Politique

Nassimah Dindar: "On constate une radicalisation de toute notre jeunesse"


La présidente du Conseil Général a présenté, ce mercredi, ses voeux à la presse. Son discours a majoritairement tourné autour des récents événements qui ont suivi l'attentat à Charlie Hebdo.

Citant Victor Hugo, Nassimah Dindar a rappelé que les journalistes et les politiques se rejoignent au fond sur quelques grandes valeurs communes. Un autre 11 septembre, en 1848, il affirmait devant ses collègues de l'assemblée nationale: "le principe de la liberté de la presse n'est pas moins essentiel, n'est pas moins sacré que le principe du suffrage universel (…) c'est la pensée de tous éclairant le gouvernement de tous".

Sur la question de la laïcité, Nassimah Dindar estime qu'il y a une lourde bataille à mener auprès de notre jeunesse et lui apporter "la connaissance ouverte, humaine, de l'autre, tout ce qui nous unit, c'est à dire l'attachement à des valeurs communes".

La présidente du Conseil général défend les politiques mises en place par sa collectivité pour les publics fragiles. Mais "nous avons des germes potentiels d'une radicalisation", admet-elle. Et de préciser: "On constate une radicalisation de toute notre jeunesse quelque soit la pratique ou non pratique religieuse. Et si cette radicalisation n'a pas encore envahi la Réunion, c'est ensemble que nous devons l'éviter", assure Nassimah Dindar.

Pour elle, les priorités de 2015 sont sans conteste la lutte contre le chômage et une politique en faveur de l'emploi. 
Mercredi 28 Janvier 2015 - 16:02
Lu 1979 fois




1.Posté par la lutte finale le 28/01/2015 16:36
la radicalisation de la jeunesse, va t elle de paire avec l'incapacité des élus...cumulards...et bien incapables d'imaginer et de créer au profit de la population..?

2.Posté par heureux le 28/01/2015 17:09
C'est sur que lorsqu'on confie les rennes du pouvoir à ce genre de femme ???

3.Posté par Laïcité le 28/01/2015 17:30
La question dopi na longtemps té fine poz à ou, concernant kosa ou pense de l'histoire de CHARLIE ,et aujourd'hui noulé le 27 janvier , oulé très très en retard madame CG .
10 années au pouvoir , oula jamais parl à nou de la LAÏCITÉ ou ,, oulé très très en retard CG .
Et ou vien parl à nou de la radicalisation , alé balèy dovan ton porte don ,,
Et ou vien parl à nou d'emploie maintenant , oulé très très en retard sur ce sujet .
Et les traites de la société RÉUNIONNAISE dit DÉPARTEMEMT FRANÇAIS nous détestons .
Et oula humillié les RÉUNIONNAIS sur une chaine de télévision local , oula dit ,, les RÉUNIONNAIS i giny pas dit JE T'AIME ,,oula mank à nou beaucoup et beaucoup de respect en vers la PAUVRETÉ ,, rendez vous bientôt .

4.Posté par charlie creole le 28/01/2015 17:33
La radicalisation de la jeunesse, mais aussi de toute la population, est surtout liée à des élus qui abusent d'une situation dominante pour faire des choix purement de politique politicienne. Le discours consiste à faire croire qu'ils travaillent pour la population, la vérité est que certains/certaines sont prêts/prêtes à tout pour garder le pouvoir !

5.Posté par Bourbon KID le 28/01/2015 17:36
Arrête Nassimah, arrête !
jusqu'où iras-tu pour sauver ta place ?


6.Posté par KLD le 28/01/2015 17:56
effectivement devant le peu de discours "responsables " des élus , on ne peut que constater ............

7.Posté par Ubald le 28/01/2015 18:09 (depuis mobile)
Renember !
Comment Mme Dindar peut-elle affirmer que sa priorité sera la lutte contre le chômage alors qu''elle a mis sur la paille honteusement et sans pitié 120 mères de famille de l''ARAST.

8.Posté par vital le 28/01/2015 18:44
la fossoyeuse de l'ARFUTS et de l'ARAST constate la radicalisation de la jeunesse . l'accompagnement des familles en difficulté , effectué par les travailleuses familiales , puis par les techniciens d'intervention sociale était là pour corriger les carences éducatives des parents et des enfants . .aujourd'hui c'est le tribunal qui s'en charge mais à posteriori .
vital

9.Posté par iliade974 le 28/01/2015 19:08
Et comment ne pas décourager notre jeunesse quand l'on voit Madame girouette s'allier un coup avec les communistes, un coup avec la droite locale et si le vent tourne avec la gauche locale

10.Posté par Laïcien le 28/01/2015 20:16
Et là ou vient parl à nou de la radicalisation non religieuse ,,encore une fois ou tir sur les innocents là , alors toutes les chaines TV national et international i montre à nou ces taré et bourage de crâne qui passe par les pays qui pratique l'Islam .
Et en parlant d'emploie , pas tro longtemps ou navé just 1 emploie pour donner à MR Krilin , oula pas giny donné , éla ou vien chante à nou l'emploie ,, sortez moi dla don !

11.Posté par Michel le 28/01/2015 20:45
Victor Hugo, mort en 1885 doit être très honoré d'être ressuscité entre temps pour pouvoir prendre la parole à l'assemblée nationale en... 1948.
Sans doute pour compenser les "misérables" années passées en exil à Guernesey !

12.Posté par KLD le 28/01/2015 21:26
"les travailleurs de la mer" autre beau roman de Victor Hugo .

13.Posté par KLD le 28/01/2015 22:30
"roots radical " autre belle chanson de Jimmy Cliff

14.Posté par armand le 28/01/2015 22:46
Vous parlez de radicalisation de la jeunesse et la fin de chômage et d'emploi, je constate que vous perdez pieds et que vous êtes surtout hors sujet.

15.Posté par Voleur de chouchou le 28/01/2015 22:49
Mais pourquoi nos deux conseillers généreux de Saint-Joseph ne sont pas sur la photo avec leur Pdte ?
La réponse: ils sont mis hors jeu par la dame du Palais qui a du composé avec eux pour s'assurer une majorité mais qui ne les a jamais porté dans son coeur.
De toute façon pour l'un qui est VP c'est fini, il prendra une veste en mars s'il a le courage de se présenter. L'autre le plus petit Conseiller Général de La Réunion est en pleine réflexion car il sait que la partie va être compliquée. Ses soutiens d'hier ont rejoint le camp d'en face, la prime au sortant se règlera dans les urnes à son détriment.
Jordu dan' Saint Zozèf do moun i di mi vot pu pour un bâton de colle. Zot la compris que p'tit boug là lé pas capable assumer un tel mandat.

16.Posté par Philippe TECHER le 29/01/2015 00:08
ah! elle a l'air ne pas être aimée cette Dame, mais, elle a été élue par l'opération du saint esprit?

17.Posté par Charlie creole le 29/01/2015 06:23
Je vois que la fourberie et la traîtrise entrainent une radicalisation des lecteurs de Zinfos ...

18.Posté par rudolph de Bollivier le 29/01/2015 09:04
Post 4 : Tout est dit.....

Les élus réunionnais ne servent à rien, ils ne font que s'en mettre plein les poches sur le dos des réunionnais. Et malheureusement, le réunionnais est trop Kapon pour se faire entendre. il est à l'image de notre royal bourbon : i aboye bon peu, mé li cour 4pat rapidement....

Rien ne changera si NOUS ne changeons pas. Rien ne se fait tout seul, il faut agir.
il faut que l'ensemble de la population prenne de force les places publiques et foutent dehors tous ces corrompus qui ne servent à rien. Allez questionner la Police, ou les RG ils vous diront ce qu'ils savent... c'est effarant ..... Et eux ne peuvent rien faire, ils sont les forces de l'ordre, gardiens de la république et obéissent à ces gens la. Malgré toute leur bonne volonté, ils sont bloqués.

Alors, je vous pose la question ? c'est à qui d'agir ? c'est à qui de se réveiller et de devenir responsable ?
C'est facile de critiquer sur le web, de donner ses différents avis, de dénoncer (et encore on le fait pas assez), mais quels sont les résultats ? Que dalle, nada, du vent
Et tant que ce sera comme ça, rien n'avancera....

On s'en care des soit disant soucis de religion, d'origines etc, LA DIFFÉRENCE EST UNE RICHESSE, c'est grâce aux différences que nous pouvons échanger, grandir

Arrêtons de nous cacher derrière des prétextes, oeillères en tout genre, et agissons.... pour le bien de tous ! Arretons de boire le venin de ces soit disant représentants du peuple !
il faut ressortir la guillotine !

19.Posté par alekons le 29/01/2015 09:53
La belle brochette des membres de l'escadrille des ZALIM'MENTER qui mangent dans la main de leur cheffe indiscutée apporte quelques éléments de réponse au pourquoi de la chose: Incurie et couilloniss sont les 2 mamelles de leur "vocation" à engendrer chez nos jeunes de l'oisiveté...mère de tous les vices: échec scolaire-exclusion-chômage-délit-prison...et pour certains endoctrinement et passage à l'acte ! Une misère réunionnaise dont cette femme porte le sceau !

20.Posté par Eric le 29/01/2015 10:01
Facile d'agiter le spectre de la radicalisation ! le problème n'est pas religieux... c'est notre système qui ne fonctionne plus.... le chômage, les écarts de salaires indécents et par dessus le marché, les jeunes sans perspective vont bien sur se révolter ! mais il n'y a pas qu'eux... j'ai 53 ans je commence a ne plus pouvoir manger tout les jours, mes fin de mois difficiles ( enfin des le 15 du mois...) je suis pourtant qualifié... mais quand je n'en pourrais plus ! j'irais chercher l'argent ou il est... et c'est logique après tout... vous ne feriez pas la même chose... ?

21.Posté par Justice le 29/01/2015 10:31
En lisant ces commentaires, je me rends compte que les gens sont complètement aveuglés par les médias...apprenez a réfléchir par vous même...vous ne connaissez pas la manipulation médiatique ?

22.Posté par ocean blues le 30/01/2015 11:53
Madame DINDAR a raison de mettre en garde, d'oser en parler quand beaucoup laissent la radicalisation s'installer sans un mot , ou en faisant des réponses à côté quand ils sont interviewés, car il y a bien eu quelques jeunes partis pour le Djihad ici peut être pas des milliers certes mais cela a bien eu lieu et tout le monde fait silence, pourtant cela se passe ici à la Réunion.

Faire l'autruche nous avons tous vus ce que cela avait donné récemment, donc un grand bravo à Madame DINDAR d'avoir eu le courage et l'honnêteté d'évoquer le sujet ouvertement. Il faut poser et résoudre les problèmes... avant qu'il ne soit trop tard.
Elle au moins elle appelle par ailleurs à l'unité et au respect, encore un bon point.

23.Posté par Blek le Roc le 30/01/2015 12:23
Mme Dindar s'élève contre la radicalisation de certains jeunes musulmans. C'est bien. Mais qu'a t'elle fait pour empêcher la radicalisation de son propre fils qui a agressé des policiers devant la mosquée de St-Denis ? Tortue i voi pas son keu

24.Posté par Charlie creole le 30/01/2015 17:38
C'est vrai : qu'est devenu le fils de Mme Dindar ? Un lecteur de Zinfos peut-il nous informer ?

25.Posté par Eric le 01/02/2015 14:10
la radicalisation n'est pas le propre des musulmans.... arrêtons de stigmatiser !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales