Economie

NRL: Un syndicat demande l'implication des petites entreprises et menace de bloquer les travaux


Les petites entreprises réunionnaises sont délaissées dans la construction de la nouvelle route du Littoral. C'est ce qu'affirme Hermann Elise, président du syndicat Vigilance transports terrassiers, qui a tenu une conférence de presse ce mardi en présence d'une dizaine de chefs d'entreprises. "On ne décroche rien avec le projet de la nouvelle route du Littoral, explique-t-il, on attend des commandes mais elles n'arrivent toujours pas". Selon lui, c'est au profit des plus grands que les petits sont laissés de côté. "Or la Région avait annoncé que ce projet ferait travailler tous les Réunionnais, mais ce n'est pas vrai", ajoute-t-il.

Il est question de l'utilisation d'andains, ou rochers, qui seraient achetés par les groupes GTOI et SBTPC aux grands groupes au dépend des petites entreprises. "Mais nous avons commencé à stocker des andains qui peuvent servir à la construction de la Nouvelle route du Littoral, s'indigne Hermann Elise, et l'estimation de la quantité d'andains que nous pouvons fournir est de 5 millions de tonnes". Même 8 millions, selon le vice-président du syndicat, Jonathan Rivière, qui lui a déjà extrait 700.000 tonnes. Un travail qui nécessite de la main d'œuvre et des camions "qui coûtent de l'argent", rappelle Hermann Elise. "Mais sans commandes, nous ne faisons qu'attendre, et à force chacun essaye de proposer les meilleurs prix pour s'assurer de revendre les andains, explique-t-il, donc les prix baissent à une rapidité inquiétante". La tonne est déjà passée de 30 à 22 euros. Des prix qui seraient trop élevés pour les constructeurs, selon le syndicat, qui préfèreraient passer des commandes avec les grands groupes ou importer de l'étranger.

Un possible blocage des travaux pour "se faire entendre"

"Tout le secteur va en souffrir, car il n'y a pas que les transporteurs mais toute la chaîne derrière comme les entreprises de pneus, les stations, etc, précise-t-il, tout le monde a le droit de travailler pas seulement certains".

Pour Hermann Elise, tout est conçu pour éviter de commander des andains auprès des "petits". "Ceux qui en ont doivent les faire analyser, mais ça coûte plus de 4.000 euros", explique-t-il. Jonathan Rivière raconte avoir reçu une intention de commande hier pour 5.000 tonnes alors qu'il en propose 700.000: "Ils nous évitent pour tenter de faire des économies".

Le syndicat Vigilance transports terrassiers demande donc à ce que les petites entreprises reçoivent davantage de commandes et qu'aucune carrière ne soit ouverte avant que ces roches ne soient utilisées. Après plusieurs mois de négociations avec la Région et plus particulièrement Dominique Fournel, vice-président, le syndicat compte "se faire entendre" et évoque un possible blocage de travaux, s'il n'obtient aucune réponse positive.
Mardi 28 Octobre 2014 - 16:31
SH
Lu 1447 fois




1.Posté par noe le 28/10/2014 16:35
Il faut savoir partager ce gateau juteux !

2.Posté par la lutte finale le 28/10/2014 16:36
bof....

3.Posté par Francette le 28/10/2014 17:25
Et si cette route ne se faisait pas?
Il y a moyen de faire travailler les entreprises locales sans faire cette route qui sera un gouffre financier, une catastrophe écologique. Il y a des projets alternatifs souvent évoqués dans la presse écrite.
Où est la cohérence du gouvernement quand la ministre de l'écologie dit que mettre 900 millions d'euros dans un autoroute de 60 km (soit 15 millions d'euros le km) entre Fontenay le Comte (85) et Rochefort (17) évoquant le bon sens alors que la NRL va coûter 1,3 milliard d'euros minimum soit + de 108 millions d'euros le km.
Projet dingue décidé par des dingues pour des dingues

4.Posté par ALEXANDRA le 28/10/2014 17:52
une promesse est une chose dûe !!!!!

5.Posté par Zen le 28/10/2014 18:58
Arrêtons de râler une bonne fois pour toute!
On se plaint quand on n'agit pas lors des éboulis
On se plaint quand on fait des propositions
On se plaint quand les projets sortent
On se plaint quand les travaux commencent...
Quand la nouvelle route sera terminée, prenons le pari qu'enfin on n'aura terminé de râler.
Tout le monde y trouve son compte: en terme d'emploi LOCAL, de sécurité et j'en passe alors laissons cette route se faire dans la zénittude

6.Posté par bien le 28/10/2014 20:08
ces rigolos étaient contre et maintenant , ils chialent !! apprenez dabord à travailler comme des vrais professionnels, après on en reparlera !!

7.Posté par KLD le 28/10/2014 21:00
a 5 : oui soyons zen , laissons nos élus décider pour nous , ils ont tellement d'éthique et de morale !

8.Posté par dadouné le 28/10/2014 23:06
Bin oui. Voilà dado qui envoi son adjoint casser le didier à travers la NRL.
incohérent un jour incohérent toujours.
le dado a torpillé didier robert pendant tout le temps qu'il était élu avec notre maire michel dennemont. faut dire qu'il allait fort à l'époque.
didier robert il ne l'aimait pas à l'époque. il criait dans les réunions publiques que lui dado allait montrer à didier robert "le petit dictateur du tampon" disait-il de quel bois il se chauffait... (c t à l'époque où michel dennemont était candidat contre didier robert pour les élections de député)
"nous vient pou ou" criait dado dans le micro de la sono saturé, dado perché en haut de la mairie la veine gonflé dans le cou... aujourd'hui il est le bras droit soi disant, mais envoi jonathan pour bloquer la route contre didier robert... trop fort.

9.Posté par Ed le 29/10/2014 00:07
Cette nouvelle route est une nécessité. Elle crée de nombreux emplois

10.Posté par Reunionnaise le 29/10/2014 00:10
la NRL est un chantier pour les réunionnais et les entreprises réunionnaises !!!
Route qui n'est plus un projet sur un papier ... mais bien devenu CHANTIER pour notre île !!!

11.Posté par TiBouzEnkor le 29/10/2014 06:41
En parlant de cette NRL, j'aimerai bien voir comment se comporte les plates forme déjà en place avec une bonne petite houle cyclonique (c'est bientôt la période).

12.Posté par N1c0l@s le 29/10/2014 08:16
mr caroupanin est où ?
li la fine gagne son petit commande à 50m$
li la fin dit li sa achete 12 camions...


laisse les gros travailler, si les petits sont trop pauvres pour avoir de quoi acheter gros camion, ben allé tire carte (c'est de l'ironie !!!!)

13.Posté par JORI le 29/10/2014 11:20
9.Posté par Ed le 29/10/2014 00:07
Comme la route des tamarins en son temps et tout gros chantier, et après une fois ceux ci finis, on fait quoi puisque après le chantier de la route des tamarins, le chômage n'a pas baissé pour autant?????.

14.Posté par pipoteur le 29/10/2014 11:49
@post13: ces gens ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et sont incapables d'avoir une vision à moyen ou long terme!! Et les politiques agissent là dessus, sur l'émotion car pour se faire élire il faut du tape à l'oeil, pas des projets structurants, des vrais qui vont donner du travail pour des dizaines d'années!

De toute façon avec tous les problèmes qu'ils vont rencontrer le chantier risque de durer plus de 10 ans, je lui prédis même un avenir à la "basculement des eaux" genre 20 ans et coût multiplié par 3!! Sauf que les temps ont changé, il n'y a plus d'argent et on risque d'avoir une route qui ne se terminera JAMAIS!

15.Posté par A mon avis le 29/10/2014 14:36
@14 pipoteur : OK !

Projet bâti à la hâte.
Mal ficelé !
Les déconvenues, les nuisances et les protestations vont aller en augmentant !
La NRL est bien loin de son inauguration !
Elle se place dans la suite de la route du littoral, commencée il y a plus d'un demi siècle dernier et jamais terminée !
Les crédits consacrés à la NRL auraient été mieux utilisés s'ils avaient été consacrés à une vision globale d'un plan de circulation général dans l'île ! Et auraient profité davantage aux entreprises réunionnaises !

16.Posté par A mon humble avis le 29/10/2014 15:40
Il faut que tout le monde trouve sa place dans ce chantier du siècle. Il y aura du travail pour tous

17.Posté par Louis le 29/10/2014 15:46
la NRL est un chantier réunionnais pour les réunionnais, avec les réunionnais !!!!
un chantier déjà bien entamé !!!
Merci Président de Région pour cette NRL

18.Posté par cecile le 29/10/2014 15:50
merci Didier pour ce chantier réunionnais

19.Posté par Francette le 29/10/2014 16:07
post18
Les réunionnais seront les sous-traitant des sous-traitant.
Ce qui veut dire qu'il y a des grosses entreprises nationales voire multinationales vont s'engraisser sur leur dos.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales