Politique

Nassimah Dindar : "Nos caisses sont vides"

Ce jour, les conseillers généraux de la Réunion sont réunis en assemblée plénière dans l'hémicycle du Conseil général. A l'ordre du jour, l'examen du budget primitif 2013 traduisant les orientations politiques retenues le 7 novembre dernier lors du débat des orientations budgétaires. Nassimah Dindar s'est exprimée en début de séance, n'hésitant pas à affirmer: "nos caisses sont vides". La présidente a rappelé avoir réclamé pour la Réunion, 13 millions d'euros sur les 170 millions d'aide exceptionnelle promise par François Hollande à destination des Départements confrontés à de lourdes difficultés financières.


Nassimah Dindar : "Nos caisses sont vides"
"En huit ans de présidence, c'est la première fois qu'un budget primitif a été aussi complexe à équilibrer". Nassimah Dindar entame ainsi l'assemblée plénière destinée à examiner le budget primitif du Conseil général. Il a donc fallu faire place à de "l'arbitrage", annonce la présidente du Conseil général, "avec d'un côté 51 millions d'euros supplémentaires pour 2013 de demande de RSA et d'APA à financer. De l'autre, les recettes gelées par l'Etat pour la 3ème année consécutive…"

"Aucune collectivité n'est responsable de l'aggravation de la dette publique". Nassimah Dindar a souhaité citer ici le président de la République, François Hollande, qui reconnait la responsabilité de l'Etat en la matière. "Je ne fais pas de la politique politicienne mais depuis huit ans, nous avons toujours dénoncé la non compensation des dépenses publiques quelle que soit la couleur politique des différents gouvernements", a-t-elle affirmé.

Alors comment continuer à agir malgré l'asphyxie budgétaire? Certains préconisent le levier fiscal, "nous n'avons qu'une seule fiscalité et nous ne l'augmenterons pas. Il s'agit d'une partie de la taxe foncière", indique la présidente. Pourrait-on alors baisser le volume d'investissement? "C'est un choix politique que je ne fais pas, je l'assume. Ce n'est ni aux familles, ni aux entreprises de payer le prix fort", a-t-elle poursuivi. Que reste-t-il alors? "Le levier de la solidarité nationale", lance Nassimah Dindar.

Le 22 octobre dernier, à l'Elysée, les présidents des Conseils généraux réclamaient de l'aide. La présidente a fait part de son espoir que le gouvernement réserve 13 millions d'euros pour la Réunion, sur les 170 millions d'euros de fonds exceptionnel adressé aux Départements. "Nous réclamons 13 millions d'euros, l'an dernier notre Département n'a rien obtenu. Par ailleurs je demande au gouvernement de respecter les Conseils généraux des DOM, nous ne sommes pas des 'quotas'", a-t-elle conclu.
Mercredi 12 Décembre 2012 - 11:19
Lu 2957 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 12/12/2012 10:40
A force de guetter d"ou vient le vent et de plébisciter uniquement sa clientèle Féministe Monoparentale,
la Girouette en a oublier se qui la porte et que les dettes sociales provoquées sont insurmontables par les Pères désormais chômeurs ... donc indemnisables aussi...

Fallait réfléchir, plutôt que guetter les vents tournants.... C'est pas faute de vous l'avoir dit...

Vous allez faire quoi ? des campagnes contraceptives dans les collèges ?
Ou crier au manque de subventions dans les "pouponnières de L'OUTREAU Mère" ?

"Le levier de la solidarité nationale", lance Nassimah Dindar.
Vous verrez les Français commencer a éplucher les subventions des DOM et finir par dire NON...

2.Posté par Didier le 12/12/2012 10:45
LE TROU DU CONSEIL GENERAL : CONSEQUENCE LOGIQUE DE LA POLITIQUE D'ASSISTANAT DU PATRONAT DE LA PART DE L'ETAT ET DES COLLECTIVITES

Madame Dindar a été et reste une femme politique de droite. A ce titre, elle doit assumer pleinement ce qu’on fait les gouvernements de droite qu’elle a soutenus et dont la politique consistait à vider les caisses de l’Etat pour arroser les banques et le patronat d’aides et de subventions en tout genre. Il est vrai qu’avec la gauche gouvernementale, c’est la même politique qui continue. La conséquence logique de cette politique, ce sont des restrictions pour la population et plus particulièrement pour les travailleurs, les chômeurs etles retraités. Avec cette politique de classe au service des plus riches, c’est le revenu des plus pauvres qui s’effondre, ce sont les collectivités locales à qui l’Etat refourgue de plus en plus de responsabilités sans les finances correspondantes. Madame Dindar sait très bien tout cela comme tous ceux avec qui elle gère les finances du Conseil général, mais comme elle ne veut pas s’en prendre à la politique que mène sa classe sociale, la bourgeoisie, elle fait semblant de se plaindre pour dire qu’elle aura fait quelque chose. Et demain quand les caisses du département seront bel et bien vides, elles ne verra "pas d’autres solutions" que de baisser le montant du RSA ou de l’APA ou des aides aux handicapés. Il y a les politiciens qui vous amène la cigue avec l’ordre de l’avaler sans délai, Madame Dindar veut nous la faire avaler "en douceur". Mais c’estla mort assurée pour nous au bout du compte !
La seule solution juste socialement pour rétablir l'équilibre budgétaire de l'Etat et des départements, c'est de supprimer les cadeaux faits aux plus riches et au patronat qui sont en fait les plus grands assistés de notre société !

3.Posté par Réunionnais attentif le 12/12/2012 10:51
Si elle commençait par réduire la masse salariale énorme des frais de fonctionnement de cette usine à gaz et des avantages divers que perçoivent nos très chers élu-e-s,....

Ce serait plus simple à gérer et cet argent serait mieux réparti !!!

4.Posté par mdr le 12/12/2012 11:09
et la faute à qui??? c qui la présidente du Département depuis ..euh trop longtemps déjà!?! arrête un peu dont...i fait la bamboula dans l'argent que zot na point depuis plus de 20 ans et là i crie au secours..seulement i augment tte minimas sociaux pou le peu zassistés "ou ki lé mon prime noêl" ..mdr

5.Posté par web le 12/12/2012 11:12
A quand la mise de la Réunion sous tutelles comme certaines communes. Toujours la demande d'assistanat vis à vis de la France. je fait mes petit voyages au frais des contribuables et autre délires Je comprend pourquoi les élus ne souhaitent pas que les jeunes Réunionnais partis faire leur études en France ou à l'étranger reviennent pour les déloger. Beaucoup trop d'élus vivent grassement avec l'argent des autres

6.Posté par Didier Moulbite le 12/12/2012 11:21
"Nos caisses sont vides" mais leurs poches sont pleines....

7.Posté par La solution le 12/12/2012 11:26
Il faut d'URGENCE supprimer le département.

8.Posté par Kaloupillé le 12/12/2012 12:38
Si les CAISSES de l' île de la Réunion sont vides ......
Nassimah DINDAR TU ES LA SEULE RESPONSABLE avec tous vos MAGOUILLES ....
l' Argent gaspillé et soutenir les ESCROS de la TERRE QUI VIENNENT SE NICHER sous les Cocotiers et remplir les Caisses de L'île Maurice ,Madagascar , Bangkok , Chine ,à Méditer sur l' Argent Gaspillé ....

9.Posté par noe le 12/12/2012 12:43
Qu'elle cesse de distribuer du fric qu'elle n'a pas , SVP !

Ceux qui crient n'ont pas besoin d'argent mais un ti boulot s'il y en a ...
Supprimez ces aides à la paresse !
A commencer par les hommes et femmes dits "seuls" ...la journée mais pas le soir !

10.Posté par chikun le 12/12/2012 13:08
Quand une présidente du conseil général annonce que les caisses sont vides cela veut dire, en clair, qu'il y a un énorme trou.
Amis du téléthon soyez heureux, vous allez donner au CG.

11.Posté par H.DEZAERT le 12/12/2012 13:20
Notre inénarrable présidente est en train de vérifier (à ses dépends), la sacro sainte formule :" Trop de social, TUE le social !!!"

Il n'a pas fallu bien longtemps pour qu'elle se rende compte que la multiplication des chèques "sociaux", genre, 'marmaille', 'électricité', et j'en passe, ne pouvait qu'aboutir à la ruine de l'institution qu'elle préside aveuglément !

12.Posté par le nouvelle observateur le 12/12/2012 13:31
BAISSEZ VOS SALAIRES LES CONSEILLERS GENERAUX

13.Posté par pseudo jetable le 12/12/2012 14:13
Les caisses ont été vidées par qui ? Ils sont où les coupables ? Une « petite » subvention pour gousse une autre pour ti robert de st leu, un peu pour le glaive. Un gros salaire pour un chargé de com basé à paris. Quelques bon voyages aux Seychelles, Calédonie, à paris, en chine et plus si affinité pour les zélus.
Pour la petite enfance, les jeux sont faits, une fois de plus ces maires conseillers généraux favoriseront les crèches municipales et les miettes iront aux autres proches du pouvoir communal. D’après les différents articles en ligne ibrahim dindar ne devrait pas tarder à dire que les responsables de crèche sont trop payés ou que le taux d’encadrement de nos gamins est trop élevé. Alors que des textes fixent cet encadrement. Le plus risible est de voir nos fameux zélus voter une orientation en tant que conseiller général et ne pas le mettre en application dans leur commune une fois de plus.

14.Posté par Réunionnaise outrée le 12/12/2012 14:15
@7 La solution

Vous avez parfaitement raison de suggérer la disparition de cette entité qui sert à placer les copains/coquins avec des salaires de ministres qui se goinfrent sur le dos des plus miséreux !!!

Vivement une seule Assemblée avec moins d'élu-e-s cumulards pour faire des économies !!!

15.Posté par bob le 12/12/2012 14:27
nassimah ah ah ah...

16.Posté par le taz le 12/12/2012 15:09
allez, vite, vite : méthode socialiste à appliquer d'urgence : lever des nouveaux impots, quite à détruire l'emploi et à fabriquer des chomeurs, mais comme hollande et sa clique, vous vous en foutez royalement.
et surtout : pas d'économies à réaliser, non non, se serait trop vous demander...
...
la fin est proche...
tic tac

17.Posté par Aréquiom le 12/12/2012 15:25
et les salires des élus sont en baisse

18.Posté par PINGOUIN le 12/12/2012 16:07
Si elle n'avait pas fait marmaille en fête au Jardin de l'état en ce moment + tous les mercredis, la fin du ramadan au jardin aussi , la fete pour les Comoriens, la féte nat. de Madagascar, réception pour les Malbars villa du département, expo par ci, par là, bas de la Rivière pour glaner des voix électorales, 20 décembre qu'elle a oubliée à St denis et fait à Paris, affichage rampes Ozoux alors que c'est municipal ! pub à la TV pour dire qu'il faut aller sur le site aujourd'hui du CG, cocktails, voyages, pages dans les journaux.... elle aurait surement pas eue un trou de 13M€....

19.Posté par darky le 12/12/2012 16:33
les caisses sont aussi vides que la tête des élus...

faut surtout apprendre à gérer !
à combien se monte les déplacements en avion, les amuse gueules, les recrutements bidons dans les associations, les recrutements tout aussi bidon au CG ..? depuis le début de la mandature et l'ancienne ?

et surtout, les surcoûts du basculement des eaux ... au profit essentiellement de CBO... ;-)

20.Posté par conseil général de m... aires le 12/12/2012 17:24
Oui nous avons un conseil général de maires. En général un canton métropolitain regroupe plusieurs communes, ce qui implique un autre profil d'élu différent : attaché au développement d'un territoire intercommunal (le canton) et devant concilier avec des maires de tendances politiques différentes.
Chez nous, la plus petite des communes est à elle seule un canton (donc le conseiller général est bien souvent le maire ou un affidé) est les plus grosses communes regroupent jusqu'à 9 cantons...
Cela change complètement le sens des missions de cette collectivité, la plupart des mesures étant destinées à abonder les budgets ou projets communaux pour renforcer le pouvoir des maires. On n'aide plus directement les crèches ou autres associations, on concocte un CCC (contrat de coopération communale), alibi pour verser cet argent directement aux communes qui le répartiront à leur gré...
C'est là où le conseil général de maires devient effectif (lol)....

21.Posté par Mwa la pa di le 12/12/2012 17:57
Ce que cette dame ne nous dit pas est que sa gestion est calamiteuse, qu'elle est complice de ce déficit car au lieu de demander le retour des miles pour le CG et donc diminuer les frais, ce sont les élus, le personnel qui en profite . sur quelques années : combien cela ferait d'économie ? et ses priorités sont elles légales et justifiées ???? vlody, sort de cette merde de CG , ne te fait pas complice de cette merde avec une droite décomposée.

22.Posté par tectec le 12/12/2012 20:58
les caisses sont vides mais :
- les élus sont toujours en voyage, appelles, tu vas voir.. jamais là, toujours "hors département"
- elle a trouvé de l'argent pour faire son petit noël aux élus.. encore, les agents, je veux bien, ils crasent leur banane eux
- elles a de l'argent pour son noël au jardin de l'Etat (à défaut de financer les crèches, on finance une semaine d'amusement)
- elle a de l'argent pour sa com, pas de problème, je voudrais bien voir le budget consacré pour 2013, année charnière de pré-campagne
fait le calcul, et tu verras, le compte y est, embauches moi, je te fais faire des économies, pas de problème...
sauf que les élus, vont pas apprécier...
une seule solution, arrête de taper sur la gueule des socialos, c eux qui ont le budget. fo pas avoir fait l'Ena pour comprendre ça. à moins que ce soit un argument suffisant pour taper sur HOllande...
"j'ai pas d'argent, c la faute à Hollande" !!! lol.... un enfant de 5 ans n'y croirait pas.
et c surtout pas la faute aux anciens gouvernement de .... droite...
pathétique ! et en plus, même pas gentille.

23.Posté par Réunionnais lucide le 12/12/2012 21:30
@6.Posté par Didier Milboute

"Nos caisses sont vides" mais leurs poches sont pleines...."

Et alors,.... on appelle ça," Le principe des vases communicants !!"

Faut bien qu'ils s'enrichissent les Zélu-e-s,... ON les a bien élu pour ça NON ???

24.Posté par SHEITAN le 12/12/2012 22:46
L'ARAST, l'ADI, le VVF, la REDETAR, le SDIS, le GLAIVE, le GCEIP, le CNARM (pdt. devinez qui? avec CA tous les mois à Paris?) les exemples d'outils collectifs sabordés ou mis en coupe réglés pour tenter d'avoir des avantages et une influence politique dépassant le 1er et le 5ème canton de Saint-Denis (soit au maxi 4 000 électeurs tout compris) par mme Dine et le petit dard sont nombreux... Et ça va aller en augmentant vu les prochaines échéances. Entre leurs indemnités et les différentes présidences et jetons de présence (SIDR, CNARM, SEMATRA, AIR AUSTRAL...), la caisse du CG est peut-être vide, mais est-ce vraiment leur problème?
Quel budget voyages? Quel budget réception? Quel budget communication? Combien au total par mois dans zot poches?

25.Posté par jyves974 le 13/12/2012 01:42
Voii un petit indice pour boucler le budget.
Augmenter les taxes.. ou.. couper dans les depenses.

Idee suagrenue.. Et si on commencait par faire travailler les fonctionnaires ?

26.Posté par Amiral La Po le 13/12/2012 11:37
Et si on nationnalisait Nassimah Dindar?

27.Posté par Aréquiom le 13/12/2012 16:21
ET VOTRE POCHE SON PLEINE

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales