Sport

Narcisse et les Experts en imposent...

Après une première phase brillante, la France a lancé un message fort ce week-end à l'Arena de Zagreb en dominant ses deux premiers matchs du tour principal : le titre sera disputé....


Image Pékin-France-Olympique
Image Pékin-France-Olympique

Même s'ils évoluent à domicile, les Croates sont prévenus : il va falloir bagarrer ferme pour le titre. Victorieux des Hongrois et des Slovaques ce week-end, la Croatie n'a pu qu'apprécier la prestation d'une équipe française qui monte en puissance depuis le début des débats. Récit d'un groupe qui en impose...

Tour préliminaire 1. France - Roumanie  (31-21) - Acte I:

L'équipe de France a abordé le premier match du tour préliminaire par une victoire facile. Samedi 17 janvier, les bleus ont montré leur solidité en attaque comme en défense à la salle Gradski VRT en s'imposant sur le score de 31 à 21. Remplacé par le jeune Cédric Sorhaindo au poste de pivot, Bertrand Gilles a réalisé un excellent match. Le public a aussi pu admirer un portier de grande classe en la personne de Thierry Omeyer. En moins de 10 minutes, ce ne sont pas moins de 9 missiles qui ont été stoppés net. Performants en attaque, les Français s'imposent logiquement. C'est une bonne grosse entame qu'ont réalisés les Experts face à des Roumains accrocheurs...

Tour préliminaire 2. France- Argentine (33-26) - Des gauchos accrocheurs:

Après un début de partie marqué par des imprécisions et des imperfections face à des Argentins combattifs, les Bleus ont rapidement repris les chemins de la cage adverse. Cette deuxième journée du groupe A a vu les Français à la lutte avant de retrouver l'attaque physique qu'on leur connaît. A la recherche d'un rythme dès le départ, l'équipe de France a réussi à élever son niveau de jeu rapidement dans la seconde mi-temps pour mener 19 à 15. Devant 2.000 personnes, la France a ainsi conservé une avance confortable dans son groupe face aux Sud américains.

Tour préliminaire 3. France - Australie (42-11) - Un score fleuve:


Premiers du groupe A, les Français ont rencontré les amateurs Australiens... Après 130 buts encaissés en 3 matchs depuis le début du mondial, les îliens n'ont rien pu faire dans le "match de leur vie". Menés 26 à 5, les Australiens ont fait face au sérieux des bleus. Appliqués, les experts ont fait preuve de respect et de rigueur. Le Réunionnais Daniel Narcisse, malade depuis deux matchs, était le grand absent de ce troisième match du tour préliminaire. Trois matchs, trois victoires, que dire de mieux ? Le rendez-vous est pris face à l'équipe piège de la Slovaquie...

Tour préliminaire 4. France - Slovaquie (35-26) - Une victoire rassurante:

Enfin un test grandeur nature pour les médaillés d'or des JO de Pékin. Les Bleus se souviennent de la mauvaise entrée en matière lors de l'Euro 2008 où la Slovaquie avait remporté la rencontre sur le fil 32 à 31... Mais un autre scénario s'est joué lors de ce premier tour. Avec l'assurance d'une première place dans ce groupe A, les handballeurs français ont fait preuve d'un jeu complet. Les hommes du match sont Nicolas Karabatic et Thierry Omeyer. Ce dernier a d'ailleurs fait preuve d'une main de fer face à l'attaque slovaque. Il s'agit certainement de la meilleure performance des handballeurs Français depuis le début de ce mondial. A noter l'excellente prestation de l'ailier droit Luc Abalo qui a survolé les débats à son poste...

Tour préliminaire 5. France - Hongrie (27-22) - Un défi réussi:

Les Hongrois sont au Handball, ce que les Portugais sont au football : rigoureux, tactiques, offensifs. Véritable premier test pour les experts, ce match annonçait la couleur. Très occupées par les Hongrois, les tribunes du Gradski Stadium était combles... Face à un excellent portier Hongrois, les Bleus, avec un excellent Daniel Narcisse, ont imposé leur puissance physique. Dotée d'une défense sans failles, la France n'a jamais été inquiétée par la formation hongroise... et termine donc à une logique première place. Le prochain match verra la France face aux redoutés Suédois à Split pour le premier acte du tour principal.

Tour principal 1. France - Suède (28-21) - Le match référence:

C'était le match à craindre... Pour ce premier match du tour principal, les experts ont fait preuve d'une rigueur physique, mentale et tactique à faire vibrer... C'est avec un gros engagement face à une des meilleures équipes de la planète que les coéquipiers de Daniel Narcisse ont construit leur victoire. Les Suédois n'ont jamais démérité. Défenseurs rugueux, les Scandinaves ont tenu le public de l'Arena de Zagreb en haleine mais n'ont jamais su faire face au mur français. Mickael Giguou est sans conteste l'homme du match. Le demi-centre du Montpellier Handball a assuré son statut de champion olympique par la qualité de son jeu. Les Français se rapprochent dorénavant d'une place en demi-finale. Reste à affronter les champions en titre de l'Asie : la Corée du Sud et les Croates chez eux...

Tour principal 2. France - Corée du Sud (30-21) - Les Experts en demi-finales:

C'est un match accroché qu'ont disputé les Experts hier soir face aux Sud Coréens. En début de partie les joueurs Asiatiques défient les bleus au compteur. Ils mènent même à la 20ème minute de trois buts d'écarts (12-9). Après un temps mort demandé par Claude Onesta, Daniel Narcisse marque à deux reprises et permet aux champions olympiques d'égaliser à 12 partout. La deuxième mi-temps consacre une équipe de France plus opportuniste. Les Bleus semblent mieux décrypter le jeu des Sud coréens et finissent par mener 22 à 16. Narcisse confirme l'adaptation de son équipe et offre au public une magnifique passe aveugle au pivot Sorhaindo qui conclut d'un 25ème but. La fin de la seconde mi-temps confirme la reprise des Bleus qui l'emportent 30 à 21 sur des Coréens vaillants. C'est la 7ème victoire consécutive pour les joueurs de Claude Onesta. La France a mérité son ticket pour les demi- finales et affrontera la Croatie (victorieuse de la Hongrie) dans un match très attendu mardi soir...
Lundi 26 Janvier 2009 - 06:41
Ludovic Robert
Lu 1220 fois




1.Posté par papapio le 26/01/2009 09:13
Je trouvais le surnom un peut surfait, mais les résultats sont là pour des Gars motivés et qui se et nous font plaisir...

2.Posté par MoA le 26/01/2009 12:10
Je trouve dommage qu'un championnat mondial d'un sport assez populaire n'intéresse pas plus que ça les chaînes de TV.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales