: les idéologues, les purs et durs comme vous, les borgnes qui guident les aveugles, même dans la misère, ils s'en sortent toujours.

25.Posté par jumeau_974 le 04/09/2010 10:03
16.Posté par Logique le 03/09/2010 22:44
=> Parler du niveau de vie de la population est très intéressant. Je ne crois pas que notre niveau de vie soit si excellent avec des prix très élevés, une classe moyenne qui végète et qui a des difficultés à accéder à la propriété, 30 % de chômeurs. Alors oui, si avoir un bon niveau de vie c'est avoir la bagnole, le téléphone portable ou canal sat, on peut dire que la Réunion est bien loti ... Mais c'est tout ce que les Réunionnais ont ou auront, c'est à dire pas grand chose. D'ailleurs, les banques locales ne prêtent facilement que pour une bagnole. Pour une maison, c'est autre chose.

Le niveau de vie réunionnais, mais plus généralement européen et américain reposait sur une seule chose : l'abondance de l'argent. Les banques créent de la monnaie et les taux d'intérêt étaient bas. Pendant 30 ans, il était plus facile de s'endetter que de réformer. Bref, la fuite en avant était la règle. Les États s'endettaient, les ménages s'endettaient. Le niveau de vie reposaient principalement sur une bulle monétaire. Celle-ci a explosé et nous met face à nos réalités : les Chinois notamment ont un niveau de vie 10 fois inférieur au notre, mais notre avance technologique ne peut plus l'expliquer. Ils savent envoyer des fusées dans l'espace, construire des avions. Bref, ils rattrapent leur retard. Aujourd'hui, le but des économies développées est de limiter l'augmentation des couts de leur niveau de vie et redevenir compétitif (politique de désinflation compétitive allemande notamment).

Il s'agit pour la Réunion de ne pas se reposer sur l'agriculture, ou le tourisme, mais de mettre en place une véritable politique industriel, à l'image du Pays basque des années 80. C'est le rôle de la Région. Hors, lors des élections, on en a peu parler.


17.Posté par la peau le 03/09/2010 22:59
et ici beaucoup de personne ne savent toujours pas ou se trouve la Réunion et surtout qu'on coute cher a la France
=> Tout dépend de la finalité poursuivi. L'argent envoyé dans les DOM effectue un cycle économique localement mais repart généralement pour la métropole car il sert à payer les importations. Lors des lois de défiscalisations, les bateaux exploitées aux Antilles étaient achetés en métropole et non aux USA, les véhicules de société de location étaient majoritairement des marques françaises. Les produits laitiers viennent également des laiteries métropolitaines. L'argent arrive et repart et fait tourner l'industrie en Métropole. En s'attardant uniquement sur leur finalité, cet argent est assimilable à des aides d'États à l'industrie française, pourtant interdite par l'UE. L'Outre-mer permet de contourner les règlementations. D'ailleurs, au niveau de l'INSEE, les échanges outre-mer/métropole appartiennent à la catégorie commerce extérieur ....

26.Posté par Bayoune le 04/09/2010 10:33
Logique ou mérite pa mi réponn aou. Ouna tèlman un diskour de mépri, napwin riyin pou azouté dosi. Si mi suive out rézonman, pou awar in bèl robe, une jolie fille devrait se prostituer pour l'éternité, mi souète bonn sanss. Logique oulé pa logique dutou, parske ou konte touzour dosi lo baton tonton pou traverse la Riviyèr. Deviens adulte, sois un humain entier, sois cotoyen de son pays...

27.Posté par Jacqou le 04/09/2010 10:38
Ti Boyer y fait rire.
Il veut que la Réunion soit indépendante et s'auto suffise.
Ou lu va trouve l'argent pour développer l' economie.Na point rien ici.nou naura rien pou manger.
peut être galets.
Lu fait rire nout gueule , arret ton cinéma , ti Aniel.

28.Posté par Logique le 04/09/2010 11:24
25.Posté par jumeau_974 le 04/09/2010 10:03

Notre niveau de vie moyen est certes inférieur à la métropole pour les raisons évoquées (vie chère, chômage, etc.) mais à quoi le comparer?

Si c'est aux pays de la zone, il n'y a pas photo, même avec Maurice que d'aucuns voient en paradis sans aller regarder de l'autre coté de la carte postale et des hôtels de luxe.

C'est bien ce qui me paraît étrange avec certains raisonnements: les mêmes qui se plaignent de l'argent trop facile et abondant pour les autres se plaignent aussi qu'il manque pour assurer un niveau de vie décent !

Il faudrait peut-être savoir, non?

Les gens achètent trop de 4x4, de GSM et de paraboles et pas assez des choses vraiment importantes (santé, culture, etc.)?
- Faut-il faut mettre toute la Réunion sous tutelle?
- Faut-il interdire l'importation de ces objets sous prétexte que les gens sont trop "couillons" pour définir correctement leurs priorités?

Vouloir faire le bonheur des autres sans leur demander leur avis, c'est le premier pas vers la catastrophe...

Ceci dit, la crise financière a un peu asséché les crédits, alors les excès se corrigent d'eux même en terme de sur-consommation débridée.

Il faut changer des tonnes de choses dans cette société, au niveau global autant que local mais ce qui m' insupporte, ce sont les gens qui raisonnent comme des piliers de bars avec des idées qui sentent plus la bibine que le génie.
(je ne parle pas pour Jumeau)

29.Posté par noe974 le 04/09/2010 11:45
Politiciens trop à terre à terre , sans importance
La Réunion = Nation indépendante , c'est du n'importe quoi , sans avenir , du passé , qui n'attire que des chimères et des commérages sans importance .
Cela n'a ni queue , ni tête .

30.Posté par Mokentole le 04/09/2010 11:58
Il n'y a pas moyen de l'exiler, lui et ses comparses sur une petite ile du coin ? Genre Kerguelen... Mais promis, tous les mois on viendra les ravitailler avec un bâtiment des TAAF ! Mais bon, réflexion faite, je ne sais pas c'est rendre services aux manchots du coin, il est capable de leur prendre la tête... pauvres bêtes...

31.Posté par Caton2 le 04/09/2010 12:18
Je m'étonne que personne ne fasse la comparaison avec l'Île Maurice, qui est indépendante. Le type même d'une économie tournée vers l'export. Un tourisme de luxe. Indépendantistes, vous aurez du boulot pour arriver à ce niveau. Il faudra apprendre l'anglais, apprendre à recevoir, à être serviable, avec le sourire. Ouvrir vos frontières au monde entier alors que votre vision intime du monde c'est l'exclusion et le repli sur soi. Et puis, il faudra abandonner la sur rém. Ça va être dur pour certains. Le niveau de vie va baisser, et il n'y aura ni chômage ni RMI. Peut être bien que vous irez bosser à Maurice, dans l'hôtellerie, pour des salaires inférieurs à ceux des Mauriciens... Les Mauriciens viendront s'installer à la Réunion parce que l'immobilier y sera plus abordable qu' à Maurice. Que du bonheur!

32.Posté par Respektali le 04/09/2010 12:31
On peut être d'accord ou non avec Aniel Boyer mais il y a une chose de sûr, c'est que ce gars là, il en as... Car il a le courage de ses paroles et de ses actes, contrairement à beaucoup d'autres qui post sur Zinfos et signent de pseudo bidons... Suivez mon regard.

33.Posté par Polémique victor le 04/09/2010 12:36
C'est bien beau tous ça......(les posts )
Mais j'ose dire que je connais suffisamment les Réunionnais pour savoir que c'est pas demain la veille qu'ils accepteront de lâcher leur petit assistanat...pour se mettre à bosser....
grat son ki lé tro gayar lo frère!!!!! et en plis ke sa nou geyne un ti moné .......!!!
les tantines se déclarent femmes seules, les allocs; le Rmi, tout cumulé de part et d'autre ça rapporte un ti 2000 euros.....

Mayotte idèm.... a voté à 90 % pour être "Français" oh pardon!!! pas pour être Français, mais pour avoir les mêmes avantages....bientôt plus besoin de venir à la Réunion pour ramasser le jacpot....

Alors relever ses manches Réunionnaises pour gagner 300 euros et un peu d'autonomie? faut pas réver!!!!!
Quant à ce clown triste de boyer, il occupe une "niche" politique" rien de plus...


34.Posté par Christopher le 04/09/2010 14:16
Au moins un qui ne courbe pas l'échine devant les envahisseurs ou protecteur.... à vous de juger...lool

35.Posté par noe974 le 04/09/2010 14:18
C'est qui ces Indépendantistes vérieux qui osent donner des leçons aux honnètes gens que nous sommes en nous canalisant dans le "fénoir" sans lendemain .... ?

36.Posté par Bayoune le 04/09/2010 17:36
Polémique Victor, ou na lère biyin konète ban fenm sèl + Rmi pou fé 2000 € par mois, i fo pa bavé konmsa dosi la mizère dé gens, oulé pa gentille, poukwé oulé méprizan, kan out bante lé plin, sé tousate ou koné... LO réniyoné ke ou koné biyin, nora pa bezwin lasé in pti lasistana, nora pi sinpleman è la politik i fé zordi. Kan mi di oulé méprizan, lé minm pliss ke sa kan mi lire sate ou yékri dodi nout bann frar é sèr Komoriyin de Mayotte. Il semble pa qu'ils ont voté, en fait, d'autre ont voté pour eux comme se faisait à la Réunion dans le temps. Le scrutin "démocratique français " aurait été organisé, sans carte électorale, sans carte d'identité, et dans certaines région, sans registre électoral. C'est peut-être pour cela que l'ONU a condamné l'attitude de la France la bas. L'Etat français garde Mayotte en otage, c'est un peu normal qu'ils viennent en France récupérer ce qu'on leur vole chez eux . Entre le clown Boyer et le pantin que vous semblez être je préfère Mr Boyer, qui dénonce tout les imposteurs, lé sarzèr delo, ces politiciens qui s'enrichissent sur le dos des masses populaires réunionnaises.

37.Posté par citoyen le 04/09/2010 17:41
Sur la photo, on voit tous les membres à l'AG de Nasyon Reyoné? Sûr qu'ils sont représentatifs...

Au fait, pour les partisans qui peuvent se réunir dans une cabine téléphonique de NR: la Réunion est une terre où le peuplement ne date que de 3 siècles et où dès le départ, des français y habitaient. Manque de bol pour vous pour parler de colonialisme, même si jusqu'en 1945, la Réunion était une colonie...

On est pas vraiment dans le cas du colonialisme importé et militarisé des grandes puissances sur l'Afrique et autres....


23.Posté par Bayoune le 04/09/2010 08:20

"Avant 1946, la Réunion notre pays produisait, avait quelque chose à commercer, un échange comme on dit. La balance commerciale de la Réunion était excédentaire, zordi, nou napi RIEN, konm di in lancien " nout po de fèss talèr lé pu anou, nou la finn vann pour roule an KKte èk mercédes, les plus pauvres pour un RMI, èk larzan fanm sèl, lo de zuzine sikriyèr, Brésilien la finn aseté, lé trwa kate boute de kanne i rèste lé an sursi."

Sauf que ces chiffres étaient globaux et moyens, issus des productions industrielles et agricoles, mais ne traduisent pas la pauvreté de la population, les maladies, l'illetrisme.....

Comparer 1946 et maintenant c'est oublier l'explosion démographique aussi et l'augmentation générale du niveau de vie (soins, scolarité, minimas sociaux, consommation très important et quasi inexistante en 1946...).

"A lire ici certains post, la libération de notre pays serait pire que celle de Mada, mé la pwin inn, pour dire anou, agarde le modèle Mauricien, lé difisile, biyin sûr, sar difisile, parseke il va falwar reconstitué une économie dévastée, assassinée, reconstituer au moins une économie de subsistance qui a pratiquement disparue."

Là, ça s'appelle planer complètement: qui veut revenir 100 en arrière (marcher, manger brèdes et riz, et encore, planter, ... et mourir à 40 ans au plus?)

D'autres ont déjà parlé de "l'exemple" mauricien, à regarder derrière les "cartes postales" : qui veut travailler comme les mauriciens de base??? Pas moi...

"Avec toute sorte de règlementations suicidaires pour le petit réunionnais, il lui est interdit de pêcher in pti kari de pwason dan le lagon pour nourrir sa famille, il détruirait la nature, les coraux, dans le même temps et le plus officiellement, nous apprenons q’une décision préfectorale autorise le lycée de Ste Anne nouvellement construit de déverser ses égouts dans la mer, et, juste, sans respect, en face de notre dame de La salette, comme cela se fait dans louest, au Zoreyland. "

Faut être obtus et avoir un poids chiche dans le cerveau pour ne pas voir que la réglementation sur les milieux naturels a pour but de les préserver. Si on laissait le Boyer et Bayoune et consort faire,dans 5 à 10 ans, plus rien. Haîti... Le même Boyer qui a été condamné pour extraction sans autorisation de roches et graviers illégalement dans une rivière....

Maintenant, le seul point sur lequel je suis d'accord, ceux (lycée...) ne respectant pas les normes: rejet dans le lagon.... Je suis pour les sanctions... Mais que fait Saint-Paul et l'Etat?


32.Posté par Respektali le 04/09/2010 12:31

"On peut être d'accord ou non avec Aniel Boyer mais il y a une chose de sûr, c'est que ce gars là, il en as... "

Mdr: le problème, c'est qu'il en a pas du tout là où il faut (au cerveau)....

38.Posté par jumeau_974 le 04/09/2010 18:31
28.Posté par Logique le 04/09/2010 11:24

Bien sûr que non, il ne faut pas mettre la Réunion sous tutelle. En aucun cas, je n'ai parlé de confisquer aux Réunionnais leurs libertés. Bien au contraire, je suis favorable à ce qu'ils prennent leurs responsabilités. Il s'agit d'agir de façon structurelle, et non individuelle.

Des mesures simples pourraient être prise de façon progressive :
_ un forfait social remplaçant diverses allocations sociales, avec un principe simple : une personne aidée ne peut pas gagner plus qu'une personne qui travaille.
_ Favoriser le recul de la monnaie sous sa forme "liquide", afin de lutter contre le travail au noir, et les trafics en tout genre, et favoriser la monnaie électronique. Cela n'existe pas, dans la réalité, un pays avec 30% de chômeurs. Le travail au noir est un véritable fléau à la Réunion.
_ Réserver les mesures fiscales (éxonerations charges sociales, IS, etc...) aux entreprises qui travaillent à l'export, afin d'être sûr que ces mesures soient répercutées sur les prix, et donc la compétitivité des produits.
_ Des aides spécifiques aux classes moyennes : favoriser leur accession à la propriété, à l'épargne. Un pays économiquement serein, est un un pays avec une classe moyenne importante.

Si l'argent est le fruit d'un travail réel et d'une richesse localement crée, je m'en moques éperdument s'il sert à acheter un 4x4 ou gsm, ou fringues de luxe. C'est la vie privée des individus et cela ne me regarde pas : s'ils sont suffisamment grand pour travailler, ils sont suffisamment grand pour dépenser leur argent. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas. C'est principalement l'argent publique qui sert de base à la consommation des ménages réunionnais, et non les exportations.


Mais bon, à la Réunion, il est plus facile de parler de social, c'est à dire comment dépenser l'argent qui ne nous appartient pas, plutôt que de travail, et de sacrifices à faire pour sortir la Réunion de cette situation déplorable. Cela n'est possible qu'avec des élites motivées et compétentes.

39.Posté par Polémique victor le 04/09/2010 19:52
Bayoune.....Les masses populaires Réunionnaises feraient bien d'aller faire un stage en Haïti....ancienne Colonie Française...... libéré du joug du vilain colonialiste bleu blanc rouge....histoire de se rendre un peu compte de la chance qu'elles ont de pouvoir compter sur papa maman Zoreilland...
Quand aux chiffres que j'avance....beaucoup de couple avec enfants se déclarent séparés pour toucher plein pot....2 RMI+ ALLOCS+ APL pour le logement.....sans compter les petits "extras au black".......c'est la débrouille pëi....la misère?????
allez vous balader dans les contrées de vos ancêtres...et vous verez la chance que vous avez d'être devenus réunionnais......

Mais la plainte est un produit pëi...tout le monde sait cela....

40.Posté par Caton2 le 04/09/2010 19:52
38 D'accord Jumeau. Mais la première mesure à prendre c'est de mettre tout le monde à égalité. Plus de sur rémunération pour le service public. Cette sur rem ne pollue pas seulement l'économie. Elle pollue les mentalités et particulièrement celles des jeunes.

41.Posté par Boyer ...futur roi du dahomey ? le 04/09/2010 21:33
Journal d'un négrier au XVIII ème siècle


http://knol.google.com/k/journal-d-un-n%C3%A9grier-au-xviii-%C3%A8me-si%C3%A8cle#


"Le roi y accordait aux Européens des maisons commodes pour faire leurs comptoirs. Il prenait sous sa protection nos personnes et nos biens, et, lorsque nous avions fini nos affaires, il nous était permis de nous retirer sans avoir rien à craindre. La rade où les vaiseaux mouillaient était un port franc pour toutes les nations de l'Europe qui allaient dans ces quartiers là pour faire le commerce des nègres."

42.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/09/2010 00:20
38,
la Réunion n'est pas extensible, sauf à vouloir utiliser comme au Japon, nos déchets..
Ainsi, la logique de l'accession à la propriété telle que tu l'évoques, est illusoire. La rareté faisant au final un jour où l'autre, son intervention perverse !

par ailleurs, exonérer à l'export...mais quoi donc !! vu que nous n'avons hormis la ressource agricole et la matière grise, de ressources naturelles..il faut donc importer pour exporter... vers... mada ? maurice ? rsa ?

bon avant que d'imaginer que la baisse de la fiscalité puisse être un frein à l'export, mieux vaut parler de marché à l'export (grande spécialité régionale et ccir).. mais à la limite, pour qui a du savoir faire, mieux vaut produire là où on veut vendre, que produire puis expédier pour vendre... les nouvelles tendance de consommation font que l'on consomme de plus en plus des biens et produits de proximité..

bref, quand "on" comprendra que la Réunion n'a rien à offrir pour tous ses enfants.."on" aura fait un grand pas !

43.Posté par gunya le 06/09/2010 19:22
Jumeau_974 et autres soyez réalistes. Nous sommes un cailloux perdu au milieu de l'Océan Indien. Moi j'ai énormément d'amis originaire de Mada, allez leur dire qu'on souffre de notre situation, ils vous rirons à la figure. Pourtant Mada est un pays ayant 1000 fois plus de ressource que nos bananes nos cailloux ou notre canne. C'est vous qui avez une réaction d'enfant gâter pourrie,"mwin mi nana band grand parent y di a nou tou lé jours ke nou nana la chance de vive coma comparé à zot lépok". C'est un fait, il y a bien évidement des difficultés ou des politiciens véreux, mais comparé à d'autres pays vous n'avez pas le droit de nous faire avaler vos caprices, allez faire un tour à Mada ça vous fera du bien et vous ouvrira l'esprit qui porte encore le boulet de l'esclavage. Moi je ne m'arrête pas à ces discours de nombrilisme et comme je l'ai di mwin mi lé confian en l'avenir et mi croi en la réunion ouver si le monde

44.Posté par Caton2 le 06/09/2010 19:51
43. Comme vous avez raison, gunya!

45.Posté par samael974 le 02/03/2011 17:52
le gros soucis à la Réunion, c'est qu'il y trop de zoreils qui travaillent dans les bureaux, et qui ont les bonnes places, alors que des réunionnais qui ont des diplomes n'ont pas le droit a ces postes, sauf s'ils s'expatrient, chez les francais. La Réunion aux Réunionnais pour commencer...

46.Posté par Caton2 le 02/03/2011 20:22
45. Donc les réunionnais ne sont pas français, donc puisqu'ils ne sont pas français ils ne sont pas européens. En conclusion, les réunionnais ne doivent pas recevoir des subventions, ni de la France ni de l'Europe. D'accord samael974?

47.Posté par Hamza le 04/03/2011 09:34
Caton2, votre logique est déplorable...!!! Vs n'avez pas d'objectivité...!!! Est-ce qu'il est acceptable qu'avec autant de chômage à la Réunion, qu'on continue d'appâter les métropolitains avec les primes d'éloignement...
Un réunionnais est bien sûr français, mais cela ne doit pas l'empêcher tout de même, de penser aux réunionnais, aux siens, avant les étrangers...!!!
Êtes-vous zoreils....? Ou plutôt vous sentez vous zoreil...? Ceci expliquerait cela...!!! Car en tant que zoreil, vous n'auriez aucun intérêt à ce que les réunionnais s'émancipent... N'est-ce pas...? Il y aurait moins de place pour les profiteurs...!!!

48.Posté par Caton2 le 04/03/2011 11:51
46.C'est un syllogisme. Je poursuivais le raisonnement de samael. Ce n'est pas l'expression de mon opinion.

49.Posté par etheve le 16/03/2011 02:57
Aucune objectivitee , continuer a rester Francais et Europeens et vous allez vous faire avoir. Les Reunionnais sont parmis les peuples du monde qui ont honte de ce qu'ils sont aussi ils sont des adorateurs de la societee de consommation mais par contre le cerveau n'est pas utiliser on prefere laisser les zoreils penser pour nous et diriger notre pays parce que nous n'avons pas les couilles d'etre nous meme par nous meme. Les Francais se foutent de nous en etant departement on Nation independente mais nous preferons nous mettre a genoux pour un telephone portable ou une BMW, mon pere est reunionnais et moi je suis nee en metropole. Quand je vois l'ile de la Reunion j'ai mal au coeur, la Reunion est dans un etat de merde et nous n'avons pas de drapeau, pas de fierte, pas de projets et que des leches culs parmi nous c'est tout!!!! juste a voir les fils de pute qui s'exprime sur ce blog je vois pourquoi nous sommes dans la merde et pourquoi nous sommes les petit chiens de la France et l'Europe.
(...)

50.Posté par zozimè le 31/03/2011 21:00
bravo aniel au mwin ou na deux graine entre ou jamb, ou dit tout haut sat domoun i di tout bas! et ou revendik un nasyon ou lo renionè i retrouv son place ,a tous ces zoz qui pense que aniel est un moukat ou autres ... que pensez vous de ce nain qui gouverne l' exagone ? y as rien a dire la ? pov cons! que vous etes...oui a une reunion independante , oui il faut revendiquer plus de postes aux renionè,vous avez raizon de dire que c est des leches culs, et des merdes ... deja le jour n auras 100000 zoz en moins n a respire un peu mmoin l odeur la merde!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales