Politique

Nassimah Dindar à l'Elysée ce lundi

Une délégation pluraliste de l’Assemblée des Départements de France (ADF), conduite par son président, Claudy Lebreton, et de laquelle fera partie Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général de La Réunion et Présidente de la Commission Outre-mer de l’ADF, sera reçue lundi 22 octobre, à l’Elysée, par le Président de la République, par le Premier ministre et par une dizaine de membres du gouvernement.


Nassimah Dindar à l'Elysée ce lundi
Les présidentes et les présidents des Conseils généraux ont l’intention d’affirmer leur volonté de s’associer à l’effort national contre la crise économique et pour l’emploi...Une délégation pluraliste de l’Assemblée des Départements de France (ADF), dont fait partie la présidente du Conseil Général, Nassimah Dindar, est ainsi reçue ce jour à l'Elysée.

Les président et présidentes entendent attirer l’attention des plus hautes autorités de l’Etat sur les difficultés auxquelles ils doivent actuellement faire face et qui ne peuvent que nuire à cette mobilisation demandée à la France des départements.

Il s’agit d’abord de l’insuffisante compensation apportée par l’Etat au titre de l’attribution des trois allocations de solidarité - le RSA (Revenu de solidarité active), l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) et la PCH (Prestation de compensation du handicap) - dont il a transféré la charge aux départements. Cette non compensation cumule à plusieurs dizaines de milliards d’euros – elle est estimée à quelques 6 milliards pour la seule année 2012 – au point de contraindre certains départements à reporter des investissements pourtant essentiels et même de compromettre gravement la situation budgétaire d’une trentaine d’entre eux. Si les départements ne demandent pas le remboursement du passif, ils réclament sur 2013 un fonds d’urgence pour les plus fragiles d’entre eux et considèrent qu’il est indispensable d’instaurer un financement plus équitable et pérenne de ces allocations.

Par ailleurs, les départements qui assument pleinement leurs missions de proximité et de solidarité, estiment qu’ils ne peuvent le faire efficacement que si elles sont complétées par des initiatives dans les domaines économiques, culturel, sportif, etc. Ils veulent donc retrouver la marge de manoeuvre que la clause de compétence générale rendait possible et à l’égard de laquelle le Président de la République a d’ailleurs pris un engagement explicite.

Nassimah Dindar rappellera quant à elle la situation spécifique des départements d’Outre-mer en général et de La Réunion en particulier. En effet, sur une île où 52% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et où le taux de chômage avoisine les 30%, voire les 60% chez jeunes, le nécessaire effort de solidarité nationale doit prendre en compte la réalité locale sous peine d’asphyxier une économie déjà souffrante.

La réunion du 22 octobre pourrait être conclue par la signature d’un document portant engagement réciproque du gouvernement et de l’Assemblée des Départements de France.
Lundi 22 Octobre 2012 - 07:35
.
Lu 1530 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 22/10/2012 08:23
Nassimah Dindar est définitivement nettement plus habilitée a défendre sa promotion personnelle
que les intérêts d'une Population, particulièrement si celle ci n'est pas seulement Féministe et n'alimente pas son fond de commerce électoraliste....

Nassimah multicartes roule d'abord pour elle.

2.Posté par roca le 22/10/2012 08:36
C'est une non information - elle fait partie du troupeau, c'est tout -

3.Posté par magnol le 22/10/2012 08:58
Valérie a sans doute besoin de conseils avisés pour le lavage de lingerie fine devant les caméras de télévision. Pour le reste c'est girouette et compagnie !

4.Posté par vital le 22/10/2012 11:08
à part l'eternelle rengaine concernant le marasme économique , le chômage des jeunes, la situation sociale extrémement grâve à la réunion , nos élus n'ont rien d'autres à dire .pas étonnant que le gouvernement socialiste ait choisi des antillais à des postes de responsabilité .la présidente du conseil général avant de promener son insignifiance à l'elysée aurait dû travailler sur une plateforme de propositions .
vital

5.Posté par .PEî FOUTU!!! le 22/10/2012 11:53
tout le monde connait curiosity sur MARS!! nous sur terre a st denis on a opportunity,,,.?????.

6.Posté par Arès le 22/10/2012 14:31
Pourquoi tout ce foin alors qu'elle n'a pas rendez vous comme elle a voulu nous le faire croire, elle fait parti d'une délégation et aura tout au plus 5 minutes avec le président qui la renverra vers les parlementaires ce qu'elle n'est pas.
Vu ce matin sur LCI le sourire tranche papaye de ND au meting de lancement du nouveau parti de Borloo l'UDI ( l'union des imprévisibles) comme toutes girouette qu'elle est .

7.Posté par Gromale le 22/10/2012 14:48
Mme Dindar, merci de confirmer que vous avez un rdv avec le chef de l'État. Sinon vous fabulez tout simplement.

8.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 22/10/2012 15:52
Girouette le caméléon
http://www.bide-et-musique.com/song/5115.html://

Ma maman s'appelle Yvette, mon papa Léon
Moi, c'est Girouette le caméléon
Quand je vais chez n'importe qui, je change d'avis
Je dis oui ou non, j'ai pas d'opinion

Quand je vais chez l'optimiste
Je fais « ah ah ah !»
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon !»

Quand je vais chez un grand triste,
Je fais « snirf snirf snirf !»
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon !»

Quand je vais chez l'garagiste
Je fais « vroum vroum vroum ! »
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon !»

Quand je vais chez le dentiste
Je fais « aie aie aie ! »
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon !»

Refrain

Quand je vais chez l'royaliste,
Je fais « vive le roi ! !
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon ! »

Quand je vais chez l'anarchiste,
Je fais « pif paf boum !»
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon ! »

Refrain

---- Solo synthé ----

Quand je vais chez un artiste
Je fais « oh la laaa ! »
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon ! »

Quand je vais chez l'trompettiste
Je fais « Tut tut tut ! »
Pendant qu'il me fait
« Quel caméléon !»

9.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 22/10/2012 16:36
On aurait pu rajouter:

Quand j'vais chez la Féministe,
Je fais «à bas les Hommes"
mais là, elles ne font pas
« Quel caméléon ! »

Quand je vais chez le TGIste,
Je fais «à bas les Pères"
mais là, ils ne font pas
« Quel caméléon ! »

Comme quoi, il faut un courant d'air très intéressé pour que la Girouette se face porter par le vent...

10.Posté par noe le 22/10/2012 17:03
Comment sera-t-elle habillée pour faire impression sur notre bon Président ?
Et quel parfum utilisera-t-elle ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales