Politique

Nassimah Dindar siégera bien dans le groupe UDI du Sénat

Mercredi 4 Octobre 2017 - 16:00

Nassimah Dindar a fait son entrée au Sénat avec ses collègues Jean-Louis Lagourgue et Viviane Malet. Ils ont éré reçus par le président du Sénat Gérard Larcher
Nassimah Dindar a fait son entrée au Sénat avec ses collègues Jean-Louis Lagourgue et Viviane Malet. Ils ont éré reçus par le président du Sénat Gérard Larcher
Nassimah Dindar va bien rejoindre le groupe UDI du Sénat, confirment ses collaborateurs. Un choix finalement logique pour la présidente de la Fédération UDI 974 et ce malgré les rumeurs qui ont pu circuler sur son souhait d'aller siéger dans les rangs des élus En marche.

Rappelons que parmi les trois sénateurs élus sur la liste d'union de droite et du centre, son colistier Jean-Louis Lagourgue a quant à lui opté pour le tout nouveau groupe "République et territoires – les indépendants" considéré comme l'équivalent au Sénat du groupe "les Constructifs" (Macron compatible) de l'Assemblée nationale et ce malgré les nuances apportées par le président de groupe Claude Malhuret.
Zinfos974
Lu 1807 fois



1.Posté par JORI le 04/10/2017 16:18

Voilà pourquoi elle ne peut rêver à un poste de ministre!!.

2.Posté par klod le 04/10/2017 16:45

un non événement à la différence de Lagourgue.

3.Posté par Legayar le 04/10/2017 16:50 (depuis mobile)

Dindar singera bien dans le groupe UDI ?

4.Posté par TAGOUN le 04/10/2017 17:27

Oui et alors ? c'est quoi l'info ?

5.Posté par Moi président le 04/10/2017 18:28

Pendant ce temps, le SG de LR donne un délai de 8 jours aux membres LR du gouvernement et aux membres du groupe "Constructifs" (LR) pour s'expliquer sur leur comportement. Ils encourent l'exclusion de chez LR.

Riester, chef du groupe "Constructifs" se justifie ainsi :
- ce que fait Macron, c'est au fond ce que désirent la droite et le centre-droit depuis longtemps
- au lieu de collaborer, les dirigeants LR préfèrent critiquer parce que Macron n'est pas de leur famille politique
- les valeurs LR ne sont pas compatibles avec un rapprochement avec le FN
- Wauquiez n'a pas incité à voter Macron contre Le Pen au 2ème tour de la présidentielle (alors que Fillon l'avait fait sans hésiter)

Riester envisage de créer un nouveau parti de droite, et de reprendre l'alliance avec l'UDI.
Entre les scissions au PS, au FN depuis peu, et peut-être officiellement chez LR bientôt, il s'en sera passé des choses, ces derniers temps.

6.Posté par Dazibao le 04/10/2017 20:31

Au sénat vous y entrez maigre, vous en ressortez gras......

7.Posté par GIRONDIN le 05/10/2017 05:59

Siégera ? Siégera ? Siégera

2 fois par an ? Histoire de déposer l'Iban comme le commentateur qui ne commente pas ?

8.Posté par Dazibao le 05/10/2017 06:11

Nassimah est arrivée au bon moment. C'est bien elle qui soutient LARCHER qui semble dormir debout.

9.Posté par aldo le 05/10/2017 08:07

bla bla bla serrons nous la ceinture pour eux ils font pitiés

10.Posté par Francko le 05/10/2017 20:10

Mais Michel est encore SENATEUR?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter