Politique

Nassimah Dindar a jusqu'à lundi pour démissionner


Nassimah Dindar a jusqu'à lundi pour démissionner
Notre article de samedi matin annonçant l'ultimatum lancé par l'UMP national à Nassimah Dindar a fait beaucoup de bruit dans le petit monde politique et médiatique local.

Certains journalistes, comme à Radio Festival, ont repris l'info sans aucune vérification, et bien sûr sans citer leur source.
D'autres se sont cassés les dents et n'ont trouvé personne pour la leur confirmer, d'où leur mutisme. C'est ce qui explique qu'aucun des deux quotidiens n'en parle encore ce matin.
Et puis, il y a les petits veinards qui, comme Clicanoo ou Antenne Réunion, ont réussi à avoir la version de Nassimah Dindar, mais sans celle de l'UMP.
Que leur a dit la présidente du Conseil général?
A Clicanoo, elle déclare:

"Personne ne m'a demandé de partir".

Mensonges, mais j'y reviendrai. Avant d'ajouter qu'elle ne démissionnera pas.
A Antenne Réunion hier soir, Yolande Calichiama, qui présente le JT, annonce que Nassimah Dindar "dément toutes les rumeurs selon lesquelles elle aurait obéi à des ordres de Paris et aurait démissionné de l'UMP".
Dans son interview, Nassimah Dindar déclare notamment:

"Pour le moment, je n'ai pas démissionné de l'UMP et, je le répète, je le ferai savoir en temps utile"...

Bizarre cette phrase non, dans la bouche de quelqu'un qui vient d'annoncer qu'elle n'avait pas démissionné et qu'elle ne comptait pas le faire? En fait, voici les explications.
Comme Zinfos974 vous l'avait déjà révélé dans l'article de samedi, la direction de l'UMP nationale a sommé Nassimah Dindar de se positionner enfin clairement : Est-ce que, oui ou non, elle acceptait de recomposer sa majorité au Conseil général autour des élus de Droite, comme elle l'avait promis à plusieurs reprises?
Nassimah a une fois de plus essayé de tergiverser et de gagner du temps. Mais cette fois, même ses plus fermes soutiens parisiens l'ont laissée tomber, au risque de perdre eux-mêmes toute crédibilité tant ils s'étaient mouillés pour garantir, comme Nassimah le leur avait promis, qu'elle allait recomposer sa majorité.
Dans le même temps, le bloc des conseillers généraux de Droite continuait à rester uni (un miracle...), pour refuser toute "majorité composite" et toute compromission avec le PS et le PCR.
Nassimah Dindar s'est donc pour une fois retrouvée dos au mur. Plus moyen pour elle de s'en sortir par une pirouette ou par un joli sourire.
L'ultimatum était sur la table, et il allait bien falloir qu'elle y réponde. La problématique, que nous vous avons révélée depuis samedi, est simple: Est-ce que, oui ou non, elle accepte de démissionner et de recomposer sa majorité autour des élus de Droite?
Clairement, la réponse de la présidente du Conseil général a été "non". Dans cette hypothèse, il n'a été laissé que deux solutions à Nassimah: soit elle se mettait en congé elle même du parti, soit elle était démissionnée.
En l'absence d'une date-butoir, elle a bien tenté de gagner encore du temps, de minauder, de promettre tout et son contraire.
Le rappel à l'ordre est arrivé hier d'un coup de fil de Marie-Luce Penchard elle même, celle que Nassimah considérait jusqu'ici comme son amie et son plus ferme soutien.
La Déléguée nationale chargée des fédérations domiennes et conseillère technique pour l’Outre-mer à l’Elysée a été on ne peut plus claire avec elle: Elle a jusqu'à lundi pour remettre sa lettre de démission, sinon c'est Paris qui prendra la décision! Quelqu'un qui a assisté à la discussion l'a qualifiée de "virile"...
Vous comprenez mieux maintenant pourquoi nous avons traité Nassimah Dindar de menteuse, tout à l'heure, quand nous avons repris sa déclaration à Clicanoo selon laquelle "personne ne (lui) a demandé de démissionner".
Quoi qu'il en soit, l'échéance est proche. Plus que quelques jours à attendre pour savoir si c'est Nassimah Dindar qui a menti, ou si c'est Zinfos974 qui s'est trompé...
Mercredi 1 Octobre 2008 - 11:29
Pierrot Dupuy
Lu 2961 fois




1.Posté par djelal le 01/10/2008 12:56
Je ne la trouve pas si jolie que ça, comme femme.
Je trouve qu'elle a une voie nasillarde, qu'elle parle vite et souvent de façon un peu agressive.
Elle est constamment sur une position défensive attaquant et aboyant à tout ce qui passe à sa porté, comme un roquet.
je ne pense pas que le style systématiquement volontariste et de femme de tête, reflète une image carismatique rassurante pour l'électorat. On la sent instable.

Si elle s'en va aussi de la présidence du conseil générale ce serait bien également !
Après faudrait un peu nétoyer les services qui ont déjà été pas mal lessivés par madame (avec ses propres agents blanchisseurs). et quand je parle des services, pas seulement les élus mais aussi beaucoup de cadres, employés, prestataires ...

2.Posté par Anonyme le 01/10/2008 14:13
Moi, je lui demande de partir de l'UMP à la Dinde art., c'est une ........

Démission,démision, démission,...

Comme au bon temps des manifs estudiantines.

3.Posté par Joue Ala wii le 01/10/2008 14:19
toutes les personnes qui battent la campagne pour vendre des cartes UMP...par carnet pleins....que vont ils devenir, des Morel boys ???????

4.Posté par Trouillomètre au maximum le 01/10/2008 14:23
Politicien menteur = Pléonasme !
Vous avez donc de ne pas mettre les deux termes l'un à coté de l'autre.
Qui dit Nassimah Mangrolia, dit politicienne, qui dit politicienne dit menteuse (et même pire ...).

5.Posté par Anonyme le 01/10/2008 14:44

C'est pas gentil le délit de 'sale gueule' mais ce qui est terrible c'est que laDinde art n'a rien dans le ciboulot : le grand Vide à en avoir le vertige.

Il y a des femmes politique à la réunion (et pour beaucoup mieux que des hommes) comme a sénatrice Anne-Marie Payet, la maire-députée-présidente (probablement de quelque chose) Gueguette Bello (j'émets des réserves pour celle-là car elle a renié sa parole). Et il en faut car ce n'est pas une sinécure.

6.Posté par patrick floc'h le 01/10/2008 14:51

Personnellement j'ai rigolé lorsqu'elle a vilipendé avec une verve amère, avec une ironie âcre sur les Députés Victoria et Robert ...
C'est pour dire le niveau ...cela frise le ridicule d'autant que les deux chaines nous ont choisi en gros plan l'accolade se passant les bras l'un autours de l'autre, en autre Fruteau et elle manquait plus que le seau d'eau froide pour séparer, le gros plan caméra nous montrant la scène sordide , s'embrassant longuement sans aucune retenue (...), et elle glissant quelques mots doux à l'oreille du député Jean-Claude Fruteau.
Vraiment la peste et le choléra font bon ménage en politique j'adore ces gens qui n'ont aucune ligne de conduite pour se maintenir au pouvoir comme des dictateurs africains ...

7.Posté par sina pou ralé na ralingom le 02/10/2008 07:38
ce n'est pas un défaut d'avoir une préference pour FRUTEAU, GIRONCEL, ANNETTE, VIRAPOULLE...mais soit logique avec vous,c'est la moindre de chose,vous nous avez demandé de voter pour vous ,pour la droite,pour soutenir le président de la république et aujourd'hui vous cautionner tous les insultes de la gauche unie contre le gouvernement et vous voulez nous faire croire que vous etes toujours qu'elqun de droite ,arrete roule à nous,laisse à nous rale nout charette nous meme,rode un camarade pou ou la prochaine fois.....

8.Posté par Anonyme le 02/10/2008 11:07
Un vent de "Démocratie" souffle sur notre île. Rien n'est gagné mais les "tripatouillages" ont du plomb dans l'aile.

Il ne reste plus qu'à démettre le Rat Phaon : c'est pour coller avec l'image de la pyramide inversée, il n'y a plus qu'à la renverser pour remettre le bon sens (près de chez nous).

9.Posté par Papangue le 02/10/2008 11:46
Entendu sur Radio Freedom à 11h30 aujourd'hui : Mme DINDAR se met en congés de la fédération locale de l'UMP et non pas du groupe politique UMP.
Ne comprend t'elle pas qu'elle est devenue indésirable dans ce partie politique. Comme quoi en politique l'orgueil n'existe pas.
Bon vent Mme Dindar

10.Posté par patrick floc'h le 02/10/2008 11:47
Ces gens là n'ont pas arrêté de dire à Paris
Je n'ai reçu aucun ultimatum de monsieur Simonetti
Poker menteur MDR "Pardonnez-lui, parce qu'elle ne sait pas ce qu'elle fait!"
Bon Dieu ils sont drôles à l'UMP quand ils font déplacer les grands pontes du parti, pour venir régler le problème Dindar les pleutres n'ont aucun courage d'exclure
même pas capable de mettre de l'ordre à ce rythme ils vont finir atomiser comme c'est le cas au PS
Quand des gens comme Nassimah Dindar confondent démocratie et médiocratie

Quand je vois ce que je vois et que j'entends ce que j'entends, je suis bien content de penser ce que je pense.
Parce que l'image qu'elle nous montre n'est qu'une image qu'elle donne franchement il y a de quoi rester totalement bouche bée devant autant d'arrogance de mépris, d'arrogance, d'ignorance, d'intolérance, des vrais problèmes économique de la Réunion
Lorsque l'on sait que les budgets ont été réduits voir supprimés quand on connait les mouvements des subventions en direction du sport par exemple, lorsqu'elle nous parle simplement du social, Trop de réseaux sociaux version Dindar vont ils tuer les vrais réseaux sociaux ceux qui travaillent?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales