Politique

Nassimah Dindar désignée présidente de la commission de l’Outre-mer de l’ADF

Le Conseil général de la Réunion annonce dans un communiqué l'élection de Nassimah Dindar à la présidence de la commission Outre-mer de l'ADF (Assemblée des Départements de France). Voici le communiqué du Conseil général.


Nassimah Dindar désignée présidente de la commission de l’Outre-mer de l’ADF

L’Assemblée Générale de l’ADF s’est tenue ce mercredi 11 Mai à l’Hôtel de Ville de Paris. L'ADF est composée des 102 présidents des départements de France dont 5 départements d’Outre-mer et 1 territoire d’Outre-mer.

Lors de cette séance, à une forte majorité, Claudy Lebreton, président sortant (du Conseil général des Cotes d’Armor) a été reconduit à la présidence de l’ADF.

Dans le prolongement de cette élection, un nouveau bureau a été élu au sein duquel Nassimah Dindar, Présidente du Conseil général de La Réunion a été élue membre du bureau représentant l’Outre-mer. C’est à ce titre qu’elle succède à Claude Lise (Sénateur et ancien Président du Conseil général de Martinique) à la Présidence de la commission Outre-mer de l’ADF. Dans le cadre de cette instance, Nassimah Dindar aura à coeur de faire entendre la voix de l’Outre-mer et la prise en compte de ses spécificités.

A l’occasion de cette nouvelle mandature, les départements doivent relever les nombreux défis qui les attendent : leur équilibre financier, la réforme territoriale, la dépendance…

En ce qui concerne la situation financière des collectivités, le cumul des déficits de compensation sur les dépenses de solidarité assurées par les départements conduit ces derniers à une sévère asphyxie financière si le gouvernement n’entreprend pas des mesures structurelles à la hauteur de la gravité de la situation.

Cette analyse a été récemment confirmée par l’agence internationale Standard & Poor’s. Pour faire face à cette situation et sous l’égide de l’ADF, les Conseils généraux sont déterminés à faire réparer cette injustice qui touche leurs finances et leurs concitoyens et souhaitent que le gouvernement ouvre le dialogue avec les collectivités sur les mesures à prendre. Ainsi la démarche engagée par la majorité des Conseils généraux vise à faire de ce sujet une question prioritaire de constitutionalité. Le Conseil constitutionnel doit rendre son avis sur le sujet dans un délai de 3 mois.
 
L'autre sujet d'actualité pour les Conseils généraux : dans le cadre du débat national sur la dépendance qui est un enjeu de société majeur, Nassimah Dindar a remis au Président de l’ADF la plateforme de propositions élaborée à La Réunion. Ces propositions seront versées au débat national dans le cadre du colloque de l'ADF le 20 Mai prochain a Paris.

Enfin, les Conseils généraux seront vigilants quant aux modalités de mise en oeuvre de la réforme territoriale. En effet, c'est à l'échelon départemental que le verrou de protection des droits des citoyens est garanti, en particulier parce que l'attribution des aides de solidarité est assurée par les Conseils généraux (RMI, APA…).
Mercredi 11 Mai 2011 - 18:49
Lu 2738 fois




1.Posté par jolaracaille le 11/05/2011 18:58
Elle va toucher combien .........?

2.Posté par AVATAR le 11/05/2011 19:02
bravo encore un titre sans importance pour la reunion a part des billet pour que la guepe fait ces emplettes a paris;

3.Posté par bertel le 11/05/2011 19:03
De nouveaux voyages gratis payés !

Bertel de Vacoa

4.Posté par noe le 11/05/2011 19:40
Elles est bien notre Présidente du CG ...elle monte de grade ...
Honneur aux femmes !

5.Posté par timagnola le 11/05/2011 20:02
Plateforme, propositions, débats et colloques... La France ne vaut désormais pas plus que la lingerie de l'égérie départementale. LA HONTE OTE !

6.Posté par lazare le 11/05/2011 20:20 (depuis mobile)
En atendant ti pierre va gere le conseil géneral. Meme des mandat inconu cette femme saute dessu. Elle cumule des mandat sans modération . Avec sont étiquette modérè.

7.Posté par AVATAR le 11/05/2011 21:10
j espere quelle va feté ca a la villa bienvenue ou son conseiller personel es actionaire ils a eu pas mal de reception a cette endroit depuis sa reelection avec des montant de plus de vingt mille euros soit disant reservé au elus et sur les cents invité que quinze elus et les autres les cocos les sosos les modo et bientot les borloo a coup de vingt mille euro la soiré la villa peu sortir du rouge et boire du champagne ; preparé vos tenus de soireé pour feté sa nomination avec un grand chef de cuisine nul d apres les invité mais heureusement le champagne a coulé a flot.

8.Posté par tibus le 11/05/2011 21:22
elle sera encore là que l'autre sera disparu depuis longtemps.
avec ses 30 bus.

9.Posté par mu'adib le 11/05/2011 22:03
ah les petits arrangements entre élus, je suppose qu'elle va toucher un salaire de plus,alors qu'elle a licencier des mères et pères de familles. le petit peuple se meurt et elle, elle se fout des réunionnais la seule chose qu'elle veut ce sont de s mandats, des mandats , mmm des mandats l'argent , l'argen mmm.

10.Posté par Jamboce le 11/05/2011 22:28
Et patati et patata. Pendant ce temps néna rien y avance pou la Réunion. Zot lé payé pou apporter des solutions; non?

11.Posté par citoyen le 12/05/2011 08:16
Encore un l'occasion voyages gratis au frais des impôts des contribuables réunionnais pou aller acheter ailleurs un valise culottes supplémentaires à laver dans la ravine kaka sin-dni à côté la case zilber. Y connais pas gérer dans la collecrtivité territoriale à la Reunion à part licencier salariés , y veut coque l'argent encore comme rapiangue. y dit pas si elle l'a parti l'enterrement ben laden avec un bouquet dalhias représenter la gôche réunion . Pauvre pays d'andouilles où la cochonne péguy y excelle dans le crétinisme.

12.Posté par anna le 12/05/2011 09:18
je ne comprends ps comment cette femme malhonnête et incompétente arrive a accéder a toutes ces fonctions.

13.Posté par Justice le 12/05/2011 09:48
Et le cauchemar continu...........

14.Posté par Montfort le 12/05/2011 10:38
Encore un mandat qui ne signifie rien sinon des avantages qui vont avec cette fois ci peut être qu'avec cette augmentation de salaire pourra t'elle s'adresser à l' arast pour laver ses culottes ca lui évitera de le faire elle même dans une bassine comme Cozette..... En tout cas cela devient écoeurant, navrant c'est une honte pour la Réunion que d'agir comme une vulgaire république bananière pendant que les " Réunionnais de base " crévent littéralement de faim il ne faudra pas que ces gens viennent à pleurer si un remake du chaudron 1991 venait à se reproduire. L'idéal serait qu'enfin le suffrage universel direct soit mis en application, que nous votions enfin pour une personne bien réelle et physique et non plus pour une liste ca permettrait de sortir une bonne fois pour toutes les parasites qui tout comme des morpions s'accrochent . un vote sur la tête d'un cadidat aurait au moins permis aux socialistes d'avoir un présient de région socialiste et non grace à ce damné annette une représentante de l'UMP puante dans son attitude.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales