Economie

NRL: Priorité à la jeunesse réunionnaise qualifiée


La Région envoie un signal en cette "année de la jeunesse"
La Région envoie un signal en cette "année de la jeunesse"
La Région effectuait un point d'étape sur le démarrage des travaux de la nouvelle route du littoral ce mercredi. L'accent a été mis cette fois sur l'adéquation des offres d'emploi avec les demandes du chantier.

Derrière la nécessité de sécurisation de l'axe routier Ouest/Nord par le littoral se noue un autre enjeu : celui de l'emploi local. La collectivité régionale a souhaité montrer avec force ce mercredi matin qu'elle était soucieuse de l'intégration de la jeunesse diplômée dans ce chantier "gigantesque", pour reprendre le terme employé par Vanessa Miranville, maire de La Possession naturellement invitée à ce point.

Sur le remblai, au-dessus de la plage de galets du littoral possessionnais, pas moins de 300 jeunes issus de différents cursus supérieurs de l'île sont venus voir, rencontrer et poser des questions à l'équipe régionale, et plus spécifiquement à la cellule "formation" de la Région.

Parmi ces jeunes diplômés et motivés, le témoignage de Samuel, 31 ans. A la différence de ces petits camarades, il endosse déjà le bleu de chauffe sur le chantier de la voie d'accès qui se fraye un passage entre la mer et la voie rapide. Les travaux sont d'ailleurs visibles en contrebas de la quatre voies.

Les diplômés du BTP ou futurs diplômés se posent des questions sur les débouchés attendues de la NRL
Les diplômés du BTP ou futurs diplômés se posent des questions sur les débouchés attendues de la NRL
En chantier d'insertion au sein du groupe SBTPC, le manoeuvre VRD ((Voirie Réseaux Divers) "espère évoluer" dans le domaine puisque son contrat s'achève assez rapidement, en septembre prochain. "Après ce chantier de voie d'accès, pourquoi pas travailler sur la route du littoral", dit-il, en espérant que l'information soit plus facile à trouver qu'elle ne l'a été jusqu'à maintenant. "J'ai dû remuer ciel et terre pour pouvoir décrocher ce contrat mais c'est vrai que si on le veut vraiment, il y a la possibilité de travailler sur ce chantier", ajoute-t-il.

30 métiers ciblés

Dans l'assistance, Gregory, 21 ans seulement, appréhende cette matinée d'information sur les débouchés avec un horizon beaucoup plus éloigné. "On voit le projet sur le plan pour l'instant mais dans la réalité, pour nous qui sommes formés en bac pro technicien du bâtiment, ça reste abstrait. on n'a jamais tarvailler sur un chantier jusqu'à maintenant". Cet apprenti a en effet encore trois ans de formation avant d'en sortir diplômé. Dans trois ans, le chantier ne devrait être qu'à la moitié de son avancement.

La liste des métiers pour lesquels la Région a identifié des besoins est longue. Soit 30 métiers en tout. Ils peuvent être chaudronnier, géomètre topographe, bancheur, centraliste béton ou encore électromécanicien de maintenance industrielle. Cette veille informative pour coller au plus près des futurs besoins a été "la priorité de la Région", rappelle Louis Bertrand Grondin, conseiller régional délégué à la Formation Professionnelle et à l'Apprentissage. C'est la cellule Objectif Emploi Grands Projets (OEVP) de la Région qui a oeuvré en ce sens.

Actuellement, 106 demandeurs d'emplois sont en formation pour intégrer le chantier. 989 places de formation ont été financées en 2013. 834 l'ont été directement par la Région avec une enveloppe de 4,7 millions d'euros pour 834 personnes, et les 155 autres ont été pris en charge financièrement par Pôle Emploi et les OPCA (organisme paritaire collecteur agréé).

Jeudi 1 Mai 2014 - 07:50
LG
Lu 1135 fois




1.Posté par noe le 01/05/2014 10:14
"nou lé capable" et c'est vrai !
Nos jeunes ont ici l'espoir de montrer à tous , leurs savoir-faire sur cette NRL qui semble etre un chef-d'oeuvre du 21e siècle ...mais de grace , qu'ils ne prennent pas trop de congés mais qu'ils bossent vraiment en écoutant bien leurs chefs !

Je n'ai jamais aimé les "gratteurs-de-cul" de toute sorte (fonctionnaires , ouvriers , employés ou chomeurs!)

2.Posté par Les GROS mensonges de Didier Robert le 01/05/2014 10:16
1) La NRL a déjà commencé : la preuve en est ce chantier de La Possession.
Mensonge : ce chantier est totalement indépendant de la NRL. Attendu depuis longtemps.
2) Les autres chantiers aussi vont commencer à la Grande Chaloupe puis à Saint-Denis.
Faux ! Ces chantiers également sont utiles. Ils peuvent être réalisés sans que la NRL ne se fasse.
3) Le prix en 2022 restera à 1,6 milliard d’€.
Mensonge, encore : il est impossible que ce chantier n’augmente pas AU MINIMUM de 30 %.
S’il augmente -et c’est probable- autant que la route des Tamarins (+ 70 %), c’est à 2 9 milliards d’€ que reviendra effectivement cette route.
4) 2 500 emplois par an.
Inexact. Ce ne seraient pas 2 500 emplois de Réunionnais. Les emplois seront d’abord ceux des Zoreils de Vinci –Bouygues.
Tout ça, c’est de la comm’ électorale en vue de la prochaine régionale. Le fauteuil de la pyramide du Moufia est tellement confortable et Didier Robert n’a aucune envie de le laisser à un autre. Il veut en rester le pharaon inversé au moins cinq ans de plus et, si possible, comme l’autre Robert, 43 ans ! ! ! ! !
Permettez-moi, chers clicanautes de rappeler qu’une route à mi-hauteur, comme le propose notre association, du même type que la Tamarine, aurait beaucoup plus d’avantages que le projet NRL et reviendrait QUATRE FOIS MOINS CHER ! ! ! ! ! ! !
Armand GUNET
www.reagissons-la-reunion.fr

3.Posté par OLIVIER V le 01/05/2014 11:41
Je regrette le projet du Tram Train! Cependant aujourd'hui je réalise quand même que la Nouvelle Route du Littoral est plus interessant que le projet de VERGES!

Après réflexion un Tram train n'allait servir que les st-paulois, ben oui, les habitants du sud, croyez-vous qu'ils se seraient arrêter à St-Paul après une heure de route pour se payer 1H30 de transport en montant sur la montagne? Ben non, ils auraient continué leur route sur St-Denis en passant sur route avec les risques qu'il en court, c'est-à-dire gagner un gallet su la tête!

Cette Nouvelle Route Littoral sera plus utile autant pour les travailleurs mais également pour les transporteurs que pour les touristes!

J'avais voté pour l'Alliance en 2010, mais en 2015 j'ai fait le choix de voter Didier Robert parce qu'il a sut me prouver qu'un homme poltique est capable de tenir ses promesses, contrairement à d'autres!

4.Posté par jean-jacques le 01/05/2014 12:28
Le discours des didimadi sur l'homme qui tient ses promesses est à mourir de rire !
On a pas encore vu les 2000 bus en site propre ni les 10000 emplois verts ni les 600000 touristes , alors quand il promet que ce chantier finira dans l'enveloppe des 1,6 Milliards en 2022....
Et il ne savent même pas OU prendre les matériaux pour la route digue ! LOL !

5.Posté par titi le 01/05/2014 14:20
Les diplômés du BTP ou futurs diplômés se posent des questions sur les débouchés attendues de la NRL

Faite travailler les Réunionnais stopper les fraudeurs du BTP travail dissimulé des immeubles entier Stop que fait l' autorité Rien pour l 'économie des PME Réunionnaise


OUI DU TRAVAILLE DISSIMULE TOUT LES JOURS 20€ LA JOURNÉE ! ALORS COMMENT LES PME FONT POUR TROUVER DES CHANTIERS 0 DES CHANTIER, ça fleuri pour les fraudeurs non pas pour les entreprises privée la concurrence et rude 20€ La journée de 7h à 18h30

6.Posté par Tora le 01/05/2014 16:06
Une belle opportunité pour la formation des jeunes dans divers domaines du BTP.
Et une expérience de plusieurs années à avenir pour un chantier d'envergure.
Excellent pour leur avenir !
Bonne continuation les jeunes !

7.Posté par Goutanou le 01/05/2014 20:42
Embauchons des chinois 20€/mois... Croustibat qui peut te battre !

8.Posté par BLUESHARK @ Armand Gunet le 02/05/2014 00:51
Quel menteur vous faites vous dis donc!

Le projet de Limagne est calculé à partir d'un chantier en Chine! Depuis quand le coût d'une production chinois rivalise -t-il avec celui de la Réunion?

Nous faisons partis de la France, de l'Europe et vous savez très bien que notre léglislation est totalement diiférente.

Le projet Limagne avec les coût à la Réunion dépasse le 5 milliards d'euro, s'il vous plait Monsieur Gunet cessez votre propagande!

@ Jean-Jacques qui me fait penser au Super Nullard....

Vous ne changez pas, vos arguments restent toujours les mêmes, je croirrais regarder le vieux feuilleton de Santa Barbara! C'est vrai qu'u lieu de vous creuser les méninges vous ne faites que des copiers coler! Merci, j'ai eu droit à ma série favorite, le Super Nullard JJ!

9.Posté par Zorba le 02/05/2014 07:16
@ Armand Gunet
Le 28/o4/2014 vous écriviez à mon intention : « Zorba a écrit sa "prose" sans même avoir lu les DIX mensonges éhontés répétés pour construire ce projet douteux.
Dans mon courrier, il n'y a pas une seule fois le nom de Didier Robert.
Zorba est dans le délire ! »
Vous voyez que mon délire était alors très mince. C’est bien Didier Robert que vous visez dans vos attaques indignes. Ce sont vos héros qui ont pour noms Vergès, Virapoullé, Tien-Ah-Koon, Sudre qui sont restés des lustres à faire de la politique et qui ont mis la Réunion dans le mauvais état que l’on connait. Bien entendu, je ne vous ferais pas grâce de vous raconter tout cela en poème Bantou, je ne connais pas le Bantou ce qui est rédhibitoire. Je garde donc 'ma prose'. Vergès, Virapoullé, TAK, Sudre ont eu le pouvoir à la Région : qu’ont-ils fait pour la Route du Littoral ? Accrocher des tonnes de métal à une roche pourrie semble être pour certains une solution pérenne. Les grillages mis en place vont retenir au fil des ans le maximum d’humus, ce qui va favoriser la végétalisation de la falaise. Tout cela va constituer un poids considérable qui va aider à l’effondrement de masse avec les risques pour les usagers.
Tous les détracteurs de la NRL ne s’entendent même pas sur un projet donné. Le tunnel, la route à mi-hauteur, la sécurisation de l’existant s’opposent au projet retenu par la Région. Ne vous en déplaise, Didier Robert a eu mandat pour représenter la population et choisir le projet adéquat. Au lieu de l’aider, par simple civisme, à réaliser le projet, on lui tire dans les pattes de façon inconsidérée. On l’accuse d’avoir trahi TAK au Tampon : non, c’est la justice qui a bordé TAK. Par contre, Didier a été trahi par son pseudo pote Paulet avec le résultat que l’on connait. Didier a été ensuite affaibli par la présidentielle : comme sur un homme malade, les parasites lui tombent dessus à bras raccourci : « Petit salaud, tu nous as voulu nous écarter nous les vieux briscards, nous allons te le faire payer » Si Didier Robert était si avide de pouvoir, il serait resté au TAMPON : il serait à l’heure actuelle Député-maire et son destin politique serait inscrit dans la longévité. Non : Didier a voulu aider l’ensemble des Réunionnais. Il a enlevé la Région des mains des incapables : Les Réunionnais ont le devoir de l’aider à aller de l’avant. Lorsque l’on regarde vers le passé, dans le rétroviseur on voit défiler des images qui n’honorent pas la Réunion : émeutes du Chaudron, affaire Bègue au Tampon, affaire Kéké à St-André, assassinat de de Villeneuve. Vous êtes encore indigne, Monsieur Gunet de rallumer le vieux débat Zoreille/ Créole : nous sommes entrés dans le 21ème siècle ne vous en déplaise.

10.Posté par polo974 le 02/05/2014 10:14
Allez, un petit calcul:
2500 emplois sur 10 ans (ben oui, ça va déborder...)
2.5 Milliards d'euro (ben oui, ça va ... (vous avez compris le concept, je pense)

donc:
2.5 Milliards / (2500 * 10) = 100000 euro par emploi par an...

ça fait trèèèèès cher de l'emploi (c'est où qu'on peut postuler?).

Tout ça pour remplacer la route la plus sûre de l'île ! ! !

11.Posté par La vox populi.com le 02/05/2014 11:02
@ 4

N'avait-il pas promis à grands coups de réclames, la venue de l'acteur Arnold Schwarzenegger?

Un mensonge de plus ou plutôt il a parlé trop vite?

12.Posté par demounelaplaine le 02/05/2014 11:18
NOTRE DIRIGEANT TU EST FORT...EN INSTRUMENTALISATION!!!!
Normal il fait ce qu'il peut pour son projet.
Une promesse est d'une promesse.
Moi aussi a fait des stages sur des ouvrages sur terre!! pdt mes études, c'est sur super intéressant et spectaculaire surtout de voir comment le néoprène travail à l'effort, mais bon sans plus..faut être réaliste ce n'est pas n'ote domaine de prédilection. J'aimerai bien savoir ce que sont devenu les jeunes travailleurs de la Route des Tamarins.

13.Posté par jean-jacques le 02/05/2014 11:35
8

Me faire traiter de nullard par un didimadi incapable de comprendre quoi que ce soit ...MdR !
Et personne ne répond aux questions pourtant simples :
Où sont les carrières où extraire les matériaux de la route digue ?
Les contrats ont-ils des clause de révision de prix et de quel montant ?
Les contrats ont-ils des clauses de variantes en cas d'aléas de chantier ?
Quel sera l'impact économique du coma circulatoire provoqué par le chantier ?
Combien d'emplois seront crées pour des Réunionnais ?
Combien de jour par an cette route sera fermée ?
Quand se fera le boulevard Nord et qui le paiera ?
Qui peut encore garantir que cette route n'aura pas de péage ?

Autant de questions auxquelles aucun des didimadi n'est capable de répondre , ils ne savent que
pleurer qu'on est méchant avec leur chef suprême et appliquer la méthode Coué pour le reste...
Et ce n'est pas parce que la mcur et le tram train étaient des projets inutiles ou mal ficelés ou que
les opposants au projet actuel de NRL ne sont pas tous d'accord sur les alternatives qu'il faut foncer
tête baissée dans le mur de ce qui sera une catastrophe économique pour la Réunion.
Il est inacceptable de se faire embarquer dans cette galère par des gens qui ne courent aucun risque
sur leurs deniers personnels à faire n'importe quoi et qui auront dégagé dans quelques mois !

14.Posté par LOD le 02/05/2014 13:11
Mon projet 2 en 1 est bien plus intéressant et probablement moins cher ! Une route-pont à 20 ou 30m du sol, donc sans contact avec la falaise, sur l'actuelle route du littoral avec en-dessous un train-suspendu !

http://i61.tinypic.com/2el46k3.gif
http://i61.tinypic.com/2el46k3.gif://

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales