Politique

Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique


Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique

Hier jeudi, s'est réunie pour la deuxième fois la plateforme régionale des femmes en politique dans l'Océan Indien (FPOI) (Lire l'article ). Dans la journée, Nassimah Dindar, présidente du Conseil général de la Réunion, a été nommée présidente de cette plateforme. Voici le communiqué du Conseil général et un retour en images sur cette journée.


La première journée de la deuxième rencontre régionale des femmes en politique qui se déroule actuellement au Conseil général, s’est achevée sur la nomination de Nassimah Dindar à la tête de la plateforme régionale des femmes en politique dans l’Océan Indien (FPOI), plateforme installée ce jour sous l’égide de la COI.

Après les échanges de la matinée sur la représentation des femmes en politique dans chacun de leur pays, les délégations des pays membres de la COI se sont attachées cet après midi à la définition du mode de fonctionnement de leur plateforme régionale.

S’agissant de la présidence de cette plateforme, après avoir discuté de la mission confiée, des résultats attendus et du profil recherché, Mme Sheilabhai Bappoo, Ministre mauricienne de l’Egalité des genres, a proposé la candidature de Mme Nassimah Dindar.

Mme Sitti Kassim, Commissaire générale de l’Union des Comores, a par la suite soutenu cette proposition, en soulignant l’implication dont a fait preuve la Présidente du Conseil général depuis l’atelier fondateur de Maurice et son rôle moteur dans cette première concrétisation de la résolution.

Ainsi, après les déclarations convergentes des chefs de délégations malgache et seychelloise, les délégations des pays voisins ont donc unanimement proposé à Mme Dindar d’assurer cette première présidence régionale tournante sur deux ans non renouvelables.

Forte de ce soutien unanime, Nassimah Dindar a accepté avec honneur, émotion et conviction cette responsabilité de présidence régionale de la plateforme des femmes en politique dans l’Océan Indien, qu’elle assumera avec l’appui du secrétariat général de la COI.

La rencontre se clôturera demain, vendredi 11 mars en fin de matinée (rendez vous à 11H30 dans l’hémicycle du Palais de la Source) avec l’adoption des résolutions finales.

Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique

Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique

Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique

Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique

Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique
Vendredi 11 Mars 2011 - 10:08
Lu 2869 fois




1.Posté par pfff! le 11/03/2011 10:14
aaaaaaaaah seigneur! on s'en débarassera jamais, même pas la honte la meuf!

2.Posté par Conclusion le 11/03/2011 10:49
La galerie des stupides, incompétentes, niaises... consacre sa nouvelle recrue.

Désolé pour les mauriciennes, malgaches qui doivent toiser la Nassimah depuis en dessous de leurs chevilles. L'outrance de leur hôte a dû les impressionner.

Post 1 ne désespérez pas. C'est peut peut être le titre de son épitaphe politique qu'elle vient de conquérir.

3.Posté par Rhum arrangé le 11/03/2011 11:00
çà sert à quoi ce machin???

4.Posté par noe974 le 11/03/2011 11:05
Que du beau monde !
La gent féminine dans tous ses éclats !
A quand un monde d'Amazones ? un monde gouverné par les Femmes ?

Leur sensualité , leur féminité , leur intelligence , leur sourire ... résoudraient tous les maux de notre société ...
Les hommes sont comme des "coqs" dans un poulailler ...ils se bagarrent entre eux pour montrer leur bétises ...et surtout quand il y a aussi des femmes ....alors ils se transforment en "jeunes gens karners" pour épater les dames qui , finalement les considèrent comme des "p'tits cons" ... des "vantards" de 2e zone ...
N'est-ce pas Mesdames ?

Heureusement que les femmes sont au-dessus des conneries masculines lorsqu'ils leur donnent des noms "d'oiseaux" ...

5.Posté par juan le 11/03/2011 12:36
C'EST QUOI SON SECRET OU SA BOTTE SECRETE ??????

6.Posté par Z'embroKaf le 11/03/2011 13:32
Pouffffff !!!! ,au moins elle va rester "présidente" de quelque chose...pour les cocktails et quelques petits voyages dans la zone OI...sera toujours ça de gagner !!!

7.Posté par ALAIN PEREZ le 11/03/2011 14:05
Visitez le site d'un candidat sans étiquette politique: www.alainperez.fr

8.Posté par AVENIR le 11/03/2011 14:54
Dites merci au PCR il es pas beau le lots de consolation? Pauvres de nous.

9.Posté par le zoreille le 11/03/2011 15:25
ha!Si ces dames savaient à qui elles confient leur avenir,elles riraient moins!Aujourd'hui dans ma boite à lettres,j'ai reçu un tract annonçant la venue de madame Dindar(UMP) et de T.Robert(modem) à St Louis ce soir 11 Mars pour soutenir Y.Bello(PCR) et C.Hoarau(pcr) dans le cadre des élections cantonales.Quand on pense qu'elle fait des ronds de jambes à Sarkosi et qu'elle n'est pas virée de l'UMP,j'en arrive à me demander si je vais continuer à voter car je ne sais plus pour qui je vote!

10.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/03/2011 15:32
"Nassimah Dindar nommée présidente de la plateforme régionale des femmes en politique"
Plus obtuse et butée on fait pas, Mme La Représentante de l'obstruction Féministe
aux Droist des Enfants et des Pères...
une déclaration publique de guerre civile pour que la Vraie Parité passe outre ces gens la, quoi...

Vous voulez en être convaincus ? demandez leur si elles sont pour la Parité Hommes Femmes ?
Y compris éducative des Enfants ?
ou seulement pour le maintien du Monopole éducatif des Femmes tout en accédant au pouvoir...
Vous verrez, c'est a VOMIR...

11.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/03/2011 17:37
C'est pas la même personne qui s'opposait a l'entrée des journalistes de Z'infos en accord avec la Région de l'époque ?!... pour cause de dénonciation publique des agissements de Madame ?!...

L'amour PROPRE n'est vraiment pas son fort, hein ?!...

12.Posté par mamanpio ni macrelle ni génitrice payeuse le 11/03/2011 19:12
encore lui !
pour ne rien dire
et la parité dans la connerie tu connais ?
obtus et buté, c'est bien toi, non ?
c'est qui qui est à vomir ?
au fait à quand le grand rassemblement derrière ta bannière ?
dans une cabine téléphonique tous tes partisans devraient tenir.
tu veux le monopole éducatif des hommes, tout en restant au pouvoir ?

salman

13.Posté par Dayarsl le 11/03/2011 20:52
L'idée de cette plateforme régionale des femmes en politique est une bonne initiative et cela quelque soit l'initiatrice et son appartenance politique.
Encore une idée qui va nous faire davantage nous intéresser de la politique régionale et développer plus d'échanges culturels entre citoyens de notre région.

14.Posté par illusionniste le 11/03/2011 21:13
qui paye ce genre de manifestation incongrue; la collectivité territoriale dirigée par une incompétente notoire. Faire de la parade, uniquement de la ^parade et utiliser l'argent des contribuables à tout va pour de somptuaires dépenses alors que dans les services de la collectivité on est en manque de moyens pour que le personnel travaille dans des conditions acceptables. Vivement l'arrivée de la Marine pour expulser défitivement ces danseuses de la politique bananière du giron national; ce n'est surement pas ce genre d'alimentaires qui fera de la FRANCE un pays de référence dans le monde.

15.Posté par citoyen le 12/03/2011 09:47
3.Posté par Rhum arrangé le 11/03/2011 11:00

"çà sert à quoi ce machin??? "

Je me suis posé exactement la même question, mot pour mot! Sans aucun antiféminisme.


13.Posté par Dayarsl le 11/03/2011 20:52

Ben y'a déjà des structures existantes, et celle-ci est dédiée aux femmes, pas aux citoyens en général et cette plateforme ne concerne pas les échanges culturels..

16.Posté par citoyen le 12/03/2011 09:48
1 - Si on lit zinfos (http://www.zinfos974.com/Les-femmes-politiques-de-l-ocean-Indien-se-rencontrent_a26540.html, on apprend que:

" ... le programme phare de la Commission de l'Océan Indien (COI) consiste à accompagner les femmes de la zone sur plusieurs points. Cette année, le Département de la Réunion va réaliser les premières actions dont l'ambition régionale est soutenue par les Nations Unies et la Banque Africaine de Développement (BAD).

Protéger les femmes et les jeunes filles contre les violences, accroitre la participation des femmes dans la prise de décision, promouvoir un développement durable ou encore favoriser la participation des femmes aux opportunités économiques et leur accès aux postes décisionnels... Autant d'axes à développer sur les années à venir
."

De plus, si on en croit Orange: (http://reunion.orange.fr/news/ocean-indien/renforcer-la-presence-des-femmes-en-politique,587784.html, l'absence de parité et la sous représentation des femmes en politique concerne surtout les autres pays de l'OI.

Ce qui est sûr, c'est que:

- des structures existent déjà pour lutter contre les violences faites aux femmes

- il existe en France une loi sur la parité en matière d'élections

- favoriser l'accès des femmes aux emplois décisionnels relève de la discrimination en France. Et quand on voit les acrobaties "idéologiques" de la pdte actuelle du CG ou son rôle réel d'exécutante de la majorité zembrokal PCR-PS-Droite opportuniste, on se pose des questions...


2 - Ce qui est plus que certain, c'est que le "machin"jj (plate forme ou projet) coûte et coûtera en frais de secrétariat, emplois, déplacements, hébergements, restauration....

Pour ceux qui l'ignorent : http://www.coi-ioc.org/index.php?id=76://

"L'enveloppe 10ème FED gérée par la COI n'est pas encore déterminée.

A la fois membre de l'Union Européenne et de la COI, la France contribue aux projets de la COI à hauteur d'environ 12 millions d'euros sur 4 ans, au travers :

du Ministère des Affaires étrangères, par la mise à disposition de 4 assistants techniques et une subvention annuelle de 130 000 euros) ;

du Fonds Français pour l'Environnement Mondial (Réseau des Aires marines protégées et Adaptation au changement climatique),

de l'Agence Française de Développement (Surveillance épidémiologique régionale et Fonds, Fonds d'appui pour des études : desserte maritimes, Femmes entrepreneurs, Réduction des risques de catastrophes...),

des collectivités locales réunionnaises.

La COI bénéficie également de financements :

de la Banque Africaine de Développement (Fonds Africain de Développement dans le secteur de la santé)

de la Banque Mondiale (Autoroute maritime et prévention de la pollution marine (COI et pays riverains du Canal de Mozambique)

De solides partenariats sont instaurés avec le système des Nations Unies, notamment le PNUD, l'ONUSIDA, l'OMS, le PNUE, la FAO, l'UNICEF, l'UNESCO :

(...).

Deux nouveaux partenariats se sont concrétisés en 2009 avec la Chine (50 000 euros pour un an) et avec la Grèce (4 millions d'euros sur 4 ans dans le domaine du changement climatique)
. "

Par contre, si j'en crois un site officiel de l'Union Européenne: http://ec.europa.eu/development/body/publications/courier/courier201/pdf/fr_018.pdf://

"Pour assurer le financement de ses activités, la COI reçoit une aide importante de l’Union européenne qui intervient, dans le cadre de la Convention de Lomé et, désormais, de l’Accord de Cotonou, à travers le Fonds européen de Développement (FED). La Réunion, en tant que Région européenne, n’est pas éligible au FED."

La France finance donc directement sa participation aux projets de la COI."


=> Donc il n'y aurait pas d'aide de l'UE mais une participation directe de la France, du moins pour les projets concernant la Réunion?

Et les frais de base de la structure :sont-ils à la charge de l'Etat français ou due CR 974...?

Si quelqu'un a des précisions sur le budget détaillé de la COI, je suis preneur, car cela n'est pas clair tout ça...

17.Posté par mamanpio ni macrelle ni génitrice payeuse le 12/03/2011 09:57
Papapio, ni macro ni géniteur payeur, ti boug encor ?

salman

18.Posté par sabine le 12/03/2011 17:13
bravo madame la présidente, et toute nos félicitations de la part de nos elues associatifs

19.Posté par Le Troll le 12/03/2011 22:25
MDR !!! Le jour ou les cons vont voler , elle se fera élire chef d'escadrille a l'unanimité ex eco avec petit pierre !!

20.Posté par Anti-NASSIMAH le 12/03/2011 22:29
Le rêve est permis...........Mais la réalité est incertaine, çà un pti place bordaze, y vaut rien aux yeux des grandes familles politiques, un moyen quelconque , pour dire au futur PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, regardez-moi, je suis toujours là!!!!!!!
Mais tout compte fait , par rapport à ces femmes , quelle est réellement sa famille politique? DROITE, GAUCHE? CENTRISTE?SOCIALISTE?Pauvres femmes de l'Océan I ndien, je crois que vous vous êtes trompées de leader politique!!!!!!Mais bon l'erreur est humaine!!!!

21.Posté par leprecieuxx le 14/03/2011 21:35
Voilà, maintenant qu'on lui a fait un petit cadeau d'au revoir, histoire qu'elle ne boude pas trop, on peut la foutre à la porte !!! Nassimah, les élections approchent...prépare tes valises...
La Réunion en Confiance va te foutre dehors, toi, tes copains et ton bilan désastreux !
ENFIN !!!!
(NB : En passant, au Tampon canton 4, ça va etre Béatrice MOREL la Conseillère ... bye bye Vlody.)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales