Blog de Pierrot

Nassimah Dindar ne conduira pas une liste En Marche aux sénatoriales

Mardi 8 Août 2017 - 21:21

Crédit photo Yves Malenfer / Matignon
Crédit photo Yves Malenfer / Matignon
Le Quotidien a surpris tout le monde en annonçant aujourd'hui que Nassimah Dindar avait sollicité l'investiture de La République en Marche (LREM) aux prochaines sénatoriales, mais que le parti d'Emmanuel Macron avait refusé.

Renseignements pris, il n'en est rien. C'est Edouard Philippe qui lui a fait cette proposition, ce que la présidente du Département a refusé.

Pas folle la guêpe ! Elle a bien plus de chances d'être élue sénatrice en 2ème position sur la liste de la plateforme de la Droite et du Centre plutôt que comme tête de liste d'En Marche qui ne compte pratiquement pas d'élus à la Réunion.

D'autant que les nuages semblent s'accumuler au dessus de la tête du parti présidentiel. Emmanuel Macron a récemment perdu 10 points dans les sondages, et ce n'est probablement pas fini.

Même Thierry Robert songe à quitter la majorité présidentielle. C'est dire !

Quant à Gilbert Annette, il est étrangement muet depuis quelque temps...

Reste à déterminer a composition de la liste de la Droite et du Centre.

Michel Fontaine, après avoir longtemps claironné qu'il ne serait pas candidat à sa succession, a obtenu de Paris de conduire la liste. Ce qui laisse à penser qu'il sera à nouveau candidat.

Derrière, Nassimah Dindar est incontournable. Ce qui relèguerait Jean-Louis Lagourgue en 3ème position, la pire place. Car si la Droite est quasi sûre d'obtenir deux postes de sénateur, la 3ème est très hypothétique.

La maire de Sainte-Marie, qui avait refusé de se présenter aux législatives pour se réserver pour les sénatoriales, sera-t-il alors tenté de conduire une deuxième liste? Tout est possible...

Et quid de Stéphane Fouassin qui nous a confié vouloir également être candidat?

Le positionnement de chacun pourrait en fait dépendre d'un autre facteur : qui remplacera Nassimah Dindar à la tête du Département, dans l'hypothèse où elle serait élue sénatrice?

Il semblait y avoir un consensus sur le nom de Cyrille Melchior, l'actuel 1er vice-président. Mais son récent très mauvais score aux législatives face à Huguette Bello pourrait lui avoir mis du plomb dans l'aile.

La candidature de Cyrille Melchior ne déplaisait pas à Michel Fontaine, dans la mesure où ce dernier a longtemps travaillé pour lui à la CIVIS. C'est peu dire que l'homme lui est redevable. Mais dans l'hypothèse où le conseiller général de Saint-Paul serait hors jeu, le président des Républicains verrait bien à ce poste sa protégée Viviane Malet, actuellement 2ème vice-présidente du Département.

Ce qui n'a pas vraiment l'heur de plaire à Didier Robert... Mais qui sait? L'affaire peut encore faire l'objet de marchandages avec Michel Fontaine... Tu renonces à te présenter, ce qui permet à Jean-Louis Lagourgue d'être sûr d'être élu, et en échange je laisse ta protégée se faire élire à la présidence du Département. Et toi, tu gardes ta mairie de Saint-Pierre... Ou toute autre combinaison qui permettrait aux deux leaders de la Droite de sortir gagnants de cette élection piège.

Les sénatoriales se dérouleront le 24 septembre prochain mais la campagne électorale a d'ores et déjà commencé. De manière discrète certes, car seuls les grands électeurs (les élus et des grands électeurs désignés par les conseils municipaux) seront amenés à voter.
Pierrot Dupuy
Lu 4598 fois



1.Posté par La logique déconnectée des élu(e)s le 09/08/2017 06:32

C'est surtout que le mécontentement montre à la Réunion et qu'il est de bon ton de ne plus prendre le train EM en marche... non?

Même si les grands électeurs votent, ce genre de considération peut jouer dans leurs calculs bassement politiciens, non?

"Quant à Gilbert Annette, il est étrangement muet depuis quelque temps... "

Comme Ericka Bareigts, la "super" ex-ministre à 2,5 milliards pour la Guyane. Un PS Réunion qui a fortement déteint au point d'être sans couleur et de courir pour rattraper le train EN MARCHE. Mdr

Il est plus constructif d'être dans la majorité que dans une opposition stérile . Et le silence et l'inertie sur par exemple la baisse drastique prévue des contrats aidés, c'est constructif?

2.Posté par GIRONDIN le 09/08/2017 07:48

...... Ce qui n'a pas vraiment l'heur de plaire à Didier Robert... Mais qui sait? L'affaire peut encore faire l'objet de marchandages avec Michel Fontaine....

l'heur de plaire ???????!

Et il fera quoi le didiX devant le chef de la droite Michel Fontaine ?
Lu l'est cerné de partout !!!! Lu va mettre en marche ces élus objectif réunionmou..... 😆

Lu Lé président grâce au maire de St Pierre et Mme Dinedar

3.Posté par DOGOUNET le 09/08/2017 07:52

Que la lavandière fasse serpillière, on était pourtant habitué...

4.Posté par calife le 09/08/2017 09:20

prets à tout pour leur intérêt personnel !!!!!
se servir et se planquer au Sénat en étant grassement payés à ne rien foutre en étant les champions de l'absentéisme !!!!!!

voilà la vraie image de nos politiciens le seul profit personnel
qui croit encore à la politique? que de l'arnaque

5.Posté par KLB le 09/08/2017 09:50

des combinazione à l'italienne
qui dans le rôle du chef mafieux ?

et puis le candidat macron avait promis une diminution du nombre d'élus ...

pas cette fois ? ... alors c'est comme d'hab ...
moralité : ARRETEZ DE CROIRE AUX PROMESSES ELECTORALES

6.Posté par Dawood le 09/08/2017 10:00 (depuis mobile)

Nassimah y cherche un ti place bordage pour reste tranquille chez elle et se faire soigner. Celui qui Me dit le contraire vient causer en direct

7.Posté par Samem le 09/08/2017 10:48 (depuis mobile)

POURQUOI CHERCHEZ LOIN.POUR DIRIGER LA TETE DE LISTE EN MARCHE LA CANDIDATE NAURELLE C ORPHE LA 1ERE TRAITRE DU P.S. SINON ILY A LE REPRIS DE JUSTICE..A EUX DE CHOISIR.....

8.Posté par Stratege le 09/08/2017 11:45

La seule stratégie qui peut apporter deux sièges à la droite c'est de partir avec deux listes. L'une conduite par Michel Fontaine et l'autre par Jeanlouis Lagourgue. Prenez vos calculettes et vous aurez l'évidence sous les yeux. En plus cerise sur le gâteau Nassimah Dindar serait éliminée.

9.Posté par JORI le 09/08/2017 11:57 (depuis mobile)

N'est elle déjà pas présidente du Conseil département et vice présidente du Conseil régional et elle briguerait le sénat!!!. Ils ont un sacré don d'ubiquité nos élus. Et après on s'étonne que la France s'enlise!!.

10.Posté par Marc le 09/08/2017 16:39

9. Elle serait immédiatement démissionnaire de l'un des mandats si elle était élue car elle serait en cumul. Dans tous les cas, même si elle cédait son siège de conseillère régionale (le plus logique: comme c'est un scrutin de liste, on ferait monter le suivant sur la liste et ce n'est pas "sa" collectivité) , elle devrait aussi céder le poste de présidente du département puisqu'il s'agit d'une présidence d'exécutif. Elle deviendrait vraisemblablement vice-présidente du département, en plus de son mandat de sénatrice.

11.Posté par Titi or not Titi le 09/08/2017 16:54

C'Est Quand Le "Finish" Sur L'Affaire Du
Foyer De Terre Rouge ? 😜😄😄

Pour L'Extradition Au Maroc ... Oups Loupè ! 😜
Une Négoce Ek Le 1er El Ministro Pour Une
Immunité Copain Demain ? 😄😄

Une Girouette Pour Un Mouv En Marche ? 😳
C'Est Pas Sérieux ! 😄😄

Une Ben-iOui-Oui ! 😄😄

ANouLa©®

12.Posté par JORI le 09/08/2017 17:09 (depuis mobile)

10. Marc. Elle ne pourrait pas garder sa présidence au conseil départemental puisqu'il s'agit d'un mandat d'exécutif.

13.Posté par klod le 09/08/2017 17:39

dommage , elle irait mieux avec "en marche" que nos vieux ( ou jeunes , ou plutôt "jeunes vieux" !) caciques de la droite endémique .

14.Posté par Paul (pjhac@yahoo.fr) le 09/08/2017 18:04

M.Dupuy, votre analyse sur les probabilités d'élections des prochains sénateurs de droite et du centre me semble réaliste.
Si Nassimah Dindar est élu,pour son remplacement à la tête du Département ,vous citez le nom de Viviane Malet.C'est une élue fidèle à Michel Fontaine,compétente,bien impliquée dans l'action sociale .Elle a certainement le profil recherché.Mais,bien que Réunionnaise depuis près de 30 ans,veut-on d'une métropolitaine diriger le Palais de la Source...
Cyrille Melchior a lui aussi toutes les qualités personnelles et les compétences vu son expérience d'élu et de cadre territorial. Certes son score aux dernières législatives face à Huguette Bello est médiocre,comme l'aurait été tout autre ténor de droite.
Et,sauf erreur de ma part,aucun élu de l'ouest n'a pas occupé cette presidence contrairement aux autres regions.En effet le sud a été représenté par Christophe Payet,le nord par Pierre Lagourgue-Auguste Legros-Eric Boyer et Nassimah Dindar.
Enfin,n'oublions pas également que le président de la Région, Didier Robert est sudiste du Tampon..
L'ouest a une revanche à prendre!

15.Posté par chavria le 09/08/2017 18:26

Comme d habitude, ils vont faire leur "petite popote" entre eux pour se faire élire au sein d'une Assemblée de "séniles" indignes d'une démocratie moderne, réactive et reflétant correctement les les diverse sensibilités politiques !

16.Posté par momo le 09/08/2017 19:16

cette femme la n est pas a une trahison pres

17.Posté par La vérité si je mens ! le 09/08/2017 20:24

L'article de M. Pierrot Dupuy n'engage que M. Pierrot Dupuy

La réalité est tout autre . En 2011 tous voyaient feu Paul VERGES avec 2 sénateurs pcr , la suite on a vu qu'en politique 1+1 = ?
Bien malin celui qui connaît les 4 futurs sénateurs

18.Posté par S.Omar le 09/08/2017 21:33 (depuis mobile)

Nassimah y rode sorcier partout pour appui Fontaine, pour appui DR, VIRA. La pro des malgaches et voilà comment y dilapidé l''argent du Conseil Départemental. Regarde comment li sa joué ek fontaine, ek LAGOURGUE ek le peu jusqu''au bout. Malade allé

19.Posté par electrice Saint Pauloise le 10/08/2017 08:50

14.Posté par Paul (pjhac@yahoo.fr) le 09/08/2017 18:04

Tout a fait d'accord avec vous sur les compétences de monsieur Cyrille Melchior, homme intègre, qui ferait un parfait président du Conseil départemental en cas de "pantouflage" au Sénat de son actuelle présidente.

Pour sa 5ème réélection en tant que dépitée, il n'y a vraiment pas de quoi pavoiser pour la démago-Bello qui n'a été élue qu'au second tour, avec un taux d'abstention de plus de 60 pour 100 des électeurs, malgré les moyens dont elle dispose avec sa réserve parlementaire depuis plus de 20 ans pour faire du clientélisme local !!!

20.Posté par Denis le 10/08/2017 13:31

Fallait bien qu'elle justifie son déplacement parmi les milliardaires au Maroc en se faisant prendre en photo avec le 1er ministre. Ce qu'elle a oublié de vous dire c'est qu'elle a surtout tenté d'avoir auprès de LREM l'investiture pour les sénatoriales. On l'a envoyé paître !!!

21.Posté par Tanguy Proquo le 11/08/2017 17:30

Post 20 Il est vrai qu'elle envisageait très sérieusement de se mettre au diapason de La République En Marche ! Car c'est la seule carte de parti politique qu'elle n'a pas dans son éventail. Mais à Paris les girouettes ne sont guère aimées surtout lorsqu'il s'agit de véritable derviches tourneurs.... Bref elle a été poliment remerciée et non le contraire. C'est le temps des révélations et des déceptions de ceux qui sont tenus à l'écart, Vergoz voulait l'investiture d'En Marche, de même son "ami" Chane-Tef qui fait des pieds et des mains, mais sa tribune sur le JIR en début de semaine est mal passée, s'il se prenait pour un pilier ce sera certainement pilier de bar...

22.Posté par Nivet Alain le 13/08/2017 12:09

Il est possible que Michel Fontaine conduise la liste de droite et se désiste ensuite. Laissant la place à Nassimah et Jean-louis. Mauvais calcul, car on sait que ce sont les grands électeurs qui votent. Or Fouassin , président de l'Association des Maires de La Réunion a un grand potentiel , un rayonnement et une reconnaissance. Je ne suis pas en accord avec l'ordre pré-établi dans la liste.
Quant à la présidence future du Département, Cyrille Melchior en a la compétence.

Alain NIVET.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter