Politique

Nassimah Dindar : “Le 16 décembre, nous ouvrons 1.000 postes”

La présidente du Conseil général a annoncé hier que c’est l’assemblée plénière programmée le 16 décembre prochain qui créera les 1.000 CDD de six mois pour les anciens salariés de l’ARAST. Puis, c’est le GIP qui sera chargé de la pérennisation des missions et des emplois.


Nassimah Dindar, présidente du Conseil général : “Nous avions dans le cadre des Etats généraux, la Région Réunion et le Département, décidé qu’il fallait structurer tous les métiers d’aide à la personne. Car, il y a dans ces missions des emplois à créer”.

“Avec ce GIP, même s’il est précipité à cause de la liquidation judiciaire prononcée par le tribunal, il nous faut trouver une solution pérenne pour toutes les aides à domicile qui apportent leur contribution aux personnes âgées et handicapées. Mais, c’est dommage que l’opposition n’ait pas votée la création de ce GIP”.

Gilbert Annette, conseiller général PS : “Ce qui était important, c’était d’abord de rassurer le personnel sur son avenir. Sur ce point, la présidente a été claire, elle a confirmé la volonté du Département de recruter 1.000 agents, et ce chiffre correspond au projet qui avait été présenté par le Collectif des salariés de l’ARAST”.

“Ainsi, cette proposition répond à l’attente du personnel, donc c’est une bonne chose. Et bien entendu, ce recrutement va permettre de pérenniser les actions et de répondre à l’attente des bénéficiaires”.
Jeudi 3 Décembre 2009 - 07:37
Jismy Ramoudou
Lu 1408 fois




1.Posté par VATEL le 03/12/2009 07:50
Et j'espère que le CG portera plainte contre certains cadres pour cette gestion

2.Posté par onyx le 03/12/2009 09:00
Mr Annette et Mme Dindar , ce qu’il aurait été bon pour répondre à l’attente du personnel et des « gramounes » « comme vous le dites » qui ne peuvent se passer de ce dispositif d’accompagnement dans leurs actes de la vie quotidienne sachant , la mort prévisible et souhaité par vos services .
Ce champs de compétence étant le votre (santé-action sociale ) vous auriez dû anticiper cette casse « sociale » : en rassurant les bénéficiaires et les acteurs (tisf, aide à domicile ,personnel administratif , éducateur ) sur votre volonté de maintenir ce service à la personne indispensable aux familles, qui se trouve être un des secteurs le plus porteur pour les années a venir de créations et de pérennisations d’emplois.
Un courrier à destination du personnel et des familles aurait montré votre capacité de visionnaire sur ce sujet.
Aujourd’hui nous assistons à une gestion dans l’urgence avec un manque de crédibilité et de confiance de vos propositions de la part de l’ensemble des intervenants
Quand on allume le feux , il faut savoir l’éteindre une autre compétence du conseil général (SDIS) que vous devriez maitriser (sic )!!!!!!!!!

3.Posté par Olivier, C. PONS le 03/12/2009 09:10 (depuis mobile)
1000 postes au smic, avec les charges, ça doit faire un peu plus de 2 millions d'euros versés tous les mois, soit 12 millions pour la durée du CDD. Qui va payer

4.Posté par ANONYME le 03/12/2009 09:56
un CDD de 6 mois pour les salariés de l'ARAST, 6 mois de sursis pour le tram-train - cherchez
l'erreur!

5.Posté par TILOOT le 03/12/2009 11:51
EL LE A JUSQU A LE 16 POUR POUVOIR NEGOCIER LES MILLITANT DE MR ANNETTE ROBERT
FRUTEAU BIS GIRONCEL HOARAU PHARAON BELLO BANDE DE CAPAREUR PROFITEUR
DE MALEREUX MEFIER VOUS EMPLOYER DE L ARAST NE N EST QUE DES TRAITRES.

6.Posté par nana! le 03/12/2009 18:26
hier soir mme dinedare est passée sur RFO, à la question de la journaliste : que comptez vous faire aprés les CDD de 6 mois, avez vous l'intention de les transformer en CDI? Que nenni,elle a fait des acrobaties concernant ses réponses, mais nullement à aucun moment elle a répondu à sa question! vous êtes menteuse comme un arracheur de dents, vous et votre équipe nulle!!!

7.Posté par TISF ME ES ETS AD AVS ADMINISTRATIFS ET CADRES ?. le 03/12/2009 21:00
madame la présidente demande aux salariés de porter plainte contre X. pourquoi elle ne le fait pas, si on écoute ses paroles elle possède plein d'éléments sur la mauvaise gestion à la limite de l'abus de bien social. elle ne le fera pas parce qu elle a utilisée cet outil à des fins electorales ( mr dindar aussi et d'autres ...... et oui mr annette on en parle quand vous le voulez!!!!
comme d habitude il est plus facile de demander aux autres de le faire, mais on a aucune preuve nous ex salariés de l'arast.
je peux comprendre les intervention des ad même sans contrat de travail ( non assistance a personnes en danger, mais ne pas dénoncer les abus c'est être complice de cette situation comme beaucoup de conseillers généraux d'ailleurs). la politique est un grand cirque, je l'ai bien constaté mercredi et en direct.
il faudrait rencontrer Mrs mont rouge, et Dupuis et leur donner l'ensemble des éléments pour que la lumière soit enfin fait sur ce dossier. je suis très en colère aujourd’hui, 1200 collègues sont restés sur le carreau pour des histoires de "frères" "d"ex amis" de "distribution de postes" et de combine politique.
madame la présidente et mr ibrahim, il parait que votre ami a un poste à la mairie de st denis et le 1199 alors juste un petit CDD de 6 mois et aprés mars au pole emploi ?

8.Posté par citoyen le 03/12/2009 21:15
C'est marrant: même réaction que le post 4!

Au Conseil Régional: gros problème d'argent (financement du Tram train, gouffre budgétaire faramineux), on vote un avenant qui donne 6 mois de répit.... Ouf!

Au Conseil Général: gros problème d'argent (pour financer 1200 postes pérennes). On propose des CDD de 6 mois.... Ouf

C'est la nouvelle méthode politico-électoraliste de la majorité rose-rouge au CR et CG,
Quand on a un gros problème, politique et financier, on ne le règle pas, on prend une mesurette (répit) de 6 mois...

Ca permet de reporter le problème après les régionales...?

Dans la panoplie des gadgets pour gagner les élections, c'est nouveau, ça vient de sortir...!

Vraiment un monde de oufs!

:-)

9.Posté par arast la révolte et besoin de vérité le 03/12/2009 21:46
arast moins 4 milions de subvention en début d'année2009.
CG financement de 4 millions aux communes dans le cadre du contrat de coopération communale (CCC) pour la mise en place d'action avec l'arast.
vote des conseillers généraux ( qui sont aussi maire) en début d'année, mais pas d'application au niveau des communnes. ET oui, ils peuvent voter quelques chose avec leur casquette de conseiller général mais ne pas l'appliquer en temps que maire sur leurs communes. sauf bras panon avec beaucoup de retard, st paul dans les tuyaux et st denis début en avril 09. et les autres alors???? 3 communes sur 24, raison de plus pour ne pas croire aux 1000 contrat CDD avec perénisation.
[les promesses sont faites que pour ceux qui croient dixit Charles Pasqua.

10.Posté par cg le 03/12/2009 22:08
Vatel trop de personnes se réfugient au CG (ou sont en détachement) sans rien apporter à la collectivité....
Oui il faut porter plainte ...
Oui il faut dénoncer cela (il n'y a pas de prescription... )
Y en a qui sont payé par le CG pour quoi faire ?
Par les temps qui courts il n'y a pas de petites économies ! Faut dénoncer ! On ne peut pas licencier 1200 travailleurs et rester complices avec des "en détachement" ...
Vous êtes d'accord que cela s'apparente à de la corruption ! Ou de la complaisance !!!
Plainte .....

11.Posté par allez-y le 04/12/2009 22:55
Que de rabibochage les propositions du CG. C'est un chantage au cas par cas pour ces ex-salariés. Il aurait fallu qu'ils puissent tenir leurs manifestations car le scandale est immense. Mais je comprends qu'il est aisé d'écrire ça derrière son clavier et que l'on ne peut se mettre réellement à leur place. Leur désarroi est à la hauteur de cet énorme gachis. Quelles actions pourrait tenter le simple citoyen pour leur venir en aide ? Avez-vous des solutions ? Ces pauvres gens sont-ils bien conseillés par des avocats avant de signer quoi que ce soit ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales