Social

Nassimah Dindar annonce la disparition de l’ADI

“C’est un tremblement de terre sur l’ADI”. C’est le titre du document qui est distribué par le SAFPTR, le syndicat majoritaire, à l’ensemble du personnel de l’Agence départementale d’insertion. Le “tract” alerte les salariés sur le devenir de l'ADI. Les employés, inquiets pour l’avenir de leur institution, prévoient de descendre dans la rue…


Quand Nassimah Dindar joue à la mère Noël, ça sent le sapin pour l’ADI, et le personnel de l’Agence départementale d’insertion a les boules. “Malheureusement, le cadeau est empoisonné et ce sont les employés de l’ADI, la dinde de Noël”.
Car, la présidente du Conseil général a “presqu’”annoncé hier, “la disparition de l’ADI”.
C’était hier lundi 1er décembre. Et Nassimah Dindar a fait cette annonce sans mettre les formes. “Ça a été pour nous comme une onde de choc, un séisme”, a dit Patrick Dindar.
“C’était en conclusion d’un séminaire  sur la mobilité, devant un parterre de partenaires hétéroclites, la présidente a presqu’annoncé la disparition de l’Agence départementale insertion avec le vote de la loi sur le RSA”, a indiqué le représentant du Syndicat autonome de la fonction publique territoriale.
“Selon la présidente du Conseil général, il n’y a rien de prévu dans cette loi pour les ADI. Et l’emploi est une compétence de l’Etat, et l’Etat veut récupérer cette compétence. Ce sera donc le Pôle emploi, qui naîtra de la fusion ANPE-ASSEDIC qui aura donc délégation”, selon Patrick Dindar.
Cette information s’est répandue comme une traînée de poudre au sein de l’institution. C’est un sentiment d’inquiétude qui prime depuis hier à l’ADI. “Aujourd’hui, l’ensemble du personnel est désemparé. Même s’il y avait des rumeurs à ce sujet, le SAFPTR trouve cavalière la façon dont Nassimah Dindar a donné cette information”, a déploré Patricia Doxiville de la SAFPTR.
C’est déjà la mobilisation à l’ADI. “Nous invitons l’ensemble des organisations syndicales à se réunir pour la mise en place d’un protocole d’accord et déterminer les actions venir”, propose la syndicaliste.
“Nous sommes prêts à descendre dans la rue”.

Mardi 2 Décembre 2008 - 18:57
Jismy Ramoudou
Lu 3140 fois




1.Posté par boyer le 02/12/2008 22:30
ce mepris pour les salariés est vraiment écoeurant. A plus forte raison quand on sait qu'elle exerce avec l'assentiement du PCR

2.Posté par belana le 03/12/2008 01:19
j'ai vu il y a 13 antennes de l'ADI sur toute l'ile de la Réunion.Et il dépende du Conseil Général.Il y a tellement d'organismes avec des abréviations, on ne les connait pas.Patrick Dindar c'est la famille de nassimah Dindar, il porte le méme nom?

3.Posté par banane pimentée le 03/12/2008 08:24
Connaissant le travail sérieux fait en faveur des RMistes, c'est vraiment dommage de faire disparaitre l'ADI qui avait pleinement son rôle a joué parmi les défavorisés. Courage je suis avec vous !!

4.Posté par vaillant le 03/12/2008 08:44
j'admire les personnes comme BOYER qui voit le PCR partout !!! vy bien si paul verges i dor pa dann out do !!!! LOL !!!!!!!!!!!!!

5.Posté par boyer le 03/12/2008 11:00
vaillant, veux tu dire qu'apres que le PCR (avec l'alliance) ai voté pour elle à la présidence de conseil géneral, elle ne lui est redevable en rien?

et si non, veux tu dire que le PCR cautionne un mode de fonctionnement digne de l'époque coloniale, de la servilité ou on vire les gens parce qu'ils n'ont pas baissé la tete exactement comme dans l'entreprise Rieffel l'année dernière?


6.Posté par hosto le 03/12/2008 11:13
Peut-être que Claude HOARAU n'est plus PCR mais vice-président du Département ? Cela se saurait je pense, que Claude n'est plus coco. Comme on est dans le domaine familial, c'est pas le fils de ce dernier justement qui parle pour détourner notre attention sur le pognon que ponctionne la Région avec la vente du pétrole ? Lui aussi il n'est plus coco ?
Il faut être vaillant pour croire que les politques de la Réunion ne sont pas tous autour du gateau et sur le dos des contribuables. vaillant je ne crois pas qu'un politique de la Réunion soit une personne bien désolé de briser ton rêve.

7.Posté par Michel le 03/12/2008 11:14
Mais que font la CGTR territoriale ? Il semble que la responsable de ce syndicat au Conseil Général soit devenue muette depuis l'alliance entre la gauche et Mme Mangrolia....Aux ordres du parti comme d'habitude.

8.Posté par terive le 03/12/2008 11:32
Regardez bien le texte de loi. Rien n'empêche l'ADI d'ètre acteur dans le RSA.
Ensuite c'est normal que dans le texte de loi l'ADI n'y soit pas puisque les ADI existent exclusivement dans les DOM.

9.Posté par FRANCO le 03/12/2008 16:29
Vaillant je pense que tu sais que le vice président qui a un certain poids pour ne pas dire un poids certain sur le nouveau Conseil Général d'union d'une certaine droite alimentaire et de la gauche est le maire conseiller général de Ste Suzanne ? Que ce maire conseiller général est communiste, ce qui est tout à fait à son honneur d'avoir pour ambition et mission de représenter les travailleurs et les plus faibles dans notre société libérale et capitaliste ? Que le parti communiste réunionnais a eu comme grand leader un dénommé Paul Vergès lui aussi grand défenseur des travailleurs, comme pour ceux de son journal Témoignages? Que rien ne se passe sans son assentiment ? Michel, chacun des lecteurs de ce journal connaît ta coloration politiicenne donc ton apitoiement sur le sort des travailleurs de l' ADI pour critiquer la CGTR prête un peu à sourire mais il n'en reste pas moinsque je me demande personnellement pourquoi la CGTR syndicat des travailleurs, dont chacun a pu voir quel grand combat elle a conduit auprès des travailleurs de Témoignages ou qu'elle mène pour la baisse des prix exorbitants des billets d'avion qui pénalisent en premier les travailleurs aux petits revenus, les classes moyennes, en les verrouillent prioritairement eux et leur famille dans leur île, se mobiliserait pour les travailleurs de l'ADI et déplairaient ainsi à la force politicienne bien présente des quelques apparatchiks familiaux du PCR ? Boyer, je crains que malheureusement le monde ne change et que si les pouvoirs des partis communistes ont disparu sur un tiers de la planète, ce n'est pas sans cause objective. Faut-il s'étonner qu'à la Réunion, pour ne pas connaître le même sort et disparaître comme les diplodocus jadis, les apparatchiks du PCR ne fasse un peu évoluer le C de communiste en C de capitaliste, ceux qu'ils critiquent tant, tout en faisant pareil avec Témoignages, ce qui est leur droit car il leur appartient, mais aussi avec Air Austral qui elle ne leur appartient pas ( ils font pourtant comme si) mais qui appartient à tous les CON tribuables réunionnais, français, européens, et à tous ses usagers aussi. Vaillant, Boyer, Michel ne dérivez pas, parlez plutôt des du prix des carburants et de salauds de capitalistes qui s'en mettent plein les poches ( c'est vrai! ) plûtôt que de sujets qui fâchent !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales