Procès du Foyer de Terre-Rouge

Nassimah Dindar : "Justice a été rendue"


Non présente ce matin à la Cour d'appel de Saint-Denis pour entendre le délibéré, la présidente du Conseil départemental s'exprime sur les réseaux sociaux et affiche un immense soulagement. Rappelons que Nassimah Dindar, ainsi que les autres élus impliqués dans l'affaire dite du "Foyer de Terre rouge", ont été relaxés. Tous risquaient, au-delà des peines de prison avec sursis, l'inéligibilité.

"Justice a été rendue. Je tiens à remercier tous ceux qui ont été présents (et qui sont toujours présents) à mes côtés, à nos côtés, tous ces soutiens de chaque instant, et même en ce moment. C'est la force de la foi que chaque Réunionnais a porté dans son cœur qui nous a aidés, qui nous a portés. MERCI ENCORE", écrit Nassimah Dindar sur les réseaux sociaux.

Jeudi 9 Mars 2017 - 10:32
Lu 2335 fois




1.Posté par Simandèf le 09/03/2017 10:40

C'est bien pour cela que les gens ne votent plus.

2.Posté par GIRONDIN le 09/03/2017 10:56

La foi dit-elle !

"""""""""""""Foyer de Terre-Rouge : ce que le procès ne vous dira pas
Le 09/03/2016 | Par Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com | Lu 8239

Ce jeudi débute le procès de l’affaire du Foyer de l’enfance de Terre-Rouge au tribunal de Saint-Pierre. Pour les charges de discrimination à l’embauche et favoritisme, l’affaire est présentée comme ne faisant pas de victime directe. Mais d’autres faits, plus sordides pourraient bien être y être reliés.

2008, les élections du Conseil Général font basculer la majorité. Nassimah Dindar s’allie à Jean-Jacques Vlody. "Clairement, à ce moment là il y a eu des changements. Dès l’été, quand nous demandions des renouvellements de contrats, la procédure était bloquée." raconte C.R*, une source proche de l'affaire.

Commence alors le défilé des recrutements, "des gens sortis de nulle part, sans aucune expérience" confie C.R Rapidement, un signalement est envoyé au procureur. À la clé, une quinzaine de postes d’agents administratifs, d’assistant de direction, d’animateur sportif, de surveillants de nuit, de maitresses de maison et d’aide éducateur.

Les contrats ne sont pas renouvelés, sans aucune explication.

Le personnel déjà en place était pourtant qualifié et l’établissement avait dépensé quelques 100.000 euros en formation : des deniers publics. Les contrats ne sont pas renouvelés, sans aucune explication.

Parmi les nouvelles recrues, des gens qui n’ont jamais travaillé au contact d’enfants. D’autres ont perdu de vue la vie active depuis plus de dix ans. "Ces personnes n’hésitaient pas à affirmer qu’untel ou untel "me doit un travail". Les gens ne pensaient pas une minute que ça pouvait être répréhensible" se souvient C.R. Ancien chauffeur de poids-lourds, masseuse, personnes ne détenant pas un permis de conduire : les profils sont hétéroclites et pourtant uniformes dans leur incompétence. Dans le lot, seule une ou deux personnes font l'affaire.

Des films pornographiques pour calmer les adolescents mineurs

"Certains arrivaient au travail quand ils voulaient, au risque de laisser les enfants sans manger le midi. D’autres, en mal d’autorité n’hésitaient pas à projeter des films pornographiques pour calmer les adolescents mineurs" , affirme C.R. Le veilleur de nuit s’est fait licencier une fois le pot-aux-roses découvert. Mais ce nouveau personnel instaure un climat d’impunité totale, où chacun se croit tout permis. Le ver est dans le fruit.

Mise en danger des mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance

"L’enquête s’est focalisée sur la discrimination à l’embauche et le trafic d’influence. J’aurais aimé qu’ils aillent sur le terrain de la mise en danger des mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance", confie C.R.

Plusieurs enfants ont signalé des abus sexuels

Et pour cause, il y a une autre affaire qui n’a jamais été officiellement reliée à ce procès mais qui pourrait bien être la conséquence directe de ce trafic d’influence.

En 2012, un certain Frédéric N., ancien chauffeur de poids lourds et qui a donc été embauché sans aucune compétence avec son nouvel emploi, est chargé de la surveillance nocturne d'un groupe d'enfants. "Il s’est avéré qu’il recueillait chez lui au Tampon des jeunes du foyer en fugue. Plusieurs enfants ont signalé des abus sexuels. Le foyer a immédiatement rempli une fiche de signalement mais en apprenant l’affaire, Frédéric N. s’est suicidé au mois d'août quelques jours après, entraînant l’extinction de l’action publique", révèle C.R.

Il n'y a donc pas eu de procès et les choses en sont restées là. "Les enfants, tout le monde s’en fout. Ils ne votent pas. Le seul intérêt du foyer de l’enfance, c’était d’avoir des postes pour les copains", condamne C.R, qui regrette qu'à aucun moment on n'ait cherché la responsabilité des élus à l'origine du recrutement de ce Frédéric
N.

*Initiales préservant l'anonymat
Zinfos974.com

http://m.zinfos974.com/Foyer-de-Terre-Rouge-ce-que-le-proces-ne-vous-dira-pas_a98616.html

3.Posté par Candide le 09/03/2017 11:01

Mais qu'elle la ferme ! Les politiques n'ont aucune dignité. La justice vient de rendre un jugement plus qu'indulgent envers des politiques et au lieu de faire profil bas, ces mêmes politiques la ramènent.
Vite, des plumes et du goudron !

4.Posté par Jules le 09/03/2017 11:26 (depuis mobile)

La Rachida Dati made un Réunion.

5.Posté par Jacques CARRITI le 09/03/2017 11:29

«Responsables mais pas coupables» : l'oxymore à la mode ! ! !

6.Posté par BRAVO le 09/03/2017 11:33

Qui et dans quelles collectivités, de droite ou de gauche n'embauche pas ses militants, sa famille, ses amis d'enfance ? Pourquoi seule Madame DINDAR serait aussi gravement pointée du doigt ? Et les autres alors, ils sont dans leurs droits tous ?

7.Posté par GIRONDIN le 09/03/2017 11:52

(...) en paix vous avez l'impunité !

..... C'est la force de la foi....
Et évidemment c'est la foi qui aidera les enfants à s'en sortir !

Triste personnage !

_ Modéré.

8.Posté par anonyme le 09/03/2017 11:59

QUEL DISEUSE DE BONNE AVENTURE ILS SONT CONSULTES.. INCROYABLE

9.Posté par Lol le 09/03/2017 12:22

Et si le parquet faisait appel

10.Posté par Pamphlétaire le 09/03/2017 12:29

Pasqua condamné par le TGI à des mois de prison 300.000 € d'amende puis en appel relaxe et il avait dit à sa sortie de la Cour d'appel de Paris : "La justice a été rendue"...C'est beau la France et surtout sa justice en appel et en cassation...Les juges n'ont -ils pas oubliés d'émettre des sommes en euros pour dédommager les préjudices moraux, les pretium doloris à l’encontre des co-accusés?
Donc, les TGI et les juges sont à supprimés puisque les décisions sont cassées puis celles en appel étant égale à zéro, on peut supprimer les cours d'appel également...On va faire des économies lol...

11.Posté par anonyme le 09/03/2017 12:37

Deja na audience ali le en france. Kel honte.

12.Posté par KAFMALBAR le 09/03/2017 12:54

@post 3
C'est pas parce que tous les politiques le font qu'il faut laisser faire!!!

13.Posté par Kaloo-jadoo le 09/03/2017 12:56 (depuis mobile)

Voyez madame Dindar la justice triomphe toujours, mes amitiés, ti pas ti pas, enfin les mauvaises langues pourrons se taire! Bien à vous et beaucoups de succès pour la suite!!! Aslm!

14.Posté par titi974 le 09/03/2017 12:59

Après on s'étonnera du dégoût des Francais pour la classe politique....

15.Posté par Malzack le 09/03/2017 13:01

@Bravo Post 6 - alors si on vous comprend bien c'est pas grave puisqu'à gauche à droite .. tout le monde le fait ... Mais qui paie les conséquences ??? Pas nos chers élus en tout cas .. et dans le cas du foyer quelle place occupe les enfants ? quel intérêt leur porte t'on ??? vous devriez réfléchir là dessus.

16.Posté par Malzack le 09/03/2017 13:03

Je suis écœuré que de telles pratiques courent encore et restent impunies. Je suis écœuré de voir à quel point Mme Dindar se lave les mains de cette situation comme si tout était clair et limpide.

17.Posté par JS97 le 09/03/2017 13:07

Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres n'est pas victime ! Il est complice (George ORWELL), Aux urnes citoyens !

18.Posté par max cilaosa le 09/03/2017 13:08

A la louche ces procedures coûtent plus de 180 000 euro aux con- tribuables,

19.Posté par SEVERIN le 09/03/2017 13:09

A MON AVIS ou est tu,aucun de nos représentants parasites politiques mafieux Péi condamnées, RELAXE? RELAXE?RELAXE? elle est pas belle la justice de notre république bananière.La certitude que la justice s'applique
A LA POPULATION DES GUEUX,in yab des Yvelines

20.Posté par JORI le 09/03/2017 13:10

Il est marrant de constater que dés que ces élus ont eu satisfaction, ils prétendent que la "justice a été rendu". Or je rappel qu'en première juridiction, ils étaient lourdement condamnés, alors pourquoi avoir fait appel et ne pas avoir dit à ce moment là que "justice avait été rendue" et avoir accepté la sentence???.

21.Posté par La vérité vraie... le 09/03/2017 13:11

Toutes les affaires concernant les politiques locaux doivent absolument être dépaysées...encore une affaire qui le prouve !

22.Posté par Léla le 09/03/2017 13:30

Seul le châtiment du Puissant les atteindra...

23.Posté par JS97 le 09/03/2017 14:15

Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres n'est pas victime ! Il est complice (Georges ORWELL). Aux urnes citoyens !

24.Posté par Justice à donner verdit le 09/03/2017 14:40

Bonjour, la réunion la loi c'est la loi. Il n'est pas si évident d'être un élu ou élue avec ses avantages et inconvénients. La justice est injuste dans nôtre cœur, mais juste dans la vie. Mettez-vous à travailler et
signer les projets et avancé vos idées. Faite avancé les services, du conseil départemental ont a besoin de vous madame la présidente. SDIS 974 pompiers volontaires et professionnels et les pats. Si vous plait madame la présidente. Faite avancé nos dossiers individuel et collectif madame la présidente. Si vous plait
madame la présidente.

25.Posté par Maresco le 09/03/2017 14:59

Si nous sommes en colère à cause d'un tel déni de justice - et il y a de quoi - ne nous vengeons pas en votons pour la fasciste aux prochaines élections présidentielles.
Votons pour un véritable et profond changement. Votons pour une France et pour une Réunion insoumise avec Jean-Luc Mélenchon. https://jlm2017.fr/://
Pour s'en convaincre, il suffit de lire son programme préparé depuis un an par des milliers de femmes et d'hommes. https://avenirencommun.fr/sommaire-du-programme/

26.Posté par Babafigue le 09/03/2017 15:20

Beurk ! Le mot JUSTICE dans la bouche de politiques corrompus....

27.Posté par LAPIERRE daniel le 09/03/2017 15:29

Salut à tous,

Quand je lis et que j'écoute les commentaires, je crois que foncièrement le réunionnais est un citoyen de deuxième zone, en tant qu'ultramarin, je crois que je n'ai pas les mêmes droits que le citoyen européen. A la réunion, l'on devrait se contenter des miettes que l'Europe ne nous laisse. Moi, je ne suis pas d'accord, j'ai perdu mon travail de responsable des ressources humaines, car je n'ai pas voulu me coucher devant l'absurdité de l'analyse des personnes qui n'ont que faire du respect de la personne humaine, et j’en suis fier. Ce qui se passe au Foyer de Terre Rouge est omniprésent dans l'ensemble pour ne pas dire la totalité des structures dépendantes de la politique politicienne. Je n'aurais aucune honte d'être moi-même, être un être libre, non pollué par la politique qui ne fait que nous ramener vers le bas, le sol, l'abrutissement collectif. Il suffit de voir ce qui se passe au niveau national. Je pense que foncièrement que si on appliquait la loi dans sa rigueur et son impartialité, d'aucun ne pourrait ne se présenter à aucune élection.
Pour ma part, je suis convaincu que pour vaincre l’abrutissement collectif, il faut se convaincre que nôtre sacrifice sera bénéfique à la collectivité. Je prends ce risque et si je ne prenais pas ledit risque j’aurais failli à tous mes principes.
A quand, les réunionnais de base comme moi aurons le droit d’exister.
Bon courage à tous, nous sommes confrontés à des pseudo-dirigeants.

Lapierre Daniel.

28.Posté par klod le 09/03/2017 19:37

c'est pas fini .............plutôt que "la force de la foi" manipulée par deux trois certains , c'est si facile avec deux trois !!!!!!!!!!!!!!!!!

"la force de la loi" a encore son mot à dire .le champagne c'est pas pour maintenant ! On respectera le verdict , qu'elle qu'il soit , quand il sera "final" , ce n'est pas encore le cas , la parquet à fait appel , attendons avant de faire "le vaillant" !

29.Posté par klod le 09/03/2017 20:40

Lapierre daniel a dit des choses forts intéressantes .

etre militant c'est une chose , suivre aveuglément des magouilles c'en est une autre , question de dignité , certains n'en ont pas beaucoup !

sur Terre rouge , je ne sais , mais attendons le verdict final et ce n'est pas encore le cas , dans l'attente restons vigilants , en citoyen libre et non suiveur aveugle d'un tel ou d'un tel ! c'est la liberté de chaque citoyen en démocratie , certains ne l'oublient que trop sur ce cailloux ou ailleurs d'ailleurs.

30.Posté par Dolly Prane le 09/03/2017 21:31

La justice Macron la largue a ou mais Le prophète va occupe a ou ma fille hi hi hi !!!! ................

VIVE MARINE

31.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 09/03/2017 21:39

*"Justice a été rendue" dit Nassimah...

*Et comme "Madame Aude", on ne commente pas une décision de Justice !

32.Posté par Lol le 10/03/2017 08:05

relisez mon post d'hier à 12h22 - post 9

33.Posté par Lydie CAZANOVE le 10/03/2017 19:15 (depuis mobile)

Vous avez beaucoup travaillé pour la Réunion vous continuez avec la forcé qui vous caractérise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter